Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 837 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

Nelly et Olivier

Chapitre 2

Divers

Suite à leur rencontre imprévue et qui avait tourné à un streap-tease jouissif pour Olivier,le lendemain Nelly téléphonait à son frère

_Allo Olivier !,c’est moi ta soeur !

_Ouais ça va toi,bien dormi ?

_Mouais ça va et toi avec ta femme ??? ?

_ Je te réponds sincèrement?

_Huuumouais vas y !

_Pendant qu’on faisait l’amour je pensais qu’à toi Nelly

_Hum merci Olivier, et sache que je me suis faite jouir avec ta photo sur moi

_Whaou je te pensais pas si perverse,tu me fais bander arrête !

_Hum ta femme est ou ?

_Heu ,elle fait la vaisselle

_Ah je serais venue te voir sinon !

_Non non jamais chez moi Nelly ,t’es folle !

_Viens me voir alors Olivier !

_Je ne peux pas !Et mardi ! Que fait tu mardi matin ?

_Rien ,je me mettrais en maladie d’accord !

_Hum d’accord !d’accord !!

_Ma porte sera ouverte

Ils raccrochaient ensemble en s’embrassant,il avait eu une érection énorme dans son short de maison rien qu’en entendant la voie de sa soeur et à l’autre bout du fil,elle était assise sur son lit en contemplant son ticket de métro pubien qu’elle avait affinée dans le miroir du meuble louis quinze.

Le mardi était long à venir car ils avaient deux jours à patienter ,Nelly s’en rongeait les ongles ,Olivier bandait souvent sans le montrer à sa femme pour être en pleine forme devant la beauté de sa soeur et au petit matin du jour proprement dit !

? Chérie je vais voir ma soeur ce matin, elle a besoin de moi pour sa voiture ! ?

? Ouais ouais bon alors je ne rentre pas à midi, je resterais à la cafétéria du boulot ! ?

Olivier et sa femme s’entendaient vraiment bien et dès que sa femme partait,il se ruait vers ses habits puis un bon déjeuner et enfin il filait à toute allure vers l’appartement de sa soeur qui était situé au dernier étage d’un immeuble ancien. Le domicile de Nelly était comme un chalet car le lambris incliné par la toiture respirait la montagne.

De son coté ,elle avait appelait son boulot le matin même ,sans avoir trop dormi aussi ,elle s’était faite super belle,des longues botes en cuir marron aux talons fins par-dessus son jean’s ultra moulant qui ressortait son fessier ultra bombé avec cet espace rondin sous ses fesses,on aurait pu croire qu’elle n’avait aucun dessous car son jean’s s’infiltrait profondément dans la fente de son cul mais sur ses hanches dénudées , deux cordeaux noirs en dentelle dépassaient de son jean’s taille basse et qui étaient cousus à une broderie magnifique en forme de coeur en diamant plaquée sur le haut de son postérieur tatoué de ses fesses , un débardeur moulant coupé court qui mettait son 85b à moitié dénudé en valeur elle s’était appliquée sur son maquillage sexy. Nelly se contemplait devant le miroir de sa chambre avec ses mains sur ses hanches et constatait qu’il manquait un petit truc sur son jean’s collé à sa peau ,alors en guise de fausse ceinture,elle se coulissait une chaîne

bouclé argenté qui pendillait par une chaînette et elle s’envoyait un bisous à elle-même en tournant sur ses talons pour bien ajuster la dentelle qui dépassait volontairement

Nelly avait fermé les volets de sa chambre, deux grandes bougies brûlaient dans la pièce et se reflétaient dans le grand miroir du meuble parallèle au lit avec un encens chinois qui finissait de se consumer et elle regardait l’heure à son poignant en soupirant d’impatience,alors elle enclenchait un cd de ses chansons préférées(Zen)

Olivier,qui cherchait une place de parking autour de son bâtiment en râlant aussi d’impatience,se garait enfin et montait les étages à tout allure dans les escaliers en spirales.

Le frère et la soeur avaient secrètement pensé à ne pas aller plus loin que leur première aventure,de peur de tomber amoureux ou que quelqu’un apprenait un jour leur relation interdite ,mais une force étrange les guidait à se revoir en se rassurant qu’ils étaient majeurs et responsable de leurs actes.

