Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 552 fois
  • 103 J'aime
  • 3 Commentaires

Naomi

Chapitre 8

Hétéro

La vie

 

Jules me regarde, je le sens un peu réticent, mais moi, je suis exhibitionniste, j’aime faire l’amour devant d’autres personnes. Je l’ai déjà fait souvent avec Emma, elle sait que j’aime ça, je pense que c’est pour ça qu’elle pose la question. 

 

–Qu’en dis-tu Jules ?

–Je ne sais pas, mais je sais que toi tu aimerais, je me trompe ?

–Non, tu sais très bien que je suis exhibitionniste.

–Alors, allons-y, c’est ma sœur et je veux lui faire plaisir. 

–D’abord, on va manger, je commence à avoir faim.

 

Jules et Emma vont préparer le repas, je mets la table. C’est assez rapide, elle a amené des côtes d’agneau à faire sur un grill. Nous mangeons assez rapidement, tout le monde est pressé de passer à autre chose de beaucoup plus intéressant. Une fois tout rangé, nous allons dans la chambre d’Emma, Jules me prend dans ses bras pour me porter et me déposer délicatement au milieu de l’immense lit rond. Il s’allonge à côté de moi, Emma reste debout à côté du lit, je lui fais signe de s’allonger à mes pieds. J’ouvre en grand mes jambes, je vois Emma regarder mon sexe déjà bien humide, j’y vois une énorme envie de se jeter dessus. 

 

–Ça te gênerai qu’Emma me prépare ?

–Non ma chérie, j’allais moi-même te le proposer, je vois bien qu’elle en meurt d’envie.

 

Elle attend à peine la fin de la phrase de Jules pour se précipiter entre mes cuisses. Sa langue se glisse entre mes lèvres, elle me lèche lentement, je sens qu’elle veut faire durer le plaisir le plus longtemps possible. Mon sexe se liquéfie de plus en plus, je commence à avoir envie d’autre chose dans le sexe. 

 

 

Elle se retire à regret, c’est évident, mais elle reste entre mes jambes, Jules est obligé de passer une jambe au-dessus d’elle pour pouvoir venir au-dessus de moi. Il se tiens sur les coudes, je sens son sexe s’enfoncer lentement dans le mien. Je soulève légèrement mes fesses pour lui faciliter la tâche et permettre à Emma de mieux voir, je sens ses couilles sur mes fesses.

 

–Oh lala, quel spectacle, c’est fantastique cet engin qui entre doucement dans ton sexe ma chérie, quelle chance tu as !!

 

Jules commence à aller et venir dans mon sexe, je donne des coups de rein pour accentuer l’effet de pénétration. Je n’aurais jamais pensé que ce soit si jouissif. Il accélère le mouvement, je suis de plus en plus envahi par une onde de plaisir qui finit par exploser dans mon corps, m’entraînant dans un océan de bonheur. Je sens Jules se vider en moi. Nous revenons lentement à nous, Jules se laisse aller sur le côté, contre moi. Je reste les jambes ouvertes, je sens un peu de sperme couler. Le lit bouge, c’est Emma qui vient entre mes cuisses, elle donne un coup de langue sur mon sexe pour récupérer le sperme qui s’en échappe.

 

–Putain, mais c’est très bon le sperme, je peux te nettoyer ma chérie ?

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

–Oui, fais ce que tu veux.

 

Sa langue s’active entre mes lèvres, mais de temps en temps elle touche mon clitoris, je dois dire que je la soupçonne de le faire exprès. Cette situation m’excite, d’autant que Jules se penche sur mes seins pour les titiller et les mordiller. Je ne peux résister longtemps à de tels attouchements, je finis par exploser de nouveau dans un superbe orgasme. Emma continue de le lécher la vulve pour en extraite tout le sperme. Quand elle juge que c’est fini, elle vient s’allonger à côté de moi, elle ouvre la bouche pour me faire voir qu’il lui reste un peu de sperme. Je l’attire à moi pour qu’elle pose ses lèvres sur les miennes. Ma langue lui vole son sperme, je le goûte et finis par l’avaler, c’est super bon, il va falloir que j’aille à la source pour en boire plus. Je suis entourée de Jules et Emma, je suis bien. Je commence à me rendre compte qu’elle est beaucoup plus importante pour moi que je ne voulais bien l’admettre, il m’est difficile de voir l’avenir sans elle, j’ai besoin de rapports saphiques et surtout d’elle. 

 

Je suis bien entre eux, je me sens parfaitement heureuse, j’aimerais que ça dure tout le temps, je passe mes bras sous leurs cous et je les rabats sur moi. Je veux sentir leurs corps sur le mien, je me rends compte que j’en ai besoin. Mais une phrase d’Emma me revient.

 

–Dis donc chérie, pourquoi as-tu dit que j’avais de la chance de pouvoir recevoir un sexe d’homme dans le mien ?

–Parce que moi, je ne peux pas, je suis toujours vierge, jusqu’à présent, je voulais rester comme ça, mais maintenant que tu n’es plus vierge, j’aimerais être comme toi.

–Et qu’attends tu pour y remédier.

–De rencontrer l’homme qui saura bien me le faire.

–Moi, j’en connais un.

–Tu n’y pense pas j’espère.

–Et pourquoi pourrait-il me dépuceler et pas toi ?

–Parce que c’est mon frère.

–Et où est le problème, Chéri, tu y vois un inconvénient ?

–Tu me prends un peu au dépourvu ma chérie.

–Tu ne la trouves pas superbe ta sœur ?

–Oui, bien sûr.

–Je suis sûr que si ce n’était pas ta sœur, tu aimerais bien lui faire l’amour.

–Bien sûr, elle est tellement belle.

–Et toi Emma ?

–Oui, bien sûr, il est trop beau.

–Tu aimerais te faire déflorer chérie ?

–Oui quand je vois le plaisir que tu éprouves à faire l’amour avec Jules.

–Alors où est le problème ?

 

Je vois que j’ai ébranlé leurs certitudes, je me saisis d’une main d’Emma pour la poser et la maintenir sur le sexe de Jules. Je vois sa bite gonfler lentement.

 

–Tu vois, rien que ta main posée sur son sexe, il réagit, sœur ou pas sœur, c’est une main de femme sur un sexe d’homme, il réagit.

 

Je lâche sa main, elle ne la retire pas, au contraire, elle la serre sur la hampe. Jules ne bouge pas, son sexe gonfle jusqu’à être complètement tendu sans qu’elle ne fasse le moindre geste. Je me laisse glisser sous son bras pour leur laisser l’espace. Emma est sur le côté, je la fais allongé sur le dos et lui ouvre les jambes. Je remonte jusqu’à son sexe pour la préparer, mais je tombe sur des lèvres ruisselantes, elle coule à flot, de caresser le sexe de son frère l’excite au plus haut point. Jules tend la main vers un de ses seins, il le caresse, passe à l’autre et descend sur son ventre. Je me recule un peu, sa main atterri sur son sexe, elle le caresse pour finir sur son clitoris. 

 

–C’est le moment mes chéris, vas-y Jules, fait de ta sœur une femme.

 

Sans un mot, il se rapproche et bascule sur elle. Je ne peux m’empêcher de me saisir de son sexe pour le guider vers celui d’Emma. Je ne le lâche que quand je le vois s’enfoncer un peu et lui écarter ses lèvres. Lentement le sexe de Jules s’enfonce, il fait une pause.

 

–Oui chéri, vas-y, ça va.

 

Il reprend sa progression jusqu’à ce que les couilles de Jules touchent les fesses d’Emma.

 

–Oh oui, je te sens entièrement en moi, que c’est bon, pourquoi ais je attendu si longtemps ?

 

Jules commence des va et vient, d’abord lents puis de plus en plus rapides. Les fesses d’Emma se lèvent un peu, elle se donne à son frère, comme moi. Au bout d’un moment, je vois ses fesses se tendre, elle est au bord de l’orgasme, Jules le sent aussi, il accélère.

 

–Oh mon Jules chéri, oui, tu me fais jouir avec ta bite, oui, oui, viens, rempli moi, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.

