Le site de l'histoire érotique

Un métier, une histoire

Chapitre 1

15
5

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 8 678 fois

15

0

Dans la réalité, ou dans le fantasme, on peut légitimement supposer, ou croire en des histoires potentielles dans des milieux professionnels, entre un ou deux amants voir plus suivant la situation. Je vais donc à présent partager ces histoires correspondantes à diverses activités professionnelles.


Chauffeur de taxi.


Il est trois heures du matin, Robert, cinquante-cinq ans, reçoit un message de la part de taxi express, la société dont il dépend. Il doit récupérer à la sortie d’un bar deux personnes.

Il réajuste son costume, se donne un léger coup de peigne puis part en direction de la rue de Bourgogne. C’est un secteur assez festif de la ville, il y a des bars, des discothèques et aussi des sexes shops. Son surnom est la rue de la soif. Il n’aime pas trop passer dans ce secteur, à cause des agressions, ou des personnes ivres. Mais cette nuit, il n’a pas le choix.


Au bout d’un quart d’heure, il arrive avec sa grosse berline allemande devant le bar des fêtards. Il sort de son véhicule, prend son téléphone afin de joindre les deux personnes qu’il doit transporter, une voix féminine lui répond et lui signale qu’elle arrive.


Cinq minutes après, il voit deux filles assez jeunes, la vingtaine sans doute, elles sont légèrement éméchées, mais rien de grave. Ces dernières demandent à Robert s’il est bien le chauffeur de taxi, il répond par l’affirmative, et elles montent dans le véhicule.


Elles ont la politesse de se présenter, l’une s’appelle Jennifer, une ravissante rousse assez enjôleuse et l’autre Sabrina la brune paraît plus timide, ce sont deux sœurs et indique à Robert l’adresse. Il y a quasiment trente minutes de route. Dans le même temps, le chauffeur de taxi donne son prénom puis part en direction de l’adresse.


Les filles discutent de leur conquête du soir, rient de bon cœur en parlant d’un jeune homme de vingt ans assez sexy qui a plu à l’une d’elles. Sabrina avoue même à sa sœur qu’elle lui a fait une fellation dans les toilettes du bar. Jennifer fait une moue outrée dans un premier temps, puis félicite tout de même sa coquine de sœur.


Robert ne sait pas trop où se mettre, cette discussion chauffe la température de la voiture. Mais ayant l’habitude d’entendre tout un tas de choses, il ne donne qu’un bout d’oreille à ce bavardage. C’était sans compter sur le côté intrépide de Jennifer qui demande à Sabrina si elle a avalé le sperme de son aventurier d’un soir.


Cette dernière trouve cette question osée puis lui répond du tac au tac qu’elle n’a qu’à goûter la commissure de ses lèvres si elle veut savoir. Jennifer ne se fait pas prier, elle se rapproche de sa sœur, pose une main derrière sa nuque, et l’embrasse goulument. Elle lèche les lèvres de Sabrina et perçoit un goût légèrement amer, mais pas mauvais.


Le chauffeur de taxi commence à avoir une légère érection dans son pantalon en voyant cette scène dans son rétroviseur. Mais les filles font comme s’il n’était pas là.

Jennifer qui est la plus téméraire, demande à Sabrina si elle a pris du plaisir. Elle n’ose pas répondre alors sa sœur lui écarte les jambes outrageusement et glisse sa main droite sous la robe. Elle part à la recherche de la vulve de cette dernière qui est couverte par un string. Elle touche le tissu et s’aperçoit qu’il est humide.


Sacrée coquine dit-elle en s’apercevant de la situation. Jennifer écarte l’élastique du sous-vêtement et commence à caresser les lèvres de sa sœur. Très rapidement, elle insère deux doigts dans le vagin de Sabrina et la masturbe clairement.


Sabrina lui indique tout de même qu’elles sont dans un véhicule de transport et qu’il serait plus judicieux d’être à la maison pour poursuivre cette activité. Mais Jennifer ne l’entend pas de cette oreille. Elle veut continuer, ce qu’elle fait en doigtant sa sœur énergiquement.


