Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 27 657 fois
  • 16 J'aime
  • 0 Commentaire

Mélanie

Chapitre 1

Trash

Mélanie était bien décidée à ne rien faire aujourd’hui. Ses parents étaient partis pour le week-end, elle avait donc cette grande maison pour elle seule. A 17 ans, Mélanie avait tous les atouts d’une future femme très désirable, mais gardait par son visage une allure juvénile qui ne laissait pas insensible nombre de personnes de son entourage, à commencer par les garçons de sa classe. Depuis quelques années, elle prenait un malin plaisir à surprendre et à provoquer ces regards lubriques se posant sur ses petites fesses rondes ou sa poitrine d’adolescente qu’elle aimait laisser deviner derrière un t-shirt moulant. Mélanie était plutôt fière de ses seins. A la fois ronds et fermes, leur taille respectable contrastait avec la jeunesse du visage de la jeune fille, que l’on aurait dit tout juste sorti de l’enfance. Sourire mutin, petit nez adorable, pommettes saillantes et de superbes yeux bruns pétillants d’énergie de et jeunesse. Ses cheveux châtain ondulés lui descendaient jusqu’à la nuque et complétaient ce portrait troublant d’une jeune fille qui était bien décidée à profiter le plus possible des plaisirs de la vie. Mélanie n’était plus vierge. Elle avait fait l’amour pour la première fois il y a déjà 4 ans, un amour d’été qui sera, comme beaucoup d’autres, vite oublié.


Il était déjà 15h passées ce samedi après-midi quand on vint sonner à sa porte. Mélanie regardait la tv, allongée tranquillement sur le canapé, habillée d’un short blanc très court et d’un t-shirt ample, tenue qu’elle affectionnait tout particulièrement lorsqu’elle se trouvait seule à la maison. Elle se leva et vint ouvrir. C’était Michaël, son petit cousin de 14 ans qu’elle adorait mais qu’elle ne voyait que trop peu souvent.


? - Ah c’est toi Michaël, que fais-tu là ? - Salut Mél! Je te dérange pas j’espère ? - Non justement je m’ennuyais un peu, tu tombes bien ! Entre ! - Tu regardes la télé ? ? Tu as vu le soleil qu’il y a dehors ! - Oui, je n’avais juste pas très envie de sortir, mais on peut aller faire un tour dans le jardin si tu veux. ?


Mélanie éteignit la tv et se dirigea dans la cuisine pour ouvrir la porte du jardin, son cousin la suivit en ne quittant pas ses jambes et son short des yeux. Le début de cet été avait été celui du développement sexuel de Michaël, avec ses premières éjaculations et un regard de plus en plus intéressé pour les filles de sa classe. C’est la semaine passée, alors qu’il se masturbait comme tous les soirs en pensant à Aurélie, la petite première de classe, qu’il vit quelques gouttes de liquide blanc sortir de son sexe alors qu’il atteignait l’orgasme. Surpris, il fut tout d’abord inquiété par la façon dont il pourrait nettoyer ce liquide gluant, qui continuait a couler encore un peu lorsqu’il se rhabillait, et qui laissait des taches dans son caleçon! Que dirait sa mère si elle s’en apercevait ! Puis il prit l’habitude de bien essuyer son sexe et constata avec plaisir qu’il éjaculait à chaque fois une plus grande quantité de sperme, allant jusqu’à gicler sur son ventre. Michaël devenait un homme !


A présent, Mélanie et lui étaient dehors, au fond du jardin, sous une chaleur étouffante qui poussa Mélanie à proposer à son cousin un jus de fruit. Celui-ci accepta volontiers, et profita de l’occasion pour mater à nouveau le superbe petit cul de l’adolescente, tandis qu’elle se dirigeait vers la cuisine. Il ne pouvait plus tenir, il fallait qu’il se soulage. Il porta sa main droite sur son short, et se caressa doucement le sexe à travers le tissu. C’était si bon! Il sentait son gland lisse glisser contre son caleçon, sa main caresser ses couilles... Mais voilà que Mélanie revenait, un plateau dans les mains. Elle le posa sur la table et servit un verre de jus d?orange à Michaël, qui n?en cru pas ses yeux : le sein droit de la jeune fille lui apparut juste devant les yeux, à travers la manche du t-shirt que Mélanie portait. Elle n?avait pas de soutien-gorge ! A cette vue, Michaël sentit son sexe près à exploser. Il avait vu un téton de fille en vrai pour la première fois, de plus est celui de sa cousine ! Son visage prit immédiatement une coloration rouge très prononcée, ce qui attira l?attention de Mélanie.


? - Hé, mais qu?est-ce que tu regardes ? Oh ! ?


Mélanie venait de baisser la tête vers l?énorme érection de son petit cousin. Paniqué, il essaya de la lui cacher en portant sa main à son short, mais Mélanie eut vite fait de lui saisir le poignet.


? - Trop tard, je l?ai vu ! s?écria-t-elle, remise de ses émotions et maintenant très amusée, arborant un sourire coquin. - Je, ... je... suis désolé ! - Alors c?est moi qui te fait ce effet-là, Michaël ? ! dit-elle en glissant soudainement sa main libre sous le short du garçon. - Non, attends, qu?est-ce que tu f... - J?ai envie de voir ça de plus près, bien sur ! fit-elle en sortant le pénis de son cousin. Il mesurait environ 17cm de longueur et était plutôt épais. Circoncis, le gland très lisse et désirable, une fort belle bite pour un garçon si jeune, pensa-t-elle. - Arrête, je vais... - Incroyable ! Tu as une très belle queue pour quelqu?un et ton âge, tu sais ! continua-t-elle en enrobant le sexe de sa petite main, en esquissant quelques mouvements de branle. ?


C?en était trop pour Michaël. Il se senti jouir puissamment, secoué d?intenses sensations de plaisir comme il n?en avait jamais éprouvé seul. Il éjacula si loin que la première giclée de sperme chaud alla jusqu?au visage de la belle Mélanie, toute surprise de le voir venir si rapidement. Puis plusieurs spasmes provoquèrent le jet de la semence du garçon sur le t-shirt de la jeune fille, qui finit par recueillir les dernières gouttes sur son poignet.


? Oh ! Je suis désolé ! ? furent les seules paroles qui vinrent à l?esprit du jeune garçon, encore tout troublée par cette branlette improvisée.


Mais Mélanie ne comptait pas en rester là, et la journée ne faisait que commencer...


[Fin du chapitre 1]

Diffuse en direct !
Regarder son live