Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 491 fois
  • 1 J'aime
  • 0 Commentaire

Nicole -b

Chapitre 1

Divers

Bonjour ! je suis un jeune homme de 34 printemps en couple depuis + de 12 ans ; mais malgré ça, j?ai un petit jardin secret dans lequel j?y entretien des massifs de plaisir et quelques parcelles de douceurs.

    Si je tiens à vous rendre hommage mesdames ; c?est à cause des sensations que vous me faites en vous servant de mon corps et aussi en me laissant profiter du votre. Sans oublier les voluptueuses expériences que nous pratiquons ensemble.

    Mon physique n?a rien d?extraordinaire. je suis sportif grand de 183cm et quelques kg superflus puisque je me situe entre 85 et 89 la seule particularité est que je suis assez velu (devant et ! ! derrière). (sans prétention ) les quelques aventures que je rencontre me permettent de penser que je séduis encore.

J?habite entre une grande ville dans le S.O (où le vin est bon) et l?océan (d?ailleurs cet été risque d?être assez tristounet ! !)

    Ma profession est commercial et mon secteur est le grand S.O.

    Depuis quelques temps s?est passé une belle aventure avec une charmante dame que j?ai rencontrée.

    Je participe à l?entraînement des jeunes de mon club et nous rencontrons les parents lorsqu?ils viennent chercher leur gosses. Cette dame, Nicole, était venue chercher son fils et m?a demandé comment se comportait son enfant

    Après lui avoir fait un bilan sur les progrès de son fils je lui explique qu?il pourrait si elle et son mari étaient ok faire son premier match. Elle n?était pas contre mais devait avoir l?accord de son père. Nous nous sommes mis d?accord pour que je passe le prendre chez eux ce samedi si il n?y avait pas de changement. Echange de coordonnées puis au revoir et merci !

    Il est vrai que sur le moment je n?ai eu aucune pensée coquine, mais dans ma voiture j?ai repensé à elle ; je l?ai trouvée très belle, la quarantaine peut être ? cheveux mi long, brune, un corps encore bien sympathique, un peu d?embonpoint mais de belles formes. Sa poitrine est très jolie ! Généreuse ! (car à l?instant où je vous raconte ça je les ai déjà vu et même...) et ses hanches !, ses fesses ! !, supportées par des jambes.. en Jupe c?est fou ! ! Mêmes les ados que j?encadre fantasment à son sujet.

    Le samedi donc ; pas reçu d?annulation ; je passe donc chercher mon jeune à sa résidence, mais personne ne me répond !silence complet ! bon je vais au match. Et je m?inquiète un peu tout l?après midi. Je décide de repasser au domicile et là, à l?interphone sa maman me répond :

    - Ho ! Je suis désolée ! Mais son père ne vous a pas prévenu ? C?est pas possible vraiment je m?excuse.

    La porte de l?immeuble s?ouvre j?entre et voici Nicole en jean et sweet, elle me serre la main m?invite à la suivre m?offre un thé et une conversation s?installe nous parlons de son fils, de son mari, de leur divorce et je sens qu?elle n?est pas dans un bon jour. Je l?écoute, la rassure, lui affirme qu?elle est très jolie :

    - Je suis sûr que beaucoup d?hommes doivent essayer de vous courtiser

    Elle rougit sur mes paroles. elle dit qu?elle sait que la plupart de ces hommes ne souhaitent qu?une seule chose.

    - Vous savez Nicole, c?est très normal ! vous n?y pensez jamais vous ?

    Elle sourit, me dit qu?elle a chaud et me demande en riant :

    - Vous êtes gentil mais c?est vrai que je n?ose pas ! Il me faut un climat ! de la confiance, de la tendresse ; mais vous ? marié avec un enfant ! ne me dites pas que...

    - On peut le dire mais c?est vrai que je me laisse aller de temps à autres et ce n?est pas désagréable !

    Un silence ! Je vois dans son regard une gêne alors je décide d?écourter et on verra bien...

    - Bon Nicole, je dois vous laisser mais j?ai passé un bon moment le bonjour à votre fils et puis la prochaine fois prévenez-moi. En plus c?est vous qui avez mon numéro alors ! bises

    Je repars et dans ma voiture un film déroule dans ma tête. Une énorme érection survient je ne peux pas la contrôler. Je vibre et vois tout ce qui me plairait de lui faire, de lui donner, ce qu?elle attend. Mon instinct d?homme me fait croire qu?elle doit savoir me faire fondre comme j?aime ; qu?une fois la barrière franchie elle se laisse complètement emporter dans le plaisir

    Arrivé chez moi, mon fils est au lit, ma chérie dans le salon, elle semble fatiguée (moi pas du tout ! ! !)

