Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 11 275 fois
  • 51 J'aime
  • 4 Commentaires

Nathalie ma marraine, mon Fantasme

Chapitre 1

Inceste
51
5

Voilà je suis Victor un jeune homme de 20 ans qui fantasme un maximum sur sa marraine "Nathalie" et cela de puis plusieurs années déjà. Mais bon elle habitais loin de chez moi et je n’avais que très peu l’occasion de la voir.


M’entendant très bien avec mon cousin, il m’arrivait parfois d’aller passé quelques jours chez elle, durant c’est petit séjour je passais mon temps a la mater avec le plus grand plaisir c’était une magnifique femme mûre d’une quarantaine d’années brune de taille moyenne, avec des mignons petit seins et surtout un cul de déesse qu’elle ne manquait pas de mettre en valeur la ma moindre occasion.


Quand j’étais là bas je me vidais aussi régulière les couilles dans sa lingerie fine et j’avais pris l’habitude de la mater quand elle prenais sa douche elle était loin d’être pudique, exemple tout les matins quand elle se lève elle va se baignée dans sa piscine toute nue se qui me permis de prendre de merveilleuses photos d’elles dans son plus simple appareil ces cliché mon beaucoup aider à me branler pendant quelque année.


Mais les choses de la vie on fait que maintenant je vis pratiquement à coté de chez elle se qui me rend complètement dingue je la vois tous les jours et plus les jour passe plus j’ai envie d’elle. Je décide donc de tout faire pour me la taper.


Un soir j’étais je reçois un coup fils c’est elle elle me demande devenir garder ma petite cousine âgée d’un petit peu plus d’ 1 an

parce qu’elle doit vite se rendre chez une amie pour lui apportée des affaires et que mon oncle est parti en week-end de chasse , j’accepte.

Arrivant chez elle ma petite cousine était déjà coucher il me suffisait de juste jeter un œil dessus. A peine ma marraine partie je me précipite dans sa chambre ou je commence à me masturber avec string en dentelles et autres petite lingerie fine après quels temps je pris mon pied et j’éjacule dans ses affaires commença à fouiller dans c’est armoire pour y trouver quelque petites chose que la rendrais encore plus coquine a mes yeux. Après quelques moment de recherche je tombe sur une boite en carton qui se trouvait au fond de sa garde-robe. Dedans "la caverne Ali Baba" j’y trouve des menottes , quelques vibromasseurs ,boule de geisha et que que corde et autre accessoire un peu "Sado maso" moi qu’il la prenais pour une petite bourgeoise un peu coincée je ne fût pas dessus. En vidant un peu plus la caisse je tombe sur une boite de CD dedans se trouvait un DVD graver, bien décidé a regarder ce qu’il si passait dedans je le mis dans le lecteur et commença la vision tout commença par la vision de ma marraine occupé de se masturber avec un de c’est nombreux vibromasseur sur son lit ,je pouvais distinguer toute ces magnifique forme après quelques minutes un homme apparu dans la pièce je le reconnu c’est un des ouvriers qui avait fait des travaux dans sa maison. A ce moment la tout commença ma marraine fut un peu surprise et l’homme lui sauta dessus il l ’attacha avec les menottes qui traînais la et la força a le sucer elle était un peu désemparer par la taille de la bite qui devais au moins faire un bon 20 cm mais s’en est quand même donner à cœur joie , la fellation ne dura pas tellement longtemps l’homme tenais une érection d’enfer il la retourna et enfourna sa bite dedans la chatte de ma marraine se qui lui a donner du plaisir les cris de jouissance devait de plus en présent après cette longue pénétration l’homme sorti de sa chatte et éjacula sur les fesses et sur le dos de ma marraine et reparti de la chambre comme si de rien n’était. La vidéo continua un peu on voyais Nathalie baignant dans le sperme de cette ouvriers.


Après la vision de cette vidéo je me dis que je tenais mon moyen de pression avec ce DVD mon oncle étant très jaloux si il tombe la dessus il a de forte chance pour que leur couple explose, donc je mis le DVD dans mon sac et j’attendis le retour de ma marraine devant la TV. Elle rentra et s’excusa pour son retard mais son amie l’avait retenue ayant quelque soucis de couple et avait besoin d’une petite discussion entre femme.


Le lendemain je reçois un message sur mon portable de ma marraine me demandant de passé dans la soirée.

Le soir venu je me rendis chez elle comme a mon habitude je ne sonna pas et rentrant directement j’entant directement quelles était occupée de prendre sa douche et doucement dirigea vers la salle de bain la porte était entre-ouverte et je pu observé ses courbes qui me fond tant fait rêver.

