Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 440 fois
  • 14 J'aime
  • 1 Commentaire

mon éducation

Chapitre 7

Travesti / Trans

Un soir ma tante me dit que ma belle mère venait me chercher le lendemain matin,je suis allée me coucher et Thierry m’a rejoint tout de suite,il me prit dans ses bras et me dit:

lui - tu t’en vas demain ma chérie

moi -oui demain matin,ça va me manquer de coucher avec toi mon chéri.

lui - ne t’inquiètes pas je pense que ta mère a déjà prévu de te faire baiser

moi - mais ce ne sera pas toi

lui - ça n’a aucune importance que ce ne sois pas moi,la seul chose qui compte,c’est que tu ne dises jamais non à un homme,tu dois soulager tous ceux qui ont envie de se vider dans ta bouche ou dans tes fesses

moi - d’accord mon chéri

lui -tu me le promets ma petite pute?

moi -oui je te le promets

lui -bien,n’hésite pas à réclamer à ta mère de te faire baiser par plus de messieurs ,cela lui fera plaisir et ce sera très bon pour toi ma chérie

moi -tu crois que ce sera bon pour moi?

lui -bien sur, il faut que tu avales de plus en plus de jus et que tu te fasses remplir les fesses au maximum,allez tournes toi que je me vide dans ton cul ma cochonne.

je me tourne sur le coté et je m’écarte les fesses à deux mains,Thierry retire mon plug et enfonce sa queue directement au fond de mes fesses,je me mets immédiatement à couiner de plaisir,Thierry me remplit rapidement de son jus ,me remet mon plug et me fait nettoyer sa queue.

je suis réveillée le matin par ma tante qui me dit que ma mère est là et qu’il faut que je me prepare. Ma tante repart discuter de moi avec ma belle mère

ma tante -elle se fait son lavement et s’habille

mère - attends je lui est ramenée des vêtements pour faire le voyage

ma tante -tu appelles çà des vêtements ?,elle va être presque nue

mère -je compte la faire baiser par les routiers sur tous les parkings du retour

ma tante - tu fais ce que tu veux d’elle,c’est ta putain et de toutes manières elle adore montrer son cul et encore plus se faire prendre pour tous le monde.

Ma tante me donne les vêtements et me dit de les mètre en me dépêchant,il y a une guêpière avec redresse seins ,bas,culotte largement ouverte sur les fesses et une paire de cuissardes avec des talons de 12 centimètres. j’arrive dans la cuisine,ma belle mère dit

la salope! elle m’embrasse sur les joues , me prend la tête entre ses mains et me dit:

mère -tu es bien jolie ,tes seins sont assez gros ,je suis très contente tu sais,tournes toi et montres moi ton cul

je me tourne et lui montre mes fesses cambrées au maximum à cause des cuissardes de 12 cm,elle pousse mon plug ,caresse mes hanches et me dit

mère - ton cul est bien large ,tu gardes ton plug toute la journée? est-ce qu’il est assez gros?

ma tante - elle garde le plug jour et nuit, elle ne l’enlève que pour se laver ou se faire saillir,je lui est mis une taille supérieure cette semaine

mère -cela doit bien te remplir le cul ma grande? tournes toi

moi - il m’écarte bien les fesses et me fait tordre du cul en marchant pour que tous les messieurs voient que je suis une pute

mère - très bien !montres moi ton clitoris maintenant?

j’écarte ma culotte fendue ma belle mère regarde et touche mon sexe

mère - elle n’était pas grosse mais la c’est impressionnant, elle est minuscule et les parties ont pratiquement disparu.

ma tante -on lui a fait prendre un petit cachet en plus, son clitoris mesure maintenant un centimètre, elle ne bande plus du tout et elle est obligée de s’asseoir pour pisser.

mère -tu vois tu ne voulais pas venir ,tu vois ce que tu aurais ratée

moi -vous avez raison mère et je n’aurais jamais été baisé

mère -tu écouteras et feras tout ce que je te dirais maintenant?

moi -oh oui mère ,est ce que je pourrais continuer à faire la pute mère?

mère -bien sûr ,tu vas changer d’école, tu iras au collège des garçons de la cité,tu sais ceux qui t’ont fait des miséres l’année dernière en te touchant les fesses?

moi -oui je me rappelle ,mais au collège des garçons il n’y a pas de fille?

mère -ah non il y a pas de fille comme ça ils vont tous de baiser ma chérie mais il va falloir convaincre ton pére. Allez on s’en va, met ce petit manteau, tu l’ouvriras en grand dans la voiture pour que les routiers voient que tu es une pute et on s’arrêtera sur tous les parkings pour que tu te fasses remplir ma chérie.

j’enfile mon manteau et dis au revoir à ma tante qui me fait ses dernières recommandations "tu écoutes bien ta mère c’est elle qui décide pour toi maintenant,prends bien ton traitement et surtout travaille beaucoup avec ta bouche et tes fesses,l’école tu t’en moque, ne penses qu’à une chose te faire baiser,sucer tous les hommes , te faire remplir au maximum les fesses et avaler le plus possible". Nous partons , on prend l’autoroute et ma mère me dit"ouvre ton manteau ,je vais ralentir pour que tous les camions te voient bien et on s’arrêtera à tous les parkings pour que tu te fasses enfiler tu es contente?"

moi -oui merci beaucoup mère j’avais peur que vous m’empêchiez de faire çà

mère - je suis très contente que tu fasses la pute par contre les vacances sont finies ma chérie, une salope comme toi, doit travailler beaucoup plus d’accord?

moi -oui d’accord je ferais tout ce que vous voudrez mère

mère -tu iras a l’école la journée à 4 heures notre voisin mr Paul viendra te chercher et t’emmènera à la sortie des chantiers autour de notre région jusqu’à 19h et la il te déposera à la maison de retraite ou au foyer Sonacotra jusqu’à 21h la nuit tu dormiras chez lui ,allez descends de la voiture enlèves ton manteau et marches vers les camions va te faire remplir.

Nous étions déjà arrivée au premier parking, mère s’était garée assez loin pour que tous me voient marcher en sous vêtements les seins à l’air,il y avait neuf camions et j’ai été baisé par les neuf routiers. Nous nous sommes arrêtées à tous les parkings et je me suis fait remplir à chaque fois.

Diffuse en direct !
Regarder son live