Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 19 682 fois
  • 233 J'aime
  • 3 Commentaires

Mes demi-soeurs

Chapitre 2

Le premier orgasme

Hétéro

Le feu vert de Luna m’envoie une décharge. Elle vient d’accepter que nous passions aux préliminaires. Je vais donc pouvoir lui faire découvrir le plaisir des caresses intimes…


Je m’approche d’elle jusqu’à ce que nous soyons face à face. Je passe une main dans son cou et m’approche de sa bouche que j’embrasse longuement. 

Luna se laisse faire tandis que je passe mes mains sur ses hanches. Elle semble un peu perdue, ne sachant que faire et cela m’excite beaucoup. J’approche ma bouche de son oreille et lui chuchote de se laisser faire et de se détendre. Je l’attrape par la taille, la soulève et la colle contre moi avant de me diriger vers sa chambre tout en l’embrassant.

Je la dépose sur son lit et l’allonge confortablement sur le dos. J’attrape ses mains que je place au dessus de sa tête. J’enlève rapidement son petit haut pour découvrir sa merveilleuse poitrine encore cachée par un soutien gorge noir en dentelle que j’enlève habilement. Ses seins sont à présent à nu. Ses tétons pointent, illustrant son excitation en ce moment de découverte.

J’approche alors ma bouche et enveloppe un téton entre mes lèvres. J’utilise le bout de ma langue pour titiller son téton, la faisant réagir par de petits gémissements.

Je m’arrête pour lui parler:


— Tu aimes ?

— Oui c’est… C’est tellement agréable…


Encouragé par ces mots, je m’applique et continue à caresser ses tétons, l’un avec ma bouche, l’autre avec mes doigts humidifiés par un coup de langue préalable.

Elle réagit de tout son corps, se tortillant dans tous les sens et gémissant doucement.


J’arrête de caresser sa poitrine pour descendre davantage le long de son corps. J’arrive alors jusqu’à son bas ventre que j’embrasse. J’enlève son short, laissant apparaitre un beau string noir. Je passe ensuite mes mains à l’intérieur de ses cuisses qu’elle écarte de plus en plus, comme si son corps voulait me montrer la voie… J’approche mon visage et commence à l’embrasser au niveau des cuisses. Je déplace ma bouche, de plus en plus proche de son sexe encore protégé par son string que j’attrape à l’aide de mes deux mains.


Je sens qu’elle se tend à ce moment précis, alors je lui rappelle qu’elle peut tout arrêter quand elle le décide si elle se sent mal. Elle se détend et m’encourage « Non, continue », et j’en profite alors pour enlever son string, laissant apparaitre son sexe. Elle est complètement épilée, ce que je trouve particulièrement excitant par ce côté « jeune » que cela donne. Son jus a coulé et ses lèvres sont déjà très humides. Elle n’ose plus me regarder, je sens le stress qui la perturbe alors je tente de détendre l’atmosphère:


— Tu as l’air particulièrement excitée, lui dis-je d’une voix douce.

— Oui… J’ai… J’ai très envie… Continue…


J’approche alors un doigt et caresse le contour de son sexe avant de titiller délicatement son clitoris.

Luna gémit de plus en plus fort, n’essayant plus de cacher son plaisir. 

Lorsque j’approche ma bouche pour prendre le relai, c’est alors un gémissement de surprise que j’entend. Comme si elle n’imaginait pas pouvoir ressentir autant de plaisir. 

J’embrasse son sexe, titille son clitoris avec le bout de ma langue et caresse ses cuisses avec mes mains.


— J’aime beaucoup le goût, tu es vraiment superbe…


Elle ne répond pas, approche ses mains avant de les retirer, comme si elle n’osait pas me toucher.


— Tu peux me toucher si tu en as envie, fais ce que tu veux, je suis à toi…

— C’est vrai je peux ?

— Bien sûr, pose tes mains sur ma tête

— C’est tellement bon, continue s’il te plaît…


Elle pose ses deux mains sur ma tête en me disant cela et commence à me caresser le visage alors que je continue de lécher son sexe tout en guettant chacune de ses réactions. Quel plaisir pour moi de sentir la joie que je lui procure avec ma langue, je prends beaucoup de plaisir et sent mon pénis durcir encore davantage qu’il ne l’était déjà.