Olivier attrapait la poignée de sa porte et rentrait en toquant, sa soeur posait son rouge à lèvres et sortait de sa minuscule salle de bain et il restait abasourdi. La musique s’entendait derrière la porte de sa pièce privée

? Hou hou !Olivier c’est moi ! ?

? Hurgh,hurgh !! ?

Elle souriait à son attitude d’enfant surpris et tournait sur elle-même en tapant des mains au dessus de sa tête comme une danseuse espagnole.

? Hou hou !tu veux un café ou quelque chose ? ?

? Hurgh,ouais heuu !un café merci ?

La demi érection qu’il avait dans son pantalon était devenue pleine de forte instantanément,sa soeur l’avait vite remarquée et faisait mine d’avoir rien vue puis elle allait fermer sa porte à double tour en passant tout prés de lui

? Hum ok ! tu veux un sucre ou deux ? ?

? Heu trois et un grand café s’il te plait ! ?

Ils buvaient leurs café sur le comptoir américain sans aucune parole ,leurs regards se comprenaient et Nelly lui proposait

? Tu veux une clope ? ?

? Ouais pourquoi pas ?

Ils fumaient et dégustaient en se demandant qui allaient faire le premier pas.

? Nelly,heu tu as des protections ? ?

? Olivier je ne veux pas de protection,tu es saint ,je le sais ?

? Mais Nelly !! ?

? Chut ,je prends la pilule ?

L’ambiance se détendait, leurs tasses à cafés étaient vide ,la poitrine de Nelly tendait anormalement ,le sexe d’Olivier priait pour sortir.Il glissait sa main sur le bois ciré qu’elle entrelaçait immédiatement

? Nelly,il ne faut pas qu’on tombe amoureux ?

? Mais Olivier !On est déjà amoureux ?

Et elle se penchait timidement vers lui en l’invitant par ses lèvres entrouvertes, lui penchait sa tête sur le coté en s’avançant et à sa porte d’entrée des tocs tocs les électrifiaient et après cinq secondes de réalisation silencieuse, les coups revenaient avec la poignée qui tournait

? Nelly ,c’est moi ouvre !! ?

Nelly secouait sa tête d’étonnement et se penchait à l’oreille de son frère tout aussi étonné

? Oups,dans le cagibi,vite ! ?

Elle accompagnait son frère dans le tout petit placard à balai ou il se pliait en boule et elle allait ouvrir

? Hé maman,mais que fait tu ici ? ?

? Bonjour ma fille ,tu as décroché et j’avais appelé à ton boulot et on m’as dit que tu étais malade ça va ? ?

? Oups,j’avais oublié que tu devais m’appeler ,j’étais ailleurs ?

? Oh toi t’es amoureuse, ça se voit d’ailleurs,tu es magnifique dans cette tenue,mais tu incites au viol,fait attention quand même ! ?

? Maman !je suis plus une gamine, j’ai 26 ans ! ?

et elle tapait du talon.

? Ah si ton frère te voyait ,il t’engueulerait ! ?

A cette réflexion,elle en restait muette et disait à sa mère

? Maman tu peux repasser, je suis occupée ! ?

Sa mère penchait sa tête comme une fouineuse et découvrait les tasses vides avec les cigarettes consumées

? Ah d’accord,je comprends mieux ta tenue ,tu me le présenteras j’espère celui là ? ?

Nelly l’empoignait par les bras en la raccompagnant à la sortie

? Bon maman ,je ne vais pas te présenter tous les copains que j’ai ! ?

? Mais si ,je veux te conseiller ,je suis ta mère ?

Et sa fille penchait sa tête avant de lui fermer la porte au nez

? Ok maman ,je suis grande ,ne t’inquiète pas ,je te le présenterais quand se sera le bon ! ?

? Alors bonne journée ma fille ,et protége toi ! ?

Sa mère descendait les marches,Nelly refermait à double tour puis elle allait ouvrir la porte à son frère et quand il sortait ,la voie coquine de leur mère s’entendait avant qu’elle ne parte pour de bon

? Vous pouvez sortir jeune homme, je m’en vais ! ?

? Ouf heureusement que tu avais fermé ! ?

? Ouais c’est le destin !!! ?

Les deux se regardaient en ricanant bêtement et se penchaient ensemble pour s’embrasser à pleine bouche. Olivier malaxait ses fesses dans ses mains ,Nelly lui déboutonnait la ceinture et son pantalon glissait à ses chevilles. Il bandait tellement que son sexe était passé dans la fente de son boxeur pour se contracter enfin à l’air libre et entre leurs souffles d’apaisement de tension ,il ôtait le débardeur de sa soeur en le jetant n’importe ou et elle lui enlevait sa chemise pareillement et elle se reculait en admirant son petit frangin

? Whaou ! t’as un troisième bras ma parole ! ?