    - Tu veux te coucher ?

    - En fait oui si tu viens avec moi dit elle

    - D?accord.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

    - Bon (un grand sourire ) je me douche et..

    - Pourquoi on prendrait pas un bain tous les deux bien chaud

    15 mn plus tard on est face à face dans l?eau hyper bonne nous parlons je lui caresse les pieds les mollets

    - Mais t?es tout excité mon chéri

    Elle tient ma verge en érection sous l?eau la palpe me frotte le gland avec douceur. Je lui pince les doigts de pieds les mets dans ma bouche et les lèche

    Elle continue en m?empoignant les bourses fermement sans aller à la douleur. Avec mes mains je pétris ses cuisses remonte vers ses hanches. Avec de gel douche sur mes mains je passe partout sur son corps, elle est debout appuyée contre le mur, ses seins son durs et je joue avec les mamelons elle adore ça !

    Je sais qu?elle commence à être très énervée alors je redescends sur les hanches m?arrête au fesses et je masse, pétris un peu plus bas pour mettre mes deux mains sur l?intérieur des cuisses en rapprochant mes doigts écartés sur sa vulve, elle se cambre je m?agenouille remonte aux fesses les écarte colle ma langue ente sa chatte et son anus pendant que mes mains massent ses fesses

    - Haaaaa ! ! ! ! fait elle. Je la sens heureuse

    Je vais vers son bourgeon et comme un chien, je le lèche,

    - Ho continuuuue oui !

    J?introduis un puis deux doigt je vais et viens ; elle se recule s?appuie sur la baignoire elle est complètement pliée se laisse fouiller par mes doigts. Ma bouche se colle sur ses fesses et se recentre sur son petit anneau encore jeune de découverte, je frotte le bout de ma lange sur ce petit trou et petit à petit j?y passe toute ma langue. Sa vulve est ouverte au possible son anus détendu. Je me redresse mon sexe est tendu je caresse son bourgeon avec mon gland et quand je le présente devant sa chatte elle recule et engloutit mon membre c?est génial ! elle s?accélère dessus se redresse un peu elle hurle de plaisir je m?accroche à ses seins je donne un coup de bassin fort pour être au plus profond d?elle et ne bouge plus ; c?est trop bon !

    Je reprends le mouvement doucement elle jouit, moi je suis pas loin ! Elle vient m?attraper les bourses m?entoure le sexe avec deux doigts se retire s?agenouille me sourit. Elle m?avale complètement, me suce, je sens sa langue ! c?est trop.. Elle me fait signe des yeux pas encore ! ! Elle donne des coups de langue, ressort mon sexe, le ravale revient avec ses lèvres juste recouvrir mon gland me masturbe en même temps fait bouger sa langue sur le bout ... j?explose

    Pipi, au lit, calinou et bonne nuit

    Quelques semaines ont passé et avec Nicole, quand elle vient chercher son fils, nous discutons. Elle m?avoue avoir apprécié notre discussion et que ça l?avait réconforté, elle voulait qu?on soit amis

    Nous avons eu 2 autres rencontres bien sympathiques en tout bien tout honneur mais je crois (en fait j?en suis sûr maintenant) qu?elle attendait quelque chose avec moi. Jusqu?au jour où c?est le papa qui est venu chercher son fils.

    J?étais très étonné. Il m?apprend que Nicole s?était blessée au travail qu?elle était arrêtée 10 jours et que donc son fils allait chez lui pendant ce temps.

    Une fois seul je téléphone à Nicole.

    - Bonjour ! c?est Bertrand ; alors qu?est ce qu?il vous est arrivé

    - Ha ! je suis heureuse de t?entendre. Elle m?explique sa spectaculaire cascade qui lui a valu un tour de rein

    - Mais ça va de mieux en mieux

    - Est ce que vous avez besoin de quelque chose, puis je venir vous voir ?

    - Avec plaisir ! en plus je suis seule depuis 8 jours et c?est pas marrant

    - Bon et bien demain après midi ok ?

    Le lendemain après midi j?entre chez Nicole

    - Alors c?est pas la grande forme encore un petit peu coincée non ?

    - Oui oui mais ça va aller le docteur m?a donné des cachets et j?ai de la pommade à passer mais c?est pas facile

    - Vous voulez que ! !

