Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 8 563 fois
  • 82 J'aime
  • 4 Commentaires

Nathalie, une salope de gymnaste

Chapitre 1

Hétéro

Nathalie, jeune étudiante en comptabilité de 22 ans, se dirige vers sa voiture garée sur le parking du campus. Il est passé 18h et la jeune fille vient de terminer sa séance de gymnastique qu’elle pratique comme loisir après les cours. Autant dire que sa silhouette fine et sculptée par le sport a de quoi damner n’importe quel garçon, ce dont elle profite de temps en temps. Quoi qu’il en soit, ce n’est qu’une fois le coffre de sa voiture ouvert que Nath se rend compte qu’elle a oublié quelque chose. Son sac à dos. Elle l’a tout bêtement oublié dans les vestiaires de l’école. La jeune étudiante n’a donc pas d’autres choix que de retourner chercher son sac où se trouve l’énoncé du devoir à remettre le lendemain.

Pendant ce temps, Ben est calmement en train de sortir ses vêtements du casier. Ce quarantenaire est prof de sport depuis plus de 15 ans et son corps musclé est encore mouillé par la douche qu’il vient de prendre. C’est uniquement vêtu d’une serviette de bain accrochée à la taille que celui-ci, pensant être seul, prend le temps de sortir son portable afin d’envoyer un sms à sa femme pour la prévenir qu’il rentrera bientôt.

Nathalie n’avait pas pensé une seule seconde qu’il y aurait encore quelqu’un en arrivant aux vestiaires et encore moins son prof de sport. C’est étonnée de le trouver seulement en serviette de bain que Nath entre dans le vestiaire. Surpris également, le prof se retourne et dans son mouvement, c’est sa serviette qui se défait et se retrouve à terre. Sans réagir, il laisse sa queue pendre à la vue de Nath pendant que celle-ci explique, gênée, qu’elle a oublié son sac à dos.

— Oh... Je suis désolé de vous déranger, s’exclame Nath tout en regardant le sexe de son prof de sport.

— Non! C’est moi qui suis désolé, répond le prof.

Néanmoins, celui-ci ne prend toujours pas la peine de remettre la serviette en place et exhibe fièrement sa verge.

— En tout cas, elle est... vraiment... très grosse, dit Nathalie quelque peu gênée.

— Et bien, merci.

Nathalie continue à fixer la queue qui pend mollement devant elle tandis que son prof affiche un sourire de fierté.

— Tu ne devais pas récupérer ton sac? demande Ben devant l’inaction de Nathalie.

— Ah oui! C’est vrai. J’avais oublié, dit-elle en rigolant.

Se penchant en avant pour prendre son sac, Ben a une vue imprenable sur le petit cul ferme de son étudiante, moulé dans un minishort couvrant à peine ses fesses. Ses hormones s’enflamment et une vive érection le gagne, dressant ainsi sa verge en l’air. En se retournant, Nath a une vue direct sur cette bite et son côté salope prend le dessus. Elle vient se coller à son prof et pose sa main sur son épaule pendant que l’autre descend le long de son torse jusqu’à sa verge tendue. Ben quant à lui passe sa main dans les cheveux blonds de la belle avant de l’embrasser de désir tandis que sa main se dirige vers le sein de Nath qu’il caresse à travers le tissu de son top. Un énorme désir sexuel se crée entre les 2 et ceux-ci s’embrassent de plus belle, leurs mains parcourant le corps de l’autre.

Désirant chacun le corps de l’autre, Nath décide de se dénuder elle aussi pour en faire profiter son compagnon. Elle retire donc, à l’aide de Ben, son top qui ne cachait déjà pas grand-chose puisque celui-ci arrivait juste en dessous de ses seins. Seins nus, Ben fait face à du 34D. Il plonge sa tête dedans et entreprend de sucer les mamelons de la jeune fille pendant que celle-ci continue de branler son partenaire. Désireuse de goûter au sexe de son prof, Nath se met à genoux et enfourne la bite de 18cm sur 3cm d’épaisseur. Rapidement, elle en vient à sucer ses couilles tout en continuant à branler ce sexe.

N’y tenant plus, Ben prend la jeune fille par les aisselles et la relève. Ils s’embrassent à nouveau et Ben en profite pour baisser minishort et culotte pour pouvoir enfoncer un doigt dans le vagin déjà mouillé de Nath. La jeune laisse échapper un gémissement et se laisse aller aux caresses du quarantenaire. Celui-ci se saisit de Nath et l’allonge sur un banc du vestiaire. Il lui écarte les cuisses et tout en l’embrassant, introduit à nouveau ses doigts dans la fente de Nath. Celle-ci gémit de plus en plus tandis que son prof l’embrasse un peu partout sur le corps, procurant des sensations inégalables à Nathalie. Ces sensations la submergent lorsque Ben enfonce sa langue dans le minou de la jeune fille. Elle émet de plus en plus de gémissements, au plus grand plaisir de Ben.

