Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 27 907 fois
  • 49 J'aime
  • 0 Commentaire

Mon amis, sa maitresse et moi

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes
49
5

Alors voila cette delicieuse histoire vecue qui s’est passee il y a deux ans. Donc j’ai un amis qui sortait avec une femme mariee dont le phantasme etait d’etre prise par deux hommes. J’ai plusieurs fois refuse sa proposition, puis un jours j’ai decide de vivre ce qui etait aussi un fantasme pour moi. Rendez-vous fut ainsi pris chez mon amis pour savoir si je lui plairais. Quant elle passa la porte d’entree elle me fit immediatement un sourire approbateur qui laissait presager le meilleur. Elle etait plutot jolie, 40 ans, se prenommais Nathalie et etait vetue d’une jupe etroite sur des bas noirs plutot strictes. Apres seulement quelques minutes de presentation elle est venue m’enlacer pour m’embrasser avec fougue tandis que je passais mes mains sous l’arriere de sa jupe pour mieux apprecier la douceur de ses fesses encores bien fermes. Ensuite je me suis place dos a elle en faisant passer mes mains sous son chemisier pour atteindre son ventre chaud et remonter jusqu’a ses seins que je prenais a pleine mains, avec curieusement pas la moindre gene bien que cinq minutes avant je ne la connaissais pas. J’ai ensuite descendu mes mains jusqu’a son pubis tandis qu’elle remuait legerement, decouvrant ainsi mon etat d’exitation. Peu apres je m’aventurais a faire glisser sa culotte facon petit-bateau sur ses cuisses lorsqu’elle m’invita a la suivre seule dans la chambre de l’appartement. La elle me deshabilla debout pour tres vite me prendre voluptueusement dans sa bouche apres s’etre agenouille face a moi J’ai pose mes mains sur sa tete pour lui imprimer mon propre rythme tandis que je sentais sa langue parcourir delicieusement mon gland. Elle m’amena tout proche de l’orgasme quand je lui ai demande de s’allonger sur le lit ou je l’ai dehabille. Elle se laissait totalement faire, et une fois allongee sur le ventre je l’ai carressee sur tout le corps puis je me suis attarde sur l’interieur de ses cuisses. Elle ecarta les jambes comme pour me dire de mieux remonter vers son sexe. La je decouvris des levres acceuillantes qui temoignaient de son etat avance d’exitation. J’introduis tres legerement mon doigt juste de quoi l’humidifier pour mieux satisfaire son clitoris avide de caresses. Pendant que je m’occupais de ce clitoris avenant, parfois son corps se contractait de plaisir ce qui ne faisais qu’augmenter mon exitation. Alors que je voulais encore faire durer ce moment elle me demanda de la prendre au plus vite, alors je me suis agenouille sur le lit entre ses jambes, j’ai saisi ses hanches pour la relever en position de levrette, et j’ai commence par introduire seulement mon gland en elle, en ressortant completement a chaque va et vient. C’etait delicieux et ne pas aller plus profond fut vite irresistible. Je l’ai alors empale d’un grand mouvement de rein ce qui lui a arrache une rale de plaisir savoureux. Je la prenais sans menagement tandis que j’humectais un de mes doigt pour ensuite lui caresser le pourtour de son anus. Tres vite j’ai senti son petit trou devenir de plus en plus acceuillant et j’ai commence a y introduire mon doigt en me demandant qu’elle serait sa reaction. Elle a alors tourne brievement son visage vers moi avec un sourire qui me poussait a laisser mon doigt lui donner aussi du plaisir de cette facon. Mais mon envie de me vider en elle devenait trop forte alors j’ai replace mes deux mains sur ses hanches pour la penetrer du mieux possible. Elle m’a alors dit etre au bord de la jouissance et de continuer a la ’bourrer’ ainsi (c’etait ses mots). Je ne fit pas prier et j’en fut vite recompense quand elle lacha des petits cris rapproches en prenant son pied, ce qui declancha immediatement ma propre jouissance , et sans savoir pourquoi, je me suis retire pour me vider sur son dos avec de puissantes saccades qui arriverent jusque sur sa chevelure ! Apres