Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 27 574 fois
  • 199 J'aime
  • 12 Commentaires

Mes aventures à la piscine

Chapitre 6

Inceste

Alors que Hugo, mon frère jumeau, m’a surpris en train de sucer mon cousin Nicolas, nous avons décidé de tout lui raconter pour qu’il ne dise rien aux parents de Nicolas…


**


— Ma belle, je pense que ton frère aurait bien aimé se joindre à nous ce matin, dit Nicolas.

— Quoi ? Mais… Non… C’est mon frère !! Réponds-je.

— Je suis ton cousin et pourtant… Rétorque-il.

— Mais ce n’est pas pareil, c’est mon frère ! Dis-lui Hugo !

— Je… Hésite-t-il. Il n’a pas totalement tort… Vous voir ce matin ça m’a excité et je dois dire que j’aurais bien aimé être à sa place quand tu l’as sucé !

— Allez Océane, t’as fantasmé sur la bite de ton frère. Maintenant, tu l’as sous la main, profite-en ! Dit Nicolas.


Je ne sais pas quoi faire. Je suis tiraillée entre le tabou de cette relation incestueuse et l’envie de goûter cette bite fraternelle. Je regarde Hugo qui semble attendre ma réponse.


— À quoi tu penses ? Demande-t-il.

— Je pense aux conséquences… Avec Nico, c’était plus simple. Tu es mon frère et…

— Tu en as envie ou pas ?

— Je… Je pense que oui ! Réponds-je hésitante.


Il y a la barrière de la relation incestueuse avec mon frère jumeau, mais en même temps, il y a cette attirance physique pour cet homme séduisant, dont je rêve depuis plusieurs années…


Finalement, Hugo prend les devants et se lève. Il déboutonne son pantalon, qui tombe au sol. Je peux voir la bosse à travers son boxer. Mon frère est déjà excité, au garde-à-vous.


Il baisse ensuite son boxer, dévoilant sa queue bandée. Il la prend en main et commence à se masturber. Je ne rate pas une miette de ce qu’il me montre.


— Alors petite sœur, tu veux aller plus loin ou pas ?

— Hummm… J’ai bien envie de goûter à cette jolie friandise !! Assieds-toi ! 


Hugo s’installe dans le canapé, le sexe dressé. Je m’installe à quatre pattes à côté de lui et je commence par quelques caresses avec ma main. Électrisée par le contact avec sa peau, je frissonne de désir et me penche pour déposer un baiser sur son sexe.


Ma langue prend la suite et lèche la hampe sur toute sa longueur. Je remonte doucement sur son gland. Mes lèvres s’écartent et ce dernier se fraie un passage, guidé par ma langue. Je commence des va-et-vient sur son sexe. Hugo semble apprécier, si j’en juge les gémissements qu’il fait.


Je continue de le sucer pendant plusieurs minutes. Concentrée sur ma tâche et le plaisir de mon frère, je n’ai même pas vu Nicolas se lever. Je sens ses mains sur mes fesses et ses doigts qui tirent sur ma jupe et mon string pour les faire glisser, dévoilant ainsi mon intimité.


Le cul nu et la chatte à l’air, je sens les doigts de Nicolas glisser sur ma fente humide.


— Ça t’excite de sucer ton frère, n’est-ce pas ?! Demande-t-il.

— Hummm, oui !! Elle est bonne sa queue !! Dis-je. L’entendre gémir, ça m’excite encore plus…

— Et toi Hugo, tu aimes que ta sœur te suce ? Poursuit Nicolas.

— J’adooooore !! Gémit Hugo. Elle s’est bien s’y prendre, je ne sais pas si je vais tenir longtemps…

— Ne te retiens pas, j’ai envie de sentir ton sperme couler dans ma gorge, dis-je.


Je reprends le sexe de Hugo dans ma bouche et je sens alors la langue de Nicolas se poser sur mon clitoris et le titiller. Il ne faut que quelques secondes pour que les premiers gémissements ne sortent de ma bouche.


Je sens sa langue glisser entre mes lèvres intimes, remonter sur ma rondelle, puis redescendre. Il renouvelle la manœuvre plusieurs fois, à chaque passage, il accentue un peu plus l’action de sa langue sur mon petit trou, alors qu’il enfonce deux doigts dans ma chatte.


Je gémis de plus en plus, même si mes cris sont étouffés par la queue de mon frère qui s’enfonce entre mes lèvres. Je le sens durcir et grossir dans ma bouche, pendant que mon cousin continue de me lécher.


Soudain, Hugo m’indique qu’il va jouir et quelques secondes plus tard, je sens son sexe palpiter et son sperme coule sur ma langue. Je m’applique pour garder son jus dans ma bouche, avant de l’avaler.


Concentrée sur le sexe de mon frère, je ne sens pas tout de suite le doigt de Nicolas qui vient de percer délicatement mon anus. Il commence quelques mouvements et je sens alors ses doigts s’enfoncer dans mes deux trous en même temps. Avec deux autres doigts, Nicolas s’active sur mon clitoris. Les actions cumulées ont raison de moi et mon corps se crispe et tremble, terrassé par un premier orgasme.


