Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 4 755 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Merveilleux reveil

Chapitre 1

Divers

Allo, pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis une femme de 31 ans qui adore le plaisir charnel et je ne m’en prive pas. Je me masturbe quotidiennement, et depuis quelques temps j’ai un copain qui est, à mon plus grand bonheur, actif sexuellement. Voici une petite histoire, qui m’est arrivée ce matin, et que j’avais envie de vous faire partager.

Ce matin au réveil, mon copain m’a déposé un baiser sur le front, me croyant encore endormie, et s’est dirigé vers la douche. Nue sous la couette, je repensais à la baise que nous avions eu avant le dodo, hier soir. Une baise, qui a débuté langoureusement, pour se terminer fougueusement.

Perdue dans mes pensées, mes mains se baladent sur mon corps. J’adore la sensation, car le matin, mon corps est très réceptif aux caresses. Mes mains insistent sur mes seins. J’aime beaucoup mes seins, leur fermeté, leur grosseur et mes mamelons, assez larges, foncés, et qui adorent pointer. Je pousse la couette pour mettre mes seins à jour, pour pouvoir les admirer et regarder mes tétons s’ériger.

Comme je suis bien ainsi, étendue sur le dos, couette à la taille, caresses mammaires, les yeux clos. Je me titille les tétons et en retire un plaisir tout doux. Au bas de mon ventre, ma chatte s’humidifie et commence à frétiller de jalousie, c’est un S.O.S caresses.

De mes jambes, je repousse entièrement la couette, écarte les jambes, genoux repliés vers l’extérieur? oufff? ma chatte ouverte respire l’air? quelle sensation ! Automatiquement, une de mes mains descend sur mon ventre, puis sur mes grandes lèvres toutes douces, que je flatte doucement, allant jusqu’à l’intérieur d’une cuisse pour remonter sur mon pubis et redescendre vers l’intérieur de l’autre cuisse. La douceur de ces lèvres sans poils, la sensation réceptive du toucher, me font frissonner. Mon index vient tout doucement à la limite du haut de ma fente, j’écarte encore plus les jambes, puis ce doigt vient se poser sur mon bouton durci de désir... et... oufffffffff... des ondes électriques traversent mon corps. Je le frotte, pour débuter doucement?hummm? comme je suis bien !

Ma chatte est trempée de mon jus, mais je m’attarde sur mon clito, le faisant rouler, entre le pouce et l’index, au même rythme que mon autre pouce et index sur mon téton. Je suis tellement bien. J’aime tant ce plaisir que je me donne, que je n’entends pas mon copain revenir à la chambre. Je sens tout à coup, sur ma joue, un effleurement. J’ouvre les yeux et aperçois mon amour. Il frotte sa queue sur mon visage. Comme elle est mignonne, lorsqu’elle est au repos, en semi-érection? hummmm? mon copain sait que j’adore la faire durcir dans ma bouche?

Alors j’ouvre la bouche toute grande... et mon copain vient y déposer son beau trésor. Je referme doucement ma bouche toute chaude sur son membre. Je ne bouge que légèrement la langue sur sa queue qui commence à prendre de l’ampleur... génial... j’adore ce moment... Il est debout à coté du lit où je suis étendue... je le suce... tout en me masturbant... c’est euphorique...

Sa queue est maintenant bien dure dans ma bouche. Je me retire, et laisse ressortir sa queue... pour l’admirer... comme elle est belle... ce gland... mon dada ! Ma main qui était sur mon sein vient caresser cette superbe bite pendant que mon autre main s’active toujours dans ma chatte, qui est maintenant inondée de mouille. Toujours en admiration pour cette queue, je lui fais écarter un peu les jambes, car j’aime m’amuser avec ces couilles pendantes, et en plus bien rasées. Je caresse doucement ces testicules en les faisant balancer dans le vide. Mon autre main quitte à regret mon clito, mais elle est vite remplacée par celle de mon copain. Je positionne mes mains de chaque coté de sa queue, et fais rouler sa bite entre mes paumes. J’adore ce mouvements. Je roule tout en montant et descendant le long de sa queue... son merveilleux gland devient luisant de sa mouille. Que je suce tout en continuant de rouler sa bite. Ses doigts masturbent mon clito, merveilleusement. De son pouce et de son index, il me branle le bouton en le roulant. Je roule encore et encore?. Nous roulons... J’’adore regarder son gland devenir luisant puis encore une fois ma bouche revient le sucotter. Nos gémissements... nos encouragements... sont de plus en plus forts... Nous nous appliquons à accélérer et intensifier nos mouvements. Comme c’est bon !

