Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 49 694 fois
  • 283 J'aime
  • 9 Commentaires

Mes aventures à la piscine

Chapitre 2

Inceste

Résumé du chapitre précédent… Je m’appelle Océane, jeune blonde de 19 ans en vacances à Bordeaux. Ce matin, je vais à la piscine avec mon cousin, Nicolas… Une sortie sportive et détente qui vient de déraper...



Il y a quelques minutes, à peine, j’embrassais mon cousin dans la piscine et caressais son sexe sous l’eau… Je me retrouve maintenant dans les vestiaires de la piscine et on toque à la porte de la cabine… C’est Nicolas !



**


Je déverrouille la porte et laisse Nicolas entrer dans la cabine… Il referme le verrou derrière lui et se tourne vers moi. Il sourit et se rapproche doucement de moi. Ses mains se posent sur mes hanches, dévient sur mes fesses. D’un geste, il me tire vers lui. Nous sommes collés l’un à l’autre. Je le regarde et il m’embrasse fougueusement.


Pendant qu’il m’embrasse, ses mains remontent vers ma poitrine. Cette fois, ses mains se posent volontairement sur ma poitrine, il malaxe mon sein gauche et écarte le tissu pour sentir ma peau sous ses doigts. Mon téton pointe déjà, excité par la situation.


Je ne suis pas en reste et ma main droite descend vers son bassin, s’enfonce dans son maillot de bain et vient entourer son sexe, déjà à moitié bandé…


Nicolas abandonne soudain mes lèvres et ma langue pour lécher mes seins. Mes deux mamelles découvertes sont un nouveau terrain de jeu pour sa langue qui joue avec mes tétons. Nicolas tourne autour, lèche, suce et mordille ma poitrine, pendant que sa main droite descend un peu plus, en direction de mon sexe nu.


Ses doigts se faufilent entre mes cuisses et glissent entre mes lèvres déjà abondamment recouvertes de cyprine. En sentant ses doigts parcourir mon intimité, je ne peux réprimer un gémissement.


Nicolas me regarde en me faisant « Chut ! » avec son doigt. Puis il reprend ses caresses. Je poursuis les miennes. Son sexe dur dans la paume de ma main m’excite un peu plus. Je veux le goûter, je veux le sucer, je veux le prendre dans ma bouche…


Je me libère des douces caresses de mon cousin pour me mettre à genoux. Je fais glisser son maillot de bain à ses pieds et son sexe jaillit. J’observe le sexe, entièrement rasé, de mon cousin fièrement dressé face à mon visage.


Je dépose d’abord un baiser sur le bout de son sexe, je le masturbe. J’ouvre ma bouche et enroule son gland autour de mes lèvres. Ma langue lèche ensuite sa tige de la base au gland. Je lèche aussi ses couilles imberbes. Je remonte doucement et reprends son sexe en bouche. Je le regarde, il me sourit et pose sa main derrière ma tête pour m’indiquer le rythme à suivre.


Mais je le surprends en accélérant moi-même le rythme. Son sexe pénètre de plus en plus loin dans ma bouche, jusqu’à disparaître entièrement. Mon nez vient se frotter contre le torse de mon cousin, et ma langue lécher ses testicules… Je libère son sexe, me redresse et viens l’entourer de mes deux seins…


— On t’a déjà fait ça ?! ! Murmure-je.

— Entre les seins… Jamais, mes ex n’avaient pas d’aussi beaux seins que toi… Et on ne m’a jamais sucé comme ça ! Dit-il.

— T’aime ça ?

— J’adore ! Je sens que je ne vais pas tenir longtemps…

— Jouis dans ma bouche, s’il te plaît !


Je reprends son sexe dans ma bouche. Ses gémissements étouffés m’excitent et m’incitent à continuer. J’accélère les va-et-vient sur sa queue quand il me murmure “je viens”... Quelques secondes après, son sperme chaud gicle sur mon palais et ma langue. J’essaie d’en garder le maximum dans ma bouche, mais plusieurs gouttes s’échappent et viennent s’écraser sur mes seins.


Lorsque Nicolas se retire de ma bouche, je garde son liquide tiède dans ma bouche avant d’avaler le tout.


— Tu n’étais pas obligée, me dit-il.

— Je sais, mais tu sais, je suis perfectionniste, j’aime finir ce que j’ai commencé, dis-je en rigolant.