« Je vais avoir le caleçon dans un sacré état » me dis-je.


Peu importe, Luna prend son pied et c’est l’essentiel pour moi en ce moment qui lui appartient.


Je continue donc ce que je m’applique à faire depuis tout à l’heure. Je déguste son sexe et avale toute la mouille qui en sort. 

Soudain, ses mains se font plus pressantes et elle en vient même à appuyer dessus. Je me retrouve alors la tête maintenue enfoncée sur sa chatte que je continue de lécher avec application. Luna se tortille et semble complètement prise dans son orgasme, ne prêtant plus attention à ce qu’elle fait. Cette vision m’excite terriblement, la voir déjà si libérée et se servant de moi pour assouvir son désir me plaît énormément. Je me laisse faire et m’applique jusqu’à l’entendre crier de plaisir au moment de son orgasme. Ma tête se retrouve alors plaquée contre son sexe, sa mouille s’étale tout autour de mes lèvres tandis que je l’observe.


Lorsqu’elle ouvre les yeux, elle se rend compte de ce qu’elle vient de faire et s’excuse immédiatement:


— Je suis tellement désolée, je ne me suis pas rendu compte, c’était si bon…

— Hey, hey, hey, calme toi, c’est pas grave du tout au contraire ! J’ai adoré moi aussi ! Je ne pensais pas que tu prendrais autant d’initiatives pour ta première fois mais c’est génial !

— C’est toi qui est génial ! Ce que tu m’as fait avec ta bouche c’était… WAHOU ! J’ai tellement aimé, tu es tellement doux… Je ne regrette vraiment pas de t’avoir donné le feu vert !


Ravi de ce qu’elle vient de me dire, je souris tout en me redressant.


— Je suis content de t’avoir fait plaisir, c’est un bon début !


Elle me sourit tout en me regardant, et soudain son visage change:

Elle fixe mon entrejambe et son regard reste figé. Je réalise alors que mon érection n’est absolument pas discrète…


— Qu’est ce que… Tu… Tu bandes c’est ça ? Demande t-elle.

— Euh oui, c’est pas très discret pour le coup désolé…

— Ça veut dire que… que tu as envie de moi c’est ça ? Que tu es excité ?

— Oui… J’ai vraiment adoré te donner autant de plaisir et te voir jouir… Ça m’a beaucoup excité c’est vrai…


Elle parait déçue.


— Je suis vraiment désolée, je… Je ne suis vraiment pas prête à t’avoir en moi…

— C’est pas grave ! Je le savais très bien ne t’en fais pas !


Même si il y a beaucoup de frustration de mon côté, je ne peux pas la forcer à quoi que ce soit… J’irai me soulager en rentrant chez moi c’est tout !


— Mais regarde dans quel état tu es à cause de moi…


Je l’embrasse pour la rassurer avant de lui faire un clin d’oeil.


— Peut… Peut-être que… Je ne sais pas…

— Qu’est ce qu’il y a ?


Elle reprend sa respiration et se lance:


— Peut-être que moi aussi je peux essayer de te donner du plaisir ? Avec mes mains tu vois ? Dit-elle timidement.


Je suis surpris par sa proposition mais surtout ravi.


— C’est à toi de décider, de faire comme tu le sens, moi je ne veux surtout pas te mettre la pression…

— Tu… Tu me guideras si je le fais ?

— Bien sûr.

— Et tu ne m’en voudras pas si ce n’est pas bien ?

— Je suis certain que ce sera super, tant que tu le fais par envie…


Elle réfléchit un instant avant de me dire:


— Je ne veux pas te laisser dans cet état, je vais essayer, montre moi comment faire !


Je crois rêver ! Je vais pouvoir guider Luna qui semble déterminée à me faire plaisir et je compte bien en profiter pleinement.


Je me relève pour me mettre debout devant elle qui s’assied sur le lit, je retire mon T-shirt, mon pantalon, puis me caleçon, laissant apparaitre mon pénis en érection, pointant vers elle. Elle fixe ainsi ma bite sans la quitter des yeux. Je m’allonge ensuite sur le lit, attrape sa main et la pose sur mon pénis chaud.

Diffuse en direct !
Regarder son live