Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 23 739 fois
  • 67 J'aime
  • 0 Commentaire

Mes vacances à la plage

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Je suis une mère de famille de 45 ans encore très bien faite et très portée sur le sexe et Jean, mon mari me comble parfaitement avec son sexe aux dimensions respectables

Un été, nous étions en vacances au bord de la mer dans le sud avec nos enfants et ceux de mon mari, deux ados de 16 ans et 17 ans grands et très beaux

Alors que tout le monde était parti se baigner, je fus prise d’une envie pressante et je décide d’aller dans les dunes

Il y a beaucoup de petits arbres qui me cacheront à la vue des baigneurs sur la plage

Je marche et après une dizaine de mètres, je vois un attroupement d’hommes dont certains se masturbent, intriguée et excitée, je m’approche et j’aperçois un couple faisant l’amour à même le sol et semblant prendre du plaisir à être regardé.

Les hommes me remarquent et me font signe de la tête de venir plus près, je décide de rester là où je suis, malgré mon excitation grandissante, je sens ma chatte devenir ruisselante et mon maillot de bain se tremper, je passe mon chemin pour ne pas craquer et sucer une ou deux magnifiques bites tendues

Je suis assez troublée et je ne peux m’empêcher de me toucher le clito sous mon maillot.

Il y a d’autres couples et même des couples homos qui font l’amour un peu partout et qui ne sont nullement dérangés par ma présence.

Je trouve enfin un endroit pour me soulager sous un bosquet formé par trois jeunes arbustes au feuillage assez fourni.

Une fois mon envie passée, je passe ma main sur mon clito qui est toujours très gonflé, me chatte est trempée, je regarde si il n’y a personne et je commence à me branler, ça me fait un bien fou, la vue de ces couples faisant l’amour m’avait émoustillé, il me tarde de rentrer à l’hôtel et de faire l’amour avec Jean, je ferme les yeux en pensant à sa grosse queue et imagine ce qu’il me fera, il est très imaginatif et me fait jamais deux fois de suite l’amour de la même façon.

Prise dans mon plaisir, je ne remarque pas l’arrivée de deux jeunes gens de 20 ans à peine qui me regardent en se masturbant au travers de leur short de bain

Lorsque j’ouvre les yeux, un moment de panique s’empare de moi, je me reprends aussitôt, après tout il y a trop de monde dans les dunes pour qu’il me fassent quelque chose que je ne désirerais pas.

Je ne peux m’empêcher de regarder les belles bosses formées par leur bite dans leur maillot de bain, ils le remarquent, l’un deux baisse son short et me présente sa queue, je tends la main malgré moi, et je le branle aussitôt, le deuxième s’approche et me caresse le dos puis les fesses.

Ces deux bites sont impressionnantes par leur taille et leur dureté, je me mets à genou dans le sable et en prends un dans ma bouche, son goût est salé, j’adore ça. L’autre me relève et se place derrière moi pour me lécher le cul et la chatte, il fait cela très bien, puis il enfile une capote et s’introduit dans mon ventre.

La sensation est fantastique, sa grosseur plus la situation que je trouve très excitante m’arrache un orgasme presque immédiat, je jouis longuement et il continue de me pistonner lentement, ses doigts se posent sur ma rondelle et il la masse délicatement, étant habituée à être sodomisée par mon mari, je n’oppose pas de résistance.

Celui que je suce se couche sur le dos et m’invite à venir s’asseoir sur sa queue déjà recouverte d’une capote, je m’enfonce cette queue très dure au plus profond de ma chatte et le deuxième vient se placer dans mon cul offert.

Ces deux queues me remplissent totalement, je n’arrête plus de jouir, je prends en bouche un troisième jeune homme attiré par mes cris, je ferme les yeux pour mieux les sentir tous les trois, celui que je suce me prend la tête et applique le rythme qui lui convient le mieux , sa queue devient soudain très dure et je sens son sperme me couler dans la gorge, il jouit énormément et j’avale sa semence il continue de me baiser la bouche et je sens déjà son sexe redevenir très dur, j’avais oublié la vigueur de la jeunesse, je continue ma fellation avec mon propre rythme cette fois, je lui caresse les couilles, il est entièrement imberbe et son corps est magnifiquement musclé, il ne doit pas avoir plus de seize ou dix sept ans

Je sens que mes deux compères ne vont pas tarder à jouir aussi, je me retire et leur fais comprendre que je veux les avaler tous les trois, ils se branlent devant mon visage et me jouissent dans la bouche presque en même temps, je me caresse les seins et je jouis encore une fois, ma chatte est trempée, je suis épuisée mais j’ai encore envie de baiser^.

Il me faut reprendre mes esprits, cela doit bien faire une bonne demie heure que je suis partie, mon mari va se demander où je suis passée.

Je m’essuie rapidement avec la serviette d’un des garçons et les remercie pour ce bon moment, lorsque je sors du bosquet j’aperçois plusieurs hommes qui s’éloignent, sûrement des voyeurs, tant pis, j’ai au moins pris mon pied.

Je retourne sur la plage par un autre chemin et lorsque j’arrive vers nos serviettes, ma famille est toujours dans l’eau, je décide de les rejoindre, ne serait-ce que pour me rincer et me calmer.

Jean ne s’est pas aperçu de mon absence, tant mieux !

Mais l’un de ces deux fils me fait un clin d’œil et un grand sourire et passe son doigt sur sa bouche en me mimant un chutt !!

Aurait-il assisté à mes ébats dans les dunes ?

A suivre……

Diffuse en direct !
Regarder son live