Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 19 393 fois
  • 117 J'aime
  • 6 Commentaires

moi, ma demi-sur, sa tante et ses filles

Chapitre 1

Inceste

Je m’appelle Florian j’ai 19 ans je suis assez grand brun et ma demi-sur, Emma en a 18 ans elle a des formes assez généreuses et un bon 85D, blonde 1m60 mais je trouve ça mignon. Mon père et sa mère se sont mis ensemble il y a deux ans et pour la première fois, ils partent en vacance tout cet été soit deux mois. Ne voulant pas nous laisser seul pendant deux mois ils nous envoient tous les deux chez la sur de ma belle-mère aux États-Unis dans la ville de buford près d’Atlanta dans l’état de Géorgie. Cette tante, Lola à 2 filles une plus âgée que moi 20 ans, Léa et l’autre du même âge qu’Emma, Charlotte.

Lors de notre départ, nous devions prendre le train, un taxi pour arriver à l’aéroport et prendre notre avion. Dans le train avec Emma, nous étions l’un en face de l’autre, j’avais les écouteurs et elle lisait un livre romantique, nous étions chacun dans nos pensées et pendant le trajet, j’ai cru sentir comme une caresse au niveau de ma jambe, mais je n’y ai pas prêté attention. Enfin arrivé à la gare nous cherchons un taxi pour l’aéroport, dans le taxi le conducteur conduit très mal et Emma à très peur, elle me prend la main et la serre très fort. Nos parents, nous on prit deux billets en première classe, donc nous sommes l’un à côté de l’autre et il y a 8 autres sièges, mais seulement 2 sont occupés. Dans l’avion, tout le monde dort, je me réveille dans la nuit et je sens une sensation bizarre au niveau des hanches. Je regarde et je vois une couverture sur mes jambes. Je soulève la couverture et je vois Emma entrain de me sucer et je demande :

-Qu’est-ce que tu fais ? Elle me regarde et me dit :

-depuis que je t’ai vue, je te trouve particulièrement attirant et quand je me masturbe, je pense à toi. Pendant ton sommeil, j’ai vu que tu commencer à bander, j’ai voulu de satisfaire alors j’ai mis la couverture et j’ai commencé à te sucer.

— tu ne peux pas continuer pas continuer à faire ça, on va se faire prendre,

— mais non, j’ai vérifié dans la première classe tout le monde dort,

— on ne continuera pas là, mais si tu veux, on peut aller dans un endroit plus petit, mais discret, va dans les toilettes, j’arrive dans cinq min et je toque trois fois.

Très contente, elle s’exécute de suite, cinq minutes plus tard, je toque trois fois et je peux alors découvrir une très belle poitrine et une chatte rasée de très près plus un seul poil. Je rentre vite et ferme la porte à clé, elle commence à m’embrasser langoureusement, et je rends son baiser et commence à descendre petit à petit en lui faisant des bisous et lui suce les seins je continue à descendre et lui exécute un cuni assez long, elle me prend par la tête et me relève et me chuchote à l’oreille:

-Prends-moi maintenant avant qu’on arrive !

Elle me déshabille très rapidement et m’assoit, elle rentre ma bite dans sa chatte et commence à m’exécuter un mouvement du bassin que je n’avais jamais vu et qui m’excite énormément, mais avant qu’on puisse finir le pilote annonce que nous allons arriver à Atlanta, nous nous rhabillons rapidement et nous installons avant qu’on puisse remarquer notre absence.

Au petit matin nous arrivons et Lola la tante d’Emma brune d’à peu près 1m75 un corps assez bien conservé après toutes ses années et un bon 90D nous accueil, et serre Emma dans ses bras:

    -Bonjour Emma ça fait longtemps que je ne t’ai pas vue, comme tu as grandis des seins encore plus, mais tu ne dépasseras pas ta tante.

— bonjour tata oui, j’ai grandi, mais je ne te dépasserai pas.

— voilà donc ton demi-frère, comment t’appelles-tu ?

-Florian madame

— pas de madame, juste tata ou Lola aller vient faire un câlin à ta tante.

Elle me prit dans ses bras et je pus comprendre la phrase d’Emma, j’ai senti la poitrine de ma tante se serrer contre moi.

-Tu vas voir Emma tes cousines ont bien changé depuis la dernière fois.

— à bon ?

— oui, elle ton dépassé en tout.

— en tout, c’est-à-dire ? Une poitrine encore plus généreuse de celle d’Emma, des filles qui raffolent de sexe ? Me dis-je dans ma tête.

Tata me regarda et j’ai eu l’impression qu’elle devinait ce que je venais de dire et elle esquissa un petit sourire.

Pendant le trajet, je peux voir que la ville où elle habite il n’y a quelque habitation, mais il n’y à que la sienne qui est habitée. Arriver chez elle, je peux apercevoir une grande maison avec 3 étages, un très grand jardin et une grande piscine avec plusieurs transats pour bronzer.

-Voilà nous sommes arrivés bienvenus chez moi, suivez-moi, je vais vous montrez ou vous aller dormir,

-laisse Emma, je te prends ta valise, elle est lourde

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

-merci Flo

— galant et charmant. Voilà ta chambre Emma, ma chambre est juste à côté de la tienne, Léa a sa chambre en face et charlotte à la sienne en face de la mienne, Flo ta chambre et juste à côté de la salle de bains au fond du couloir. Nous sommes tous au même étage au troisième étage il n’y a plus rien, installez-vous et quand vous serez prêts rejoignez moi en bas à la cuisine. Dit Lola

Je pose alors les valises d’Emma et rejoins ma chambre pour m’y installer. À peine entrer, je pose ma valise et m’allonge sur le lit et ferme les yeux quelque instants. Quelques minutes plus tard, j’entends toquer à la porte.

