Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 22 749 fois
  • 190 J'aime
  • 1 Commentaire

Mon mari est absent pour la semaine

Chapitre 1

Erotique

Il est parti pour une semaine à la chasse et je suis de nouveau seule au lit. Il me manque qu’il me fasse l’amour. Il me manque de taquiner son pénis, de le sentir dur et palpitant dans ma main et d’entendre son petit soupir alors que je le prends dans ma bouche. Il aime plus que tout m’asperger de son sperme, me voir récupérer son jus de mes doigts pour amener tout ce qu’il est possible vers ma bouche.



Il prend des tas de photos et vidéos et les envoie en ligne sur des sites pornos divers. J’adore lire les commentaires d’hommes de divers pays qui écrivent. Je suis souvent excitée par des demandes diverses de gens voulant que je prenne le facial dans une voiture, un lieu public ou en pleine nature.



J’ai des amants réguliers et mon mari est au courant et veut que je lui raconte mes aventures. J’avais des plans pour la semaine à venir mais il me faudra aussi trouver d’autres hommes pour assouvir mes envies. Je vais aussi partir à la chasse. Je suis ce qu’on nomme une cougar. Je préfère de loin des hommes plus jeunes que moi. J’ai quarante quatre ans, physique agréable, brune. J’ai placé quelques annonces sur différents sites de rencontres, demain au réveil, je vais évaluer les messages reçus et faire un agenda de baise pour les jours à venir.



J’ai baisé aujourd’hui mon jeune voisin qui s’occupe de notre pelouse. Il m’a baisé et enculé et je lui ai demandé de revenir demain sur l’heure du midi pour profiter à nouveau de sa bite bien dure et vigoureuse. Il a à peine vingt ans et je l’ai souvent surpris à m’observer lorsque je me faisais bronzer sur la terrasse.



Il y a quelques semaines après ses travaux de pelouse, je l’ai fait entrer dans la maison et je lui ai donné un pourboire qu’il a bien apprécié. Je portais une nuisette blanche transparente et dès qu’il m’aperçut j’ai vu l’effet que je lui faisais. Je me suis agenouillée et j’ai sorti sa bite que j’ai sucé jusqu’à ce qu’il jouisse abondamment dans ma bouche. Il était timide au début mais maintenant il me baise sauvagement. Il adore me remplir tous les trous de son jus. Mon mari a assisté à plusieurs reprises et a participé également. Il filme la plupart du temps.



J’ai aussi un ancien collègue, Jack, qui est un homme très résistant au lit. Celui-ci peut baiser non-stop deux heures durant. Il y a un moment que je l’ai pas vu mais je suis sûr qu’il trouvera un moment pour me visiter et me faire passer un bon moment torride et juteux. Il adore se faire sucer et me pisser dessus, j’adore aussi! Il me fait tout. La dernière fois il m’a attaché les mains dans le dos, m’a bandé les yeux et m’a baisé dans tous les trous. En deux heures il a jouit cinq fois me forçant à tout avaler son sperme. Avant de partir, il m’a fait peur disant me laisser attachée et qu’il allait envoyer quelques amis s’occuper de moi! Il était pas sérieux mais je dois avouer que l’idée d’être ainsi offerte me passe souvent par la tête lorsque je me masturbe.


Je suis nue, sur mon canapé, les lumières tamisées, me touchant pendant que j’imagine un homme me disant des choses pendant que je le taquine et le lèche, le faisant mouiller, genre..."mmmmm, suce-la bébé, suce-la, ohhh elle est si bonne". Je l’imagine approchant de son orgasme, le gonflement de sa hampe, la façon dont ses couilles se replient en lui juste avant qu’il ne jouisse. Quand je prends enfin le bout rose tendre de son pénis dans ma bouche et que je le fais jouir, il crie quelque chose comme "ooooo je jouis maintenant bébé, je jouis, oh s’il te plaît ne t’arrête pas !"


Mais je suis seule..... et mon mari est parti si loin.....


J’ai besoin d’un bon orgasme pour finir la nuit solitaire. Je me contente de me masturber. J’aime me masturber de plusieurs manières, en utilisant mes doigts, un vibromasseur et en frottant ma chatte contre mon oreiller.


L’une de mes façons préférées est de commencer sous la douche. J’écarte les jambes, laisse l’eau couler sur mon dos et mes épaules et frotte mon clitoris. Mes jambes deviennent vite très faibles, alors je me sèche et je finis au lit. J’écarte largement les jambes et utilise le pouce et les doigts d’une main pour séparer les lèvres de ma chatte et de l’autre main pour caresser et masser mon clitoris. J’aime mettre un ou deux doigts dans mon vagin pendant que je frotte mon clitoris avec mon autre main. C’est délicieux de mouiller une main avec ma salive, puis de presser et de frotter mon clitoris avec mon pouce et mes doigts.


Quand mon jus coule et que les doigts sont mouillés, j’aime m’arrêter un moment puis recommencer. J’essaie de construire lentement en m’amenant presque là,  puis je m’arrête et je recommence. Je fantasme en faisant cela, parfois sur mes amants et sur la façon dont j’aime sucer les bites, me souvenant du goût de son sperme quand je fais jouir.


Parfois, cependant, je me retrouve à rêver d’une autre femme, quelqu’un que je vois de temps en temps, une amie avec des yeux bruns profonds, de magnifiques longs cheveux noirs. Elle se nomme Vee. Je pense à toutes les choses que nous faisons, et qu’elle m’a fait. Elle est asiatique et le sexe avec elle est sauvage, elle aime dominer.


Mes orgasmes sont très intenses, mes yeux se révulsent et mes hanches se détachent du lit. Je picote partout, les jambes faibles, la respiration lourde, le cœur battant, tout mon corps tremble. Je m’endort lentement.



Il est tôt le matin et je lis quelques uns des messages que j’ai reçu durant la nuit par le site de rencontre. Plusieurs ne conviennent pas du tout côté physique et ils m’envoient tous des photos de leurs bites pour la plupart. Il y en a de toutes les grandeurs et grosseurs. Plusieurs attirent mon attention.



Un message me surprend. L’homme a cinquante huit ans. Il n’a envoyé que quelques photos habillées de sa personne. Son message est très détaillé, bien écrit. Il me dit rechercher une maitresse et qu’il serait possible que sa femme participe mais cela étant optionnel. Il dit avoir une bite de vingt-cinq centimètres et que malgré son âge, il est toujours vigoureux et reprend de la vigueur rapidement. Il est très poli et son écriture me fascine un peu. Il dit vouloir faire ma connaissance peu importe s’il y aura suite ou non. Sur ses photos je vois un homme athlétique, il est musclé, il semble être un sportif. Je vais pas éliminer un homme aussi élégant et poli, sait-on jamais s’il est pas l’étalon qu’il semble me décrire.



Mon mari m’a déjà dit qu’il aimerait me voir en action avec un homme plus âgé. Je lui ai dit que cela viendra lorsque je trouverai le candidat idéal.



Bientôt mon petit mari sera de retour. Je veux qu’il me réveille le matin en frottant sa belle grosse queue sur mes lèvres, en pressant le bout, doux comme un pétale de rose, doucement contre eux, en pressant mes lèvres de s’écarter afin qu’il puisse glisser le bout dans ma bouche et laisser le sucer, doucement, puis avec urgence pour le faire exploser sur mon visage et ma bouche.


Diffuse en direct !
Regarder son live