Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 245 fois
  • 8 J'aime
  • 18 Commentaires

Mission Xstory

Chapitre 1

Trash

Bonjour, bonsoir, chère lectrice, cher lecteur de mon histoire. L’histoire qui vous sera narrée par mes soins se déroule dans un pays se trouvant entre la Suisse et la France et connu d’uniquement quatre vingt mille personnes dans le monde entier : Xstory.


Tout se passait pour le mieux dans ce pays de la douce perversion. La politique de diplomatie instaurée par xstory, qui avait donné son nom au pays après l’avoir bâti de ses mains, aidé par ses deux charmantes conseillères, Erika et Emmanuelle, son ministre des affaires étrangères, Roberto et son chef du département de l’économie, franciscabrel, faisait merveille dans l’état xstoryen en assurant la sécurité et la quiétude de ses citoyens.


Au Xstory, la sexualité n’était pas un tabou et les sujets de xstory en parlaient entre eux comme de la pluie et du beau temps où qu’ils soient et quelles que soient les circonstances.


Mais, un jour, cette douce paix fut brisée par une horrible nouvelle.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Un jour de septembre, trois jeunes hommes habillés en pantalon et T-shirt violet (couleur caractéristique de la tenue vestimentaire des xstoryens) regardaient un cerf s’accoupler avec plusieurs biches. L’un des garçons portait un phénix couleur de feu sur son T-shirt, le second la photo d’un jeune homme et le troisième un X noir entouré de flammes bleues. Le garçon au phénix s’adressa à son compatriote au X :


— Dis, Storm, t’en as pas marre de regarder des cerfs s’accoupler ? Si j’étais toi, j’essaierais au minimum de me taper l’une des biches. Eh, Ben, t’es d’accord avec moi, n’est-ce pas ?


Le garçon à la photo hocha la tête en signe d’approbation. Storm soupira.


— Ben, Fantasmix, ne voyez-vous en ces animaux que des cerfs et des biches ? Pour moi, ils sont bien plus que cela. Les cerfs nous ressemblent bien plus que vous ne le croyez de par leur psychologie sexuelle. Voyez-vous, pendant la période de rut, les cerfs font des combats de bois entre eux pour les beaux yeux des biches. À chaque fois qu’un mâle gagne un combat, il gagne la possibilité de s’accoupler avec une biche à la fin de la période de rut. S’il perd, il perd la possibilité de s’accoupler avec une biche. L’Homme est exactement pareil avec une petite nuance : chez le cerf, il y a «se battre» tandis que, chez nous, il y a «se battre» et «se battre». La parallèle que l’on peut faire entre les biches et les femmes, c’est qu’elles aiment les mâles forts. Un homme doit être capable de protéger sa compagne en cas d’agression et avoir les nerfs solides en toute circonstance. Si la fille se fait violer, elle pensera toujours que son compagnon a été incapable de la protéger. Et si un mec pleure à la moindre contrariété, la fille pensera que c’est un homme faible et le méprisera. En revanche, si le mec est capable de protéger sa compagne et de garder ses nerfs solides, celle-ci le verra comme un héros et l’aimera d’autant plus. Conclusion : plus un mâle est fort, plus la probabilité que les femelles s’intéressent à lui est élevée. Et, pour répondre à ta suggestion, Fantasmix, il y a beaucoup de filles que je jouirais de voir coucher avec un cerf. En ce qui concerne la zoophilie, je suis un homme à tendance «voyeur».

— Ah, Storm, à force d’écrire les aventures de ces deux pervers d’avocats avec Lioubov, tu as fini par avoir les mêmes penchants que lui. D’ailleurs, en parlant de lui, je me demande bien ce qu’il fait en ce moment.


À quelques centaines de mètres des trois garçons, le dénommé Lioubov, un homme dans la soixantaine portait le même T-shirt violet que ses concitoyens. À la seule différence près que le sien était orné d’un loup. Il était aussi appelé par certains «Le Sage» ou «Le Loup».


En effet, en traitant amicalement son ami Storm de voyeur, Ben ne s’était pas trompé : Le loup était assis à une table du bar des Louves devant un verre de vodka et épiait par la fenêtre des majorettes âgées de 16 à 20 ans qui s’entraînaient sur la Place des Découvertes sous les ordres de leur directrice. Les balancements de jambe des jeunes filles faisaient remonter leurs jupes vers le haut de leurs cuisses et, l’absence de culotte faisant partie des critères de la tenue vestimentaire des majorettes pour le plus grand bonheur des voyeurs, découvraient par moments leurs entrecuisses intégralement épilés. Lioubov n’attendait qu’une seule chose : que la bergère tourne le dos et lui permette de sauter sur ces ravissantes chèvres.


« Hum... J’espère que ta pêche sera aussi bonne que la mienne, mon cher Pierheim...»


À quelques lieues de là, Pierheim, pêcheur et poissonnier du Xstory, venait de réaliser une superbe prise au lac des Plaisirs. Ses seaux étaient déjà remplis de poissons. Satisfait de sa moisson, Pierheim fit cap vers la côte.