Olivier avançait vers elle et tapait le bout de son gros membre sur son ventre

? Toc toc je peux rentrer ? ?

Nelly s’accroupissait à tendre son jean’s au maximum en faisant dévoiler tout le haut de son cul couvert du string brodé à son frère qui n’en perdait pas une miette en se léchant les babines et il portait toujours son boxeur moulant avec son gland extrêmement ? circoncis ?

? Oui mais d’abord par la porte d’entrée jeune homme ! ?

Nelly avait empoigné son frère par ses hanches et lui trayait bruyamment le pré sperme abondant en creusant fortement ses joues et uniquement par le bout de son pénis en le regardant dans les yeux

? Huuuummm Nellyyyyyy ?

Elle aspirait en vissant sa bouche et seulement sur son gland,il se tordait de plaisir en essayant de pénétrer sa bouche mais elle s’arrangeait à reculer sa tête pour ne pas prendre en plus durant cinq minutes insoutenable pour Olivier

? Nellyyyyy suce mooooiii ?

Avec ses deux mains,elle lui empoignait la base de son sexe turgescent du gland et stoppait son aspiration diabolique pour jouer avec le bout de sa langue dans la petite fente du champignon rougeâtre

? Nellyyyyyy areeeeete suce moi ?

Et elle se relevait en passant sa langue sur son torse pour le rejoindre dans un baiser langoureux en le masturbant quelques fois tout doucement. Il glissait ses doigts dans les cotés de son jean’s collé à sa peau en essayant de lui baisser puis elle se mettait à rigoler dans sa bouche

? Attends,il est trop serré ,je vais le faire,calme toi Olivier ! ?

Nelly se reculait vers le comptoir américain en s’enlevant les bottes à talons et reprenait l’enlèvement de sa deuxième peau en jean’s sous les yeux d’Olivier qui tenait son sexe au diamètre qu’il n’avait jamais eu avant tant il était excité. Son jean’s était si moulant qu’elle se déhanchait en sautillant sur place

? Pffouu j’ai grossi ma parole ! ?

Olivier enjambait son pantalon chiffonné à ses pieds et rejoignait sa frangine à la chatte ciselée en deux par son string noir décoré sur le devant par un noeud en ruban rouge et qui envoyait son jean’s en l’air

? Nelly je vais te renvoyer la faveur ! ?

Et il soulevait facilement sa grande soeur en posant ses fesses à coté des tasses à cafés,il écartait son string pour planter sa langue dans sa chatte dégoulinante d’excitation ,elle se tenait par ses mains jointe derrière sa nuque et en ayant posée ses talons sur le comptoir,Olivier lui dévorant sans retenue toute sa partie sexuelle en insistant à plusieurs reprises sur son clitoris qui l’avait faite frissonnée à chaque fois pendant de longues secondes.

? Oliiiiiiii huuuum ?  ? Ouuuuiiiiiii Ooooooliiiiiivvvvv !!! ?

Il forait maintenant sa soeur de deux doigts et de l’autre main il se branlait rapidement

? Nelly tu veux que je te baise,tu veux ? ?

? Ouiiiii,ouiiiiii,ouiiiiiii,baise moooiii ?.... ?Baiiise ta soeur avec ta bonne queuuuue !?

Olivier s’emparait de sa soeur dans ses bras pour aller dans sa chambre fermée et ou la musique sifflait toujours,Nelly tenait son frère par le coup en lorgnant comme elle le pouvait son membre extrait du boxeur qui se balançait sous ses pas

? Olivier ! ?

? Oui Nelly ?

? Tu iras doucement ,car c’est la plus grande que jamais vue ?

Il lui souriait en lui faisant un bisous sur le front et poussait du pied la porte de sa pièce privée en la posant au sol car l’entrée était petite

? Whaou !tu es génial Nelly ,c’est merveilleux ! ?

? Merci,je suis ravi que tu aimes,c’est un moment unique pour nous ! ?