Nicolas me tend le bras pour m’aider à me relever, puis il m’incite à m’asseoir sur le banc. À son tour, il s’accroupit, écarte mes cuisses avec ses mains et vient caresser délicatement mon sexe avec ses doigts.


— Nico… Je… Enfin, on ne m’a jamais… Balbutie-je.

— On ne t’as jamais léché ? Dit-il.


J’acquiesce d’un mouvement de tête alors qu’il me dit :


— Ah les mecs… Ils ne pensent vraiment qu’à leur queue et à leur plaisir ! Pourtant, c’est tellement bon de sentir une femme jouir sous sa langue…


Il me fait un clin d’œil et se penche vers mon sexe. Sa langue vient m’électriser, remontant mes lèvres intimes jusqu’à mon clitoris. Il joue avec ma chatte, lèche, titille, suce, embrasse mon intimité. De temps en temps, il me regarde comme pour contrôler que je prends du plaisir…


Pas de doute, je prends mon pied. Nicolas est un véritable expert ! Je tente tant bien que mal d’étouffer mes gémissements pour ne pas éveiller les soupçons dans le vestiaire. J’attrape la serviette de bain pour la mordre et retenir mes halètements lorsqu’il glisse un doigt dans ma chatte.


Rapidement, un deuxième doigt rejoint le premier et Nicolas commence un va-et-vient en moi, tout en continuant de lécher mon clitoris. Je mouille de plus en plus et je jouis sous les assauts combinés des doigts et de la bouche de mon cousin.


Il me faut quelques secondes pour reprendre mes esprits. Nicolas se redresse et s’apprête à se rhabiller…


— Tu t’habilles ? Demande-je étonnée.

-Bah oui… Il va falloir rentrer à la maison ! Répond-il.

— Mais tu m’as l’air encore en forme…


Son sexe face à moi a déjà repris de la vigueur. Je pose ma main sur sa queue qui gonfle instantanément…


— Prends-moi ! Murmure-je.

— Océane, non ! On ne peut pas… Hésite-t-il.

— Je pense qu’on a déjà dépassé les limites, non ? J’en ai envie, t’en as envie…

— Mais on n’a pas de capote…

— Alors je te fais confiance pour te retirer avant de jouir ! Souris-je.


Je me lève et me retourne. Les mains posées sur le banc, je m’offre à mon cousin. Nicolas se rapproche, fait glisser son sexe sur mes lèvres mouillées et d’un coup, s’enfonce en moi.


Je me retiens de ne pas crier de plaisir en sentant chaque centimètre de sa queue me pénétrer. Nicolas va-et-vient à un rythme élevé, avant de ralentir. Il se retire et me pénètre de nouveau. Ses mains caressent mon dos puis agrippent mes seins.


Après plusieurs minutes de va-et-vient, je ne résiste pas et je jouis une seconde fois. Je sens mes jambes fléchir et je me rassois sur le banc. La queue de Nicolas est encore dressée face à moi, je tends la main et le masturbe. Je me penche un peu et prends de nouveau sa bite dans la bouche. Nicolas bouge son bassin et me baise la bouche.


Il me prévient qu’il va jouir, juste au moment où le premier jet de sperme jaillit dans ma bouche. Je ressors sa queue et continue de le masturber. Les jets suivants giclent sur ma langue, mes joues et ma poitrine. Je sens son sperme couler sur ma peau et je me sens épanouie à cet instant.


— Désolé ma belle, je ne voulais pas jouir sur toi, comme ça, s’excuse-t-il.

— Ne t’inquiète pas pour ça, j’adore ça !


Je me relève et m’essuie le visage, puis je l’embrasse tendrement.


— J’adore aller à la piscine avec toi ! Dis-je en rigolant.

— Moi aussi, la séance a été particulièrement… Intense ! Rit-il.

— Merde, il est midi et demi, Hugo va nous attendre, dis-je en regardant ma montre. Il faut qu’on se dépêche !


Nous nous rhabillons et sortons des vestiaires. Dans la voiture, nous ne parlons pas. Je repense à cette parenthèse, aux deux orgasmes que j’ai eu, au plaisir que j’ai offert à mon cousin… En espérant qu’on aura l’opportunité de recommencer pendant les vacances…

Diffuse en direct !
Regarder son live