Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 71 497 fois
  • 26 J'aime
  • 3 Commentaires

Mes aventure sexuelle à l'école

Chapitre 1

Gay

Bonjour cela fait longtemps que je lis vos histoir est cela ma toujour bien mi en forme, j’ais donc décidé de vous raconter mon histoir.


Tout à commencer il y a deux ans j’avais à cette époque 16 ans et je venais de rentré en 4 année d’humanité en option informatique, manque de chance mes professeur était toute d’un certain ages, toutes sauf une. Mon professeur de langague informatique, plustôt grande et mince avec de court cheveux blond, des yeux bleu, une poitrine et des fesse trés bien proporsionner, je phantasmais souvant sur cette prof. Mais bien qu’ayant 16 je n’avais jamais couché avec une fille, à cause de ma nature timide et lègerement complexé, une jour alors que je m’étais levé pour aporté une de mes livre de cours à un camarade la prof passa derier moi, et je senti distinctement une main s’attarder sur ma fesse gauche, au début je n’ausa pas réagir et je retourna bien vite à ma place. Les quelque coup d’oeil jeter à ma prof ma confirmére ma première opinion, elle l’avait fais exprès ses long regard dans ma direction ne trompais pas. La fin des court arrivaire rapidement mais avant de sortir de la classe ma prof m’appela.


-Sam, j’ais des disquette et des document à classeer, peux tu restés pour m’aider Svp? -Bien sur M’dam (j’étais peu étre timide mais pas idiot) Nous nous mime à ranger les document et au bout d’un quart heure il ne c’était toujour rien passer tant et ci bien que je fini par croire que mon imagination m’avais joué un tour, puis derrier moi une pretion se fit sentire c’était la prof qui avais profité de mon instent de distraction pour se glisser derier moi et ses main se mire à ce balader sur mes fesses. -Tu sais que ta le plus beau petit cul de toute l’école. -Heuu...si vous l’dite, dit-je en rosissant. -Si je te jure depuis que je t’ais dans la classe tu ne peux pas t’imaginer l’effet qu’elle me font. J’ais bien envie que tu me les montre. -Je..sais pas...aprés tout vous éte mon prof. -Oui et de se fait je peux te mettre de bonne ou de mauvaise note si j’estime que ton travail n’est pas satisfesant et justement c’est aujourd’hui que tu passes ton exament pratique. En matrapent par les épaule elle me fit me retourné et d’un coup sec sa bouche se colla à la mienne, se baisé dura longtemps nos langue jouant ensemble, puis nous nous décolame l’un de l’autre, elle se dirigea ver la porte et la ferma à clé et se retourna ver moi. -Comme ca nous ne serons plus dérangés. Et elle revint vers moi on se remit à s’embrasser ses main jouais sur mon corps elles se glissaire en dessou de mon pulls puis sous mon t-shirt, et jouère avec mes têtons, les pincent et les caressant tour à tour. Mes mains ne réstait pas en reste et se glissaire sous le pentalon jouent avec la peaux délicate de ses fesse. -Hoooo...Sam tu te débrouille pas mal .....Hooo...tu mérite 9 sur 10 -9? -La perfection et impossible mais rassure toi ta pas à t’inquièter. elle commenca à détacher mon jeans et sorti mon sex de son slip, elle se mit à croupit et commenca ma première fellation, au bout de quelque minute je me sentit venir, je me retira brusquement de sa bouche pour ne pas encor éjaculer, à mon tour je luis détacha son pentalon et à ma plus grande joi je vis quelle était complettement raser ma langue se mit à joué sur son clitoris les crit que j’entendais sortir de sa bouche confirmais que je m’y prenais bien comme il fallait (c’est long heure passer à regarder des film de cul n’avais donc pas été inutile). elle prit ma tête entre ses main et me fils remonté à l’hauteur de sa bouche chacun d’antre nous fini de retiré les vêtement de l’autre et nous reprime de plus belle, je la prit dans mes bras et la souleva sur sont bureau et commenca la pénétration. -hooo...c’est trop bon..t’...arrete pas Sam. pendant quelque seconde une idée quelque peu saugrenue me traversa l’esprit et je m’imobilisa complettement. -Si je vous baise aurais)je mes points jusqu’a la fin de ma période. -Baise..moi, ne t’arrete pas. -Oui ou non? -Oui je ferais se que tu voudras mais baise moi! Mon sex reprit donc son mouvement de vas et vien dans le sien et ses crit se fesait de plus en plus stridant à telle point que j’eu peur que quelqu’un n’entende nos ébas. Au bout de 20 minute de ramonage intenssif je sentif venir les premier spasme de sa jouissance et cela me fouaita le sang nous jouime ensemble, et restame ainsi collé pendant de longue minute.


La suite de mes aventure sexuelle à l’école la prochaine fois


Sam

Diffuse en direct !
Regarder son live