Nicolas attend quelques secondes puis s’adresse à Hugo :


— Alors, cousin, tu ne regrettes pas d’avoir brisé le tabou ?

— Oh non ! Depuis le temps que j’en rêvais. Océane, tu as été parfaite, jusqu’au bout !! Répond-il.

— On échange nos places ? Je suis un peu resté sur ma faim tout à l’heure… Je n’ai pas eu le temps de jouir !

— Avec plaisir, répond Hugo. Tu veux bien que je te lèche la chatte, petite sœur ?

— Oh oui !! Fais-toi plaisir mon frère. Dis-je. Et toi Nicolas, viens me montrer ta belle queue !


Nicolas et Hugo échangent leurs places. Notre cousin se déshabille et s’installe dans le canapé. Son sexe est déjà dressé. Hugo se place derrière moi et commence par observer ma chatte luisante de cyprine. Lorsque ses mains se posent sur mes fesses, je sens une décharge électrique parcourir mon corps.


Je tente de dissimuler un gémissement en prenant la queue de Nicolas dans ma bouche et en commençant un va-et-vient sur ta bite. Ma main gauche caresse ses testicules pendant que la droite le masturbe et que ma langue lèche son gland.


Lui n’essaie pas de se retenir, gémit et m’encourage à continuer ma fellation. Derrière moi, Hugo découvre mon intimité. Je sens ses doigts parcourir mes fesses et mes cuisses, glisser entre mes lèvres ou jouer avec mon clitoris.


J’adore ses douces caresses, mais j’aime encore plus lorsque je sens sa langue parcourir mon sexe pour la première fois. Je réagis instantanément à ses caresses, à sa langue qui lèche mon clitoris et remonte entre mes lèvres, jusqu’à mon périnée. Il s’arrête avant mon petit trou, préférant se concentrer sur ma chatte. Je ne m’en plains aucunement, Hugo est, comme son cousin, particulièrement doué pour lécher le sexe féminin !


Je gémis en suçant la longue tige de chair de Nicolas. Ce dernier ne manque pas de le relever :


— Tu t’y prends bien Hugo ! T’entends comment Océane gémit ? Dit-il.

— Oui, j’entends ça ! Dit-il en abandonnant mon sexe quelques secondes. Je dois dire que ça m’excite de la voir comme ça.

— Ça m’excite aussi !! Reprend Nicolas. Elle va me faire jouir rapidement, si elle continue comme ça…


Je le regarde et je lui fais un clin d’œil, comme pour accepter son défi, avant de reprendre ma fellation. Hugo continue de lécher mon sexe, alternant entre mon clitoris et mes lèvres, lorsqu’il insère deux doigts dans ma chatte. Il va et vient en moi avec aisance, bien aidé par la cyprine qui trahit mon excitation.


Alors que ses doigts me remplissent, mon frère vient poser sa langue sur ma rondelle et commence à me lécher le cul. Je gémis de plus en plus sous ses caresses, délaissant quelques secondes le sexe de mon cousin.


Nicolas pose sa main derrière ma tête et m’indique le rythme à suivre, poussant ma tête vers son corps. Je me concentre sur la queue de mon cousin, je veux le faire jouir.


J’accélère la masturbation de son sexe avec ma main et j’accentue les mouvements de ma langue autour de son gland. Je sens son sexe gonfler dans ma bouche, son plaisir est proche. Je l’observe, il me regarde. D’un regard, je l’autorise à déverser son sperme dans ma bouche…


Appliquée à faire plaisir à mon cousin, je ne remarque pas que Hugo, derrière moi, a arrêté ses caresses avec sa langue et ses doigts ont quitté mon vagin. Après plusieurs secondes, je ressens une nouvelle caresse contre mes lèvres intimes.


Lorsque le sexe de Nicolas éjacule le premier jet de sperme dans ma bouche, je sens mon sexe transpercé par celui de mon frère. D’un coup, il enfonce sa queue en moi. Ses mains viennent agripper mes fesses et il débute un lent va-et-vient.


Surprise par cette pénétration, je libère le sexe de Nicolas de mon étreinte et les spasmes de sa bite font jaillir son sperme qui vient maculer mon visage. Je lèche les gouttes retombées sur le torse de mon cousin et je gémis de plaisir en sentant Hugo me prendre en levrette.


— Tu l’as prise au bon moment, cousin ! Dit Nicolas en rigolant.

— Elle m’a tellement excitée, je n’ai pas pu résister ! Répond-il. Tu ne m’en veux pas ?

— Han… Non, je… Continue… C’est trop bon… Halète-je.


Hugo, excité par ma demande, accélère le mouvement. Je n’en reviens toujours pas, le sexe de mon frère glisse dans le mien, je fais l’amour avec mon frère jumeau. Mes gémissements se font de plus en plus forts. Je sens le plaisir monter en moi une nouvelle fois, quand Nicolas nous dit :


— Dites, que diriez-vous de monter dans ma chambre ? On aura plus de place et on sera mieux installés…

— Hummm… Oui… Hummm… Pourquoi pas… Mais vite, je sens que je vais bientôt jouir… Dis-je en haletant.

— On te suit, cousin ! Dit Hugo.

Diffuse en direct !
Regarder son live