Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 4 237 fois
  • 64 J'aime
  • 1 Commentaire

La morne vie d'un guide de croisière

Chapitre 6

Dana et Line la suite

Avec plusieurs femmes

Résumé : Guide conférencier sur un paquebot de croisière, j’ai commencé mon onzième voyage en la charmante compagnie de Dana et Line, rencontrées précédemment à un mariage, elles vont partager la « morne vie d’un guide de croisière »


Après que Dana et moi ayons rendu hommage à la beauté de Line, c’est ensuite Line et moi qui nous occupons de la jolie blonde allongée entre nous. Nous lui appliquons le même sensuel traitement à base de caresses et de baisers langoureux. Déjà bien excitée par nos actions précédentes, elle ne met que peu de temps à prendre son pied dans un long soupir étouffé.


Ensuite on reste allongés tous les trois, savourant cette complicité. Je ne pousse pas à la roue , ne montre pas d’impatience, sentant qu’elles veulent juste prendre leur temps, aller à leur rythme et je ne veux pas gâcher ces instants magiques.

C’est finalement Dana qui relance le jeu en parcourant mon corps de ses mains, je me laisse faire savourant cette chaleur ; cette sensualité dans ses gestes. Lentement Line commence à parcourir mon corps et leurs quelques commentaires associés à leurs confidences lors du repas sur de désastreux mariages me confirment si besoin était qu’elles ont besoin de détente et de confiance.

J’avoue que c’est très dur de ne pas leur sauter dessus tant elles sont sexy, tant cela m’échauffe le sang,mais elles ont tenu aussi, je ne vais pas me rendre rapidement !


C’est délicieux d’assister à cette renaissance, à cette réappropriation du corps masculin, surtout par deux jolies femmes si différentes. Lors de ma sixième croisière j’avais eu la joie de faire un trio avec deux milfs mais c’était plus sauvage, plus dans le trip je me venge de mon mec et au final moins sensuel que maintenant.


Line prend ma queue en main, me masturbant délicatement, rapidement rejointe par Dana qui joue avec mes burnes, elles échangent ensuite et elles s’amusent à me maintenir au bord de l’explosion. Cela fait longtemps que je suis dur avec tous nos jeux et cela devient vraiment difficile de ne pas exploser

Heureusement, elles aussi sont dans le même état d’esprit et c’est Dana qui vient se positionner au dessus de moi, Line la serrant par-derrière et l’aidant à bien se placer avant que je ne sois aspiré dans la chaleur de la jolie blonde. Elles y vont doucement et je savoure cette pénétration. L’air de Dana qui me regarde comme si elle revenait au port après des années d’absence, manque me faire défaillir. Les caresses de Line sur les seins opulents de notre amie rajoutent à l’érotisme de la scène

Accroupie sur ma queue tendue et aidée par la noire, Dana monte et descend  sur mon sexe tendu. Je la s’exciter et couler sur moi et c’est énorme. Mes mains se crispent de plus en plus sur ses hanches et je n’arrive plus à maîtriser mon corps qui vient à sa rencontre quand elle me prend totalement en elle.

Elle est superbe, en sueur, son corps qui penche vers moi, son petit bouton de plaisir qui frotte sur moi dans cette position. Le sourire complice de Line qui lui murmure des « jouis ma chérie, laisse-toi aller » dans son cou tout la caressant.

Je ne sais plus si c’est moi qui me perds en premier ou Dana, mais nos cris se rejoignent dans le plaisir et toute la tension accumulée depuis le début. Je jouis par à-coups totalement ivre de plaisir et c’est Line qui nous fait basculer sur le côté, car nous sommes presque incapables de bouger, crispés dans l’orgasme.


Au bout d’un moment dont je serais bien en peine de quantifier la durée tant on est tous «ailleurs» on repasse par la case salle de bains et on ouvre la bouteille de champagne que j’avais ramené en venant.

Cela nous fait du bien, d’être là allongés et comme emmêles sur le grand lit, à regarder dehors le jeu des reflets sur les vagues. C’est reposant et renforce notre complicité. C’est Line qui en quelque sorte  lance l’offensive en venant me gratifier de quelques coups de langue sur mon sexe, rapidement rejointe par Dana. Voir ces deux femmes si différentes extérieurement s’amuser ainsi me rend toute chose. Car oui, elles s’amusent comme des folles, me lécher, s’échanger ma queue, s’embrasser dessus, faire tenir mon paquet au chaud dans leurs bouches, frotter ma queue sur les lèvres et la bouche de l’autre, tapoter le gland sur la langue sortie , jouer à qui aspire le plus loin...

Il ne me faut pas longtemps pour être tendu comme une barre de fer.


Line s’allonge sur le côté gauche et Dana se met face à elle pour l’embrasser et la caresser. Je me mets en cuillère derrière Line et c’est Dana qui vient se saisir e ma queue pour l’introduire dans la petite chatte brûlante de notre amie.  Elle est humide, mais je vais doucement, car elle a lâché que cela faisait longtemps ,vraiment longtemps qu’elle n’avait pas goûté à un homme. Je suis conscient du don qu’elle me fait et j’ai à cœur d’être digne de sa confiance. Je la laisse gérer l’angle et la profondeur de la pénétration et collé contre elle, je sens qu’elle se détend rapidement, qu’elle s’abandonne lentement au  plaisir. Je passe une main et viens caresser son sein droit profitant de l’espace que m’a laissé Dana.

La blonde et moi nous consacrons au plaisir de Line qui se laisse gagner par les sensations et le plaisir, en témoignent les petits gémissements entre deux baisers. Dana s’est collée contre elle et ma main  vient flatter le joli postérieur de la noire avant de repasser sur l’avant et de jouer avec son clito qui est désormais niché au cœur d’une forêt tropicale humide.

Lentement la jeune femme projette ses fesses vers l’arrière, venant chercher une pénétration plus forte et je m’accorde à son rythme. Dana se consacre désormais à lui lécher et caresser les seins car Line ne fait plus que haleter. Nos corps ont trouvé leur rythme et maintenant je suis entièrement enfoncé en elle à chaque poussée. Le bruit rythmé que font nos corps en se heurtant rajoutent au climat érotique et je me sens vraiment aspiré dans son antre, dans sa chaleur.


Soudain, elle  bascule dans le plaisir, sans presque de signe annonciateur en dehors d’un petit cri plus fort et se tend entre nous, liane de muscle crispée par le plaisir.

Cette fois c’est Dana qui vient la détendre et la faire s’allonger sur le dos, Line nous regarde faire, comblée de plaisir et, comme moi un peu dans la surprise que ce que mijote la blonde.

Rapidement,celle-ci me place à genoux, les jambes de Line placées autour de moi  et puis nous dit

— Cela fait un moment qu j’ai envie de cela.

Elle se se met derrière moi, colle ses seins lourds mais durs contre mon dos et, empoignant ma queue tendue me branle rapidement. Line et moi avons compris son intention et le petit sourire qu’elle lui lance est garant de son acquiescement ; surtout qu’elle l’accompagne d’une phrase complice

-Oui, fais le jouir sur moi, ça m’excite de te voir faire !

Dana me branle la tige humide de cyprine tout en me malaxant légèrement les bourses gonflées.

Le spectacle de Line alanguie devant moi, ses yeux rieurs et complices, la petite langue effrontée qu’elle tire vers nous, le mouvement de Dana qui me masturbe.. Je ne tarde pas à jouir sous leurs encouragements conjugués et plusieurs traits de sperme blanc viennent maculer son ventre ; l’un d’eux s’écrasant même sur un sein.

— Comme tu est belle, comme c’est sexy.

Je me fais l’effet d’un soufflet de forge et m’écroule sur le côté , la tête vers la fenêtre ouverte à happer l’air du large.

Dana trempe son doigt dans ma semence et dessine quelques arabesques blanches sur la peau noire avec un sourire coquin, jumeau de celui de Line.

Line qui nous regarde et dit en conclusion

— Et on a encore une semaine pour vivre la morne vie d’un guide de croisière !

Diffuse en direct !
Regarder son live