Il a dû s’apercevoir que mon orgasme était tout près, car d’un seul coup, nous nous retrouvons en 69, moi au dessus de lui. Il adore que je lui jouisse dans la bouche. Ce que je fis assez rapidement. Ses coups de langue et ses succions magiques m’ont donné une décharge électrique dans tout le corps. Il faut dire que mon premier orgasme matinal est toujours très rapide et intense. Nous restons ainsi en 69 un moment, il me lèche et m’aspire toute la chatte, la nettoie entièrement.

Nous serons en retard... mais j’ai envie... de continuer... et lui aussi... Il continue de me lécher. Puis ses doigts viennent accompagner ce cunni. Il me fouille la chatte. Il sait que j’aime me faire fouiller de ses doigts experts. Il me fouille et re-fouille, me lèche le produit des ses fouilles. Je gémis de plaisir et le suce entièrement en lui massant les couilles un peu plus suggestive ment. Il a maintenant trois doigts qui s’agitent dans ma chatte, comme c’est bon... trop bon... Je le pompe de plus en plus, car un de ses doigts chatouille mon petit trou, tout en continuant la fouille de ma chatte de son autre main. Sa bouche lèche encore, puis... lorsqu’il commence à me sucer le clito doucement, et que son doigt est maintenant dans mon cul, à le pénétrer de tout son long... Sa queue tressaute dans ma bouche, je la gobe maintenant voracement. Ses mains et sa bouche à lui aussi font des mouvements plus intenses et rapides... Et hop, je reçois la première giclée au fond de la gorge. Je jouis... aussi...je gémis... je grogne... je me tortille... je m’arque... et je jouis...je jouis... et il jouit... il jouit...

Une bonne douche, puis je reviens à la chambre. Il est nu, étendu sur le lit. Je viens déposer un baiser sur sa bouche. Il me serre, je me blottis dans ses bras. Nous serons en retard au boulot, mais je suis si bien... Deux petites minutes supplémentaires... Je m’étends près de lui. Ses mains me caressent doucement le corps, il me dit qu’il aime la douceur de ma peau... Je lui masse les épaules, et l’embrasse dans le cou. Mais nos bonnes intentions, de partir pour le boulot s’envolent, lorsque nous recommençons à nous caresser plus suggestive ment Il me propose un petit ’’quickly’’, car nous ne pouvons nous permettre d’arriver trop en retard au boulot.

Ses mains enrobent mes seins, les massent et les admirent. Il me dit son admiration pour mes seins. Ses pouces sont sur mes tétons, qui durcissent rapidement. Sa bouche vient les aspirer tour à tour. Il me les mordille doucement. Je remouille rapidement, et lui est redevenu au garde à vous. Nos mains s’activent sur nos corps et un baiser fougueux, rempli de désir, nous chauffe encore plus. Il me positionne rapidement à quatre pattes, ouvre le tiroir de la commode, et s’empare du vibro. Il m’écarte la chatte, et pose le vibro de tout son long entre mes lèvres. Il active le vibro... houla... cette vibration !! Hummm... j’aime. Il le promène partout, insistant sur mon clito. Je mouille, et il adore... il aime ma chatte qui se remplit de jus...qu’il vient lécher à l’occasion. Il continue ce petit manège...hummm...je lui dis combien c’est bon... Il m’insère deux doigts dans ma chatte, et continue de promener le vibro, venant quelques fois lubrifier mon petit trou... la sensation... oufff... la vibration sur mon petit trou... je gémis... j’aime... ces doigts fouilleurs dans ma chatte, et cette vibration anale... génial !

Et hop ! Sa queue vient remplacer ses doigts dans ma chatte, et ses longs va et vient débutent. Il ressort entièrement pour ré-entrer plus profondément, pendant que le vibro commence son entrée dans mon cul... ouffffffffff... Il me pistonne les deux trous, et je crie mon plaisir. Il gémit aussi... ses mouvements s’accélèrent... il me défonce littéralement... mes seins rebondissent à chaque assaut. Le claquement de ses pénétrations... le bruits de nos mouilles... trop bon... Et puis tout à coup, il sort de ma chatte, retire le vibro, et sa queue est engloutie, aspirée par mon cul. Je hurle mon plaisir, il me défonce... je crie combien j’aime... ses mains sur mes hanches, et ses coups rapides... mon orgasme fut tellement intense et long... oufffffffff... et le sien aussi... Il a rempli mon cul de son foutre... Il y reste quelques instants, puis se retire. Il me demande de garder la position quelques instants, car il admire mon cul débordant de sperme, et mon trou béant ouvert, se refermer tout doucement. Ma mouille de jouissance qui s’écoule entre mes cuisses...quel tableau... magique...

Je ne suis arrivée que 10 minutes en retard au boulot, et cela en valait le coup !

Bisous? Solange xxx


slalande1@caramail.com

Diffuse en direct !
Regarder son live