Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 47 239 fois
  • 274 J'aime
  • 17 Commentaires
  • Corrigée par l'équipe

Mon confinement

Chapitre 1

Inceste

Préambule

Ma famille est étrange.

Ma mère a un frère jumeau, mon père a une sœur jumelle. Cerise sur le gâteau, le frère jumeau de ma mère est marié à la sœur jumelle de mon père. Tous ont 48 ans, sauf que mon père est décédé il y a maintenant 3 ans. Pour ma part, je vais avoir 19 ans en avril. Les deux familles sont forcément très proches et ma mère et moi allons souvent voir mon oncle et ma tante dans leur domaine viticole en Bourgogne.

Vendredi 13 mars

Pour cause de COVID, on m’annonce que mes cours sont suspendus, je vais maintenant travailler par internet.


Samedi 14 mars

Ma mère reçoit un appel dans la soirée, son frère vient de décéder brutalement dans un accident. Ma mère est effondrée, je la console comme je peux.

Dimanche 15 mars

Je vais voter pour la première fois. Ensuite, nous quittons Paris pour rejoindre ma tante en Bourgogne. Arrivés à la gare de Beaune, ma mère et ma tante se tombent dans les bras en pleurant toutes les deux à chaudes larmes. J’encercle les deux femmes dans mes bras. Ma tante me regarde, prend mon visage dans ses deux mains « comme tu lui ressembles » elle pose ses lèvres sur les miennes. Une fois arrivés à la maison, nous prenons nos chambres habituelles, ma mère est au premier étage à côté de ma tante, et moi, au rez-de-chaussée dans une chambre avec salle de bain, plus une terrasse avec une véranda. Le reste de la journée est long et triste.


Lundi 16 mars

Les deux femmes vont en ville pour faire les démarches afin d’organiser les funérailles de mon oncle. L’enterrement est prévu pour vendredi. Ma mère et moi décidons que nous rentrerons sur Paris le dimanche soir.


De mon côté, je reste à la maison pour l’organisation de mes cours, comme à mon habitude, je profite de la maison vide pour aller dans la chambre de ma tante visiter ses tiroirs et découvrir sa lingerie. J’observe que ma tante aime toujours les dessous transparents et trouve même quelques culottes ouvertes. Je me masturbe en caressant les dessous de ma tante.


Le soir à la télé, le Président annonce le début du confinement avec l’interdiction des déplacements et des réunions familiales. Nous avions prévu de venir une petite semaine et nous voilà chez ma tante pour 15 jours supplémentaires. Nous sommes en guerre !


Le reste de la semaine se passe avec l’organisation des funérailles de mon oncle. Souvent, ma tante va faire des courses le matin et ma mère va se promener dans la grande propriété. Je profite toujours de ces moments, seul à la maison, pour aller visiter les tiroirs de ma tante.


Je suis très touché par l’attitude de ma tante qui chaque fois qu’elle est proche de moi, place ma tête entre ses mains, me sourit les yeux pleins de larmes et pose sa bouche sur la mienne.

Vendredi 20 mars

Avec cinq personnes présentes, l’enterrement de mon oncle est d’une tristesse sans pareil à l’église et au cimetière. Je ne peux m’empêcher malgré tout de trouver ma tante très sexy dans son tailleur noir et avec ses jambes gainées de noir. Moi qui connais bien ses dessous et grâce à la couture derrière ses mollets, je sais que ma tante est en bas avec un porte-jarretelles, malgré ma tristesse, cela m’excite au plus haut point. Ma mère, elle est en tailleur pantalon.


Samedi 21 mars

Une visite dans le panier de linge sale me confirme les dessous de ma tante d’hier et je ne peux m’empêcher de me masturber dans sa culotte entièrement en voile noir laissant bien en évidence les traces de ma visite. A part cela, nous traînons tous les trois dans la maison et le jardin sans grande motivation de personne.


Dimanche 22 mars

Entre tristesse et confinement, la journée ressemble aux autres jours. Cette situation commence à me peser, aussi je déclare à ma mère et ma tante que ce soir, j’aimerais que nous fassions un bon dîner et que nous nous habillions plutôt que de rester en jogging ou jeans. Ma mère rétorque qu’elle a juste un petit sac de voyage avec peu d’affaires dedans. Ma tante trouve bonne l’idée de se changer un peu et propose à ma mère de lui prêter des vêtements. Ma tante me regarde, souriante « Comme c’est ton idée, c’est toi qui choisis nos tenues. »


En fin d’après-midi, nous passons dans la cuisine pour préparer le repas, j’ai ouvert une bouteille de vin blanc et pour la première fois depuis une semaine, l’ambiance et presque joyeuse. Une fois le repas préparé, nous montons dans la chambre de ma tante et celle-ci nous propose quelques vêtements à elle. Je choisis pour ma tante une jupe en cuir noir lui arrivant presque mi-cuisses, avec un chemisier en soie bleu nuit, et pour ma mère, une robe juste attachée par une ceinture devant. Ma tante sort d’un placard un costume de mon oncle avec une chemise et me tend l’ensemble en me souriant. Chacun de nous retourne dans sa chambre pour se changer et nous nous retrouvons au salon en nous complimentant sur notre élégance.


Je sers le champagne. Assises devant moi, ma tante et ma mère me laissent voir leurs cuisses. Je peux voir que ma tante a mis des bas dim-up et que ma mère est en collant. Nous parlons de choses et d’autres quand tout d’un coup, je le dis à ma mère qu’elle aurait pu mettre des bas elle aussi. Ma tante sourit. Ma mère explique qu’elle n’en a pas dans son sac. Ma tante répond qu’elle lui en prêtera la prochaine fois. Je ris et dis que demain, je choisirais également les dessous, les deux femmes rient avec moi, mais ne disant pas demain, mais la semaine prochaine.


Nous passons la première vraie bonne soirée de la semaine. À la fin du dîner, je mets de la musique et nous dansons tous les 3. En dansant, je vois plusieurs fois la lisière des bas de ma tante et la culotte de ma mère sous son collant avec cette robe qui s’ouvre facilement.

En allant se coucher, ma tante m’embrasse de nouveau sur la bouche en me disant merci.

Dans mon lit, je me masturbe en regardant les photos prises avec mon téléphone à l’insu de mes deux femmes.

Diffuse en direct !
Regarder son live