Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 4 316 fois
  • 31 J'aime
  • 5 Commentaires

Mon nom est Angie

Chapitre 1

Travesti

Cette histoire réelle s’est passée il y a 2 ans lorsque j’avais 16 ans.


J’ai 16 ans et j’habite dans une petite ville du Vaucluse. Comme tous les adolescents de mon âge je me branlais devant des pornos après les cours ou lorsque mes parents n’étaient pas là. De nature curieux, j’ai voulu savoir ce que ça faisait d’être une femme. Pourquoi? Je pensais que c’était mieux que d’être un homme. Depuis que je me suis mis cette question en tête, j’ai essayer de trouver un moyen de se sentir femme au moins une journée. Le seul moyen que j’ai trouvé était de me travestir, alors je me suis mis en quête de féminité.


Je me suis préparé pour aller a une soirée chez des amis à mes parents. Ces amis là avait 3 magnifiques filles plus âgées que moi et un garçon de 18 ans mais seulement lui était présent à la soirée. Après quelques apéritifs, je laissais les adultes entre eux pour m’éclipser au "petit coin". J’avais inventé cet alibi pour fouiller les chambres des filles. A cet instant, une seule question me traversa l’esprit: Quel type de femme j’aurai voulu être si j’en étais une? J’ai opté pour une femme sexy en dessous et bien habillé dessus. Je me mis à chercher des strings, des bas ou des collants dans la chambre. Ma recherche fut bénéfique: j’ai trouvé un magnifique string noir, un collant noir, un autre collant opaque noir et un collant couleur chair qui était très doux. J’avais tout ça dans mes mains...que faire maintenant ? Mon mensonge "petit coin" n’en devenais plus vraiment un. Je me mis à courir pour aller aux toilettes, les mains pleines de collants. Une fois en sécurité dans les toilettes, je me mis a respirer la féminité a travers les collants. Je me suis sentis...heureux je crois. Ma conscience me disais "Va reposer ça !" mais moi je me disais "Enfile ça" ce que je fis. J’ai commencé par le string puis le collant opaque pour essayer et pour voir comment on s’y prenait....me voilà au milieu des toilettes en collant...quelle sensation ! Je souris tout seul en chuchotant des cries de joie ! J’ai enlevé le collant et essayer les autres en faisant attention à ne pas les déchirer...c’était encore mieux que le collant opaque. Je sentais mes jambes chauffer le collant et le vent créé par mes déplacement dans les toilettes, me les refroidissaient. Me voilà lancer dans le travestissement, me voilà devenu presque une femme. Je remis mon pantalon avec les collants et le string bien pliés dans ma veste accrochée à l’entrée.

C’est la fin de la soirée. Après avoir salué tout le monde, je marchais vers la voiture de mes parents les mains dans les poches de ma veste touchant "mes" collants.


Le lendemain de la soirée, c’était mercredi et le mercredi il n’y a pas de parents ni le matin ni l’après midi, c’était donc le jour rêvé pour devenir Angie (c’est un prénom que j’aime bien, il me semble très féminin et un peu sexy). Nous sommes mercredi, il est 9h...Je sors de mon lit et m’empresse d’aller vérifier si ma mes parents sont partis et d’aller fermé la porte d’entrée en laissant la clé dans la serrure pour pas que l’on rentre sans que je sois prévenus. Il est 9h15 quand je commence a devenir Angie. J’enfile mon string et choisis le collant opaque. Je me regarde dans le miroir...je me trouve agréablement fine des jambes moi qui pensais que j’avais de grosses cuisses. Je commence à avoir une érection, le miroir me le fait bien comprendre...Alors je me suis mis à me branler vers 9h20 en collant devant le miroir, seul dans la maison. J’ai jouis comme je n’avais jamais jouis auparavant, c’est arrivé très vite et j’ai jouis très fort, je me suis dit "Waouh ! Ça marche encore mieux avec des collants!". Après avoir essuyé le sol et mes mains pleines de spermes, j’enlevais mon collant et mon string et je cachais le tout dans une boite que je mettais dans un endroit que moi seul connaissait. Je me suis promis de recommencer à contrecœur car je devenais un travesti seulement pour le plaisir sexuelle et non pour tenter de se sentir femme pour un jour.


Après ça, j’ai continué à me travestir seul chez moi et à me branler encore et encore jusqu’à ce que ça devienne habituel et aussi monotone.

Mais un jour, j’ai décidé d’aller plus loin dans ma recherche de féminité pour un jour....



PS: Je rappelle que ceci est une histoire vraie, pour me contacter: angie-tv@hotmail.fr


Désolé pour les fautes d’orthographes et de grammaires.


------------------

Diffuse en direct !
Regarder son live