    - Non !non ! je ne veux pas t?ennuyer

    - Mais allez ! passez moi la pommade je toucherai qu?à votre dos je lui dis en rigolant

    Etendue sur son canapé je lui massais le dos. Je pensais bien lui masser le corps ! mais avec son dos.(dommage)

    15 mn plus tard elle était détendue

    - Oh ça fait vraiment du bien et il faut dire que tu le fais bien. Quel bonheur !

    - Ha ça ! les massages, il y a rien de tel pour décontracter, reposer, c?est hyper bon avec ma copine on s?en fait régulièrement et souvent c?est chaud !

    - Ha oui j?imagine ! Ca doit être très agréable. J?envie ton amie car rien que cette petite séance me donne un avant goût ! Cela doit être dur de ne pas se laisser faire.

    - On peut masser gentiment, mais des fois c?est dur de résister ! Si vous êtes d?accord un jour on peut tenter l?expérience ? je vous masse et c?est vous qui décidez des limites.

    Elle se redresse si vite qu?elle se fait mal ; je crois qu?elle va se vexer

    - Bon ! mais je peux te faire confiance pour ne pas abuser

    - Est ce que j?abuse là ! et puis nous verrons.

    - D?accord quand je serais remise dit elle avec un sourire qui disait bien des choses

    Deux semaines plus tard après avoir convenu d?un rdv son fils était en vacances chez son père. Nous voilà tous les deux chez elle un après midi.

    Je lui explique que le mieux pour moi c?est qu?on soit par terre sur une couette avec un drap dessus.

    - Bon et je dois être en quelle tenue

    - Comme vous voulez maillot de bain mais pas une pièce ! ou short moi ça ne me pose pas de problème ; ne soyez pas complexée.

    - Ce qu?il me gêne c?est que tu me vouvoies, tu peux me tutoyer s?il te plait

    - Bon d?accord ! et bien change-toi, je t?attends

    Nous avons monté le chauffage ; moi je me suis mis un caleçon de bain avec lequel je surf l?été ; rien dessous tant et si bien que si, à tout moment, nous partions en live, je serais prêt. Après s?être douchée, elle est entrée dans le salon avec un short assez moulant taille basse et au ras des fesses avec un très beau soutien-gorge qui valorisait son opulente poitrine. Elle s?est mise au sol à plat ventre

    J?étais à coté d?elle agenouillé.

    - Je peux te dégrafer ton soutien-gorge

    - Oui !

    - Moi je vais enlever mon tee-shirt car il commence à faire chaud

    - Ou là ! t?es poilu ! !

    - Oui mais là c?est trop tard ! je ne peux pas les enlever !

    J?avais pris bien soin de ne pas oublier d?acheter des huiles essentielles à la mandarine c?est le top pour le massage, l?odeur détend et met une ambiance particulière.

    Je lui versais l?huile dans le creux du dos. Elle frémit, je lui massais le dos de bas en haut puis remontais au niveau des épaules, les pouces sur le cou, avec un mouvement sur les hauts de bras.

    Petit à petit elle prenait confiance et tout en la massant je lui parlais. Quand je passais mes mains aux aisselles ; elle s?arrêta de parler, je redescendis sur les hanches

    - Ouha ! c?est le super massage ! tu te défends bien, qui t?a appris ?

    - Personne ! j?adore ça ! alors je le fais comme je voudrais qu?on me fasse.

    Je passais du dos aux jambes, d?abord le haut des jambes qu?elle serrait, alors je m?attardait à l?extérieur et doucement la descente vers les genoux, les mollets. Déjà les cuisses s?étaient desserrées et elle me laissait lui masser les pieds tout en ronronnant

    - C?est du pur plaisir ! Tu fais ça à ta copine ?

    - Oui ! oui ! et à chaque fois elle se laisse faire et c?est génial. Des fois c?est elle qui me le fait

    - Ha ! ! ! d?accord je te redevrais ça alors ! !

    - Pourquoi pas ! avec plaisir.

    Je lui malaxais les talons puis un par un chaque doigt de pied je remontais sur les cuisses et maintenant qu?elle m?avait laissé le passage je m?occupais de l?intérieur (endroit que j?affectionne). Elle ne disait mot et moi je m?appliquais. Je faisais glisser le bout de mes doigts entre le short et ses fesses, elle ne refusait pas

    Sa réponse était ses soufflements de décontractions.

