Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 653 fois
  • 51 J'aime
  • 0 Commentaire

Mes pemière fois avec une fille

Chapitre 1

Hétéro

J’ai donc passé mes premières relations sexuelles avec un autre garçon. J’aimais bien me faire défoncer l’anus et lui en faire autant.

. J’ai rencontré une copine un jour. Je crois me souvenir que c’est elle qui a déclenché ma nouvelle sexualité, mixte cette fois, bien que je conserve toujours un vague désir de recommencer avec un homme. Je garde toujours de splendides souvenirs de la queue dans mon anus, ainsi que des 69 que nous pratiquions volontiers.

Elle me l’a avoué plus tard, elle était excité de savoir que je me faisais baiser par un autre. Elle était jeune, très jeune, tout juste 16 ans quand elle m’a voulu et gagné. Elle pensait que je devais être doué en baise. D’un coté elle avait raison, sauf que je ne connaissais strictement rien aux filles, sinon qu’elle existaient.

J’allais chez mon amant quand, devant ma porte elle se mettait presque nue pour que je vois un corps de fille.

Laisse tomber les hommes, occupes toi de moi ?

De toi ?

Regarde comme j’ai envie.

Je voyais surtout une main aller sur sa fente, une fente que je voyais pour la première fois. C’était troublant et surtout excitant pour moi qui regardais pour la première fois un sexe de file, en plus une fille qui se touchait.

Sors ta queue que je le vois.

Pourquoi ?

J’aime voir les queues raides et tu dois bander.

C’était vrai, je bandais. Une simple fille me faisait bander devant elle. J’avais envie qu’elle me caresses la pine, qu’elle me prenne en main. Ce devait être plus doux une main de fille.

Elle l’a fait, m’a caresser un trop court instant. Je regardais ma queue dans ses doigts. J’allais décharger dans sa paume. Elle parlait encore :

Tu va me faire l’amour dans le con.

Et dans le cul ?

Après si tu peux ou plus tard.

J’allais la baiser où nous étions, un petit coup vite fait. Ma question pour elle de se faire mettre ainsi. Elle voulait baiser en étant bien couchée. Elle me tirait vers chez elle. Il y avait du monde, elle s’en foutait, la seule chose qui comptait était d’avoir un bite dans son ventre. Nous étions dans sa chambre. Nous nous sommes vite mis nus.

Tu sens le cul de l’autre.

Et alors ,

Tu me la mettras ensuite dans le cul, je suis encore vierge de ce coté là.

Je voudrais d’abord t’essayer devant.

Elle est là, les jambes ouvertes, le sexe mouillé. Je bandais encore plus qu’avec mon amant. J’allais baiser une fille. J’étais sur elle, je me sentais peser sur son ventre. Ma queue devait faire de drôles de dessins. Sa main m’a saisi. Elle était plus douce que celle de mon mec, de mon amant.Et qu’elle différence quand je rencontrais sa chatte bien humide. Elle me guidait vers elle.

Je sentais mon gland se découvrir. C’était paradisiaque de la pénétrer. C’était juste serré, à ma taille. J’entrais totalement en elle. Et elle gémissait de plaisir sans doute, comme moi. Nos bas ventres se rencontraient. J’ai senti les spasmes de sa jouissance autour de ma queue. Je n’ai pu me retenir.

Nous sommes restés ainsi, moi en elle un petit moment. Elle serrait ses muscles vaginaux pour me faire bander encore. Je commençais difficilement.

Je sentais ma queue contre son ventre quand elle m’a reprit en main. De deux ou trois coup de poignet elle m’a fait bander encore. J’allais retourner dans son fourre tout. Elle dirigeait ma queue ailleurs. En passant le long de sa raie, je venais de me rendre compte que c’était bien meilleur avec une fille. Pour attiser ma curiosité, elle me menait vers son anus. Elle tenait absolument à se faire enculer rien que pour savoir, pour connaître l’effet. Elle a su en ouvrant largement et facilement son derrière. Elle venait de jouir, elle jouissait encore avec une bite dans le cul, comme presque toutes les files que j’ai baisé par la suite ;

Diffuse en direct !
Regarder son live