— Allez! Baisez moi! s’écrie soudainement Nath.

Il n’en faut pas plus pour Ben qui en a envie. Il frotte son gland à l’entrée du vagin puis s’y enfonce à moitié. Nathalie sent Ben s’enfoncer de plus en plus et profite du moment où Ben est au fond pour enrouler ses jambes autour de son torse. Ben la baise ainsi pendant de longues et intenses minutes pendant lesquelles Nath se sent partir tellement le plaisir monte en elle.

Malheureusement, Ben s’arrête et ressort de sa chatte pour se placer face à Nath pour que celle-ci le suce. Nath se redresse donc et enfonce la verge de Ben dans sa bouche. Tandis que Nath s’applique, Ben en veut encore et surtout, il en veut plus. Il repousse délicatement Nath et s’allonge sur le banc derrière elle. Verge en l’air et dégoulinante de bave, Ben écarte les jambes et permet à Nath de s’asseoir sur sa queue. La jeune fille se met en place et Ben agrippe ses hanches et la tire vers lui, enfonçant ainsi sa queue au plus profond de l’anatomie de Nath qui en hurle de plaisir tandis que ses seins se balancent de haut en bas, sous les coups de bite de Ben. Les coups sont de plus en plus féroces et sa queue enfoncée au maximum, Nath remue le bassin et offre aux couples des sensations inouïes.

Leurs mouvements ralentissent et Ben pousse la jeune fille qui, sans attendre, se penche en avant et tend son cul en l’air. Son prof se penche sur elle et l’embrasse dans le cou pendant que ses mains parcourent le corps de Nath en s’attardant longuement sur ses seins. Nath prend en main la verge de son professeur et la guide vers l’entrée de sa chatte dégoulinante. Ben recommence à s’enfoncer en elle et cette fois, les seins de Nath de balancent d’avant en arrière, sa chatte subissant les assauts devenus violents et bruts. Celui-ci s’enfonce à chaque fois au maximum d’un coup dur et il faut peu de temps pour que Ben atteigne le point de non-retour.

Sans prévenir Nath, il s’enfonce une dernière fois dans le trou béant qui entoure sa bite pour y répandre son sperme. La jeune fille ne réagit pas à temps et se rend compte trop tard des intentions de Ben. Elle sent le sperme chaud s’écouler en elle pendant que Ben jouie de manière saccadé. Les mouvements de bites en train de jouir provoque un orgasme à Nath et celle-ci se laisse tomber à plat ventre sur le banc, sa chatte ruisselante de sperme et son dos recouvert par du sperme qui s’échappe encore de la verge de Ben. Ce dernier tient sa queue en main et la branle sans fin. Nath est quant à elle allongée sur le banc, essayant de reprendre ses esprits lorsqu’elle voit Ben se placer devant elle, son pénis en main et son gros gland décalotté recouvert d’un mélange de sperme et cyprine.

Alors qu’elle est en train de nettoyer la queue de Ben en la suçant, le téléphone de l’homme marié sonne et celui-ci s’empresse d’y répondre, la queue dans la bouche d’une de ses étudiantes.

— Oui chérie? demande-t-il.

— ...

— Ne t’inquiète pas! Il y a eu une petite urgence ici avec une des étudiantes. Elle avait oublié son sac et je suis retourné lui ouvrir les portes de l’école. Enfin soit, je suis en route. A tout à l’heure ma puce.

Il raccroche, sort sa bite de la bouche de Nath et sans un mot, il se rhabille rapidement et sors du vestiaire, laissant Nathalie complètement nue et souillée. Celle-ci est surprise de voir Ben partir sans un mot alors qu’elle vient de se faire baiser sans relâche pendant plus d’une heure. Dépitée, elle se dirige vers les douches et après s’être lavé, se rhabille et quitte l’école à son tour.

Une fois sa voiture engagée sur la route, il ne reste plus qu’une voiture sur le parking.

— T’en as mis du temps pour récupérer ton portable Scott, dit un garçon en sortant de cette voiture. Damien et moi, on commençait à sérieusement s’emmerder!

— Tu ne devineras jamais ce qui m’a retenu mec, répond le Scott. Tiens regarde! dit-il en tendant son portable à son ami pendant qu’un autre garçon sortait de la voiture pour voir ce qu’il se passait.

Sur l’écran, une jeune fille blonde qu’ils avaient déjà vue en classe était en train de se faire baiser par le prof de gym. Une bosse apparût rapidement dans le pantalon de chacun en même temps qu’une idée qui était en train de naître dans l’esprit des 3 garçons.


Diffuse en direct !
Regarder son live