-Flo ouvre moi, c’est Emma

Intrigué, je vais ouvrir et trouve ma demi-sur dans un peignoir qu’elle ouvre devant moi et je peux alors découvrir qu’elle est nue, elle s’approche à mon oreille et me chuchote :

-Il y a quelque chose que nous n’avons pas fini tout à l’heure dans l’avion

Je la fais rentrer, ferme la porte à clé et lui enlève le peignoir qu’elle porte et commence à l’embraser.

Je continue à l’embraser et sans qu’elle se doute de rien, je la porte et l’allonge sur le lit et commence à lui faire l’amour sensuellement, après l’avoir fait jouir, elle me dit :

— retire-toi et jouis sur moi

— nan, je ne peux pas, tu vas en avoir partout,

— alors laisse moi faire.

Elle me prend ma bite et l’enfourne dans sa bouche et commence à me sucer, je la regarde et dit,

— c’est la première fois qu’on me suce comme ça,

— tu n’aimes pas, je ne suce pas bien ?

— si au contraire, tu es la première à me sucer comme ça et j’adore!! - tant mieux alors laisse toi aller, c’est à mon tour de te faire jouir

Après une dizaine de minutes à me sucer comme une reine et ne pouvant plus me retenir

— je vais jouir

— d’accord vas y jouis lâche-toi

— nan pas dans ta bouche

— si va-y

— d’accord, je lâche tout

J’ai lâché toute la semence que j’avais, elle me montra tout ce qu’elle avait dans la bouche, l’avala et continua à me sucer pour nettoyer ma bite.

Je la relève, la rhabille et l’embrasse longuement pour la remercier de ce qu’elle a fait puis elle me chuchote dans l’oreille que ça ne fait que commencer puis repart discrètement dans sa chambre. Quelques minutes plus tard, nous descendons rejoindre Lola. -Vous êtes bien installé ? Demanda Lola

— oui, répondons-nous-en cur

— nous serons que tous les trois, mes filles sont chez des amies, elles rentreront dans deux semaines. Venez, je vous fais visiter le reste de la propriété. Dehors, il y a la piscine à côté un jacuzzi, des transats. Malgré les maisons à côté, il n’y a personne dedans et à 1km autour de nous, nous sommes seuls et tranquille. Allons manger.


Dans l’après-midi, ma demi-sur et moi sommes dans la piscine pendant que notre tante et entrain de dormir au soleil. Nous sommes en train de nous chamailler et Emma se s’approche de moi et me dit.

— vient, on essaie dans la piscine,

— nan tata et juste à côté, on risque de la réveiller,

— aller si on ne gémit pas trop fort tata entendra rien

Avant qu’elle ne commence une autre phrase, je l’embrasse et commence à la caresser. Quelques minutes plus tard, je mets ma bite dans sa chatte par derrière et ma main sur bouche pour éviter le moindre gémissement, faisant des allers retour de plus en plus rapide, elle n’en peu plus elle va bientôt jouir et me mord les doigts pour éviter de gémir, nous jouissons ensemble. Quelques minutes après avoir joui tata se réveille et nous demande ce que nous faisions:

— j’ai répondu, on nage, on se taquine

— moi, j’allais sortir pour bronzer un peu répondis Emma.

Dans la soirée, nous sommes tous devant la télé, étant assez fatigué, je pars prendre ma douche. Pendant la douche, je vois la porte s’entrouvrir pensant que c’était ma demi-sur, je n’y ai pas prêté attention, mais après un autre regard, j’aperçois que ce n’est pas Emma, mais l’autre femme qui vit sous cette maison Lola.

-Je n’ai pas fini tata encore 5 min

— je sais que tu n’as pas fini, c’est pour ça que je viens là

— comment ?

-ta demi-sur et déjà au lit, elle est très fatiguée après ce que tu lui à fait en fin de matinée et dans la piscine,

— comment sais-tu ça ?

— allons les regards que vous vous échangiez, je savais qu’il, c’était passé quelque chose et ça s’est confirmé dans la piscine.

— je ne sais pas quoi dire...

— ne dis rien et laisse toi faire tata a très envie de sexe et tu es le premier homme depuis longtemps qui vient dans cette maison alors je vais en profiter avec toi

Je rester bouche bée, tata se déshabillât devant moi, je pouvais alors admirer ses formes généreuses, ma bite se dressa d’un coup. Elle rentra dans la douche qui était assez grande et se mis à genoux, avant même que je ne dise un seul mot elle mit ma bite entièrement dans sa bouche ce qui m’excita énormément. L’eau ruisseler sur son visage mais ça ne l’empêcher pas de sucer jusqu’à me faire jouir, elle avala tout ce qui était sorti et quelque seconde après ma bite se retrouva dans sa chatte, je la pris au niveau des hanches la serra fort et commencer à exécuter des mouvements d’avant en arrière, je la fis jouir une fois puis deux fois elle me regarda dans les yeux et me dit:

-Termine, je n’en peux plus, je vais plus tenir sur mes jambes

— non, je n’ai pas fini

— non arrête

— tu m’as dit que tu avais envie de sexe alors tais toi, tu vas réveiller Emma et laisses moi finir, j’y suis presque

— va-y termine

-j’y suis.

J’ai joui à l’intérieur tellement y en avait ça couler le long de sa jambe. Nous avons terminé de prendre notre douche ensemble, moi lui lavant son corps et elle me lava entièrement. Elle sortit se sécha, remis son peignoir m’embrassant langoureusement et me dit.

-Merci mon petit-neveu chéri ton été ne fais que commencer

J’ai était me coucher en me rappelant cette journée que je venais de vivre et je me dis que les grandes vacances commencent bien.

Diffuse en direct !
Regarder son live