Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 970 fois
  • 5 J'aime
  • 0 Commentaire

Mes débuts avec le sexe

Chapitre 2

Hétéro

Comme promis voilà ce que m’a raconté Julie durant notre retour à la ferme.

’Je venais de devenir une jeune fille c’est comme cela que les mères qualifient leurs filles lorsqu’elles ont leurs premières règles et moi elles sont apparues sur mes 14 ans et je n’ai eu que ’fait attention à ton petit trésor’ et un point c’est tout c’est à dire pas grand chose.Il es t évident que vu mon jeune age je n’avais pas l’occasion de sortir seule,mes copines étant en retard sur moi ce n’est pas non plus auprès d’elles que je pouvais avoir des information dans ce domaine.Mes seins étaient dèjà assez biens dévelloppés et de tant à autre ma chatte était humide,mais rien de grave pour que j’en parle à maman.A quelques temps de là nous étions en été et les parents m’avaient laissée devant la télévision tandis qu’ils allèrent se coucher car le lendemain ils devaient se lever tôt pour aller donner un coup de main à des amis qui construisaient une maison.Vers minuit je me décidais à en faire de même quand passant devant leur chambre j’entendis du bruit on aurait crut que quelqu’un se plaignait.La porte était entre-ouverte je risquais un oeil la fenètre ouverte la clarté de la lune éclairant la chambre et le lit, je vis les parents entièrement nus,maman à genous sur le lit et papa derrière elle lui entrait et sortait sa queue dans sa fente.J’étais sidérée jamais je n’aurais cru que l’on pouvait faire cela,puis une douce chaleur embrasa mon bas ventre et ma main alla se fourrait entre mes cuisses.Papa allait et venait de plus en plus vite dans la chatte de maman qui à ce moment là vit mon image dans le miroir de l’armoire sans demander mon reste je regagnais mon lit.J’étais allongée quand la porte s’ouvrit pour laisser parraître maman ’Comme cela tu nous espionnes,pour mieux t’informer viens voir’et elle me prit par la main et m’entraina dans sa chambre.’Tiens la petite a besoin de faire son éducation elle nous espionnait,donc nous allons remettre le couvert et comme cela elle sera au courant de ce qu’un homme et une femme font dans leur intimité,approche mets toi au pied du lit’.et sur ce elle s’emparra de la bite de papa qui pendait entre ses jambes et elle se mit à la sucer .Oh il ne lui fallut pas longtemps pour se transformer en gros baton de chair,les yeux écarquillés je demeurais bouche bée.’Tu vois avec un outil pareil tu ne peux qu’être heureuse ma fille,elle est douce et puissante viens approche viens la goutter tu verras comme elle est bonne’.Papa lui ne disait mot et se laisser faire mais là il intervint ’Tu n’y penses pas qu’elle regarde est une chose mais me sucer en est une autre’,’Tu seras heureux de t’être fait sucer par une pucelle,allez mignonne embouche moi ça’et aussitôt elle poussa mon visage vers le membre bien tendu et gonflé de papa qui ferma les yeux quand il sentit mes lèvres se refermer sur sa queue après deux ou trois succions elle doubla de volume et il se mit à donner des petits coup de reins tandis que maman lui carresser les deux grosses boules.’Arrette me dit papa et après que je l’eus lacher il renversa maman lui écarta les cuisses et plongea dans sa fente pour y entrer et sortir à grands coups de reins.maman ne cessait de hurler.’Tu as mal maman dis?’,’Non c’est magique et c’est bon’Papa n’arrettait pas on aurait dit un bucheron il transpirait tandis que maman les yeux révulssés semblait perdre conscience puis papa sembla se figeait en remplissant la chatte de maman,et enfin s’écrouler à ses côtés.Ace moment je vis un liquide blanc s’échapper de la fente maternelle et du bout de la bite de papa également.Revenu à elle ainsi que papa me dit’Bien cela t’as plut allez regagne ta chambre et dodo’.J’eus du mal à trouver le sommeil mais au matin en me réveillant je constatais que j’avais la fente trempée de mouille.C’était samedi et je paressais au lit tandis que les parents étaient partis aider leurs amis,sur les coups de 10heures je me levais et allais me doucher avant de prendre mon petit déjeuner,je venais de sortir de la douche ma serviette en main j’allais entreprendre de me sécher lorsque papa fit son apparition aussitôt je cachais ma nudité.’Tu te caches maintenant,tu peux montrer cette nuit je n’ai pas vu grand chose alors que toi tu t’es rincé les yeux’Je lui tendis la serviette de bain et lui dit’Essuie moi le dos tu veux bien’.Il prit la serviette et se mit en devoir de me sécher puis tandis que d’une main il terminer l’autre s’empara de mon sein gauche et se mit à le carresser je le laisser faire,il me retourna vers lui et m’embrassa à pleine bouche et enfin me prit dans ses bras pour m’emmener dans ma chambre, après m’avoir déposer sur le lit il se mit entre mes jambes et entreprit de me bouffer la moule,je sentais sa langue allait de mon clitoris à mon anuspuis il remonta vers mon visage en m’embrassant et suçant mes tétons arrivé à mes lèvres il me baillona de sa bouche et à ce moment là je sentis le gros bout de sa bite se frayer un chemin entre les lèvres de ma chatte en feu,je tentais de le repousser mais en vain il était dèjà contre la membrane qui barrait l’entrée de mon vagin qu’il pulvérisa d’un seul coup de rein une légère douleur et un petit cri et me voilà devenue femme il se mit à me limer tout comme il le faisait à maman cette nuit et il sortit de mon ventre pour cracher tout son liquide sur mon ventre.

’Et ta mère dans tout ça,vous le lui avez dit ou pas?’.

’Maman l’a su dès qu’elle est rentrée à la maison’,papa semblait géné en permanence ce qui a provoqué un conseil de famille à trois dans leur chambre,maman fit semblant d’avoir envie de se faire prendre et nous entraina à sa suite sur son lit m’invitant également à les suivre et finalement participer en carressant papa comme la nuit précédente et passant une de ses mains sur ma fente constata que j’étais trempe elle me fit coucher sur le dos et demanda à papa de me carresser la fente avec son gland,ce qu’il fit avec merveille.Ayant à présent besoin de sentir cette grosse chose dans mon ventre,j’envoyais mon bassin à sa rencontre,exicté au plus haut point papa d’un coup de rein se logea dans mon vagin en feu et se mit à me pilonner de ses allers et venues et finalement m’abandonna pour se fenir dans le ventre de maman qui hurla de plaisir lorsqu’il se déversa en elle.Quand ce fut terminé elle nous embrassa tous les deux.

’Et ensuite vous avez continué de le faire?’

’Non jusqu’à la veille de notre départ pour venir ici,maman étant indisposée et papa rentrant d’un séminaire les boules pleines à craquer,maman est venue me chercher pour servir à sa place’.

Diffuse en direct !
Regarder son live