La douche se coupa et je repars de redescendis dans le salon et puis je remonta et l’appela , je rentra dans la chambre , elle était occupée de se mettre en nuisette d’un coup elle me vît et sursauta :

— Mais qu’est ce que tu fais la.

— Ben je suis rentré je t ai appelé plusieurs fois n’ayant pas de réponse j’ai décidé devenir à ta rencontre et puis je suis tombé sur un merveilleux spectacle donc je ne voulais pas te déranger.

— Tu n’as pas honte de me regarder toute nue et en plus ta une érection.

" Effectivement une grosse bosse se dessinais sur mon Jeans".

— Qu’est qui a de mal regarder une jolie femme .

— Je suis ta marraine c’est mal se que tu fais nous sommes de la même famille.

— Je sais mais je n’y peux rien tu me fais fantasmer de puis tellement de temps.

— Ah bon !! dit elle avec un air étonnée.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

— Voilà Victor je t’ai demandé de venir parce qu’il me semble que tu aurais un petit peu fouiller dans mes affaires hier en gardant ta cousine. et j’ai constater que quelque chose me manquait et c’est assez intimes.

— Tu veux parler du DVD ou tu te fait prendre comme une salope par un ouvrier du chantier.

— Je te permet pas de me traiter de salope!! Mais peux- tu me le rendre s’il te plaît.

— Pour le récupérer y va falloir être très très gentille marraine.

— Tu vas quand même pas me faire du chantage.

— Bien sûr que si cela fait tellement de temps que je cherche un moyen pour te sauter celui-ci est idéale et puis tu sais très bien que s’y Jean (mon oncle) l’apprend tu vas tout perdre ta belle maison, ta voiture , ton argents parce que sans lui tu n’es rien donc tu vas faire ce que je te dis. d’accord ??

— Je n’ai pas beaucoup de choix dit-elle les larmes aux yeux.

— Effectivement tu vas commencé par te masturber comme tu le faisais sur cette charmante vidéo.

Après un petit moment d’hésitation elle se dirigea vers son lit ,ôta sa nuisette et se masturba devant moi j’avais une c’est érection j’ai crus que mon jeans allait craquer m’avançant vers sa garde robe je pris un de c’est vibro et m’approcha d’elle je lui enfourna dans sa chatte et commença à la masturber vigoureusement.

Je décida de sortir ma bite parce que mon érection me faisait vraiment mal , je m’approche de sa bouche l’embrasse quelque instant elle était pas heureuse mais je m’en foutais j’avais enfin ce que je voulais.

j’approche ma bite qui de sa bouche en lui disant de me la sucer elle s’exécute sans broncher durant de longue minute je sentais sa langue sur mon gland , sa fellation était tellement bonne que j’ai failli éjaculer a plusieurs reprises.

Ma bite était gonflée à bloque elle fait 23 cm je la sortis de sa bouche et j’ai eu droit à un petit commentaire:

— Arrête il n’est pas encore trop tard ..

C’est a ce moment la que ma bite la pénètre d’un coup sec je sentais qu’elle prenais du plaisir à sa manière de respirer c’était la même que sur la vidéo, je m’en donnais à cœur joie je la pilonne de tout mes force en levrette.

En la pilonnant je glisse un doigt dans son anus tout serrer je m’approche d’elle et lui dit:

— Alors comme ça tu es encore vierge du cul ??

— Oui mais arrête je ne veux pas ..

— Mais ce n’est pas a toi de décidé c’est a moi et je vais prendre ton cul.

Je sortis de sa chatte la laissant un peu souffler enfin j’étais déjà occuper de lui masturber le cul ce qui lui provoquais de magnifique petit gémissement de plaisir.

Estiment que l’ouverture était prête j’approcha mon gland de son anus et poussa , d’un coup mon gland rentra je du un peu forcer mais le reste suivi lui donnant de grand coup de rein au début elle hurla de douleur mais pris vite du plaisir qu’elle salope.

Son cul accepta de mieux en mieux la présence de ma bite je pris beaucoup de plaisir à la sodomiser .

Je n’en pouvais plus il fallait que j’ éjacule je n’ai même pas pris la peine de sortir de son cul je me suis vidé dedans et je me suis rhabiller en la laissant baignant dans mon sperme en essayant de reprendre son souffle. avant de partir je lui ai dit:

— Ce n’est que le début a partir de maintenant tu es mon objet sexuel.



La suite si ça vous a plus ...

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder