Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 30 654 fois
  • 13 J'aime
  • 0 Commentaire

Menottée

Chapitre 1

Erotique

Cette robe très fine de tissu transparent noir, qui laisse deviner tous les trésors qu’il y a en dessous te met mal à l’aise.... Et pourtant, tu te sens forte et sûre de toi.... Tu t’es laissée entraîner et maintenant, ce ne sont plus des questions de crainte qui t’assaillent... Non, tu sens l’excitation monter en toi en même temps que les vibrations de la voiture qui roule sur ce chemin paisible....


Soudain et comme prévu, un bandeau vient obscurcir ta vue.... ton coeur s’emballe, ta respiration s’accélère.... Après un temps certain, la voiture s’arrête, tout continue à aller très vite en toi.... tu sens une moîteur bien famillière dans ton entre-jambe... hhuuummm, une main s’empare de ton poignet et l’oblige à l’aller dans ton dos, une seconde main fait la même chose à l’autre????


Un métal très froid se referme sur tes poignet.... des menottes.... Te voilà à la merci du premier venu!!!!! Tu as peur tout en ayant confiance en moi..... tu sens des mains chaudes s’emparer de ta poitrine...hhhmm, tes bouts se raidisent au premier contact.... la moîteur se transforme en humidité.... tu la sens s’écouler par ton antre d’amour....aahhh que c’est bon....


Tu entends la vitre électrique s’ouvrir.... tu frémis lorsque la fraîcheur du soir pénètre dans la voiture... tu sais s’il y a quelqu’un ou non... Tu le suppose mais pour l’instant rien ne te permet d’en être sûr.... et c’est justement cette sensation qui t’excite davantage.... Les mains sont douces et chaudes.... leurs caresses font monter en toi des envies de plus en plus irresistibles....


une main descend le long de ton ventre, instinctivement, tu écartes les jambes...... l’autre main s’empare des boutons qui fermaient ce bout de tissu appelait une robe, tu sens à chaque bouton ouvert l’air sur ta peau.... l’excitation augmente encore, deux doigts se présentent à l’entrée de ta grotte secrète... Qui n’est d’ailleurs plus secrète pour qui a des yeux.... des picotements s’emparent de ton bas ventre, de ta poitrine, de tes seins, de ton cerveau...hhhhmmmm


Plus rien n’a d’importance, tu te laisses guider par tes sens et ceux-ci ne font que te transmettre du plaisir.... Effleurant ton bouton d’amour en t’arrachant un cri de plaisir, les doigts s’enfoncent dans ton antre de plaisir... tu gémis de plus en plus, tu les veux plus loin encore..... ils obéissent... tu te redresses de ton siège, tu les veux au fond de toi.....HHuuummm que c’est bon......


Les voilà qui arrivent au fond de ton puit d’amour, le contact avec cette membrane toute excitée t’électrise..... Tu remues de plus en plus malgré l’inconfort de la situation, ta langue humecte tes lèvres, le plaisir est là présent en toi, les petites pressions sur tes seins ne font qu’accentuer ton plaisir... Où cela va-t’il s’arrêter??????


Tu sens le plaisir qui t’envahit..... ces doigts sont divins et de plus, voilà un troisième qui se mêlent aux autres....hhhuuummm Tu es au comble du plaisir, tu en veux encore.... les caresses sont de plus en plus forte et malgré tout, ce n’est plaisir là où c’est la douleur qui devrait être... tu t’agites encore, les doigts glissent, entrent, sortent, ton bouton d’amour subit leurs assauts et t’arrachent des cris de plus en plus fort de plaisir....


Tu t’entends crier ton plaisir, tu sens ces doigts en toi, tout humide de ton plaisir, ta liqueur les noient littérallement et s’écoule le long de tes fesses.... L’excitation en est à son apogée.... tu te sens bouillir, tu sens la pression qui monte de plus en plus.... ton esprit sait qui l’attend, et tu l’attends avec envie.... tu t’agites encore plus... tu entends se suintement caractéristique de ton plaisir mêlé à la volonté de te faire plaisir de cette main qui s’agite en toi....


Ces doigts, les mains retenues, ce bandeau tout est au rendez-vous du plaisir.... tu le sens venir... Tu y es presque......


AAAAGGHGGGHHHHHHHHHHHHHH OOOUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii iiiiiii Tout ton corps se raidit, l’explosion est aussi violente que toujours dans ces cas là, l’extase est si forte que tu manques de t’évanouir........hhhuuuuuuuummmmm Une seconde, une minute, une heure..... tu ne sais pas depuis combien de temps ton cerveau a reçu cette décharge de jouissance mais tu sais que le plaisir est infini........


Tu t’écroules sur le siège......

Diffuse en direct !
Regarder son live