Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • 22 J'aime
  • 0 Commentaire

nadine

Chapitre 4

Inceste

Nadine 3



Depuis quelques semaines je vivais dans le studio de ma fille cadette Sandra, nous filions le parfait amour, sa grande sœur Mélissa était repartie pour Paris et nous étions donc seuls dans son studio. Nous faisions l’amour, matin midi et soir et même plus et quand sa copine Carine venait la voir, nos parties à trois atteignaient le délire sensuel et je dois dire porno, Carine était une véritable chienne et ne reculait devant rien, même les choses les plus salaces, elle ne voulait pas que ma fille se fasse un lavement avant de se faire sodomiser prétextant que cela avait meilleur goût quand elle me suçait juste quand je sortais de son cul et idem pour elle, elle me nettoyait la queue avec sa bouche après chaque rapport, elle voulait même que nous lui pissions dessus chaque fois que nous en avions envie et se délectait de notre urine elle en mélangeait même à ses jus de fruits avec des récupérations de cyprine de ma fille ou d’elle et de mon sperme qu’elle récupérait dans sa chatte ou dans celle de ma fille ou dans leur culs.


Moi, je ruminais ma vengeance, ma femme et ma sœur m’avaient horriblement trompé et je voulais me venger mais comment les faire souffrir, comme elles l’avaient fait avec moi ?

Pas par jalousie, non je ne suis pas jaloux du tout mais parce qu’elles l’avaient fait dans mon dos sans rien m’en dire.

Il me vint enfin une idée, pour ma femme et une autre pour ma sœur.

Je mis donc mon plan à exécution immédiatement.

J’avais quand même pas mal de fric vu que je suis retraité de l’armée et ayant quand même terminé colonel, j’avais un bon pécule à la banque, même si l’achat de la pharmacie de ma sœur avait bien écorné mes économies il y a 15 ans.

L’argent ne me posait pas de problème. Je me mis donc à la recherche d’une maison de campagne à l’écart de la civilisation mais pas trop éloignée de la ville où allait ma fille et Manon à la fac car je désirais avant tout rester son aman et je voulais aussi que Manon ma nièce, vienne vivre avec nous quand elle reprendrait la fac à la rentrée, car j’étais aussi son amant depuis déjà 1 mois et qu’elle venait aussi souvent qu’elle le pouvait, passer ses nuits ou ses fins de semaine avec nous au studio, Sandra et elle adoraient que je les prenne quand elles se prenaient avec un gode ceinture en double pénétrations, le gode dans leur fente ou dans l’anus et moi dans un ou l’autre de leurs trous.

Je trouvais un ancien manoir avec quelques hectares de terre tout autour et bien isolé en forêt, je ne payais pas cela très cher et aménageais assez rapidement, après quelques travaux.

Mon plan de vengeance pouvait commencer.

Je mis donc ma fille Sandra au courant de mon plan et ma nièce Manon aussi, il me fallait l’aide du frère de Carine, Julien, pour le réaliser, car il connaissait beaucoup de monde à la fac, surtout des mecs sportifs, il était bi ce qui m’arrangeait bien car quand il venait avec sa sœur il adorait me sucer et que je l’encule, il avait un cul adorable il ne touchait jamais Sandra, ma fille ne voulant pas me tromper avec un mec mais il enculait sa sœur à tour de bras et adorait que moi pendant ce temps je l’encule aussi ou que l’on prenne sa sœur à deux, elle adorait ça et je me demande même ce que n’aime pas cette fille, plus elle a mal et plus elle jouit.


Je me foutais en gros des amants qu’avaient eus ma sœur et ma femme quand je vivais avec elles.

Sauf trois. Mon frère Jean (pour lui j’avais le plan idéal, il est jaloux comme pas possible et a une femme et une fille adorables, j’allais devant lui me les faire toutes les deux ensemble, je vais vous expliquer plus loin) , mon beau-frère Bernard, lui n’a qu’un fils et sa femme est laide comme un cul de singe, mais il adore sa mère et son autre sœur cadette qui a 18 ans mais qui n’est que la demie sœur de ma femme, ses parents étant divorcés entre temps.

En dernier celui que je déteste le plus car c’est lui qui a mis le souk dans la famille quand il a appris que je couchais avec ma sœur, le cousin de ma femme, cet enfoiré de Maurice qui est marié avec une avocate belle comme un cœur et a trois filles magnifique, 18, 21 et 23 ans.

J’achetais aussi un voilier de 18 m, d’occasion à un copain d’armée, j’ai mon permis bateau depuis longtemps déjà et faisais passer à Manon et Sandra leurs permis bateau aussi cet été là. Ce voilier a 5 cabines grand luxe et est équipé pour faire des croisières de rêve.

Mon rêve à moi allait se réaliser, même s’il fallait avoir une sacrée dose de perversion.

Voilà l’histoire.

En premier mon épouse, je sais qu’elle est gouine dans l’âme et que, mis à part moi, si elle a couché avec d’autres mecs c’est uniquement pour ma sœur Nadine qui, elle, aime la queue grand luxe.

C’est ma fille qui organisa une soirée au manoir en invitant ma femme pour pendre la crémaillère. De mon côté j’avais demandé à Julien de faire venir ses copains de fac les plus sportifs et le plus possible et surtout des blacks, sachant que ma femme n’aime pas.

Ma femme accepta de venir sans ma sœur, pensant en fait pouvoir me récupérer.

Nous étions 45 mecs dont 30 blacks, bien montés, de prévus pour cette soirée, moins quatre filles, ma femme, ma fille, Marion et Carine, à laquelle, vu sa perversion, j’avais laissé organiser la soirée.

Voilà la soirée.

Ma femme arriva en compagnie de Marion et de Sandra vers 20 h, nous étions tous dans le jardin à prendre l’apéro, champagne pour tout le monde et viagra à volonté dans le caviar.

Ma fille et Marion s’éclipsèrent, pour retourner au studio.

Carine chauffait ma femme depuis le début, caresse, bisous. Celle-ci n’avait pas vu qu’en fait elle était, mis à part Carine, la seule femme de la soirée.

41 mecs, bandés comme des cerfs pour une seule femme, ça vous dit ? Malgré que Carine en prit aussi pas mal cette nuit là mais elle, elle aime.

Je pense que j’ai une belle bite, et j’en ai vues dans la soirée, des plus actives oui, des plus perverses oui, des plus longues aussi mais pas beaucoup des plus épaisses, il n’y avait que 6 mecs qui avaient la même ou un peu plus grosse, mais 41 mecs qui baisent une seule femme des heures durant, ça laisse des traces et même s’ils ne sont pas montés comme des ânes.

Elle en a eu par tous ses trous, à la fin, elle vomissait le sperme à flots. L’estomac plein de foutre de 41 mecs en rut, son cul, sa chatte, tous débordaient.

Les bites se succédaient dans ses trous, ce n’est qu’au petit matin que je la laissais, écartelée, défoncée, violée, et inconsciente. Vomissant des litres de sperme de tous ses trous.

J’avais mis en place un service pour la prendre en charge et la soigner, ils eurent du mal à faire le travail car elle était exténuée et déchirée, même sa bouche était en sang.

Son cul, défoncé et sa fente déchirée.

Je mis en place le second plan. Ma sœur.


Mais c’est une autre histoire. Si vous aimez : alorlabravo@hotmail.fr

Diffuse en direct !
Regarder son live