 

Elle jouit tendue comme un arc, secouée de spasmes de plaisir. Je vois que Jules aussi jouit avec elle, il s’immobilise en elle en donnant des coups de rein, un peu de sperme s’échappe du vagin d’Emma. Jules se laisse aller sur le côté, je me précipite sur les lèvres d’Emma pour récupérer son sperme, on sent un peu le sang, mais très léger. Je remonte le long de son corps, pose ma bouche sur la sienne pour lui donner du sperme. Elle me nettoie la bouche avec sa langue avant que je ne retourne à la source. Je remonte une nouvelle fois sur son corps, nos bouches se soudent, elle récupère le reste de sperme de son frère avant d’échanger avec moi un long baiser. Jules nous regarde d’un air attendri, je pense qu’il comprend qu’entre nous, ça ne peut pas n’être que du sexe, il y a aussi de l’amour. 

 

Je reste sur le corps d’Emma, je tends mon bras vers Jules pour qu’il vienne se blottir contre nous. 

 

–Viens mon amour, viens contre tes deux femmes.

–Oui chéri, je suis ta seconde femme si tu veux bien de moi, tu es mon homme, le seul qui pourra me toucher. 

 

Jules ne répond pas, je sens qu’il ne comprend pas ce qui lui arrive, je réussi à le faire approcher. Je quitte Emma pour me blottir contre lui, elle vient nous rejoindre. Nous sommes toutes les deux sur lui, moi, je recouvre le côté gauche, elle le droit. Jules m’enlace avec un bras, il fait de même à sa sœur avec l’autre et nous serre contre lui. Je réalise que notre vie va être complètement bouleversée par ce qui vient de se passer dans ce lit immense. Il va être très difficile de vivre les uns sans les autres, il va falloir inventer une nouvelle manière de vivre tous les trois. Il est maintenant évident que je ne pourrais jamais me passer de l’un ou de l’autre, mais qu’en est-t-il pour eux, comment voient t ils l’avenir ? 

 

Je suis dans mes pensées quand je sens une main glisser sur mes fesses, elle est douce, c’est Emma qui me caresse. Mais elle est vite rejointe par une main un peu moins douce, celle de Jules. Elles se disputent gentiment la surface de mes fesses, je suis aux anges, j’aime qu’on s’occupe de mon corps, je suis aussi un peu narcissique. La main d’Emma remonte sur mon dos, elle insiste sur ma chute de rein, elle sait que cet endroit est assez érogène pour moi. Je commence à bouger du bassin, le bras de Jules me libère, je me laisse aller sur le dos, Emma enjambe Jules pour venir se coucher sur moi et m’embrasser. Mes mains glissent sur son dos et ses fesses, elles sont rejointent par une main de Jules qui glisse sur la peau de sa sœur.

 

–C’est la première fois que tu caresse ta sœur ?

–Oui, je dois dire que c’est très agréable.

–Et toi Emma, tu aimes la main un peu rugueuse de ton frère sur ton corps ?

–Oui, j’adore, je commence à me liquéfier.

–Tu as envie de jouir petite cochonne.

–Oui, fais-moi jouir ma chérie.

–Non, ce ne sera pas moi, qu’en dis-tu Jules ?

 

Je la fais basculer pour qu’elle se retrouve sur le dos, je lui ouvre les jambes pour offrir son sexe à Jules. Sans répondre, il vient se positionner au milieu des jambes de sa sœur, il pose sa bouche sur son sexe et commence à lui titiller.

 

–Oh oui mon chéri, oui, continu.

 

Jules lui saisit, les fesses et la plaque contre sa bouche. Emma se tortille dans tous les sens, elle donne des coups de rein, serre ses jambes autour de son cou, je sais qu’elle va l’étrangler au moment où elle jouira. Je me penche sur ses seins pour les titiller avec ma langue, ma main se promène sur son corps, elle se cambre. Au bout de très peu de temps, elle se raidi, soulève ses fesses terrassée par un violent orgasme.

 

–Oui, oui, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.

Diffuse en direct !
Regarder son live