cet instant de plaisir, nous avons marque une pause pour reprendre nos esprits. Ensuite, mon amis a commence a s’occuper d’elle a son tour pendant que je reprennais une certaine vigueur ... Tout se passait maintenant sur le canape du salon ou il etait allonge nu. Elle s’est mise a califourchon au dessus de ses jambes pour attaquer directement dans le vif du sujet en lui faisant une sompteuse fellation qui suffisait deja a me redonner une belle erection en le voyant. je suis alors venu m’agenouille sur le sol en bout de canape de facon a la gater avec ma langue. Auparavant j’ai commence a la masturber avec un doigt en prenant soin de tournoyer sur son clitoris pendant qu’avec l’autre main je m’occupais de son anus. Elle m’offrait une superbe vue de son intimite, et lui donner du plaisir par ses deux trous m’exitait terriblement. Je commencait a lui introduire un doigt dans l’anus en redecouvrant avec plaisir que mes caresses le faisait se dilater de plus en plus si bien qu’un deuxieme doigt fut le bienvenu pour la combler. C’est alors que ma langue vint a leur rescousse en commencant d’abord par effleurer son petit trou pour petit a petit y entrer de plus en plus profond. Elle semblait adorer ca puisque qu’elle ecartait tout ce qu’elle pouvait ecarter. Peu apres, n’y tenant plus je l’ai prise de nouveau en levrette, debout au bord du canape , mais tres vite elle fit jouir mon amis dont elle s’abreuva du sperme . A ce moment la elle etait folle de desir et rien ne semblait plus pouvoir l’arreter dans sa recherche du plaisir. Alors pendant que c’etait au tour de mon amis d’attendre de retrouver une erection digne de ce nom, elle s’est empalee sur mon sexe dans plusieurs position dont une de mes preferee ou elle etait assise face a moi au bord du canape alors que je suis a genoux sur le sol face a elle en lui ecartant bien les jambes pour mieux la posseder. Quelques minutes apres mon amis etait pret pour une premiere double penetration qu’elle voulait vaginale. Il s’est alors allonge sur le dos sur le lit de sa chambre, elle est ensuite venu s’empaler sur son sexe d’une taille tres respectable en venant s’allonger sur lui avec son dos cote lit. Il l’a alors penetre seul quelques instant puis je suis venu sur elle en missionnaire de facon a la prendre en quelque sorte en sandwich pendant qu’elle guidait mon sexe pour realiser son phantasme d’avoir deux sexes d’homme en elle pour mieux la remplir. Ce ne fut pas difficile a realiser et tres vite elle a ferme les yeux comme pour mieux savourer de se sentir penetree de la sorte pour finalement tres vite exploser de jouissance avec des petits cris de plaisirs toujours tres rapproches. Elle en a eu presque les larmes au yeux de plaisir ... Mais ce n’etait pas fini, et comme moi et mon amis n’avions pas encore jouis de nouveau, nous nous lui avons propose de la combler par ses deux trous ce qui ne semblait pas lui deplaire, bien au contraire. Mon amis ayant un sexe de taille superieure a la mienne, j’eu le privilege de la sodomie. Cette fois elle s’est donc mise a califourchon sur lui , il commenca a la penetrer tandis que je lui appliquais un gel sur l’anus tout en la caressant pour mieux la preparer a m’acceuillir par derriere. Lorsque deux de mes doigts n’eurent aucune peine a y entrer, je suis venu plaquer mon gland sur son petit trou pour ensuite exercer une poussee reguliere et puissante dans son delicieux conduit. J’ai eu quelque peine a faire passer mon gland , mais une fois que ce fut fait j’ai entre mon sexe d’un seul trait en elle en lui arrachant un rale puissant et j’ai alors commence un oh combien exitant et delicieux va et vient sans la moindre retenue jusqu’a moi-meme lacher un cri de plaisir lorsque je me suis vide en elle jusqu’a la derniere goute. Je me suis alors retire tandis que mon amis continuait a la prendre avec la plus grande vigueur jusqu’a lui arracher son troisieme orgasme, qui fut le dernier de cet apres-midi la ...


Regis

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder