Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 8 441 fois
  • 20 J'aime
  • 1 Commentaire

Ma nièce Julie

Chapitre 3

Avec plusieurs femmes

Nous arrivons au restaurant, et il y déjà pas mal de monde dans la salle.

Nous entrons et j?aperçois Aude au fond de la pièce qui croise mon regard et me fait un beau sourire.

Elle quitte son client et chaloupant entre les tables vient à notre rencontre.


— Bonjour Marc

— Bonjour Aude Je plaque un baisé sur sa joue droite, elle me tend sa joue gauche et au moment ou je vais lui faire la bise elle tourne légèrement son visage et nos lèvres se touchent.

Qu?elle coquine cette la...

— Je te présente Julie, ma nièce qui est de passage dans la région pour quelques jours.


— Julie je te présente Aude, une amie de longue date

— Bonjour Julie, dit Aude en l?embrassant, aller vient, je vous ai gardé une table à l?ombre sur la terrasse.

    Aude nous guide vers une petite terrasse ombragée, sous une tonnelle, relativement à l?écart du restaurant, une seule table est dressée.

    Pendant que Julie regarde la vue sur la campagne environnante, Aude me glisse à l?oreille, ? Humm ! Tu ne m?as pas menti elle est plus belle que dans mon souvenir, t?as pas du t?embêter mon cochon... ?.

    Nous nous installons et je laisse Aude composer notre menu, sa cuisine est toujours très bonne, faite avec des produits frais de la région.

Nous déjeunons au calme, bercé par le champ des cigales et un doux vent nous évite d?avoir trop chaud.

Julie profite, du calme de notre table, pour glisser son pied sur mes jambes, remonte vers sur mes cuisses pour venir discrètement caresser mon sexe.


— Julie soit sage, nous ne sommes pas tout seul

— Hé ! alors personne ne nous voit, et j?ai encore envie de toi, c?est fou ce que cette nature agis sur moi

— Tu es une vraie coquine ma parole, mange au lieu de penser à toutes les cochonneries que tu aimerais me faire...

— C?est pas des cochonnerie, c?est juste que j?ai encore envie que tu me fasse l?amour, dis que tu n?aimerais pas me prendre la, en ce moment

— Non je n?en ai aucune envie,

— Menteur, tu bandes comme un taureau

— Mais tu n?as pas honte de parler comme ça,

— Honte, pourquoi j?aurai honte, tu sais j?ai beaucoup aimé ce que nous avons fait et j?ai très envie de recommencer

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

—  ?a je l?ai compris, je te demande juste d?attendre que nous soyons rentrés à la maison, je suis connu ici et je n?ai pas envies de ruiner ma réputation

— Bon, bon je vais patienter, mais tu ne perds rien pour attendre... Son visage et illuminé par son sourire, ses yeux brillent de malice et d?envies, je fonds littéralement devant elle.

C?est la première fois, depuis bien longtemps, qu?une femme me trouble à ce point, je me demande si je ne suis pas entrain de tomber amoureux de Julie.

    Délicatement je prends sa main et la porte à mes lèvres, je la butine, la caresse du bout de ma langue. Nous sommes les yeux dans les yeux et ne voyons pas venir Aude qui nous apporte nos cafés.


— Alors les amoureux, on profite de mon absence pour faire des choses ?

Aude pose nos tasses et d?un geste malheureux renverse un peu de café sur Julie.


— Oh pardon Julie, je suis vraiment maladroite, excuse moi, attends je vais essuyer ça.

Julie se lève et je vois que son short et légèrement taché. Aude prends une serviette qu?elle trempe dans le seau à glace et commence à frotter la tâche.


— Zut je suis vraiment maladroite en plus je t?ai salis au mauvais endroit La serviette que frotte Aude sur le short de Julie et entrain de le rendre transparent, Julie qui est nue dessous devient de plus en plus indécente.

Je soupçonne Aude d?augmenter la taille de la tache pour caresser Julie.


— Ecoute je ne vais pas réussir à rattraper la tâche, veux tu que je te prêtes une jupe en attendant que je lave ton short ?


— Non ce n?est pas grave dis Julie, je ne veux pas te déranger ce n?est pas bien grave,

— Mais si, aller, vient avec moi nous en avons pour deux minutes, j?ai ce qu?il faut à l?étage ; le service est fini et j?ai du temps pour me consacrer à vous deux,

— Marc tu viens avec nous ? me demande Julie

— J?arrive, je bois mon café et j?arrive

— C?est bien les hommes ça, dis Aude, leurs plaisirs avant celui des femmes, aller Julie viens avec moi, laissons cet ours finir son café.

    Aude me fait un clin d?oeil en entraînant Julie vers l?étage, en la tenant par la taille J?ai très bien compris le manège de Aude et lui donne un peu d?avance, mais je n?ai pas l?intention de les laisser longtemps seule.

    J?avale mon café et traversant le restaurant qui est maintenant vide, me dirige vers l?escalier qui mène à l?étage. Je monte les marches et arrive sur le palier, de la chambre j?entends Aude demandé à Julie

— Tiens choisis ce que tu veux dans mon armoire, je pense qu?une petite jupe t?irais très bien, tiens regarde celle la... non plutôt celle ci....


— Un peu courte dis Julie

— Oui peut être mais super sexy, non ? aller donne moi ton short

— ....


— Aller ne soit pas timide, nous sommes entre femme, ça te gène de te déshabiller devant moi

— C?est que je n?ai rien sous mon short répond Julie

— ça je l?avais remarqué ma belle, mais ce n?est pas grave, moi aussi je n?ai rien sous ma jupe, regarde.

    Je m?avance jusqu?à la porte de la chambre et découvre Julie assise sur le lit, Aude et debout devant elle et remonte doucement sa jupe, découvrant avec lenteur ses cuisses puis ses fesses et enfin remonte complètement sa jupe découvrant son pubis rasé. Julie la regarde un peu gênée au début, mais rapidement fixe sans pudeur le sexe d?Aude.


— Tu vois moi aussi j?aime ne rien mettre sous ma jupe, j?aime quand mon sexe est à l?air libre, cela fait longtemps que je ne met plus de culotte, sauf dans des occasions particulières bien sur.

Julie visiblement aime ce qu?elle vois et sourie devant la décontraction d?Aude.


— Aller à toi maintenant, à moins que tu ne préfères que ce soit moi qui t?enlève ton short ?


— Je n?osait pas te le demander, lui répond Julie d?une petite voix

— Viens prends ma place Julie se tiens debout devant Aude qui a pris sa place sur le lit.

    Aude met ses mains sur les hanches de Julie et l?attire vers elle, doucement elle fait remonter ses mains vers les seins de Julie et lui caresse les mamelons à travers le fin tissus de son top.

Julie ferme les yeux et offre son corps aux caresses de Aude Aude descend doucement ses mains et s?attaque maintenant au bouton qui ferme le short, elle fait doucement glisser la fermeture éclaire en prenant soin au préalable de glisser sa main entre le tissu et la peau de Julie.

    Le short s?ouvre et dévoile la légère toison de Julie. Aude glisse ses mains sur la peau dénudée et approche sa bouche du ventre de Julie.

Elle picore, lèche, embrasse chaque centimètre de peau nue qui se présente à ses lèvres, Julie se tend, pousse son ventre vers elle et d?elle-même glisse ses pouces sur les cotés du short pour s?en débarrasser le plus vite possible.


— Attends ma puce, ne soit pas si pressée laisse moi te découvrir, tu es tellement belle et ta peau à un goût délicieux.

    Julie pose ses mains sur la tête de Aude et ferme les yeux, rejette la tête en arrière, sa respiration est devenue plus rapide.

    Aude enfin fait descendre le short et le laisse tomber au pied de Julie, elle la pousse vers le lit ou Julie y tombe mollement.

    Julie dans un geste nerveux se débarrasse de son short et viens se blottir dans les bras de Aude, leurs bouches se rejoignent pour un baisé plein de passion. Aude glisse une main vers le sexe de Julie et cette dernière ouvre ses jambes pour lui permettre de mieux la caresser.

Aude abandonne les lèvres de Julie et couvre de baisés son coup, descend vers ses seins.

Julie ouvre ses bras et se laisse caresser, embrasser.

    Aude se relève pour venir se positionner entre les jambes de Julie, elle m?aperçoit assis dans le fauteuil qui fait face au lit, elle me sourie et me fait comprendre d?être patient, mon tour viendra.

    Aude vient butiner les mollets, les cuisses et le ventre de Julie, évitant tout contact avec son sexe, Julie déplace ses hanches et cherche à positionner son sexe sous la bouche de Aude.

    Ne voyant plus correctement le jeu auquel se livre les deux femmes je viens me mettre debout à coté de Aude.

    Enfin, Aude ouvre avec ses doigts les grandes lèvres du sexe de Julie et de la langue viens agacer son clitoris, Julie fait un bond, pousse un petit cri de surprise qui devient vite un grognement de plaisir.

    Aude lèche avec passion ce sexe qui s?ouvre de plus en plus et coule comme une fontaine, son baisé et profond et sa langue entre le plus loin possible dans le vagin de Julie.

    Je regarde avec amour Julie se livrer au plaisir saphique, encore une découverte pour moi, décidément ma nièce aime tout en amour et cela me réjouit.

    N?y tenant plus, je m?allonge à coté de Julie et prend sa bouche, elle ouvre les yeux et voyant mon visage près du sien ferme ses bras sur mon coup.


— Oh mon amour, tu es la, oh.... Hummm c?est bon ce que ...., oh....

    J?embrasse Julie avec douceur, ma main glisse sous son top, je lui dévoile la poitrine, j?emprisonne un sein et apprécie une fois encore la douceur de sa peau.

    Je tire doucement sur ses mamelons et voit ses aréoles se réduire à la taille d?une pièce d?un euro, se couvrir de frisson pendant que ses mamelons grandissent et durcissent.

    Aude a enfoncé deux doigts dans le sexe de Julie et la masturbe avec furie, sa bouche et collée au clitoris qu?elle emprisonne, c?est un vrai supplice pour Julie qui se tend et dans un hoquet joui follement.

    Julie reprend pied dans la réalité après plusieurs minutes, Aude pendant ce temps a retirée ses vêtements, elle se frotte à moi, nue, chaude, sensuelle. De sa langue mutine elle me viole la bouche, je retrouve sur sa langue le goût de Julie, cela nous excite tous les deux un peu plus.

    Mon sexe, enfermé dans mon short, me fait mal, tant il est dur. Aude l?a deviné, elle dégrafe mon pantalon libérant ma verge qui bondi et enfin respire mieux.

    Julie reprenant vie, me couvre des yeux et me sourie, de me voir embrasser Aude ne semble pas lui poser de problème, je craignais un peu sa réaction.

    J?abandonne les lèvres de Aude et viens embrasser Julie avec amour, Aude se dégage un peu et glisse vers mon sexe, elle me débarrasse de mon short et commence avec douceur une fellation.

Elle lèche mes bourses, les gobes, remonte sa langue de la base de ma verge à mon gland, qu?elle caresse tantôt avec une langue pointue, tantôt avec une langue douce et souple. Finalement elle gobe mon gland, pompe doucement, glisse sa langue dans mon méat, et m?embouche complètement.

    Quand sa bouche remonte vers le haut de mon membre sa langue s?enroule tout au tour et quand elle descend vers la base ses lèvres me presses avec douceur, j?aime à la folie ce qu?elle me fait et me laisse tomber à coté de Julie sur le lit.

    Julie se redresse et vient rejoindre Aude, voila maintenant deux bouches qui s?occupent de mon sexe.

A ce rythme je ne résiste pas longtemps, je préviens mes deux tortionnaires que je vais venir, elle se dispute pour être la première à recevoir mon sperme.

Dans un râle j?explose libérant avec force ma sève, Julie la plus rapide se jette sur moi et recueille mon nectar, elle passe ensuite la relève à Aude, qui m?embouche et me pompe pour recueillir les dernières goûtes.

    Je suis vidé, je vois mes deux tigresses échanger un baisé complice, se léchant mutuellement faisant disparaître toute trace de sperme.

    Julie s?allonge contre moi à ma gauche et Aude à ma droite, nous sombrons dans une douce léthargie et reprenons doucement pieds dans le monde des vivants.

    Aude la première demande à Julie

— Tu avais déjà eu des rapports avec une femme ?


— Non, jamais, lui répond Julie, mais je ne regrette pas d?avoir essayée avec toi

— Petite coquine tu aimes donc ça

— Oui, pas mal, pas mal

— Marc, j?adore la perversité de ta nièce. Si tu en as d?autre comme elle je suis à ta disposition pour leurs faire découvrir les joies de l?amour entre fille

— Désolé Aude mes autres nièces sont un peu jeune pour cela Je pense à la soeur de Julie, Carine qui n?a que 14 ans

— Oh ! tu sais Marc Carine n?est plus vierge, me dit Julie

— Quoi ! Carine n?est plus vierge et depuis quand ?


— Cet été, je l?ai surprise avec le fils du voisin, ils étaient dans la cabane au fond du jardin.


— Tu es intervenue j?espère

— Non pourquoi elle à bien le droit de se faire sauté si elle veut, j?ai simplement vérifiée que le garçon avait bien une capote, Carine ne prenait pas encore la pilule

— Pourquoi elle la prend maintenant ?


— Oui, j?en ai parlée avec elle et avec maman et d?un commun accord nous l?avons menée chez un gynéco pour qu?elle prenne la pilule.


— Ta mère est au courrant ?


— Fallait bien, mais tu sais elle n?en a pas fait un drame, elle préfère être tenue informé que de savoir Carine enceinte

— Donc, me voila avec deux nièces aussi perverses que jolies

— Plein toi mon amour,

— Je ne me plein pas Julie, au contraire, je crois que j?aime ta sexualité florissante, je crois même que je t?aime tout cour.

Julie se love dans mes bras et m?embrasse avec passion. Elle me murmure à l?oreille ? Je t?aime moi aussi, mon Amour ? Aude nous regarde avec tendresse et nous caresse tout les deux.


— voila, dit-elle, j?aurais vue la naissance d?un amour dans mon lit, qu?elle bonheur Elle se joint à notre baisé et nous rions tout les trois de cet état de grâce.


— Aude j?aimerai que tu passes nous voir à la maison, nous serions ravie de te rendre ta politesse

— Oh oui, dit Julie, viens nous voir vite, j?aimerai te rendre le bonheur que tu m?a donné

— Je suis libre vendredi, c?est le jour de fermeture du restaurant, je viendrai c?est promis Nous patienterons jusqu?à vendredi, mais d?ici la j?ai encore beaucoup de chose à faire et beaucoup d?amour à partager avec Julie A suivre....

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder