Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 10 508 fois
  • 29 J'aime
  • 2 Commentaires

Mon cousin, mon maitre...

Chapitre 1

Gay

C’est une histoire qui s’est passée il y a quelques années maintenant, j’avais à l’époque tout juste 19 ans. Mon cousin était plus jeune de quelques années...et depuis la découverte de ma sexualité, j’ai toujours eu une certaine attirance pour mon cousin, nous faisions des jeux dans lesquels, lui, pas pudique du tout se retrouvait régulièrement nu...À chaque fois qu’il y avait une occasion pour que mon cousin se dévêtisse, je ne perdais pas une miette du spectacle qu’offrait son sexe...même si nous étions jeunes, j’étais fou de lui...j’avais même réussi un jour à toucher son sexe, presque y goûter, car nous jouions les yeux bandés...mais ce qui se passa ensuite, plus tard, jamais je n’aurais pu y croire...

J’ai maintenant 28 ans, mais cette histoire résonne dans ma tête tous les jours, et elle m’excite terriblement ! Plus j’y repense, plus j’ai envie de la revivre à nouveau !

Tout commença sur un chat. J’étais un consommateur régulier de pornographie, et le net m’offrait ce que je désirais en la matière. J’étais tranquille à ce niveau-là, et j’étais même ouvert ! Regarder des scènes homosexuelles alors que je suis hétéro n’était pas du tout un problème pour moi. Je dirais même que ça m’excitait plutôt beaucoup ! J’adorais me masturber, j’étais même allé explorer mon trou du cul, et j’adorais ! Je m’étais acheter un petit gode que j’utilisais de temps en temps pour me masturber et m’exciter encore plus. J’adorais me filmer en train de me masturber, d’avaler mon sperme, de mettre mon gode dans mon cul, tout en sachant qu’ensuite, je pourrais tranquillement regarder mes vidéos sur mon PC...

J’avais même un petit penchant à l’exhibition, je me rendais souvent sur des chats gratuits, et je me branlais en cam-to-cam avec d’autres hommes. Plus le temps passait, plus je découvrais de nouvelles pratiques. Un jour, un homme m’a proposé d’être « mon maître » en cam-to-cam. J’ai accepté, l’idée m’excitait terriblement. Je l’ai fait plusieurs fois. Et c’est là qu’un jour, ma vie sexuelle a basculé ! J’étais sur le chat, et sur le salon général j’ai proposé à qui voulait bien me soumettre...une personne a répondu, et je ne demande rien en général, j’accepte assez vite....Nous nous retrouvons donc sur msn, je branche ma webcam, mais lui ne la branche pas. Ce n’est pas très grave, je ne suis pas regardant là-dessus, l’excitation pour moi est d’être maté, et de suivre les ordres d’un inconnu. Après quelques échanges « courtois », la séance commence. Elle dure peu, et « mon maître » ne me demande rien de particulier ou d’extrême. Une séance classique. À la fin de celle-ci, il me demande si on peut recommencer le lendemain. Je ne suis ni pour ni contre, mais le fait d’avoir « un maître » sous la main peut être intéressant, cela évite de chercher parfois longtemps sur le chat, et d’aller à l’essentiel, d’autant que, la séance sans être transcendante n’a pas été désagréable non plus. Le lendemain j’ai donc retrouvé la même personne, qui a cette fois ci beaucoup insisté pour voir mon visage. Là, on entre dans une de mes restrictions, car je ne montre pas mon visage à la webcam, par peur d’être reconnu. La séance a été plaisante, mais le maître insistait beaucoup sur le fait de voir mon visage. Après une longue discussion, je consentis à lui montre mon visage l’espace de quelques secondes. Juste après avoir vu mon visage, le maître a dit merci et s’est déconnecté. Je n’ai pas très bien compris la manœuvre, mais j’avais vu pire. Quelques jours passèrent, et je n’ai plus eu de nouvelles de ce maître. Mais je me trompais, j’allais en avoir...

C’était un dimanche après-midi en famille, nous nous retrouvions tous ensemble, tantes, oncles, cousins se réunissaient régulièrement. J’aimais bien mon cousin. Déjà il n’était pas moche, il me plaisait bien, même si dans ma tête, je n’étais pas homosexuel. Je n’étais sorti qu’avec des filles, et physiquement «en réel» (à l’opposé du virtuel), seules les filles m’attiraient. Mais lui, avec son allure de minet blond, son corps sculpté, il faisait partie de mes rêves érotiques...Ce dimanche-là était donc un dimanche comme un autre, les adultes dans un coin, les plus jeunes dans un autre...à un moment, mon cousin s’est approché de moi et m’a demandé si nous pouvions monter dans ma chambre, car il avait quelque-chose à me montrer. J’ai accepté sans problèmes. Il m’a demandé si il pouvait utiliser mon ordinateur, et y a connecté une clé USB...après avoir ouvert le dossier, il met en route une vidéo...et là stupeur, je me vois moi, en train de me masturber, dans ma propre chambre...sur le moment, je ne comprends pas du tout, je me paralyse et je me sens rougir...et puis petit à petit je commence à comprendre...mon cousin était de l’autre côté de la webcam ! C’était lui qui insistait pour voir mon visage ! Et effectivement, on voit très clairement mon visage...

Je ne sais pas quoi dire, je regarde mon cousin, qui lui, sourit. Je lui demande pourquoi il me montre ça, et lui m’explique que maintenant, il peut me demander ce qu’il veut et que je dois faire ce qu’il dit sinon cette vidéo fera le tour de toute la famille...

Je suis un peu sous le choc, et je tente tant bien que mal de comprendre ce qu’il veut, même si plus je discute, plus je pense savoir ce que mon cousin souhaite...à un moment de la discussion, mon cousin s’assoit sur ma chaise de bureau et me parle plus franchement :

« Bon, arrêtons de parler, passons aux choses sérieuses, tu te tais, tu fais ce que je te dis sinon toute la famille voit cette vidéo ! »

J’ai répondu un petit oui, ne sachant pas trop où j’allais et dans quoi je m’embarquais...

Diffuse en direct !
Regarder son live