Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 13 095 fois
  • 105 J'aime
  • 2 Commentaires

Mon mari me partage

Chapitre 2

Répondre à la demande d'un admirateur

Hétéro

 Répondre à la demande d’un admirateur

Il y a ce jeune homme que je vois traîner au bar où moi et mon mari allons régulièrement. Un jour il est venu me parler me disant m’admirer, avouant être un fan de mes photos et vidéos en ligne. Je l’ai trouvé poli et très beau garçon. Je lui ai dit de m’écrire sur le site et nous pourrons discuter à l’occasion.



Dès le lendemain il m’a écrit se présentant et qu’il aimerait me rencontrer pour accomplir ses fantasmes. Je l’ai invité au Pub pour prendre un verre et discuter. C’est vraiment un garçon sympa et n’a jamais été impatient de... comme trop de gars le sont. J’ai apprécié. Nous étions sur une banquette en forme de U et je lui ai demandé de m’en dire plus sur ses fantasmes. Il a d’abord dit qu’ils sont divers et pas des plus pervers. Il m’a dit aimer le romantisme également et de me rencontrer le rend des plus heureux. Il aimerait que nous ayons des rencontres simples et légèrement excitantes sans nécessairement passer à l’action directement. J’ai déboutonné les boutons supérieurs de ma chemise pour exposer le dessus de mes seins. Son regard le pousse à admirer ma poitrine. Doucement il m’a dit

-Vous êtes une femme très attentionnée.

— Merci, mon garçon, de dire cela.



J’ai alors déposé ma main sur sa bosse. Nous étions dans un lieu public mais sous la table personne n’y voit rien. Je le palpais et je devinais les contours de son membre qui me semblait bien raide. J’ai pensé qu’il pourrait se sentir encore mieux si je déboutonnais un autre bouton. Effectivement, mes caresses et la vue de mes seins outrageusement exposés font sur lui un effet certain. Je lui ai demandé de me dire ses autres fantasmes. Il m’a avouer avoir juste envie de faire l’amour, que je le fasse jouir avec ma bouche, qu’il voudrait aussi que je sois également légèrement dominatrice, de le guider à faire ce qui me plairait. Finalement il me dit vouloir recevoir un golden shower dans sa bouche. Disant cela il venait de déclencher en moi des envies. Je voulais directement le sucer et me faire lécher jusqu’à la jouissance.



-Finit ta bière, allons dans ma voiture.



Il me regardait avec des yeux ébahis. Nous sommes sortis et il m’a suivi vers ma voiture. J’ai pris place et lui ai débarré la portière. Aussitôt nous sommes à nous embrasser. Je guide sa bouche vers ma poitrine, déboutonne un autre bouton pour lui donner accès à mes mamelons. Je lui pousse son nez entre mes seins.



J’ai senti sa langue toucher un de mes mamelons, puis réalisé que j’avais complètement dénudé mes seins. Avant que j’aie pu réaliser, il embrasse mon mamelon. Je l’ai laissé continuer. Mon mamelon est devenu dur et je l’ai guidé à sucer l’autre mamelon. J’étais excitée, ma chatte me semblait inondée. J’avais à l’instant qu’une envie, celle de lui faire exploser ses couilles pleines dans ma bouche.



-Sorts ma ta bite.



J’ai décidé de m’occuper de sa bite. J’ai eu beaucoup de mal à la sortir. Il s’est tortillé sur son siège quand je l’ai serrée. Je remarque qu’il a une très grosse érection. Sa bite se tient devant mon visage. Je l’attrape, puis lèche le liquide séminal. Je le sens avoir un léger frisson sexuel. Je prends son pieu dans ma bouche tout en tenant ses testicules. Il le pousse d’un seul coup dans la bouche. Je me recule, tourne autour de son gland et fais de puissants va-et-vient essayant d’enfoncer sa queue aussi profond que je peux. Durant une quinzaine de minutes, j’aspire son membre, je fais des succions avec bruit, j’essaie de ne pas le faire jouir trop vite et j’arrête par moment pour l’embrasser quelques secondes avant de reprendre en bouche ce si beau membre. Sans préavis, il a commencé à éjaculer dans ma bouche alors que son corps spasme se crispe de plaisir. Je fais de mon mieux pour avaler tout son sperme parce que je ne veux pas en faire tomber sur le siège de tissus. Sa queue a finalement fini de s’agiter et a commencé à devenir moins grosse. Je l’ai gardé dans ma bouche pour savourer le sperme restant jusqu’à ce que sa bite soit propre. Il a regardé vers moi et il a crié:

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

– C’était merveilleux. tu es réellement formidable.



Je me suis déplacé, adossée à la portière je lui ai présenté ma chatte ouvrant mes cuisses et poussant ma petite culotte pour lui exposer ma vulve.



-À moi maintenant! Lèche moi et fait moi jouir.



Il m’a léché longuement. Je lui maintenais la tête, lui disant de m’insérer des doigts. C’était bon, il voulait que je le domine, je lui donnais ce qu’il m’avait détaillé plus tôt et cela m’excitait follement. Il m’a procuré deux orgasmes agréables pendant l’échange.



-Allons sur le siège arrière, tu vas continuer à me donner du plaisir! Tu pourra lécher et jouer avec ma chatte et mon cul et moi je vais à nouveau te sucer ta grosse bite.



Nous passons sur la banquette arrière et prenons position. Maintenant il lèche ma chatte et suce mon clito. Sa bite est devenu plus dure et il bande suffisamment pour me remplir la bouche de son bel engin.



Son doigt baise mon petit trou tandis qu’il suce mon clito. Je sens monter en moi un orgasme rapidement. Je besogne plus rapidement sa bite avec ma bouche et ma main. Il commence à gémir. J’ai un orgasme dévastateur. Je l’arrête un instant, les sensations sont trop puissantes. Je continue ma fellation, j’enfonce totalement sa queue je continue ainsi pendant dix bonnes minutes. Son pieu  gicle dans ma bouche. J’accélère tandis que j’essaie d’avaler tout son foutre. Il a crié lorsqu’il a jouit. Je me suis déplacée pour m’asseoir et lui de même. Il a fermé ses yeux, pleinement satisfait.


-Embrasses-moi!

Bien que j’avais avalé tout son sperme, il en restait un peu dans ma bouche. Cela ne l’a pas découragé de partager ma langue dans un profond baiser. Il a arrêté de m’embrasser :

– Ça a été géant!



Je l’avais bien vidé et il m’avait donné du plaisir. Je lui ai offert de nous revoir prochainement mais chez moi, afin d’avoir plus de confort et que j’allais lui faire vivre les fantasmes qu’il m’a partagé ce soir. Mais aussi je devais lui dire que mon mari serait possiblement présent pour me voir le baiser et qu’il nous filmerait.


Diffuse en direct !
Regarder son live