Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 7 384 fois
  • 86 J'aime
  • 1 Commentaire

Max et Liza

Chapitre 5

Échangisme

Hétéro

— T’as choisi le couple sans moi !? fait mine de s’offusquer Max avec un petit sourire en coin.

— T’étais au boulot, répond Liza. Je n’avais pas envie de t’attendre, et puis je suis certaine qu’ils vont te plaire.

— Montre-moi leur bio, demande Max.



Liza tourne l’écran de l’ordinateur portable vers Max sur lequel il y a la photo du couple sélectionné par Liza sur un site de rencontre réservé aux adultes. Max arque les sourcils.


— Mais c’est quoi ça ? dit Max d’un air semi ahuri.

— Quoi ? dit Liza, l’air innocente. Ils ne te plaisent pas ?

— Non, ce n’est pas ça du tout, répond Max. Mais, c’est quoi ça ? Je sais très bien que tu as toujours préféré les hommes qui se tiennent en forme et avec du muscle, mais, là, c’est The Rock le mec !

— Ouais, il est un peu musclé, dit Liza en souriant.

— Un peu musclé? continue Max. Ce n’est pas possible, le mec c’est un bodybuilder ! Ses biceps font la taille de mes cuisses !

— Oui, mais regarde la femme aussi ! vocifère Liza.



Le regard de Max s’attarde sur la femme en question. Elle a l’air minuscule à côté du mastodonte qui lui sert de petit-copain. Max retient son souffle en la voyant. Elle a l’air d’une mannequin. Elle a la taille d’un mannequin et des formes légèrement modeste, mais semblant très en forme. Elle a une longue chevelure châtaine qui lui descend jusque dans le milieu du dos et des yeux d’un bleu perçant. Elle est magnifique. Max hausse les épaules.


— Finalement, c’est bien, dit-il. J’aime bien ce couple.


Liza s’esclaffe.


— Pervers, dit-elle, un sourire en coin.

— Moi ? Pervers ? répond Max. C’est qui qui nous a inscrits sur un site d’échangisme ?

— Je ne sais pas, fait Liza d’une petite voix. Mon ordinateur l’a fait tout seul, je crois.


Max fixe sa petite-amie pendant quelques secondes puis pouffe de rire.


— Très bien, dit-il. Arrange un rendez-vous.

— Oh, c’est déjà fait, répond la jeune rousse. On a rendez-vous chez eux samedi soir. C’est à environ une demi-heure en voiture d’ici.

— Tu savais bien que j’allais accepter, hein ? sourit Max.

— Bien sûr, répond Liza, lui rendant son sourire. Je ne connaissais pas ton petit côté pervers auparavant, mais maintenant, je commence à le saisir.

— C’est parfait comme ça.


Max s’approche de sa petite-copine et l’embrasse tendrement avant de monter les escaliers afin d’aller prendre sa douche. Après une journée de travail, il ne sent pas très bon.


Le samedi soir arrive. Max et Liza s’habillent de manière confortable pour une petite soirée à quatre et ils se rendent au domicile de Randy et Bethany, le couple sélectionné sur le site échangiste. Bethany a l’air d’un mannequin, mais Randy, lui, a le parfait portrait du monsieur muscle. Il est très grand, le crâne rasé et des yeux marron avec un regard teinté d’une sévérité perverse. Du moins, c’est ce que les photos sur le site démontraient de lui. C’est la première soirée échangiste pour Max et Liza. Ils sont un peu nerveux.


— Est-ce qu’il y avait des photos d’eux à poils sur le site ? demande Max. J’ai oublié de te le demander la dernière fois.

— Non, répond Liza. On n’a pas le droit. Ce sont les règlements du site. Aucune photo trop osée sinon ton compte est banni.

— C’est spécial pour un site échangiste, sourit Max.

— Oui, mais de toute façon, commence Liza, ce serait beaucoup moins plaisant. Comme ça au moins, on a une petite surprise.

— T’as raison, approuve Max.


Ils arrivent au domicile du couple une quinzaine de minutes plus tard. Ils se garent dans l’allée derrière un SUV noir métallique. C’est une belle petite maison modeste semblable à celle de Max et Liza. Devant la maison, il y a un magnifique jardin où poussent des tonnes de légumes de toutes sortes. Autour du jardin, il y a de magnifiques fleurs à l’allure bien entretenue.


— C’est charmant, dit Liza.

— Je trouve aussi, répond Max.



Max se racle la gorge et se dirige vers la porte d’entrée en compagnie de Liza. Les deux sont nerveux. Max cogne à la porte. Quelques secondes passent et la porte s’ouvre. Max retient son souffle. Le colosse qui se tient devant lui a l’air beaucoup plus gigantesque en vrai que sur les photos. Il fait au moins deux têtes et demie de plus que Max et est, en l’occurrence, beaucoup plus corpulent. Toutefois, il ne semble n’avoir aucune corpulence graisseuse, mais que du muscle. Randy leur sourit d’un grand sourire jovial. Ils ne savent pas pourquoi, mais, en le voyant sourire ainsi, Max et Liza se sentent aussitôt rassurés.


