Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 12 036 fois
  • 49 J'aime
  • 2 Commentaires

mon beau-père, Tom

Chapitre 1

Travesti / Trans

Mon beau père.


Bonsoir, jusqu’à il y a peu j’étais un adolescent ordinaire. Ma vie était d’un banal. J’ai vécu de nombreuses années seuls avec ma mère, du moins jusqu’à ce que son homme Tom emménage avec nous il y a de cela une année. Une vie banale, enfin presque depuis tout petit je rêvais d’être une femme, étant de la même taille que ma mère, je profitais de ces moindres moments d’absences pour lui emprunter ses vêtements. Dès que je le pouvais je vivais en jeune femme.


Pendant toutes ces années j’avais pu garder mon secret. Jusqu’à il y a six mois. Une petite grippe m’empêcha de sortir pour aller en cours. Seule à la maison en début de matinée, j’étais lovée dans le canapé avec une simple culotte et un top. Une tartine de Nutella à la main.


Malheureusement ma mère n’était plus la seule personne à esquiver et j’avais totalement oubliée Tom. Imaginais sa surprise quand il m’a découverte. Mais je ne m’attendais pas à ce que les premiers mots qu’il prononce soit « putain t’es trop bonne ».

J’étais rouge de honte, ne savant plus ou me mettre. Lui le plus naturellement du monde s’est rapproché de moi et ma prise dans ses bras pour me réconforter. Je sentais sa musculature saillante contre mon corps, tremblante j’ai eu un début d’érection. J’ai naïvement pensée qu’il ne l’avait pas remarquée. Mais il s’est penché vers moi et m’a murmurer : « j’ai toujours rêvé de ma taper la mère et la fille ». Et sur ces mots il m’a plaqué sur le canapé avant de me rouler une pelle magistrale.


J’étais complètement paniquée mais en même temps dans un état second, j’ai ouvert mes lèvres et laissais sa langue jouer avec ma gorge. Puis lentement il a enlevé mon top puis m’a demandé de le sucer. Un peu perdue je me suis agenouillais devant lui. Maladroitement j’ai déboutonné son pantalon, pour laisser apparaître son sexe en érection, son odeur me rendit folle. J’ai commencé par adresser un petit smack sur son gland, avant d’y hasarder ma langue. Puis lentement et avec prudence j’ai recouvert son gland de mes lèvres pulpeuses. Enfin ma langue s’est aventurée le long de sa verge ruisselante de ma salive. C’était ma toute première fellation. J’étais aux anges. Je sentais les gémissements de plaisirs de mon beau père.

Puis sans me prévenir il m’appuya sur la tête et je sentis sa bite se raidir dans ma gorge, puis un liquide chaud l’envahir. Il dut remarquer ma surprise et me conseilla d’avaler. Ce que je fis.


Revenant à moi j’étais honteuse, comme paralysée. C’est alors qu’il me dit le plus naturellement du monde : « ma chérie tu n’es pas encore aussi douée que ta mère, mais d’ici peu tu seras une vraie reine, allez viens mangez »


Rapidement nos rapports ont évolués, dès que j’étais seule à la maison avec Tom, je me transformais, je devenais sa maîtresse. Lentement nous franchissions les étapes. Jusqu’à arriver à ce qu’il vient de se passer il y a quelques minutes.


Je me revois encore portant les affaires les plus sexys de ma mère, me faire prendre sans ménagement en levrette par son homme. Son sperme me remplir les fesses. Avant de longues séances de câlins. J’étais devenue la salope qui avait rendu ma mère cocue, dans sa chambre, avec ses propres affaires.

J’ai honte de moi mais c’est tellement bon…


Bsx Kinky

Diffuse en direct !
Regarder son live