Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 8 004 fois
  • 186 J'aime
  • 3 Commentaires

Mes demi-soeurs

Chapitre 12

L'inversion des rôles

Hétéro

Après le repas de midi, c’est décidé, on file tous les trois dans la chambre de Luna, les filles déshabillent lentement avant de m’attacher allongé sur le dos sur son lit. Mes bras et mes jambes sont attachés aux quatre coins du lit, je ne peux plus bouger et j’attend maintenant de voir ce que les filles comptent faire de moi. Après ce que je leur ai fait subir, elles risquent d’en profiter…Elles se déshabillent toutes les deux, la vue de leurs corps nus m’excite et je vois mon membre gonfler et se dresser lentement, ce qui les fait sourire.



Luna est la première à s’approcher. Sans perdre de temps, elle monte sur le lit et se positionne à califourchon au dessus de ma tête, me présentant ainsi sa chatte quasi intégralement épilée. Elle me regarde dans la yeux et me dit: « Fais moi jouir… ».


Elle approche alors davantage son sexe jusqu’à ce que je puisse le caresser avec ma langue. Je commence par de délicates caresses tout autour pour la préparer. J’entends sa respiration accélérer et son regard plein de désir me montre son excitation. 


Je décide finalement d’intensifier mes caresses pour atteindre son clitoris et au moment où le bout de ma langue atteint enfin son petit bouton, elle pousse un petit cri et saisit mes cheveux d’une main. Je sens alors son bassin appuyer davantage sur mon visage. Je m’efforce de la lécher le plus délicatement possible en prenant soin de la regarder droit dans les yeux.


Rapidement, je sens sa mouille couler abondamment dans ma bouche et tout autour de mes lèvres, recouvrant ainsi en partie mon visage. 


Je sens mon excitation monter, je sens mon membre bandé et soudain, quelque chose me touche les couilles. C’est la main de Margot que je ne vois pas, cachée derrière le corps de sa soeur qui ondule tandis que je la lèche intensément. 

Je sens Margot décalotter mon gland et d’un seul coup, je laisse échapper un petit cri lorsque je sens ses lèvres humides engloutir ma bite.


Je continue malgré tout de lécher Luna, qui, en pleine confiance, appuie fermement sur ma tête, en me tirant un peu les cheveux, pour que je continue mes caresses langoureuses. Incapable de bouger, je m’applique du mieux que je peux à donner du plaisir à Luna tout en profitant de la fellation que je prodigue Margot. Comme à son habitude, elle fait varier la vitesse, l’intensité et la profondeur de ses caresses et la situation fait monter mon excitation très rapidement…


Alors que je sens ma jouissance arriver, Margot cesse tout. Elle a du sentir mon gland gonfler et a décidé de retarder mon éjaculation. La frustration est immense et je n’ai pas l’habitude de ne pas maitriser cela…

Luna sent que je ralentis mes caresses et me lance « Tu es fatigué ? Je n’en ai pas fini avec toi… »


J’entends alors la voix de Margot avant de la voir apparaitre sur le côté du lit:


— Il est frustré parce que je ne l’ai pas fait jouir c’est tout…


Elle voit dans mon regard qu’elle a raison, alors elle ajoute:


— Si tu veux qu’on te finisse, tu vas commencer par faire jouir ma soeur, puis moi, et ensuite on verra ce qu’on fait de toi…


Encouragé à l’idée de pouvoir jouir, je m’applique de nouveau avec ma langue. Margot disparait de nouveau et je sens à présent sa langue caresser mes testicules. Elle fait monter la pression, ce qui me rend fou.


Après quelques courtes minutes, Luna semble perdre le contrôle, elle ferme ses yeux, maintient fermement ma tête et appuie de tout son corps contre ma bouche tandis que je continue de la lécher. Elle ondule de tout son corps jusqu’à pousser un cri de plaisir intense avant de stopper ses mouvements. J’arrête alors mes caresses pour la laisser récupérer…


Après quelques secondes de silence, elle ouvre les yeux, me fait un clin d’oeil, avant de dire: « Tu es un bon jouet sexuel… Amuse toi bien Margot… »


Margot, qui s’était arrêtée de lécher mes couilles en entendant sa soeur jouir, s’approche alors de moi avec un grand sourire. « À mon tour d’abuser de toi petit gigolo… »


Elle prend alors la même position que sa soeur et pose immédiatement son sexe déjà trempé contre mon visage luisant de la mouille de sa soeur. Elle est beaucoup plus déterminée que Luna. Elle saisit immédiatement mes cheveux et me lance « Allez bouffe moi la chatte maintenant ».


Je recommence alors, je glisse ma langue jusqu’à son clitoris que je lèche tout doucement pour commencer. L’excitation de Margot monte encore jusqu’à ce que j’entende sa respiration s’intensifier. Elle appuie de plus en plus fort sur ma bouche et me tire les cheveux régulièrement pour diriger ma tête. 


«  T’es un bon chien, continue de me lécher si tu veux ta récompense… »


À ce moment-là, j’entends la voix de Luna: 


— Je vais le préparer un peu…

— Ne le fais surtout pas jouir ! Lui répond Margot…

— Ne t’inquiète pas, j’en avais pas l’intention…


Margot me sourit, fière de sa petite victoire, et je sens alors la langue de Luna lécher mon membre de tout son long. 

Pendant plusieurs minutes, Margot continue d’abuser de ma bouche, je me retrouve avec le bas du visage couvert de mouille pendant que Luna est à présent en trin d’enchainer les gorges profondes. Je sens mon excitation remonter et alors que je suis proche du point de non retour, Luna s’arrête instantanément, me laissant une fois de plus frustré.


Au même moment, Margot pousse de petits cris et ondule sur mon visage. « Oh oui putain bouffe moi la chatte, vas-y… »


Je continue le la lécher, bien que je sens ma langue fatiguer. Puis Margot se crispe avant de hurler en me tirant les cheveux.

Lorsqu’elle se détend, je m’arrête de la lécher pour la laisser retrouver ses esprits…


Margot se relève avant de dire à sa soeur: « Je pense qu’on peut lui donner sa récompense… »


— Pas tout de suite, je veux le sentir en moi un peu avant…


Elle se met alors à me chevaucher, saisit ma bite d’une main et se l’enfonce en elle avant de s’activer sur mon membre.


Margot me regarde et me lance: « Quand tu seras prêt à jouir tu me le dis, et je te finirai… »


Excité par cette idée et déjà préparé par leurs deux fellations, je ne mets qu’un petite minute avant de sentir la jouissance approcher.


« Je vais gicler Margot, je vais gicler… »


Luna s’écarte alors pour laisser la place à sa soeur qui vient se placer entre mes jambes. Elle enveloppe alors mon gland entre ses lèvres et commence à lécher mon frein intensément tout en me regardant dans les yeux.


Je commence à me tendre, et juste avant de jouir, je vois Margot engloutir complètement mon membre d’une gorge profonde parfaitement maitrisée avant que j’explose au fond de sa bouche. Je sens plusieurs giclées de sperme chaud jaillir et j’entends Margot avaler mon jus à mesure qu’il lui rempli la gorge.


Luna me détache et nous filons à la salle de bain prendre une douche l’un après l’autre.

Diffuse en direct !
Regarder son live