« Voilà ma plus grosse prise depuis longtemps. Merci, Young Angel d’avoir prié Poséidon. Grâce à toi, tout le Xstory mangera du poisson pendant des semaines.»


À une dizaine de mètres au-dessus de Pierheim, sur la Falaise des Frissons, l’héroïne du poissonnier faisait nerveusement les cent pas. En effet, la jeune fille attendait son amie Petite Julie qui n’était toujours pas arrivée. Cela faisait plus d’une heure que Petite Julie devait l’avoir rejointe. La ponctualité étant ordinairement de mise chez son amie, Young Angel commençait à s’inquiéter.


Soudain, le clocher du palais de xstory résonna, signifiant une urgence. Young Angel fit route vers le palais, un mauvais pressentiment lui déchirant le coeur.


À son arrivée au palais, la jeune fille trouva ses amis dans la salle de conférence. Le roi xstory fit son apparition, suivi d’Erika, franciscabrel et Emmanuelle, ainsi que de trois gardes du corps et d’une jeune femme.


Le roi s’adressa à ses sujets.


— Si je vous ai fait venir ici, c’est pour vous annoncer une terrible nouvelle. Selon les informations fournies par Roberto, le Xhamster ne se contente plus de piller notre trésor national. Il a également envoyé deux hommes pour enlever Petite Julie. Ils ont sûrement pu passer notre système de sécurité en se faisant créer de faux papiers xstoryens.


À l’annonce de la nouvelle, Young Angel réprima un sanglot. Lioubov s’adressa à son souverain.


— Il est clair que nous, loyaux sujets du royaume du Xstory, tenterons tout ce qui est humainement possible pour sauver Petite Julie mais comment pourrions-nous entrer dans le Xhamster sans nous faire prendre ?


Erika répondit à la question du loup.


— Roberto nous a confirmé de source sûre que le roi Xhamsterien a des projets à tendance sexuelle pour Petite Julie. Nous pensons qu’il compte utiliser la voie sexuelle pour pervertir Petite Julie. En revanche, Roberto a également pu nous dire que le roi du Xhamster organise un bal auquel Petite Julie sera sa cavalière. Vous vous infiltrerez dans ce bal et tenterez de récupérer Petite Julie. Nous enverrons Edd, Paul et TD avec vous au cas où la mission tournerait au pugilat. Porngirl servira de diplomate au cas où la voie diplomatique est envisageable. Pour arriver au Xhamster qui se trouve au nord de la France, vous prendrez un bateau et voguerez sur le lac des Plaisirs qui se jette dans la Manche. Vous pourrez ainsi faire croire que vous venez d’Angleterre. Demba vous attend au port. Il s’est déjà procuré les plaques britanniques. Bonne chance à vous pour votre mission.


Les six amis, accompagnés de leurs trois gorilles et de leur charmante diplomate, gagnèrent le port pour y retrouver l’époux de Petite Julie. Celui-ci fit monter ses dix concitoyens puis, aidé de Pierheim, Demba mit le cap vers la Manche.


Après deux heures de voyage, les onze missionnaires arrivèrent à destination. Les Xstoryens n’eurent aucun mal à trouver ce qu’ils cherchaient. En effet, en accostant, ils avaient pu voir passer des sujets Xhamsteriens qui parlaient de la soirée et de « la nouvelle pute du roi ». Storm fixa les passants d’un regard empli de mépris.


— Regardez-moi cela : ils se servent de notre trésor national pour se branler et ils encouragent encore leur roi, un vulgaire maître plagiaire ! J’aimerais bien ramener cette pédale de mes deux au Xstory et l’offrir en pâture à xstory. Je suis sûr qu’Emmanuelle et Erika s’en donneraient à cœur joie de le punir comme il se doit !


TD posa une main sur son épaule.


— Je comprends ce que tu ressens, mon jeune ami. Mais, n’oublie pas que nous sommes en territoire ennemi. Il nous faut donc agir avec discrétion et nous fondre dans le décor.

— Oui, tu as raison, TD. Je me suis laissé emporter. Bon, suivons la foule.


Les onze xstoryens suivirent les passants et arrivèrent au palais du roi. Comme ils pouvaient s’y attendre, il y avait foule devant le palais et les contrôles étaient très rigoureux. Heureusement, les onze missionnaires purent entrer sans encombre dans le palais. Cependant, en loup affûté, pendant que les hôtesses le guidaient vers la salle de bal, Lioubov put entrevoir le garde interpeller un messager et lui chuchoter quelque chose dans l’oreille. En voyant le messager partir en courant vers les appartements du roi, Lioubov eut un mauvais pressentiment.


« Voilà qui ne me dit rien qui vaille. Soyons sur nos gardes.» pensa-t-il.


Une fois tous les invités entrés dans la salle de bal, la soirée débuta. Comme l’avait prévu Erika, le roi Xhamsterien entra sur la piste de danse, Petite Julie à son bras.