Sabrina se laisse emporter par les tourments du désir, elle enlève les bretelles de la robe, puis du soutien-gorge de sa sœur. Un magnifique quatre-vingt-dix C apparaît. Elle caresse à présent les seins de cette dernière, les pince, les malaxe, puis quelques fois donne un coup de langue sur les tétons.


Robert tousse, racle sa gorge afin de montrer qu’il est présent, mais les filles n’en font qu’à leur tête quand soudain Jennifer propose à ce dernier de les rejoindre. Il n’en croit pas ses oreilles. Sabrina interroge sa sœur du regard, et cette dernière lui répond qu’elle a besoin d’un sexe d’homme ici, et maintenant.


Le chauffeur de taxi se met à la recherche d’un coin tranquille, le trio est à présent sur une zone commerciale, à l’arrière d’un magasin de vêtements. Il y a même une haie qui cache un peu la vue. L’homme est désormais à l’arrière de son véhicule de transport entre les deux sœurs. Jennifer qui est survoltée, a déjà posé sa main sur l’entre-jambe de Robert qu’elle malaxe à travers le pantalon. Sabrina est un peu plus mesurée, puisqu’elle l’embrasse simplement.


Le chauffeur de taxi semble à l’étroit, il soulève ses fesses, puis enlève son pantalon. Jennifer et Sabrina se relaient pour lui offrir une fellation. L’homme varie lui aussi les plaisirs, puisqu’il caresse la vulve ou les seins des filles chacune leur tour.


Jennifer qui est la moins timide, soulève sa robe, fait glisser son string le long des jambes. Robert la masturbe avec beaucoup d’énergie, tandis que Sabrina dévore la poitrine de cette dernière. Elle pousse des grognements de plaisir puis expulse un peu de cyprine sur les doigts de l’homme.


Sabrina se déshabille, elle qui était encore timide il y a quelques minutes, ne l’est plus du tout, puisqu’elle entoure avec ses jambes le corps de Robert. Elle est à califourchon au-dessus de lui, frotte sa vulve lisse contre le sexe dressé de l’homme puis s’empale. Elle monte et descend à une vitesse normale. Dans le même temps, le chauffeur de taxi continue de masturber le vagin de l’autre sœur.


Les filles échangent leur place, maintenant Robert est en train de prendre Jennifer. Elle est beaucoup plus expressive dans son action. L’homme propose aux filles de sortir du véhicule, et de se poser sur le capot. Elle ne refuse pas. Sabrina se retrouve dos à la voiture, ses jambes pendent un peu, puis Robert entre de nouveau en action.


Il prend la fille ainsi dans une sorte de missionnaire et lui lèche la poitrine. Jennifer de son côté admire le spectacle en se masturbant.

Puis, les sœurs échangent leur place. Robert est aux anges, il a deux créatures magnifiques au bout de sa verge. Après, les avoir prises en missionnaire, les filles s’appuient sur le capot, et montrent clairement leurs fesses à l’homme.


Ce dernier les prend chacune leur tour en levrette. Au bout d’un quart d’heure, les filles jouissent l’un après l’autre, se mettent à genoux et offrent une fellation à Robert.


Elles se partagent la part du gâteau, puis l’homme fait des gestes saccadés. C’est dans un râle de plaisir qu’il expulse du sperme sur ses deux partenaires du soir. Jennifer et Sabrina ne se privent pas de boire le liquide visqueux.


Le trio fume une cigarette, reprend ses esprits, puis repart de la zone commerciale comme s’il n’y avait rien eu. Au bout d’une demi-heure, le chauffeur de taxi arrive à destination. Les filles le remercient par de grandes accolades. Robert leur indique que la course est gratuite, qu’il a eu un très beau cadeau qui mérite beaucoup mieux qu’une poignée d’euros.

sswwkxlw


Pendant, presque un an, les deux sœurs l’ont appelé régulièrement pour effectuer des trajets en taxi, mais pas que… Toujours est-il que Robert gardera ce secret au fond de lui jusqu’à la fin de sa carrière.