Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 894 fois
  • 32 J'aime
  • 1 Commentaire

Mélodie

Chapitre 1

Hétéro

Mélodie


Je m’appelle Mélodie, j’ai juste 18 ans et mon bac. Nous sommes en octobre et j’ai la chance d’avoir un petit studio dans une ville universitaire, Lyon, pour préparer un BTS en secrétariat et gestion. Je suis mignonne, 1m68, brune au cheveux longs au bas du dos, 55 kg, 90C. Pour la première fois je suis seule le soir, avant j’habitais avec ma mère et mon petit frère qui a 3 ans de moins. Mon père a toujours été absent de ma vie, mes parents se sont quittés à la naissance de mon frère.


Côté sexe, mon expérience et quasi nulle, une fois seulement, rapidement avec un ancien petit copain, je ne suis pas passée à l’acte avec le copain que j’ai en se moment. Nous n’avons pas eu le temps, nous avons été séparés pendant toutes les vacances et il vient de partir pour ses études à Paris.


Depuis pas mal de temps j’ai envie de nouvelles expériences et de plaire. Je me suis offerte sur des sites de vêtements érotiques des mini robes moulantes et des mini jupes vraiment très courtes qui couvrent tout juste les fesses, et encore. Je n’ose pas les porter. Pour l’instant j’arrive à rester une journée en mini jupe classique, au quart des cuisses.


Depuis quelques temps, je m’épile intégralement. Je me suis inscrite aussi sur un site d’histoire érotique. Ce site m’excite et m’effraye aussi. Je lis des histoires où les femmes vivent des aventures sexuelles qui me font rêver et me donnent une peur excitante.


Je me suis présentée sur le forum destinée à la présentation des nouveaux. J’ai eu droit a un accueil très chaleureux, mais il semble que ce soit le cas pour toutes les filles. J’ai donné des détails sur ma situation, naïvement j’ai fait part de mon inexpérience.


Telle ne fut pas ma surprise lorsque que je reçois un message sur ma boite mail privée de Bertrand via le site. Bertrand, « Ber69 » sur le site a 45 ans et il s’est intéressé à ma présentation. Dans son mail, il me propose d’échanger sur des discussions sexy et de me faire bénéficier de son expérience.


Après avoir hésité, je n’ai jamais fait cela, je lui réponds que je suis d’accord, et lui demande sur quel sujet veut il que nous commencions. C’est le début d’ échanges par mails très soutenus, nous échangeons au moins 50 mails par jour.


Il me raconte ces postions préférées, personnellement je ne sais pas...mais je lui raconte ce que je fais lorsque je me caresse. Il est divorcé et seul aussi, il habite comme moi sur Lyon dans un appartement. Il me détaille comment il se masturbe devant des vidéos sexy ou des photos. Nous échangeons aussi sur notre quotidien en dehors du sexe.


Après un semaine d’échange, il m’envoie une photo de lui en vacances, en jean, tee shirt et lunette de soleil et casquette, et souhaite une photo de moi. Il est classique, environ 1m 80, brun cheveux court, dans la normalité. Après pleins d’hésitations, je me prend en photo moi même avec le retardateur, en mini jupe et petit haut moulant, une tenue que j’ose porter.


Je lui réponds en le remerciant pour la photo et lui dit qu’il me plaît, c’est vrai, et joint ma photo et espérant lui plaire aussi et en lui précisant que je viens de la prendre. La réponse arrive quelques minutes après. Il me trouve hyper jolie, j’ai des jambes magnifiques, je suis très mignonne. Il me remercie pour le top qui moule les seins et me demande si je suis excitée de faire la photo pour lui, car mes tétons pointent à travers le tissus.


Je n’avais même pas remarqué… je lui réponds après l’avoir remercié des compliments que oui, envoyer une photo m’a beaucoup excité et que je pointe facilement. A ça demande je fais une photo de dos et j’ai droit a des compliments sur mon joli petit cul.


Je prends l’habitude de lui envoyer une photo de moi avec la tenue du jour. Voyant que je mets un peut toujours le même style, au détour d’un discussions, je parle des tenues que je n’ose pas porter. Bertrand insiste, et je fini par accepter de lui envoyer des photos de devant et de dos, en micro jupe plissée, chemisier cintré et talons aiguilles.


Le risque, l’interdit m’excite au plus au point. Je mouille d’envoyer des photos sexy a un presque inconnu, ma culotte est trempée sous ma jupe plissée. Bertrand est enthousiaste, il me trouve canon et bandante. Il m’avoue même se masturber devant mes photos. Je ne peux pas m’empêcher de me caresser aussi à cette idée, je me caresse, un doigt sous ma culotte en échangeant des mails avec Bertrand.


Bertrand écrit qu’il semble que je pointe sur la photo mais qu’il n’est pas certain, il voudrais une photo sans le chemisier pour s’en assurer et il a envie de voir mes seins. Je suis complètement folle, je réponds « d’accord », tout en continuant à me donner du plaisir avec le doigt.


Je retire le chemisier et me prend en mini jupe plissée et soutien gorge dentelle blanche. Je ne suis plus moi même, anticipant son désir, je retire le soutien gorge. Mes tétons pointent effectivement, mais pour accentuer encore, je les tire entre deux doigts avant de me reprendre en photo.


La réponse de Bertrand est élogieuse sur mes seins qu’il trouve gros, il voudrait les avoir en mains et surtout s’occuper de mes tétines. Il trouve que je fais très salope seins nus. Il me demande de poursuivre le strip-tease et de retirer la jupe.


J’enlève ma jupe. Ma culotte est toute mouillée, je pense à la changer avant la photo, mais une autre idée me vient. Je lui réponds et demande si je dois retirer aussi la culotte. La réponse vient de suite, « oui retire aussi la culotte ».


J’envoie une photo de moi toute nue, j’ai juste gardé mes escarpins talon aiguille. Bertrand me renvoie une description détaillé de mon anatomie qu’il adore. Il me demande une photo de dos, puis allongée, puis à quatre s pattes. A chaque fois il me renvoie ses commentaires qui sont plus crus, il bande sur mon cul et mes seins de salope et il écrit que j’ai une bouche de suceuse de bites. Ces commentaires me font grimper et je me fais jouir en le lisant.


Nos échanges deviennent plus chaud, je lui envoie tous les jours des photos dans toutes mes tenues les plus sexy, avec plus ou moins de vêtements, et aussi toute nue. Il m’a aussi convaincu de sortir en m’habillant plus sexy, aujourd’hui je suis allée en cours avec une mini jupe noire à ras des fesses.


Bertrand m’invite ce soir et nous allons nous voir pour la première fois. Comme nous habitons tous les deux sur Lyon, la rencontre est facile. Il passe me chercher chez moi, je lui ai donné mon adresse, nous nous sommes aussi parlé au téléphone après échange de nos portables.


Je sais qu’il va profiter de moi, et j’en ai très envie. Je me maquille soigneusement et mets une mini robe noire, avec un décolleté très profond, comme cela il pourra profiter de la vue au resto. La robe est 2 cm sous les fesses. Je monte des bas noirs auto fixant au maximum. La robe cache tout juste la fixation quand je suis debout, quand je marche et assise on voit tout… Je complète avec des escarpins.


On sonne.


Diffuse en direct !
Regarder son live