Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 17 446 fois
  • 102 J'aime
  • 43 Commentaires

Mon premier cunni

Chapitre 1

Lesbienne

Mon tout premier cunni me fût offert par une jeune fille de 20 ans, je n’étais guère plus âgée à l’époque...


une soirée entre filles des hétéros, des lesbiennes, des bi, juste une soirée pour fêter les vacances. A l’époque j’étais purement hétéro, même si de voir mes amies s’embrasser ne me laissait pas indifférente, il y avait à cette soirée une brune plutôt grande par rapport à moi, très athlétique avec des seins lourds.


Depuis le début de l’apéro, je sentais son regard sur moi, lorsqu’elle passait près de moi, ses mains frôlaient mes fesses, mes cuisses, son parfum m’enveloppait à chaque fois.


L’alcool et la vision de nombreux couples lesbiens aidant, je me suis rapprochée d’elle sur la terrasse, son sourire fît le reste, elle me tendit la main et me susurra à l’oreille : " tu es vraiment hétéro ?" et comme ma réponse n’était pas claire, elle me dit que si je voulais elle allait vérifier par elle-même.


Elle m’entraina donc dans une chambre, me plaqua contre le mur et m’embrassa goulument, mon entrejambe se liquéfiait déjà de ce baiser et un gémissement étouffé donna le feu vert si besoin était à la belle, elle dénoua ma robe qui tomba au sol me laissant en string devant elle.


Elle retira son tee-shirt laissant apparaitre ses seins lourds et bronzés, comme j’approchais mes mains elle me les saisit et me renversa sur le lit en me disant "c’est moi qui joue, tu ne bouges pas, tu ne touches pas" son autorité soudaine m’arracha un autre petit gémissement et a elle un joli sourire.


Elle retira mon string et déposa de tendres baisers dans mon cou, puis mes seins, sa langue descendait inexorablement, mes émotions et mes sentiments étaient très confus, mais mon corps lui était très lucide, je sentais ma mouille couler de mon sexe et s’insinuer dans mon anus.


Ses pouces vinrent se poser de chaque côté de mon sexe, une légère pression de ses doigts suffit a faire éclore ma fleur, son souffle chaud si près de mon intimité, l’odeur de mon désir mêlé à son parfum, je sentis une flèche parcourir mon bas ventre


Et là sa langue se posa sur mon puit et remonta jusqu’à mon bouton, une langue molle large et chaude, mon bassin bascula vers elle, les aller retour de sa langue était un délice, puis elle se fît dard sur mon bouton, tournoyant autour comme une folle, je ne pouvais plus retenir mes gémissements qui se muaient en un cri rauque, puis elle m’aspira et me mordilla le bouton, c’est à ce moment que j’ai jouis pour la première fois sous sa langue.


Avec sa langue elle but mon jus à même la source, celle-ci s’immisçait le plus loin possible en moi, tournant dans mon vagin et m’aspirant, elle souleva alors mes fesses pour y glisser un coussin, mon sexe ne pouvait lui échapper, elle reprit ses grand coup de langue, ses mains entre le coussin et mes fesses, puis soudain elle les écarta, et sa langue se délectât du jus qui avait glissé sur mon trou, je jouis une seconde fois inondant presque son visage.


La belle m’ordonna de me mettre à quatre pattes devant elle, je n’osa pas la contredire, elle me lécha donc du clito à l’anus longtemps avant quelle ne me retourne à nouveau pour m’introduire deux doigts long et fins dans le vagin tout en continuant à lécher mon bouton, j’ai commencé à lui dire que je n’en pouvais plus, elle m’a juste fait taire en introduisant ces deux doigts trempés de cyprine dans mon anus,


j’ai donc jouis une troisième fois avant qu’elle ne me lance "cette fois si peut être tu n’en peux plus...mais la prochaine fois..."


Il n’y eu malheureusement pas d’autre fois avec elle, mais elle y m’a donné goût...


Diffuse en direct !
Regarder son live