Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 12 696 fois
  • 94 J'aime
  • 1 Commentaire

Mon nouveau poste de professeur

Chapitre 1

Erotique

C’est au mois de janvier que je suis appelée par un lycée de Lorient pour remplacer un professeur de physique-chimie durant toute la fin d’année.

Je suis une jeune prof,encore pleine de fougue et d’envie de voyages,c’est pour ça que je ne fais que des remplacements.


Arrivée à Lorient,je suis trés bien accueillie par l’équipe du lycée.Le proviseur m’explique le fonctionnement du lycée,me donne mon emploie du temps et le numéro de téléphone de l’homme que je vais remplacer afin que je puisse savoir où il en était de ses programmes,comment il fonctionnait etc...

De plus tous mes collègues m’acceuillent à bras ouverts et se montrent trés agréables avec moi,surtout les hommes qu’ils soient jeunes ou moins jeunes


J’avais pris soin de ma tenue vestimentaire pour ce premier jour,une robe noire décolletée raisonnablement,laissent voir mes genoux et des botes en cuir noir.Autour de mon cou un petit foulard en soie que j’avais délicatement parfumé avec ma fragrance favorite.


Première heure de cours avec une classe de terminale scientifique?je me présente et fus surprise d’avoir la plus grande attention de la classe et tous les jeunes hommes dans les premiers rangs!Pensez-bien qu’une blondinete de 25ans,ça doit les changer de leur vieux barbu cinquantenaire en pleine dépression nerveuse...


Aprés en avoir fini avec les présentations et les quelques petits réglages et encouragements en ce qui concerne le baccalauréat approchant on se mis au travail.

Lorsque je me retourne pour écrire le titre de la leçon au tableau,je sentis un grand silence dans la salle,comme si les jeunes messieurs étaient suspendus,non pas à ma main,mais à ma robe qui devait se relever légérement quand j’écrivais,laissant un peu plus apparaitre le tissus fin de mes bas.


L’heure passe et à la fin de l’heure j’ai la surprise de voir que des adolescents qu’on m’avait décrit comme inintéressés et dissipés viennent me poser des questions sur les cours antérieurs et sur le déroulement des prochaines semaines....Quel effet!


Les jeunes ne sont pas les seuls à être passionnés par mon arrivée,mon collègue Mr X professeur de maths(matiére que j’avais toujours détestée étant sur les bancs de l’école)se proposait gentillement pour me faire découvrir la ville,pour me guider dans mon nouveau travail,en pretextant le fait qu’il soit le professeur principal de ma classe de terminale.

Ce que ce monsieur ignorait cest que je connaissais la ville et que j’y avais des amies....tant pis pour lui!


La premiére semaine se passa à merveille,mais au bout de dix jours quelques incidents se sont produits...

Durant la pause de dix heure,je papote avec d’aures femmes professeures dans la salle des profs quand Mr X et Mr le proviseur viennent me voir:

-"vous vous rendez compte mademoiselle,c’est scandaleux l’état dans lequel vous mettez nos jeunes hommes,leurs camarades sont choquées de leur atitude et sont venues nous prévenir"

-"je ne comprends pas de quoi il sagit monsieur le proviseur"

-"Isabelle,des jeunes filles sont venues nous voir Mr le proviseur et moi pour nous avertir du comportement douteux de certains élèves de la terminale S3...Il paraitrait que durant votre cours,certains garçon se mettent dans les rangs du fond et en profiterez pour se caresser,voir se masturber pendant que vous déambulez dans la classe"


Je fus trés curprise par cette nouvelle.J’avais remarqué que je faisais de l’effet à ces jeunes gens,et à vrai dire cela me plaisait...il y avait tout de même des garçons trés bien batits et j’avoue que parfois j’offrais à leur vue mon décolleté plongeant....cela les emoustillait,je le sentais et moi ça m’excitait terriblement de me sentir autant désirée.

Bien sur je ne peux pas répondre cela au proviseur.Je leur annonce donc que je suis trés choquée et surprise et que dorénavant je ferai attention à mon comportement et aux gestes qui se passaient sous les bureaux...car tant qu’on ne les prenait pas en flagrand délit,on ne pouvait pas les sanctionner!


L’affaire est mise en sourdine,mais j’en reste pas moins flattée,d’autant plus que j’ai obtenu quelques noms d’ados à surveiller et parmis ceux-ci,Téo;un garçon de 18 ans passé depuis quelques mois,grand au cheveux noirs et des muscles bien proportionnés.

Il m’était arrivé parfois de penser à son corps,à son membre dressé durant mes cours.Savoir qu’il bande pour moi m’arrache un petit filet de mouille.


Tant que la classe obtient des résultats satisfaisants,on ne me chercha aucun probléme du côté de la direction,de plus,j’avais un allier fervent admirateur...Mr X qui est en trés bonne relation avec le proviseur.

Seulement au dernier devoir,Téo a obtenu un 4/20,la moins bonne note de la classe.

Je ne peux pas laisser passer ça...il faut que je m’entretienne avec le beau jeune homme pour parler de la situation.

Diffuse en direct !
Regarder son live