    Je revins à son dos m?attardais aux cotés en caressant le début de ses seins qui aplatis sortaient des bonnets. D?une petite tape sur une fesses je lui demandais de se retourner

    En se relevant elle me fit un sourire et me donna un doux baiser sur la bouche comme si cela voulait dire ? fait de moi ce que tu veux ?

    Je lui appliquais l?huile sur le ventre un petit peu partout par gouttes, je visais son nombril. Je l?ai regardée et en lui donnant à mon tour un baiser elle ouvrit la bouche laissant nos langues se caresser. En relevant la tête j?enlevais son soutien-gorge.

    Plus une parole, j?avais sa poitrine dans les mains. des seins superbes ; je lui palpais ; puis le ventre avec la main bien à plat, remontais pour par petits pincements exciter ses mamelons. ses jambes m?attendaient, alors je recommençais les mouvements, lui pétrissais le haut des jambes. Elle écartait ses jambes en pliant légèrement les genoux pour m?offrir correctement ses belles cuisses que je frottait en forme de cercle. Mes pouces venaient à la limite du short presque au niveau de l?aine. Je passais ma main sur son short à l?endroit de son sexe

    Sa réaction fut de porter ses mains à ce simple vêtement pour l?enlever.

    - Ne bouge pas c?est moi qui le fait je lui dis

    Elle reposa sa tête je tirais lentement sur le tissus elle ondula pour se débarrasser et repris sa position initiale

    Je passais ma main dans les frisettes de sa croupe. Je pinçais avec mon pouce et l?index ses grandes lèvres.

    Nicole était aux anges. Elle râlait et moi j?activais, je massais avec application mes doigts voulaient assaillir son minou qui commençait à s?humidifier.

    - Retourne toi s?il te plait !

    Elle se mit genoux directement en levrette alors je lui caressais les épaules en appuyant pour qu?elle puisse m?offrir son postérieur. tout en frottant son dos j?en arrivais à ses fesses. Les massant avec rythme je rajoutais de l?huile en faisant bien attention que le filet coule le long de sa raie. Je faisais aller et venir mes mains sur son postérieur en serrant, en écartant ses fesses je faisais montais et descendre mes mains. Je lui prenais le haut des cuisses comme si j?allais la prendre. Avec l?index je caressais son anus avec légèreté et avec le pouce son clitoris gonflé.

    Elle remuait en marmonnant des mots les un après les autres il fallait que je la prenne que c?en était trop.

    Elle me demanda de lui donner mon sexe dans sa bouche

    Alors elle s?est mise sur le dos, je me suis mis sur elle ma verge à hauteur de sa bouche ; elle m?a dévoré

    Elle me léchait les bourses avec fougue. Je me suis penché vers sa vulve et je lui bouffais (c?est le mot) tout le vagin. J?ai écarté ses lèvres pour mieux lécher tous son sexe. Je faisais passer toute ma langue doucement sur son petit bouton gonflé. Elle ne pouvait plus s?affairer sur mon membre, elle hurlait, s?agrippait à mes fesses, raidissait les jambes en les écartant. Pendant que je la dévorais, avec mon index je lui avais introduit juste le bout dans son petit trou et je faisait vibrer mon doigt.

    - Prends-moi ! ! ! me disait elle ; allez viens

    Je me suis mis en elle, sur elle, elle me regardait dans les yeux et elle s?est laissé aller. Je bougeais en va et vient de droite à gauche elle me serrait fort ; elle entourait mon bassin et croisa ses pieds sur mon dos. Je la portais, je la tamponnais à coup de membre. Nous avons joui moi avant elle car j?étais très excité et puis je ne suis pas un hyper limeur. Elle est restée comme ça avec moi en elle ?

    Ce fut vraiment un bon massage ! ! ! !

    Depuis nous nous voyons toujours, c?est très agréable, nous jouons à faire des expériences. j?adore ça elle aussi !

    Je pense avoir encore rencontré une de ses femmes que j?affectionne par leur douceur, tendresse, et la passion du plaisir. J?ai passé de très bon moments avec vous mesdames j?espère en passer d?autres encore, car je pense pas encore connaître toutes les douceurs qui me font vibrer

    Peut être que je pourrais vous dévoiler celles que j?ai reçu ou fais subir ! ! ! !

    Une question ? Pensez-vous qu?une femme peut aimer faire l?amour avec un homme et un vibromasseur ?

    Je connais la réponse ......

    A plus ! peut être? salutations

    BLUEMAN


E-mail: blueman18@hotmail.com

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder