Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 8 465 fois
  • 38 J'aime
  • 1 Commentaire

Merci Voisin !

Chapitre 1

Gay

Le 26 Septembre 2013,

Bonjour, je m’appelle Julien Garcia. L’histoire que je vais vous raconter est entièrement vraie et quand j’y pense, cela devrait vous excitez autant que moi !


Je suis tous jeune, je suis brun avec une taille de 1m68 et un poids de 60 kg. Un jour, mon père m’a dit d’aller aider le voisin à monter son meuble en échange un peu d’argent car lui étais occuper et mon voisin l’avait convaincu par un : "Ça lui ferra un peu d’argent de poche". Il faut dire qu’on est pas très riche et je ne gagne que 15 euros par semaine (de mes parents). Donc, je m’habille et je vais aider mon voisin. Il faut savoir que c’est un homme d’une soixantaine d’années et qu’il peine à se déplacer. Mon voisin me fais rentrer chez lui et me montre où est le meuble. Je commence à le monter avec lui mais très vite, il se retire pour me laisser faire seul. Je m’aperçois qu’il reste derrière moi à regarder mon travail ... et d’autres choses aussi. Et ce n’est pas la première fois qu’il me matte. En effet, étant donné que sa piscine est plus grande que la notre (On en n’as pas), j’aime l’été aller dans sa piscine. Et comme, je ne vais pas me balader en maillot de bain dans la rue, je prends ma douche chez lui. Plus d’une fois j’ai entendu la porte s’entrouvrir mais je ne voyais personne. Bref, je finis de monter le meuble puis il me propose de passer au salon pour boire un verre de coca. On discute en buvant plusieurs autres verres de tout et de rien. Soudain, il me demande si j’ai une petite amie (Je lui réponds que non). Il me demande ensuite si je veux prendre une douche chez lui car j’ai plein de colle à bois sur mon T-shirt. J’accepte et je vais dans la douche. Je ressors alors mais juste avec ma serviette et en caleçons car il fais chaud dans sa maison. Je retourne au salon, pour boire un autre verre de Coca. Il me dit de ne pas rester sur la chaise et de me mettre plutôt à coter de lui sur le canapé pour regardé si je le voulais le film à la TV, commencer depuis environ 25 minutes. Il est environ 15h30. Il éteint la lumière et on commence à regarder "Le Centre du Monde". C’est un film très bien mais un peu spéciale (érotiquement parlant). L’histoire d’une prostituée, je crois. Regardant le film avec attention, je ne mettais pas aperçus qu’il avais enlever la serviette de sur mes genoux. Quand je m’en suis aperçus, je lui est demandé pourquoi il me l’avais enlevé !

Il me dit :

-Je pensais que tu avais chaud et puis, tu es mieux comme ça, non ?

-Oui enfin, c’est pareil.

-Bah tu vois, et pis de toute façon je t’ai déjà vu en caleçon pendant les jours de piscine, me dit-il.

-Enfin, des fois, j’ai l’impression que vous me matez plus qu’autre chose ! répondis-je.

-Non c’est pas ça mais tu es très beau. Rien de plus !

En me disant ça, il pose sa vieille main sur ma cuisse. Je me suis écarté et il m’a dit de ne pas avoir peur. Puis, il m’explique que c’est parce qu’il ne trouve personne pour mater un peu, et même un peu plus. Je lui est alors dit que je rentrais chez moi.

En rentrant, je n’ai rien dit et je suis allé dans ma chambre. J’ai repensé à ça et regardant, le billet de 50 euros qu’il m’avait donné pour un meuble, je me suis dit :"Pourquoi ne pas jouer avec et l’exciter mais sans qu’il s’en rende compte ! ". Le soir venue (18h30), je demande à mon père si je peux aller traîner avec les copains un peu. Il me dit : "Oui mais pas plus de 22h30 !". J’acquiesce et ferme la porte. Mais je n’allais pas voir mes copains mais mon voisin. Il m’ouvre un peu gêné de ce qu’il m’a avouer l’après-midi. J’entre en lui souriant, et va m’asseoir sur le canapé. Je lui demande si je peux regarder un film avec lui car mes parents, soi-disant, sont partis au restaurant. Il me réponds que oui. Sur les coups de 20h30, il me dit qu’il a sommeil et qu’il va se coucher et que si je veux, je peux aller avec lui pour regarder le film dans sa chambre. J’accepte ! En arrivant dans sa chambre, je lui demande si je peux me mettre en caleçon et T-shirt pour me mettre à l’aise dans son lit. Il me réponds par un mouvement verticale de la tête. Nous sommes installés, le film est bof et soudain je sens que la couette bouge. Je jette un regard furtif vers le vieux et je crois qu’il se masturbe mais étant donné qu’il sur le coté je ne vois pas trop bien même si le mouvement ne m’est pas inconnu. Je lui est alors dit :

-Qu’est ce que vous faites ?

-Euh.... Rien ... Enfin...

-Quoi ?

-Je me touche un peu, me dit-il en se retournant.

-Et vous pensez à qui en vous touchant ?

-Bah ... à toi dans la piscine.

-Ah .... dis-je.

Un silence d’une trentaine de minute, puis :

-Si je te payais, tu m’aiderais un peu ? Me dit-il.

-Ça dépend.. Je veux 50 euros pour te branler et plus si tu veux plus.

Je pris alors son sexe dans ma main, il mesurait guère plus de 13 cm. Je commence alors à le branler, puis il me dit de le prendre en bouche, je m’exécute.. Soudain, je sens son sexe gonflé puis explosé dans ma bouche. Il me dit :

-Ne recrache pas, avale plutôt !

J’avale sans me faire engueuler d’avantage. Il me dit qu’il a adoré. Je lui dis et explique à mon tour mes prix. Je n’ai pas eu le temps de finir de parler qu’il ouvre sa table de nuit et qu’il me donne deux billets qu’il a sortis d’une enveloppe.

-Ca te va ? me dit-il.

Il venait de me donner deux billets de 100 euros. Deux cents euros étaient dans mes mains alors que de sa semence était toujours collée à ma bouche. Je me suis alors rhabiller et je suis retourner chez moi, montant les escaliers pour accéder à mon lit dans ma chambre, je reçus un MMS avec une photo de moi dans la douche. Il m’avait espionné et cela est la première partie d’une histoire loin d’être finis.

Diffuse en direct !
Regarder son live