Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 16 597 fois
  • 179 J'aime
  • 3 Commentaires

Mes demi-soeurs

Chapitre 3

La première fellation

Hétéro

— Tu peux la caresser doucement si tu veux, lui dis-je calmement.



Je sens alors ses doigts passer le long de ma verge. Je prends son autre main et la pose sur mes testicules tout en lui disant: « Tu peux aussi les caresser si tu veux ».


Elle s’exécute et palpe délicatement mes couilles. Ses caresses, bien que maladroites sont très douces et très agréables. Je m’empare de la main qui caresse ma verge, l’enveloppe bien autour de ma bite et lui montre le mouvement pour décalotter mon gland qui apparaît alors luisant de liquide séminal. J’essaie alors d’entrainer Luna dans un mouvement de haut en bas pour qu’elle commence à me masturber. Elle s’exécute et me branle doucement, toujours en caressant mes testicules, rendant le tout particulièrement plaisant. Elle me sourit et me demande:


— Tu aimes ? Demande t-elle.

— Oui c’est super, tu fais ça très bien…


Elle continue un moment à me masturber tandis que je ferme les yeux, profitant de ce qu’elle me fait vivre. Elle s’arrête et me demande:


— Tu as envie que… Que j’essaye avec ma bouche ?

— Tu… Tu en as envie ?

— J’ai vu ça dans beaucoup de films que j’ai regardés, il paraît que les hommes adorent ça… Je veux juste te faire plaisir…

— C’est vrai que c’est une caresse vraiment agréable… Mais tu ne dois pas te forcer si tu n’en as pas envie…

— J’ai envie de te faire plaisir…


Elle m’est complètement dévouée, cela m’excite encore plus que je ne l’étais déjà. Après tout si elle veut me faire plaisir, autant en profiter et la laisser faire !


— Ça me ferait vraiment plaisir c’est vrai, lui dis-je.

— Et si jamais je le fais mal ?

— Ne mets pas les dents… Mais si tu le fais par envie de donner du plaisir, alors ce sera super, comme tout ce que tu as fait jusqu’à présent…

— Tout ce que je veux c’est te faire plaisir, comme tu m’as fait plaisir… Si ça te fait plaisir alors… Je vais… Te sucer…


Ces derniers mots prononcés par Luna font exploser ma tête. Je ne m’attendais déjà pas à me faire branler, alors de là à imaginer qu’elle voudrait carrément me sucer !


— Tu me rends fou… Tu m’excites tellement… Tu me donnes tellement de plaisir…

— J’espère que ça va durer…


Elle approche alors son visage de mon pénis et commence par sortir le bout de sa langue que je sens toucher mon gland. Elle rentre ensuite sa langue comme pour gouter ce qu’elle vient de toucher avant de recommencer. Elle pose ses lèvres sur mon gland qu’elle embrasse avant d’y repasser le bout de sa langue. La sensation est extrêmement agréable et la vision de Luna s’appliquant à lécher mon pénis avec douceur me rempli de plaisir.


Je tiens malgré tout à faire durer le plaisir et surtout à lui apprendre ce que je sais alors je me permets de la conseiller:


— Tu sais, tu peux lécher tout le long si tu en as envie, et même mes couilles, c’est très agréable.

— D’accord je vais essayer, répond-elle comme une élève à son professeur.


Elle approche alors sa bouche de mes testicules qu’elle caresse tendrement avec sa langue. Elle remonte ensuite au niveau de ma verge qu’elle lèche plusieurs fois de tout son long. Elle me regarde de temps en temps pour observer mes réactions, et comprend à mon regard et mon souffle que je prends beaucoup de plaisir. Comme pour s’en assurer, ou bien pour flatter son égo, elle me demande:


— C’est bien ?

— C’est super ! J’aime beaucoup ce que tu me fais.


Boostée par mes compliments, elle remonte au niveau de mon gland et l’enveloppe entre ses lèvres chaudes et humides. Je sens alors sa langue passer sur mon gland.


Elle le retire de sa bouche et me dit:

— J’aime bien le goût, c’est un peu spécial mais j’aime bien.


Je profite alors de ce moment pour lui expliquer que le frein est la partie la plus sensible et que des caresses sur cette zone particulièrement érogène sont extrêmement agréables.


Elle s’empresse alors de reprendre mon gland entre ses lèvres, et sa langue se concentre alors au niveau de mon frein, pour mon plus grand plaisir.


