Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 11 372 fois
  • 115 J'aime
  • 2 Commentaires

Natacha, ma voisine

Chapitre 1

Erotique

Vit en face de chez Natacha et des colocataire probablement des amis à elle, elle doit avoir dans les 24 ou 25 ans.

Début juillet, Natacha et ses amis sont partis en vacances dans la villa qu’ils ont loués sur la côte normande.

J’avais les clés du portail et de la boîte aux lettres pour retirer le courrier et arroser les fleurs.

Il y a une dizaine de jours, Natacha est rentrée seule, devant reprendre le boulot.

Immédiatement, je suis allé lui porter le courrier et un colis de la redoute que j’ai pris pour elle.

Natacha était toute heureuse d’avoir son colis qu’elle attendait depuis plusieurs semaines et dans l’excitation, elle décide de l’ouvrir devant moi. Qu’elle ne fût pas ma surprise de la voir sortir du paquet, 3 ensembles slip soutien-gorge plutôt sexy.


— Comment tu les trouves ? me demande-t-elle.

Je ne sais pas ce qui m’a pris de répondre :

-Ben plutôt pas mal, mais faudrait voir sur toi !

Là j’avoue que je m’attendais à me faire jeter vertement devant ces propos déplacés…


— Tu as raison, je vais les essayer tout de suite !

Je fais mine de partir.

— Non, restes tu me donneras ton avis de mec.

Et, Natacha ôte son tee-shirt, me demande de fermer les yeux, se retourne pour enlever son soutien-gorge et en mettre un joli jaune paille. Évidemment j’ai rouvert les yeux et je la vois enlever son jeans, son slip. Je peux mater son joli petit cul blanc, preuve qu’elle n’a pas fait de naturisme à la mer !

Elle enfile alors le petit slip me laissant entrevoir furtivement sa chatte.

Elle se retourne et me dit :

-je suis sure que t’as maté ! Mes fesses t’ont plu ? Et cette lingerie jaune, comment ça me va ?

Je ne réponds pas à la première question, mais lui confirme que ce petit soutif et cette culotte lui vont à ravir.

-Merci de ton avis, je vais essayer le noir maintenant, pas la peine de te retourner, puisque tu as déjà vu mon cul !

Et devant moi, Natacha enlève l’ensemble jaune, elle est nue et je vois enfin ses petits seins en poire, qui semblent bien fermes, pas très gros, juste comme je les aime. Et je vois aussi sa foufoune, bien taillée, poils noirs légèrement frisés…..

Je commence à bander tandis qu’elle continue son essayage.

Natacha met le soutif noir, un soutien qui englobe bien les petits seins et les rehausse même un peu. Elle enfile ensuite le slip. Joli ensemble, mais pas trop sexy, beaucoup trop sage à mon goût. Je le lui dis.

— Tu as raison, je suis aussi un peu déçue de ce modèle, ça fait mémère ! Je vais essayer le rouge, là tu vas aimer, j’en suis sure !

Natacha sort en effet du sachet un minuscule string et un tout petit soutif.

Elle ote l’ensemble noir et la voilà à nouveau nue devant moi.

Je commence à bander sévère et la bosse dans mon short en témoigne. Nat ne peut pas ne pas s’en apercevoir…

Elle se penche en avant pour enfiler le mini string m’offrant ainsi la vision sublime de ses petits nibards qui pendent et ballotent un peu. Mes yeux ne peuvent se détacher du spectacle…

Nat met maintenant le soutif : il est si petit qu’il cache à peine les seins de la belle. Les aréoles dépassent de chaque côté des bonnets. Et qui dire du slip ! Juste une ficelle dans la raie du cul et devant un ridicule petit triangle qui laissent apparaître les poils pelviens de ma charmante voisine.

— Alors ? Il te plait celui-là ?

— Ho oui ! Si tu veux allumer un mec, celui-ci est idéal, il n’aura aucun doute sur tes intentions ! Seulement…. Il y a quelque chose qui ne va pas.

Je m’approche enfin de Natacha et viens derrière elle.

— Regarde, tes tétons débordent du soutif, c’est trop provocant. Et la ficelle du string, il faut bien la mettre dans la raie des fesses, là elle est mal mise. Je m’empresse de la mettre en place, caressant au passage délicatement le joli petit cul de ma voisine.

— Il est sublime sur toi ce mini ensemble, mais il est tellement sexy qu’il donne des idées…

— Quelles idées ? me demande-t-elle l’air faussement innocent.

— Ben disons que tu es splendide avec, mais on a envie de te l’enlever pour vérifier que tu es aussi belle sans….

— Eh bien alors… qu’est-ce que tu attends ?


J’ai pas rêvé.. . elle me demande de la déshabiller !


Je suis derrière elle, collé contre elle, je dégrafe son soutien-gorge et je mets les mains sur les bonnets pour l’empêcher de tomber trop vite. A travers le fin tissu, je malaxe les petits seins de Natacha. Elle soupire doucement. Je passe un doigt dans un bonnet et caresse un téton. Je le sens durcir. J’enlève maintenant complètement le soutif et tripote les petits nibards de Nat. Je n’aurai jamais imaginé qu’un jour, je pourrai peloter ma charmante voisine !

Je pétris, triture les pointes de ses seins. Je prends un téton entre mes doigts et je le roule, l’étire. Il double de volume. J’embrasse Nat dans le cou. Elle ondule lentement, ses fesses massant mon chibre qui bande comme un âne.

Je repasse devant Natacha et je caresse sa vulve par-dessus le mini string. Je prends la ficelle dans sa raie du cul d’une main et le minuscule triangle qui cache à peine son pubis de l’autre et je fais pénétrer le tissu dans sa fente. Nat est surprise et pousse un petit cri… je masturbe son sexe avec son string. Nat est aux anges, elle se caresse les nibards. Je me mets à genoux devant elle et fait descendre le petit string, dévoilant ainsi la belle foufoune brune frisée. J’embrasse goulument la jolie chatte et je commence à la fouiller avec la langue. Nat a fermé les yeux et geint de plaisir. J’écarte les grandes lèvres et introduit plus profondément ma langue dans son petit con, puis je décalotte son clito et je le titille de la pointe de ma langue. Natacha ne se retient plus et elle crie de bonheur sous le cunnilingus que je lui pratique.

Très vite elle mouille abondamment et je me délecte de son nectar euphorisant.

Diffuse en direct !
Regarder son live