Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 18 728 fois
  • 127 J'aime
  • 0 Commentaire

Mélanie et ma soeur

Chapitre 1

Hétéro

Je venais de feter mes 17 ans.

Le jeudi, comme a mon habitude j’arrivais chez moi vers 13h (Je n’ais pas cours le jeudi apres-midi), ma soeur étant au college et ma mere travaillant, j’avais la maison pour moi seul.


Je ne savais pas trop quoi faire, alors je me suis posé sur msn. J’ai commencer a discuter avec une amie de ma soeur (agée de 15 ans). Je l’aimais assez, et elle m’avait déjà confier que je ne la laisser pas indifferente.

A un moment de la discussion, elle me demander si elle pouvait venir recuperer des affaires qu’elle avait oublier ici quelques jours auparavant. Biensur j’acceptais.

Je quittais msn et me posa sur mon lit en ecoutant de la musique.

La fatigue commence a me gagner, et je commence a somnoler allonger sur mon lit.


Je ne sais pas combien de temps plus tard, j’entrouvre un oeil et vois, a califourchon sur moi, Mélanie entrain de me regarder.

Elle porte un haut noir avec une jupe assorti.

Je commence a y voir clairement quand elle me dit:

’Ah enfin, j’ai un peu commencer seule mais c’est pas genial’

A ce moment elle approcha sa tête et colla sa langue dans ma bouche. Quel plaisir de se faire reveiller comme ça. Le roulage de pelle intensif dura bien une dizaine de minutes.


’Je t’aime, j’ai envie de toi’

après avoir effleurer la bosse qui s’était former entre mes jambes, nous inversons nos positions et je me retrouve assis sur elle.

Je commence a la caresser de partout, passe mes mains sur ses seins (pas trop mal formés pour son age). Je lui retire son haut, puis sont soutien-gorge. Les deux tetons pointes vers moi, et je ne resiste pas bien longtemps avant de les prendre en bouche, a les teter, les mordiller. Elle aimes ça et me le fait savoir par les multiples petits gémissements qui ressortent de sa bouche.


Je descend ma main et relève sa jupe. J’y trouve un leger voile de coton bombé, que je commence a frotté de plus en plus activement.

J’écarte le bout de tissu et insére mon index dans ce petit tunnel tout chaud et très humide.


’Je n’en peut plus, prends moi’


A ces mots je ne fus pas longs a apporter une réponse positive, je me recule, écarte ses cuisses, et y insére mon membre de 18cm bien tendu. Elle plissa un peu les sourcils car ce devait être sa première fois.

L’obstacle que j’ai rencontrais quelques centimetrès plus loins confirma mon hypothese.

Au fur et a mesure des vas et viens, la douleur sur son visage laissé place au plaisir. Les gémissement ne se firent pas attendre.


Nous decidons de changer de position, je m’allonge sur le lit, elle toujours, en jupe, viens s’empaler sur mon sexe et recommance les allez retour.


2-3 minutes plus tard, alors que Mélanie était toujours entrain de chevaucher mon pieu, une nouvelle petite chatte se placa au dessus de ma tete. Surpris mais non mecontent je commencais a la lécher.


Levant les yeux, je vis que je connaissait très bien la proprietaire de ce petit minou, c’était ma soeur. Elle avait du finir plus tot et nous surprendre entrain de baiser ce qui avais du terriblement l’excitér.


Le plaisir était tel que je jouis assez rapidement après l’arrivé de ma soeur, les deux petites salopes engloutirent literalement la totalité de ma semance.


A suivre...

Diffuse en direct !
Regarder son live