Elle lui attrapait le sexe d’une main en se recoiffant les cheveux raide de l’autre et arrivé au pied du lit, sans se retourner elle faisait passer le sexe de son frangin entre ses cuisses pour le caler sous sa chatte espacée ,vue d’en haut elle voyait son gland dépassait sa poitrine ,sa chatte était si incurvée qu’elle n’en voyait pas ses propres poils pubiens et elle commençait à se caresser sur tout son membre

? Prends mes seins Olivier huuum ?

Il empaumait ses 85b en les malaxant délicatement et en pinçant ses tétons.Il jetait un coup d’oeil dans le miroir du meuble et apercevait sa soeur gémissante se glisser sur son troisième bras en posant sa tête sur son épaule

? Nelly serre tes jambes ,c’est à mon tour ?

? Huuumm ne viens pas encore,je t’en priiiie ?

Nelly serrait ses cuisses au maximum,mais cela ne suffisait pas à comprimer l’axe de son frère tellement l’espace était grand ,alors elle en était venue à croiser ses jambes pour sentir le coulissement du sexe. Olivier avait trouvé son rythme ,il empoignait plus fermement sa poitrine et il limait l’entre cuisse de sa soeur de plus en plus vite,son membre glissait sur ses lèvres juteuses,le string était toujours calé sur le coté ,il rebondissait sur ses fesses bombées et fermes,dans le miroir Nelly était cambré ,elle se laissait baiser sans être baiser,lui pompait si vite que son membre en était ?floue’ et la musique (Zen)cessait en même temps qu’il s’arrêtait avant de gicler sa charge

? Attends Olivier ,je vais mettre de la musique de baise ! ?

? Et tu me dit d’aller doucement,ah toi alors ! ?

Elle sautait sur la pointe des pieds vers la sono ,il s’enlevait le caleçon en l’envoyant sur sa soeur qui le laissait tomber et glisser au sol

? Oh tu vas voir toi !! ?

Et elle s’expulsait du string pour lui balancer en pleine figure ,il le réceptionnait et l’inhalait en le mettant dans sa bouche et faisait l’idiot en regardant sa soeur

? Arrête tu vas l’abîmer idiot ! ?

Nelly enclenchait dans le lecteur en agitant ses fesses une compilation téléchargée pour l’occasion et en souvenir de leur premier ébats, le cd débutait (Call one me)

Elle allait fermer la porte de sa pièce puis elle revenait vers lui en dansant comme une folle et en fusillant son membre du regard,il avait encore le string roulé dans sa bouche qu’il mordait d’extase en se masturbant à plusieurs vitesse couché sur le lit.

? Je vais te la faire cracher ! ?

Elle s’étalait comme un serpent entre ses jambes en passant sa langue sur sa jambe et quand elle arrivait à ses couilles, elle les engouffrait tour à tour en les aspirant droit dans ses yeux,il gémissait la bouche pleine et lui giflait le visage avec sa queue.

? Petit coquin ,tu me gifle avec ! tu vas voir vicieux ! ?

Nelly allait chercher en sautillant la fausse ceinture qu’elle avait sur son jean’s et un instant plus tard,elle lui attachait les poignés en lui relevant les bras ,elle regagnait sa place qu’elle avait entre ses jambes en le regardant couché sur le lit ,son grand et lourd pénis affalait sur son ventre,ses poils pubien était dense,elle pressentait une grande baise en se mordant la lèvre. ? Elle est superbe Olivier ,si mes copines voyaient cet engin ! ?

Curieuse d’en savoir la longueur ,une fois couchée dans ses cuisses en dandinant son postérieur ,elle tenait son membre droit comme un mat et elle l’évaluait sa taille en superposant son avant-bras posé sur le lit

? Ppppwwwwhhhaaaaoouuu,c’est hallucinant ! ?

Olivier soulevait son bassin en marmonnant dans son string ,alors dès la comparaison ,Nelly s’agenouillait dans ses jambes pour le masturber à toute vitesse avec sa main puis voyant qu’elle n’était pas assez rapide à cause de la grandeur du pénis elle y joignait son autre main pour le branler aussi vite et fort qu’elle avait pu en louchant sur le gland qui suintait de pré sperme,elle le pompait si fort qu’elle avait eu mal aux bras

? Huuum pas précoce le petit frère ! ?

Olivier crachait le string chiffonné de sa bouche

? Suce moi Nellyyyyy,lèche moi Nellyyyy ! ?

