Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 485 fois
  • 112 J'aime
  • 0 Commentaire

Moi, homme aux deux visages !

Chapitre 1

Hétéro

Je m’appelle Jean-Marc, j’ai 18 ans je suis  un jeune homme d’ un mètre quatre-vingt-dix pas gros et un pénis normal dans la moyenne avec une particularité, je me transforme en une bête de sexe lors d’une trop grande excitation où envie de faire l’amour.


A la suite d’une excitation sexuelle pendant la nuit, une montée de température, mon corps prend quinze centimètres de plus, mon sexe, une queue courbée vers le haut et d’une dimension de plus de vingt-cinq centimètres, elle est dure comme du fer, ma langue est plus grande aussi presque deux fois celle d’un homme normal.

Dans cet état là, je peux jouir une dizaine de fois à la suite sans débander...


J’en ai fait l’expérience la première fois, je me masturbe pendant trois heures, je suis vraiment une bête.

Je vis avec mes parents, mes deux sœurs, une, Lucie 22 ans et l’autre, Vanessa 23 ans.

Mes parents sont âgés de quarante deux ans.

J’ai pu cacher jusqu’ici ma transformation, malgré que cela devient de plus en plus compliqué, mes deux sœurs sont particulièrement jolies, ainsi que ma mère malgré son âge.


Ma vie sexuelle est très active, mais, toujours avec des prostituées, certaines ne me font pas payer vu mes performances.....

J’ai actuellement une fille dans mon quartier qui a des vues sur moi, elle me tourne autour, c’est pas facile de résister car, elle est mignonne et sexy, je l’évite toujours, mais, j’ai vraiment envie de faire sa connaissance.

Elle sera la première fille autre qu’une péripatéticienne, je suis décidé.

Mes parents et mes sœurs, décident de partir ce week-end pour rendre visite à mes grands-parents qui habitent à plus de cent kilomètres, ma grand-mère est malade, moi, par contre je prétexte un examen à l’école pour ne pas y aller.


Le vendredi soir arrive et je dis au revoir à ma famille.

J’ai une terrible envie de cette fille, je vais me la faire c’est sûr !

Le samedi est un jour où je peux croiser cette nana, elle va au marché du quartier, je me décide de me lever tôt ce jour et j’y vais aussi.

Sur le chemin je la croise et me dirige vers elle.


         - Salut, tu vas bien, je t’ai aperçue souvent dans le quartier, tu t’appelles comment ?

         - Oui, c’est vrai, je me promène souvent ici, je m’appelle Sandy et toi?

         - Jean-Marc, tu es trop belle Sandy.

         - Merci, tu n’es pas mal aussi.

        - Tu veux faire quelques pas avec moi?

       - D’accord, je te suis.


Je freine mes instincts, autrement je lui saute dessus sans le moindre procès.


        - Tu sais Jean-Marc, je te connais par une amie qui a passée une bonne nuit avec toi!              ,- Ah bon! Elle se nomme comment ?

         - Jennifer, une prostituée qui m’a dit le plus grand bien de toi.


Je me souviens de cette fille qui est tombée raide dingue de moi, plutôt de ma queue....


         - Tu veux boire un verre chez moi, je suis seul ce week-end ?

        - Oui, pourquoi pas.


Je l’emmène dans mon antre et je pense que je vais passer une bonne journée.

Nous rentrons dans la maison et je lui verse un verre de vin blanc, suivant ses désir.

Je lui caresse la jambe et suis en transpiration, je vais me transformer c’est sûr....

Je n’en peux plus, je grandis à vue d’oeil, ma queue aussi,

         - Waouh ! Mon amie m’a  prévenue mais là , c’est encore plus !!!


Je n’en peux plus, je me déshabille devant elle.


         - Ooh non, mince,tu es énorme,!???


Je prends vigoureusement Sandy par la taille, la place à genoux près de mon pénis, sa bouche est  proche de ma bite, elle sait ce que j’attends d’elle.


         - Putain, qu’elle queue je n’en ai jamais vu une comme la tienne, je vais essayer de la mettre en bouche, elle est trop belle !!!

         - Je n’en peux plus, je vais la prendre pendant des heures......


Elle me suce la bite comme une pro, j’ai au moins vingt centimètres de ma queue qui disparait dans sa gorge.....

Je la renverse au sol, elle est à présent à quatre pattes, je n’en peux plus, j’entre ma queue dans son vagin d’un coup sec !!!


        - Oui, vas-y je m’offre à toi, baise-moi !!


Ma queue en veux plus, j’entre au plus profond de son vagin à un rythme de oufff, j’y vais comme un porc....


         - Oooh mon dieu, démonte mon vagin comme aucun homme ne l’a fait avant toi, quel pied, je joui comme jamais, vas-y, vas-y, je n’en peux plus. Hahaha, oui, encore hahaha ! Encore, encore......


Je ne tarde pas à éjaculer sur son dos.


        - Non, dans mon vagin, je veux ta semence en moi!!!

        - Ne t’inquiète pas, ce n’est que le début !


Je ne débande pas comme d’habitude et continue je tiens ma proie par les cheveux et continue à lui faire l’amour.


         -  Oui, oh oui, tu es exceptionnel, je veux ton sperme en moi...


Après dix minutes je n’en peux plus et éjacule en elle.


         - Ooh oui, je suis remplie de ton foutre, je n’ai jamais connu tel jet dans mon vagin, je suis aux anges...


Je la prends encore une fois dans le cul à présent, après lui avoir lubrifié l’abricot avec du beurre, comme chaque fois que je sodomise une fille.

J’y vais au plus profond de son cul, elle gémit.


         - Oooh, vas-y, je n’en peux plus, je suis ta femelle pour la vie, ta queue en cornée me tue, Hanhanhan, j’ai encore un orgasme, je deviens folle avec toi, joui dans mon cul, je n’en peux plus !!!!


         - Oui, je viens, hannnn !

      - Tu es insatiable, je vais vraiment devenir folle, oui, oui, fais-moi encore jouir....


Après deux heures de baise intense, elle finit par me supplie d’arrêter...

         - Tu n’es pas humain, tu me donnes tant de plaisir, j’en peux plus....


La suite bientôt !



    

Diffuse en direct !
Regarder son live