— C’est trop bon, tu es vraiment bonne.. Enfin douée je veux dire…


Elle rigole, mais ne relâche pas mon pénis pour autant.


S’étant jusqu’alors limité à lécher mon gland, Luna pose alors ses deux mains sur mes hanches et commence une série de va et vient avec sa bouche sur mon pénis. Elle s’applique à ne pas toucher ma verge ou mon gland avec ses dents et accélère les mouvements de sa tête. C’est comme si elle avait déjà fait ça, elle maitrise ce geste parfaitement et prends mon pied comme rarement. Tellement que dans un élan de plaisir, j’approche une main que je pose sur sa tête avant de la retire rapidement.


Luna s’arrête et retire mon pénis de sa bouche.


— Tu voulais faire quoi avec ta main ?

— Désolé, j’ai été pris dans mon élan, je le referai pas promis !

— Tu voulais que j’aille plus profond ?

— Je ne voulais surtout pas te forcer, désolé…

— J’ai vu dans certains films des hommes qui appuyaient sur la tête de la fille… Tu aimes faire ça toi aussi ?

— Oui, mais je ne veux pas te forcer, oublie…

— Non, je veux que tu te fasses plaisir, avec moi, alors fais ce que tu aimes…

— Tu es certaine d’en avoir envie ?

— J’ai envie de te faire plaisir, et puis je suis une femme, je dois savoir ce que les hommes aiment… Montre moi ce que tu aimes…

— D’accord…


Elle reprend alors mon pénis entre ses lèvres et entame une gorge profonde. Je pose alors une main sur sa tête mais n’ose pas appuyer dessus de peur de rendre l’acte désagréable pour elle. N’arrivant pas à engloutir mon pénis entier, Luna se retire et recommence. Rapidement rattrapé par la frustration et mon envie de la voir engloutir mon sexe, je me rappelle ses mots: « Montre moi ce que tu aimes ».


Lorsqu’elle se remet à la tâche. Cette fois-ci, j’appuie quasiment de toute mes forces sur sa tête avec mes deux mains pour enfoncer ma bite au plus profond de sa gorge. Elle me regarde droit dans les yeux et je distingue une larme couler le long de sa joue juste avant de sentir ses lèvres se poser à la base de mon pénis. Je relâche immédiatement la pression, laissant Luna retirer mon pénis de sa bouche. Je n’ose pas dire le moindre mot tandis qu’elle reprend son souffle et avale sa salive.


— C’est… C’est ça que tu aimes ?


Presque honteux, je lui répond:

— Oui, j’adore… Désolé si tu n’as pas aimé… C’est toi qui m’a demandé de te montrer…

— Ne t’excuse pas ! J’ai été… Surprise… Mais dans le bon sens… Tout cela est nouveau pour moi mais… Mais je crois que j’ai apprécié…

— Tu n’as pas eu mal ?

— Pas de douleur, j’ai eu du mal à respirer mais je veux dire… Sentir ton sexe dans ma gorge, voir dans ton regard le plaisir, le plaisir que JE te donnais… C’est ce qui m’a plu, voir que tu as pris du plaisir avec ma bouche…

— Tu es… Surprenante… Tu veux bien recommencer alors ? Bien sûr je ne veux pas te forcer hein !


Luna me regarde avec fierté, ma demande lui fait visiblement plaisir.


— Je veux continuer de te faire plaisir avec ma bouche, mais je veux que tu me domines comme tu viens de le faire, que tu te serves de moi comme tu en as envie… 

— Tu es certaine que c’est ce que tu veux de moi ?

— Oui !

— D’accord mais tu sais, je suis très excité et je ne vais pas tarder à avoir un orgasme moi aussi…

— Et alors ?

— Et alors ça veut dire que je vais éjaculer, et vu mon niveau d’excitation, probablement une grande quantité de sperme… Surtout que je ne me suis pas branlé depuis longtemps…

— Tu… Tu as envie de finir dans ma bouche c’est ça ? Il parait que les garçons adorent ça… Dans les films ils le font tout le temps…

— Je… Je ne sais pas… Oui, enfin c’est à toi de me dire ce dont tu as envie plutôt !

— Je te l’ai déjà répété, tout ce que je veux, c’est que tu te fasses plaisir en te servant de moi… Alors si c’est ce dont tu as envie je suis d’accord…

— Tu es vraiment géniale Luna ! Mais tu sais, tu peux aussi tout recracher si tu n’as pas envie d’avaler…

— Arrête de jouer au gentil, je t’ai demandé de te faire plaisir ! Tu n’as absolument pas envie de me voir recracher, je me trompe ?

— Non c’est vrai…

— Alors dis moi la vérité…

— Je veux te voir avaler… Je trouve ça tellement excitant…

— Je vais essayer…


Je ne peux pas rêver mieux ! Cette fille est parfaite ! Et dire que c’est seulement sa première fellation. C’est qu’elle s’est drôlement renseignée et que sa volonté de me faire plaisir dépasse tout le reste…


— Comment veux-tu t’installer pour finir ? 

— Met toi à genoux devant moi, je vais me mettre devant toi et après tu n’auras qu’à me laisser faire…


Luna s’exécute, elle s’agenouille au bord du lit, je me place juste devant elle et lui présente mon pénis qu’elle enveloppe entre ses lèvres. J’attrape ensuite ses mains que je place au niveau de mes fesses en lui ordonnant de ne pas les bouger. Je pose mes mains sur sa tête et commence une série d’aller-retour dans sa bouche dont je me sers comme d’un sextoy. Elle me regarde droit dans les yeux, pleine de désir alors que j’accélère le rythme de la pénétration. Je me permets même d’enfoncer ma bite au maximum dans sa gorge, appuyant fermement sur sa tête pour aller plus loin, ce qui ne parait pas lui déplaire malgré une petite larme qui coule le long de sa joue. Je sens ses mains tenir fermement mes fesses. Je me retire pour m’assurer que tout va bien et qu’elle prend tout de même du plaisir.


— Ça va ? Ça te plaît quand même ?

— Toi ça te plait ?

— C’est vraiment incroyable… J’ai pas les mots…

— Alors continue, et ne t’arrêtes pas avant d’avoir rempli ma bouche cette fois.


J’ai bien compris, et cette fois je vais aller au bout. Je recommence alors à lui baiser la bouche à un rythme régulier. Des bruits sortent de sa bouche, et de la salive coule sur son menton. Je ne m’arrête pas pour autant, sentant que je suis proche de la jouissance.


Le plaisir monte, monte, monte, et soudain, j’enfonce mon membre bien profond dans sa bouche et éjacule de puissants jets de ma semence. Luna ouvre grand les yeux en recevant mon jus dans la bouche, elle n’avale pas et je sens sa langue passer sur mon gland alors que les derniers jets de sperme viennent finir de remplir sa bouche déjà bien pleine.


Lorsque j’ai enfin terminé de me vider dans sa bouche, je retire mon pénis délicatement, Luna referme la bouche et penche la tête en arrière avant d’ouvrir de nouveau sa bouche. Je me penche alors au dessus d’elle pour voir ce qu’elle contient. Je découvre un important volume de ma semence. Cette vision est particulièrement excitante et Luna me rend encore plus fou en refermant la bouche pour tout avaler d’une traite, me regardant droit dans les yeux.


— Wahou ! Tu es vraiment incroyable comme fille ! C’était vraiment génial !

— Je suis contente que tu aies pris du plaisir, je voulais simplement te rendre ce que tu m’as donnée… Mais heureusement que j’ai regardé quelques films sympa sinon je n’aurai probablement pas fait tout ça…

— C’était vraiment super ! Tu es une suçeuse vraiment très douée... Tu m’as même laissé terminer dans ta bouche, tu as tout avalé, c’était vraiment fou !

— Et j’ai bien aimé… Voir ta tête au moment où tu as eu ton orgasme, sentir ce liquide salé et chaud gicler dans ma bouche… C’était… Sympa…

— Si c’est seulement le début, je sens qu’on va bien s’amuser ensemble !


Elle rougit, redevenant la jeune fille timide qui m’a ouvert la porte, avant de me dire:


— Merci de me faire découvrir tout ça, c’est… Tellement de plaisir… En recevoir et en donner… J’aime ça… Vraiment beaucoup… On va recommencer hein ? Tu me feras encore ce que tu m’as fait avec ta langue ?

— Oui on va recommencer… J’y compte bien… Et ne t’inquiète pas, il y en aura assez pour nous deux !

Diffuse en direct !
Regarder son live