Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 21 939 fois
  • 131 J'aime
  • 6 Commentaires

Ma mère latina

Chapitre 7

le bureau

Inceste

Un matin, je reçois un texto de ma mère qui m’avertit qu’elle a oublié une pochette importante du travail à la maison. Elle me demande alors de lui apporter.


Je ne suis jamais allé au travail de ma mère, je sais qu’elle est responsable d’une société de marketing et qu’elle a donc un très bon statut social, mais rien de plus.


Je me rends à son travail pour lui apporter ses documents. Arrivé sur les lieux, j’entre pour la première fois dans le hall de réception. C’est plutôt propre et accueillant. Une secrétaire d’accueil qui doit juste avoir quelques années de plus que moi me sourit. Je me présente et elle m’indique comment me rendre au bureau de ma mère. Sur le chemin, je passe devant deux employés qui rigolent en regardant leur téléphone, ils sont deux dos et ne m’ont pas entendu arriver.


— Ah ouais tu as baisé cette fille hier soir, félicitation !

— Ouais elle était trop bonne, mais pas aussi bonne que la patronne !

— Putain m’en parle pas, c’est mon rêve de la défoncer dans son bureau, je lui fais tout ce qu’elle veut !


La patronne ? Cette enflure parle de ma mère ? M’enfin je devrais me douter qu’évidemment que ses salariés doivent baver sur elle, surtout quand je vois la prestance qu’elle dégage dans ses tenues quand elle se rend au travail.


J’arrive devant le bureau de ma mère et je tape.

J’entends sa voix me dire d’entrer.

J’entre et j’aperçois ma mère dans une tenue de travail qui la rend tellement sexy.

Elle porte une robe noire, des collants noirs fins et des talons noirs.

Elle se lève de sa chaise pour m’embrasser, entre nous, la bise, c’est fini, maintenant on se fait directement un bisou sur la bouche comme des amoureux.

Elle récupère ses documents et se dirige vers une armoire pour les ranger. Elle est tellement bonne à marcher dans cette tenue, tu m’étonnes que ses salariés n’en peuvent plus.

Elle se penche pour ranger ses documents et m’offre une vue d’enfer sur son cul.


— Waw maman quel cul !


Elle se retourne, surprise.


— Tu en loupes pas une dis donc, vas-y assieds-toi deux minutes, j’ai le temps là.


Je m’assois tranquille sur la chaise en face de son bureau.


— Tu sais, tes salariés fantasment sur toi !

— Ah bon lesquels ?


Je lui décris les deux mecs et elle pouffe de rire


— Ça m’étonne pas, je les surprends toujours en train de me reluquer ou de baisser les yeux sur ma poitrine quand je leur parle.


— En même temps, tu es super excitante dans ce style de secrétaire.

— Ho mais je suis pas la secrétaire, je suis la patronne ici, d’ailleurs tu dois m’appeler madame comme tout le monde.


Je me prends au jeu, car je vous avoue que ça m’excite grave.


— Oh pardon madame alors. Ben du coup vous êtes super excitante madame !


Elle se rapproche de moi d’un air supérieur et sévère.


— Ah oui ?


A ma grande surprise, elle lève sa jambe droite et écrase ma bite avec son talon. Mon Dieu c’est tellement hot. La jambe sexy et élancée de ma mère est tellement torride comme ça !


Elle se met à bouger son pied contre ma bite.


— On m’a dit que ce mois-ci, vous avez eu de mauvais résultats dans l’entreprise, vous méritez une punition !


Putain ce petit jeu commence à me plaire de plus en plus, je me mets à bander très fort devant la domination de ma mère ou plutôt de ma boss, là je ne sais plus trop.


Elle me baisse le pantalon et contemple ma bite déjà bien dure.


— Et en plus vous êtes un gros pervers monsieur, et ben c’est du joli.


Elle s’assoit sur son bureau et tend les jambes vers moi pour coincer ma bite entre ses talons et commence à me branler. C’est tellement excitant même si ça me fait un peu mal, car ses talons sont durs.


Attends, je l’ai enlevé, ça sera plus pratique.


Après les avoir enlevés, elle reprend sa branlette des pieds, me caressant la bite avec ses collants. Elle utilise plusieurs techniques toutes plus sexy les unes que les autres.


— Enlève tes collants s’il te plaît, je veux sentir tes pieds.


Elle me regarde, choquée.


— Mais en plus vous avez des demandes monsieur.


Elle s’exécute quand même et retire ses collants, me dévoilant ses magnifiques jambes.


— Alors ? Content ? Vous aimez les jambes de votre patronne ?

— Oh que oui !


Elle me caresse délicatement la bite avec un pied, il est tellement doux, elle a de beaux pieds bien formés avec un beau vernis rouge.


— Maman euhhh... boss vos pieds sont tellement beaux.

— Ah oui ça t’excite les pieds de ta boss petit pervers ?


Elle se met à appuyer fortement sur mes boules, me les malaxant dans tous les sens, je n’en peux plus, je vais jouir, c’est incroyable, je me retrouve au bureau de ma mère à me faire faire une branlette avec les pieds. Ses si beaux pieds que j’ai toujours désirés. Sa technique est incroyable, elle arrive même à faire passer ma bite entre ses doigts de pied, c’est tellement agréable.


— Boss vous allez me faire jouir !

— Mais j’y compte bien !


Je finis par jouir tout mon foutre sur les beaux pieds de ma mère, c’est tellement bon !


— Oh boss vous êtes tellement bonne et douée avec vos pieds !


Je regarde les jolis pieds de ma mère tous bien manucurés, souillés par mon sperme, j’en suis ravi.


Je repars de son bureau et recroise les deux mecs de tout à l’heure, tout fier de me dire que je me tape la femme de leur fantasme. Mais quand j’y repense, ça m’excite de me dire que des mecs bandent sur ma mère, je me demande pourquoi ça me fait cet effet-là ? Est-ce que je pourrais être excité en regardant ma mère se faire prendre par un autre homme ?

Diffuse en direct !
Regarder son live