Elle le narguait en le masturbant doucement ,et en jouant avec sa langue comme une chienne qui boit de l’eau dans sa gamelle et ne pouvant plus tenir ,elle lui embouchait tout se qu’elle pouvait dans sa bouche en se faisant buter le gland au fond de sa gorge ,ses deux mains immobiles étaient encore sur l’emprise de son sexe ,sa tête pendillait à toute vitesse,Olivier constatait que son sexe ne voyait plus lorsque sa soeur butait son gosier car les mains cachaient le reste de son sexe. Elle suffoquait en bavant sur doigts et durant quelques minutes insatiables pour lui,les poils pubiens d’Olivier étaient recouvert de salive et quand Nelly essoufflée

? Bon si tu veux pas éjaculer ,dit le pppffff ?

Il s’était détaché facilement les poignés car elle n’avait pas serrée pour le jeu et il s’agenouillait devant elle pour la basculer sur son dos et lui saisir les chevilles qu’il plaçait sur ses épaules puis il installait la tête de son monstre sur sa chatte

? Ooohuuuummm, excité le petit frère ! ?

? Nelly ,je vais te baiser ! ?

? Baise moi Olivier ! ?

Sa queue écartait ses parois vaginal bouillante en s’adaptant jusqu’à la moitié,ils en gémissaient de plaisir en fermant leurs yeux,Olivier pompait comme cela quelques minutes sans la pénétrer davantage,son fourreau s’élargissait tout seul et il appuyait sur ses poussées en augmentant la cadence ,ses couilles effleurait le dessous des fesses de Nelly qui happait l’air en griffant les fesses de son frère et en soulevant son bassin pour l’aider à se faire pénétrer car elle ressentait un ramonage encore inconnu .Olivier poussait aussi sur son torse ,et cela avait menait Nelly à rester immobile car elle avait ses propres cuisses posées sur ses seins.

Dans le miroir ,la position était effarante,même Nelly ,qui s’apercevait de temps à autre en gesticulant de plaisir sa tête sous le matraquage de son frère, se demandait comment elle pouvait accepter la taille de son long membre enrobé de veines épaisses

? Baise mooooii,baise mooooiii,encoooore huuuuum ?

Olivier percutais dans le ventre de sa soeur ,il touchait un truc qui le faisait ralentir de peur de la blesser car il lui restait encore cinq bon centimètres pour écrasé ses couilles dans son cul

? Nelly faut changer de position ?

? Huum d’acc d’acc, comment ? ?

? Je te laisse décider cette fois si ?

? Huum tu vas le regretter ?

Elle lui encerclait la nuque et le faisait mettre sur son dos sans qu’ils ne se soit séparés leurs sexes,et elle s’abattait sur son torse en plaquant sa poitrine sur lui

? Je vais te baiser maintenant ?

? C’est ce qu’on va voir ! ?

Olivier lui empoignait les hanches et se mettait à la mitrailler de son sexe en lui gobant un tétons et Nelly criait de désir en essayant d’associer son rythme effréné et après deux minutes,il s’affaissait essoufflé en la regardant

? A toi baise moi Nellyyyyyyyy ?

? Huuuuummm ?

Elle se redressait sur son membre en ondulant son bassin ,ils constataient que les cinq centimètres étaient toujours en buté dans son ventre,le fourreau de Nelly contractait sur l’énorme membre palpitant car elle jouissait à plusieurs reprises en se mordant le bout de la langue. Elle montait délicatement son frère en jouant avec son bas ventre et balançant sa chevelure raide dans tous les sens

? Huuuummmm Nellyyyyy ?

? hoooo huuuuum Oliiiiiviier ?

Elle le chevauchait durant un bon moment ,il avait failli éjaculer deux fois mais il la ralentissait pour faire durer le plaisir et elle s’affalait sur lui ,ils restaient sans bouger un instant interminable en se disant de vilaines choses dans leurs creux d’oreilles du genre

? C’est qui ta salope ? ?

? C’est toi ma salope ?

? Tu aimes me baiser ? ?

? Ouais j’aime te baiser,te défoncer ?

Soudain ,il soulevait sa soeur par ses cotés et il s’agenouillait,elle avait senti ce qu’il voulait faire et s’installait comme il le pensait

? C’est comme ça que tu veux hein !! ?

? Huuuummm ouais ouais,huuummm ?