— Vous ressemblez vraiment aux photos ! s’exclame Randy. Enfin ! Chérie, ce sont les mêmes que sur la photo !

— Pourquoi vous dites ça ? demande Max. Vous vous attendiez à voir des gens différents que sur les photos ?

— Écoute, mec, répond Randy. Moi et Bethany on fait de l’échangisme depuis quelques années maintenant, et je t’avoue que sur le site, on a seulement trouvé cinq ou six couples qui étaient vraiment comme sur les photos. Les autres, c’étaient tous soit des canulars, des hommes seuls ou bien de vieux pervers qui voulaient voir un couple baiser. Ce n’est pas notre came ça. Nous, c’est de l’échangisme qu’on veut. Pas du voyeurisme.

— Je vois, répond Max.


Bethany arrive au côté de Randy et arbore un magnifique sourire.


— Vous êtes incroyablement beaux ! s’exclame-t-elle.

— Oui, approuve Randy. Je suis d’accord. Entrez !


Randy se recule pour laisser passer le couple.


— Vous êtes beaux, vous aussi, complimente Liza.

— Merci, lui répond Bethany. C’est gentil.

— On va aller au sous-sol, leur explique Randy. On va y être confortable.


Max et Liza suivent le couple. Le sous-sol est vraiment grand. C’est surtout parce qu’il est pratiquement complètement vide. Cela le fait paraître plus grand. Dans un coin, il y a une machine d’entraînement multifonction à côté d’un vieux tapis roulant qui semble être sur le point de lâcher. En plein milieu du sous-sol, il y a un canapé situé juste devant une télé à écran plat de cinquante-cinq pouces. Dans le coin opposé aux machines d’entraînements, il y a une petite pièce qui est, en fait, une toilette à l’allure spacieuse.


— C’est ici notre temple à baise, dit Randy. On invite tous les couples chez nous et c’est ici qu’on baise.

— Vous n’allez jamais chez les gens ? demande Liza.

— Jamais, répond Bethany. Au début, oui. Mais comme on vous a dit, il y a beaucoup d’arnaques alors, maintenant, on préfère inviter les gens plutôt que de se déplacer. Ça nous évite bien des déceptions.

— Je comprends, répond Max. Internet, ce n’est pas toujours fiable.

— Et vous ? dit Randy. Ça fait longtemps que vous pratiquez l’échangisme ?


Max et Liza se jettent un coup d’œil, sourire en coin.


— En fait, c’est notre première fois, se contente de répondre Max.

— Oh ! s’exclame Bethany, faisant sursauter Max et Liza. On a affaires à des novices ! Vous voulez expérimenter ? Qu’est-ce qui vous a poussés à vouloir pratiquer ça ?

— Elle m’a trompé avec mon meilleur et, pour mon venger, j’ai baisé avec sa sœur, souffle Max d’une même voix.

— Et après, continue Liza, j’ai appris que tout ça, c’était un plan de lui et que ça l’excitait de me voir prendre du plaisir sexuel avec un autre et, pour fêter ça, lui et son meilleur ami m’ont baisée !


Randy et Bethany arquent les sourcils, se demandant s’ils étaient en train de se moquer d’eux.


— Ce n’est pas une blague, sourit Max devant leur regard ébahi.

— C’est tordu quand même ! s’exclame Randy en riant. Tu aurais pu simplement lui en parler ! C’est ce qu’on a fait, Bethany et moi.

— Ouais, j’aurais pu, sourit Max en baissant la tête. Ça n’aurait pas été aussi excitant, par contre.

— Ça c’est sûr, lui sourit Bethany. Bon, on continue de bavarder pendant des heures ou on baise ?

— Moi je pense qu’on devrait baiser, approuve Liza.


Max et Randy se regardent quelques secondes puis se sourient d’un air complice. Ils répondent d’une même voix :


— C’est bon pour nous !


Sans crier gare, Bethany s’approche d’un air décidé vers Max et l’embrasse à pleine bouche sous les yeux de Liza qui reste choquée quelques secondes devant le spectacle. Puis, elle remarque que Randy s’est approché d’elle. Celui-ci pose les mains sur ses hanches et se penche pour l’embrasser également. La jeune fille rousse ne peut pas s’empêcher de passer ses mains sous le chandail du colosse et lui caresser chaque parcelle de ses muscles abdominaux. Randy, lui, pose ses énormes mains sur les seins de la rousse, les tâtant délicatement.