En voyant les mains du roi sur la taille de sa femme, Demba dut se faire violence pour ne pas aller frapper le noble. Furieux, il se résigna à se fondre dans la masse en dansant une valse avec une épouvantable femme mature. À l’instar de Demba, les dix autres entrèrent le coeur lourd dans la fête. TD, Edd et Paul buvaient une coupe de champagne en s’échangeant quelques plaisanteries pendant que Storm, Ben et Fantasmix se mettaient en quête d’une éventuelle jolie jeune fille de leur âge à se mettre sous la dent. Young Angel fut sollicitée par un repoussant vieillard tandis que Porngirl avait réussi à échapper à l’invitation d’un gros homme empestant la fumée en se mettant à danser avec Pierheim. Seul Lioubov ne participait pas à la fête, trop préoccupé par ce qu’il avait vu.


« Ça sent le roussi pour nous. Nous allons bientôt être frappés. Reste à savoir d’où va venir le coup.»


Malheureusement pour lui et ses amis, Lioubov avait eu une bonne intuition. En effet, en se promenant dans la foule, le bouffon du roi donnait des billets bleus permettant d’accéder à une salle plus spacieuse et d’avoir une entrevue avec le souverain, privilège que seules quelques personnes auraient durant la soirée. Le loup eut cet honneur. Il suivit donc le bouffon jusque dans la salle indiquée et, en arrivant, il découvrit avec horreur que les seuls à avoir eu le privilège d’une entrevue avec le roi étaient lui et ses concitoyens.


« Je n’aime pas cela du tout.»


Lioubov n’eut pas le temps de réfléchir davantage. Un coup le frappa à la nuque et il tomba à terre, assommé.


Lorsqu’il se réveilla, Lioubov découvrit que lui et ses amis avaient été amenés dans le donjon du château. Le loup jeta un oeil autour de lui. TD, Edd et Paul souffraient de contusions au niveau du front, signe de leur vaine lutte contre les gardes Xhamsteriens et semblaient reprendre peu à peu leurs esprits. Storm, Ben et Fantasmix étaient allongés et, tout comme lui, ligotés par les poignets au mur de la cellule. En face de lui, Demba gisait inconscient au sol tandis que Young Angel et Porngirl, toutes deux complètement nues, avaient été installées sur une esplanade et attachées par les poignets à une poutre, leur pieds décollés du sol.


À travers la porte, Lioubov put distinguer les voix de deux gardes qui discutaient entre eux de ce que le roi pouvait bien vouloir faire des prisonniers.


Soudain, la porte s’ouvrit dans un grand bruit et une trentaine de gardes descendirent dans la cellule, accompagnés de leur capitaine.


— Bon, en vertu de la loi Xhasmterienne, en tant que capitaine des gardes, c’est à moi que revient le privilège de décider du sort des prisonniers. Commençons par les plus âgés. Celui-là me semble être assez cultivé. Il pourrait renseigner sur bien des choses. Emmenez-le dans la salle d’interrogatoire.


Deux gardes détachèrent Lioubov et l’emmenèrent. Le loup suivit, résigné, les deux gardes en se demandant ce que ses compagnons allaient devenir. Le capitaine des gardes poursuivit son speech.


— Vu l’odeur de poisson qu’il dégage, celui-là me semble parfait pour servir dans la marine de Sa Majesté. Emmenez-le.


Deux gardes emmenèrent Pierheim vers le port. Le capitaine poursuivit :


— Les trois gardes du corps méritent de rejoindre nos rangs pour leur vaillance. Emmenez-les à l’infirmerie.


Neuf gardes détachèrent les trois gorilles et les guidèrent vers l’infirmerie.


— Pour les trois jeunots, j’ai reçu un ordre express de la princesse pour celui-là. Elle le veut comme amant Emmenez-le dans la chambre de Son Altesse.


Deux gardes se saisirent de Storm et le traînèrent jusqu’à la chambre de la princesse.


— Quant aux deux autres, ils serviront d’amants aux suivantes de notre princesse.


Quatre gardes se saisirent de Ben et Fantasmix et les emmenèrent.


— Quant au noir, il sera parfait pour travailler dans nos mines de charbon. Emmenez-le.


Un garde porta Demba, toujours inconscient, sur son dos et se dirigea vers les mines du royaume.


— Et le meilleur pour la fin...


Le capitaine des gardes monta sur l’esplanade et inspecta les deux femmes. Son regard satisfait, il promena ses mains sur les fesses de Porngirl et leur donna une petite claque.


— Hum... Beau petit cul. Rond et ferme. Parfait.


L’officier s’amusa avec la poitrine de Porngirl durant quelques instants puis il déclara :


— Poitrine lourde et volumineuse. Sexe épilé. Parfaite pour notre roi. Voyons voir l’autre candidate.


Le capitaine des gardes fit subir le même traitement à Young Angel.


— Pas mal du tout. Gardes, emmenez ces deux merveilles dans la chambre de Sa Majesté. Il sera sûrement content d’apprendre qu’il aura deux salopes supplémentaires à son service.


Le restant des gardes emmena Porngirl et Young Angel dans la chambre du roi et le capitaine sortit en dernier.


À présent divisés et isolés les uns des autres, les membres du Onze xstoryen allaient avoir beaucoup de peine à mener à bien leur mission...


[ à suivre ]

Diffuse en direct !
Regarder son live