Le miroir reflétait Nelly sur ses coudes et genoux ,les fesses dans l’air ,ses reins cambrés autant que son cul bombé puis elle s’emparait de son string,prêt à le mettre dans sa bouche. Derrière elle,Olivier crachait sur son sexe en le massant de salive et tapant sur les fesses de sa soeur

?N’éjacule pas en moi si tu as peur Olivier ?

? Ok je verrais Nelly ?

Ils étaient très sérieux car ils savaient qu’ils allaient baiser durement dans cette position,le cul de sa soeur était trop bandant ,son tatouage en coeur appelait à l’amour,son cul tendu était lisse avec la marque de bronzage brésilienne et demandait une baise du tonnerre.

A peine il frottait son gland sur ses lèvres qu’elle refoulait sur lui en lui suppliant de la prendre et cela plongeait le bout, immédiatement il rentrait la moitié de son pénis dur comme de la pierre ,ils se baisait tour à tour durant quelques minutes,elle agitait son postérieur ,lui il changeait d’angles de poussée,ses couilles fouettait les lèvres de sa chatte

? Huuum encooore ,encoooore huuum ?

Olivier limait maintenant plein sérieux,sa soeur avait la tête et ses épaules posées sur le lit,elle avait empoigné ses propre fesses dans ses mains en se laissant marteler ,et elle mordait dans son string car elle avait senti les mains de son frangin la tenir fermement .Et en effet il tapait si fort sur son cul que cela résonnait malgré David GUETTA qui jouait dans la pièce ,elle mordait en criant ,elle sentait à chaque coup de butoir ;les couilles de son frère s’écraser sur sa chatte ,il avait réussi à la pénétrer entièrement ,il baisait à en perdre la raison quelques moments qui faisait abaisser sa frangine à plat ventre avec uniquement ses fesses relevées. Ils rebondissaient tous les deux sur le lit,Nelly était pleine de sa queue,elle tapait maintenant du poing sur le lit,Olivier avait introduit tout son sexe et il ramonait comme jamais sa chatte de plus en plus étroite car elle jouissait en frissonnant de tout son corps et cela lui en coinçait ses va et vient,donc il sor

tait de son fourreau en descendant du lit et en regardant sa soeur jouir tremblante de ses jambes pour s’installer devant sa figure .

? Regarde moi Nelly ,je veux jouir sur ton visage ?

Elle reprenait ses esprits en le voyant s’astiquer à tout vitesse devant ses yeux et elle se débarrassait de son string à moitié enfilé dans sa bouche

? Non,dans ma bouche ,dans ma bouche s’il te plait ?

Nelly ouvrait grand sa bouche en tirant sa langue en louchant sur son sexe,Olivier posait le bout de sa queue sur la langue titillante et se masturbait furieusement

? Je viiiiiens Nellyyy,je jouiiiiii ?

Trois jours qu’il ne pensait qu’à éjaculer avec sa grande soeur ,ses boules étaient compact de foutre et enfin elle était là ,épuisée de leur baise,la chatte écartelée et dégoulinante , elle était sur le ventre et sur ses coudes prête à lui boire les couilles. Les premières giclées étaient copieuses et collantes ,elles fusaient directement dans sa gorge ,elle cessait de respirer le temps qu’il décharge d’autres giclées pâteuse dans sa bouche pleine de sperme et quand il stoppait ses râles ,elle lui faisait un dernier coup de langue sur le dessous de son gland en lui exposant sa bouche grande ouverte et rempli de sperme. Olivier s’accroupissait devant elle tout en la regardant

? T’avales ou pas ma salope ? ?

Elle lui haussait les sourcils en guise de réflexion et il lui fermait sa bouche en poussant sur son menton ,aucune goutte de sperme ne débordait et enfin elle basculait en arrière pour ingurgiter à plusieurs reprises tout le jus défendu puis elle se passait la langue sur les dents en cherchant le moindre reste qui se serait collé dans sa bouche

? Oooooooh Nelly,huuuum,t’es une vrai .... ?

? Pppwwwhhaaaaouuu, cochonne c’est ça, que tu voulais dire ! ?

Ils se souriaient en s’installant confortablement sur le lit,les bougies étaient au trois quart consumées ,le sexe d’Olivier était crevé entre ses jambes et murmurait sa soeur

? Je n’ai jamais joui autant Nelly ?

? Huum merci moi aussi, je n’ai pas pu compter les fois ou j’ai joui huuum ?


retrouvez ma photo dans le forum sisterbrother+18

Diffuse en direct !
Regarder son live