Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 13 610 fois
  • 68 J'aime
  • 2 Commentaires

mémoire d une pucelle

Chapitre 1

Erotique

Je me revois encore, à la porte de cette propriété jeune fille de 17 ans venant parfaire l’étude des langues. Mes parents avaient choisi l’Allemagne pour améliorer mon allemand qui était tout sauf prononçable.

Peut être devrais je commencer par me décrire.


"""Je me prénomme Isabelle suis native du pas de calais, Boulogne sur mer exactement. je mesure 1m63, blonde comme les blés disent mes parents, une petite poitrine 85 b, novice dans les choses du sexe, et de ce fait un pubis non épilé. J ai mes règles depuis mes 12 ans, mais le sexe est un sujet tabou à la maison alors tout ce que j en sais ceux sont les camarades du lycèe qui me l ont rapporté. Je n ai jamais vu le "loup" comme elles disent.

Je ne me masturbe pas même si des fois cela me chatouille au niveau du petit bouton dans mon pubis clitoris que les copines disent.

Je n ai jamais rien introduit dans mon vagin contrairement aux camarades qui disent se masturber plusieurs fois par jour et s introduire des "godes"""


Je sonne à la porte de la demeure et une dame assez forte à l opulente poitrine se présente à la grille. Après les présentations d usage dans la langue de goethe et après mis être reprises à plusieurs fois, je parviens à expliquer ma présence au portail.

Gundula, tel était le prénom de la dame qui vint m ouvrir me demande de la suivre dans la propriété.

Chance pour moi elle parle quelques mots de Français

Je ne suis pas la première jeune fille que le couple reçoit.

Gundula me conduit devant la maitresse de maison. Une femme d age mur, je lui donne une quarantaine d années Karoline est son prénom, un visage agréable, bien plus grande que moi, brune au yeux verts. Mes parents qui ont eu contact avec elle me l ont décrit comme quelqu’un de très avenant.

Dieu merci elle parle français.

Elle a deux enfants Aloïs, un garçon de 22 ans et Zella une fille de 18 ans. Ouf je serais moins seule

Son mari est actuellement en déplacement

Ie couple possède un dogue allemand impressionnant

Karoline me propose un café puis me conduit à ma chambre.

Je pose mes valise. ma chambre est au deuxième près de celle de Aloïs. En face se trouve la salle de bain.

Après le voyage en train, je n ai qu’une idée en tête prendre un bain.

Je me dirige vers la salle de bain. Je tourne la poignée et j’ouvre la porte. Zella est présente, elle est dans la cabine de douche et chantonne. Je m’excuse, mais elle n entend pas. La buée sur le carreau me permet d apercevoir sa silhouette.

Je ressort rouge et confuse.

J’attends dans ma chambre que Zella sorte de la salle de bain.

Elle en sort enroulée dans un drap de bain qui ne cache que le bas, ses seins sont libres et imposants par rapport à ma poitrine. je me détourne mais elle a constaté ma présence et entre dans ma chambre.

Elle parle un très joli français imprimé d un accent adorable

Je lui présente mes excuses pour être entrée dans la salle de bain, mais elle me dit que cela ne pose aucune difficulté, la porte n’étant pas équipée de verrou

Elle discute avec moi les seins nus et cela me fait quelque chose. Je sens que dans mon bas ventre il se passe quelque chose d inhabituel, comme quand mes copines me parlent de leurs expériences sexuelles

Zella continue de me parler et tombe complétement le drap de bain qui entourait son corps pour finir de l essuyer.

Elle est totalement nue dans ma chambre et cela ne semble pas la complexer.

Elle aperçoit ma gêne et me demande

"- Tu n as jamais vue de fille nue " et elle rigole.

Je lui dis

"-non, mes parents sont très prudes et jamais nous ne nous mettons nue devant les autres

"-Il va falloir t y habituer, ici, nous ne sommes pas prudes et la nudité n est pas obscène.

Et Zella tourne pour me montrer son fessier.

"-tu sais tu es pareille que moi, des seins, une chatte, un cul seule la forme diffère. Tiens montre moi tes seins

"-Tu rigoles, je ne peux pas on se connait à peine et jamais personne ne les a vus

"-Justement, on ne se connait pas et je pourrai te dire ce que j en pense, de toute manière, je pourrai les voir quand je veux il suffira que j attende que tu sois dans la salle de bain. allez montre les moi. Que penses tu des miens

"-ils sont bien plus gros que les miens, et tes aréoles sont bien plus marquées.

Zella me prend par la main et me lève du lit.

Elle commence à déboutonner mon chemisier.

"-Un joli soutien gorge blanc maman à les mêmes, mais pour une jeune de ton âge, il faudrait ne rien mettre. elle baisse alors les bonnets et apparaissent mes seins. je suis gênée et confuse.

"-ah oui ils sont plus petits que les miens, et tes tétons sont tout petits... mais t’inquiètes pas ils sont mignons et Aloïs aimera surement

---------------------------------------------------------------

Diffuse en direct !
Regarder son live