Juste à côté, Max et Liza fusionnent. Ils s’embrassent de plus en plus passionnément et Bethany commence à faire reculer Max vers le canapé situé dans le milieu de la pièce. Elle pousse le jeune et se met à genoux devant lui en défaisant lentement ses pantalons, son regard planté dans le sien. Elle le lui enlève entièrement, mais lui laisse slip où elle se met à masser délicatement sa verge à travers le tissu. Bethany sourit.


— Oh, fait-elle. Ça a l’air gros là-dessous.


Elle se met à l’embrasser à travers le slip et elle la sent durcir au fur et à mesure qu’elle y passe sa bouche. Puis, elle lui enlève son caleçon, dévoilant sa verge dans toute sa splendeur. Bethany sourit. Elle la saisit d’une main et se met à l’astiquer délicatement, son regard toujours planté dans celui de Max.


À côté, toujours debout, Liza a enlevé le chandail de Randy et s’amuse à lui baiser sensuellement le torse tout en passant sa langue. Puis, elle lui défait ses pantalons. Randy est tellement grand qu’elle doit simplement légèrement se pencher. Elle lui retire son pantalon et son caleçon et pose un regard ravi sur son sexe. Il n’est pas super long, mais il est très large. De plus, son gland est beaucoup plus large que sa base, ce qui le fait ressembler à un champignon, mais cela ne dérange pas Liza. Elle adore les grosses bites. L’on dit souvent que ce n’est pas la grosseur qui compte. Eh bien, pour Liza, ça compte. Elle aime bien sentir son vagin s’écarter au maximum en ressentant une verge la pénétrer. Elle saisit la bite de Randy et se met à la masturber puis elle s’y approche la tête et se met à la lécher sur toute la longueur comme elle a souvent l’habitude de le faire. Elle lui titille également le contour du gland. Randy retient son souffle, profitant de la bouche de Liza.


Celle-ci s’empiffre alors le pénis directement dans sa bouche, l’avalant avec passion. Randy laisse alors échapper de petits soupirs de plaisir.


— Oh putain que c’est bon, souffle-t-il.


Sur le canapé, Bethany en est également à la fellation. Elle dévore la verge de Max à pleine bouche. Celui-ci a la tête enfoncée dans le canapé, les yeux fermés. Tout comme Randy, il profite du moment. Après quelques minutes de plaisir, la jeune femme se relève d’un air enjôleur devant Max. Elle retire lentement son chandail, dévoilant sa brassière au jeune homme. Elle a plutôt une petite poitrine, mais a l’air extrêmement ferme. Cela ne dérange pas Max. Il aime toutes les sortes de poitrine. Celle-ci s’avance vers lui et s’embarque sur lui en l’embrassant passionnément. Pendant l’embrassade, Max passe la main derrière son dos et lui dégrafe le soutien-gorge. Avec le temps, il est devenu un expert pour dégrafer. Au début, il galérait énormément. Probablement comme beaucoup d’hommes, mais maintenant, il peut le faire les yeux bandés d’une seule main. Bethany enlève son soutien-gorge. Comme il le pensait, sa menue poitrine est extrêmement jolie et bien ferme.


Il les lui empoigne à deux mains tout en les embrassant. Pus, il donne des baisers dans le cou à Bethany tout en continuant de lui caresser les seins.


Pendant ce temps, après la fellation, Liza se couche sur le sol, fixant Randy avec envie. Celui-ci se met à genoux face à elle et lui retire tous ses vêtements l’un après l’autre tout en lui donnant des baisers sur chaque parcelle de son corps d’où il retire un vêtement. Évidemment, la jeune femme se retrouve entièrement nue. Puis, Randy amène sa tête dans l’entrejambe de la jeune femme et commence à lui titiller le clitoris avec sa langue envoyant quelques spasmes dans le corps de Liza.


Sur le canapé, Bethany se relève et enlève également le reste de ses vêtements. Elle se met ensuite à quatre pattes sur le canapé, les fesses pointées vers Max. Celui-ci se met aussitôt à genoux derrière elle et lui empoigne les hanches, positionnant son pénis devant son vagin. Il regarde où en sont Randy et Liza. Après lui avoir fait un petit cunnilingus, Randy a pris les jambes de Liza et les a placées sur ses épaules. Il a également tourné son regard vers Max et Bethany. Les deux hommes se sourient. Ils vont pénétrer la petite-copine de l’autre en même temps. Certains trouveraient ça probablement extrêmement tordu, mais pas eux. Au contraire, cette vision accentue l’excitation des deux hommes. Puis, dans un même coup de bassin, Max et Randy entrent leurs bites dans les vagins de Liza et Bethany. Les deux femmes ne peuvent s’empêcher de crier d’un même cri :


— AAAAAAAAH !!!...


À SUIVRE...

Diffuse en direct !
Regarder son live