Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • 30 J'aime
  • 0 Commentaire

Max

Chapitre 1

Zoophilie

Max est très heureux, il vit bien sa vie de célibataire, il a tout ce qu’il lui faut, un endroit pour dormir, de quoi se restaurer quand il a faim et de quoi boire quand il à soif, il a un très joli jardin dans lequel il passe beaucoup de temps.

Max à aussi une maîtresse très gentille, avec qui il passe beaucoup de moment agréable, presque tous les jours.

Elle le suce à chaque fois et lui la prend comme une chienne qu’elle est, cela dure parfois des heures et même quelques fois elle vient avec une copine ou deux, cela fait trois ans que ça dure et Max est heureux.

— Max, Max ! Viens bon chien, viens aller rentre Max, il est beau le chien !


Ha oui j’ai oublié de vous dire ! Max est un magnifique Bosseron de 5 ans et sa maîtresse est Élodie, jeune femme célibataire de 28 ans, très belle, un peu gouine mais elle adore Max et cela depuis leur première aventure ensemble.

C’est cette première fois que je vais vous raconter ici !


Max était le chien de Noël l’homme avec qui vivait Élodie, quand ils se sont séparé ou plutôt qu’il est parti, il a oublié Max et Max est resté avec Élodie.

Max venait tous les soirs sur le divan avec elle et posait sa tête sur ses jambes, elle le caressait et leurs soirées passaient ainsi, ce soir là Élodie était en nuisette sans culotte, Max sa tête posée sur ses cuisses sentit l’odeur de sa foufoune ou de son anus qu’elle avait un peu dilaté, il faut dire quand se déshabillant et en s’enfonçant son gros gode dedans pendant qu’elle s’était fait une petite branlette sur le clitoris, elle avait bien joui de son gode dans l’anus et de sa branlette et n’avait pas encore pris sa douche.

Max fourra son museau entre ses cuisses et passa un coup de langue sur la chatte d’Élodie, celle ci écarta les jambes, instinctivement et il en profita pour aller plus loin.

Elle apprécia cette langue qui se fourrait entre les lèvres de sa chatte mais n’était pas à son aise. Elle s’installa donc le dos en appui sur l’accoudoir et les jambes bien écartées, Max léchait sa motte et son anus, entrant bien sa langue dans le vagin qui mouillait abondamment, plus elle mouillait plus il léchait.

Le bout rouge de la bite de Max sortait de sa gaine et elle eut envie d’y toucher, elle le prit dans sa main et commença à branler l’énorme bite de Max, quelle belle bite, elle qui n’avait pas d’homme depuis quelques mois, eut tout à coup envie de sucer Max et c’est ce qu’elle fit, elle se mit en position de 69 et pendant qu’il lui léchait l’entre-jambe, elle engouffra la bite de Max dans sa bouche tout en le branlant.

Elle eut vite la bouche pleine d’un liquide blanc comme de l’eau au goût un peu amer, puis le chien lui éjacula dans la bouche au bout d’un moment, elle aimait le sperme des hommes alors pourquoi pas celui du chien.

C’est alors qu’il lui vient l’idée de se donner à Max et de devenir sa chienne, ne sachant trop comment faire, elle se mit à quatre pattes et montra son cul au chien, celui ci le lui lécha un moment, puis la monta pour la prendre. Elle lui parlait tendrement et encouragea le chien à la monter.

Max trouva facilement l’entré de la vulve et d’un seul coup de reins, s’enfonça en elle, un cri de douleur sortit des lèvres Élodie car le chien était vraiment énorme, sa bite devait bien faire 20 cm de long et au moins 5 d’épaisseur, il commença à la limer mais ce que ne savait pas encore Élodie c’est qu’il ne fallait pas qu’elle laisse entrer la boule du chien dans sa fente car après ils seraient collés.

Le chien était rapide et elle sentait des jets de jus sortir de sa queue et lui emplir le vagin, elle jouissait comme jamais elle n’avait joui avec un homme, Max la pistonnait depuis 10 minutes et d’un coup elle sentit couler en elle des jets puissants, elle faillit s’évanouir et se faire déchirer la vulve par le nœud du chien, il resta en elle plus de 20 minutes après avoir joui, il éjaculait encore par moment.

Quand ils se furent séparés, le chien se lécha la bite et lécha la chatte Élodie de tout le jus qu’il en sortait, cela lui donna envi de se faire prendre autrement, elle se mit sur le dos et fit venir Max entre ses jambes bien écartées et relevées, le cul bien en l’air, le chien était-il intelligent? Va-t-on savoir, toujours est-il qu’il passa ses pattes de part et d’autre de sa femelle et dirigea son pieu bandé vers sa cramouille mais Élodie attrapa le sexe et le dirigea vers son anus, et le tint pour empêcher la grosse boule d’entrée.

Le chien l’encula un bon moment avent de lui jouir dedans, elle était la plus heureuse des chiennes, Max enculait divinement.

Depuis ce jour la Max dort dans le lit de sa chienne et l’encule presque tous les soirs ou lui prend sa chatte, quelques fois il la prend quand elle rentre du travail, quand elle se met à quatre pattes devant lui le cul en l’air, elle n’attend même pas le soir, tellement elle aime se faire prendre par lui.

Voilà, Max est heureux et Élodie est une bonne petite chienne, qui pense prendre un autre chien car Max commence à montrer des signes de faiblesse, il n’est pas aussi performant qu’avant.

Diffuse en direct !
Regarder son live