Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 15 426 fois
  • 96 J'aime
  • 6 Commentaires

Nous et les enfants

Chapitre 6

Inceste

Lundi, il est midi passé de quelques minutes lorsqu’on frappe à la porte de mon bureau, Elona entre vêtue d’une petite robe à mi-cuisses largement déboutonnée jusqu’à son entre jambe et en dessous des seins à ses pieds des sandales à talons compensées.


— Bonjour Elona tu es ravissante je devrai dire tu es bandante.

— Bonjour Pierre je suis ravie de te plaire j’ai longtemps hésité avant de venir habillée comme cela mais Marie m’a convaincue que c’était bien, d’ailleurs le chauffeur de taxi n’a pas arrêté de me reluquer en changeant l’orientation de son rétroviseur. Je n’ai pas hésité, j’ai écarté mes cuisses pour lui faire voir ma chatte et j’ai senti ma chatte couler, c’est une nouvelle sensation pour moi.

— Je crois que tu es bien partie pour devenir une petite salope, tu t’es exhibée seule sans hésiter et tu y as trouver du plaisir. Carole se fera un plaisir de te guider plus loin dans l’exhibition.

— Je ne sais pas si Martin va apprécier cela .

— Rassure toi il est comme moi, tu peux rentrer à la maison la chatte pleine de sperme il appréciera et te baisera plus fort. Viens me faire voir combien cette petite exhibition te fait mouiller.

— Oui j’ai l’impression d’avoir la chatte pleine de cyprine.

— Au fait tu t’étais déjà exhibée avant le chauffeur de taxi ?

— J’en ai envie mais je n’ai jamais osé avant aujourd’hui.

— Si tu veux prendre des leçons demande à Carole elle se fera un plaisir de t’initier.



Tout en parlant, Elona s’est approchée de moi une lueur lubrique dans les yeux.Je pose ma main sur une cuisse et la remonte lentement vers sa chatte, elle écarte ses jambes pour faciliter la progression de ma main. Son entrejambe est trempé ce qui permet à deux doigts d’entrer dans sa chatte et je m’en sert comme d’un gode tout en lui frottant le clito avec mon pouce. Rapidement, elle jouit et sa chatte libère plus de cyprine. Je l’attire vers moi, étant assis et elle debout ce qui me permet de lui lècher la chatte et le clito tout en dégustant sa cyprine. J’insiste un peu sur son clito et Chloé a une nouvelle jouissance.


— C’est très agréable de s’occuper de toi, tu mouilles beaucoup et tu jouis rapidement et visiblement tu aimes le sexe.

— Depuis que je connais Martin ma libodo s’est développée et j’ai toujours envie de baiser maintenant. En faisant la connaissance de votre famille mon envie a encore grandi je veux que tu me baises tous les jours comme une petite chienne en chaleur.


Sans lui répondre je lui retire sa robe et l’allonge sur mon bureau à plat ventre, le rosebud est fiché dans son anus. Je le retire pour l’introduire dans sa chatte avant de le replacer et ceci plusieurs fois. Je le fais coulisser dans son cul assez facilement.


— J’ai écouté les conseils de Marie et elle m’a aidé à m’enfiler des concombres dans le cul et je lui en faisait autant.

— Petite salope.

— Je vais reprendre la phrase de Marie “ je veux devenir aussi salope même plus que maman”.


Je retire le rosebud pour lui ouvrir le cul avec ma langue, celle-ci s’enfonce sans difficulté de même que les deux doigts qui suivent, je décide donc d’y introduire ma queue raide.


— Passe tes mains dans ton dos et ouvre bien tes fesses.


Il y a un peu de résistance pour l’introduction de ma queue, alors je pousse plus fort et mon gland passe son sphincter. Elona pousse un cri de douleur et se contracte, je lui assène deux ou trois claques sur les fesses.


— Laisse-toi aller, le plus dur est passé, je vais m’enfoncer tout doucement en toi maintenant.


Bien planté jusqu’aux couilles je me retire et m’enfonce doucement deux ou trois fois puis cinq fois plus rapidement.


— C’est bon tu aimes ?

— Oh oui continue plus fort et donne moi encore la fessée en même temps.


Je suis surpris de sa demande mais si elle veut cela ce n’est pas un problème. Deux pénétrations profondes et rapides suivies de deux bonnes claques sur les fesses et je continue sur le même rythme ce qui ne tarde pas à déclencher sa jouissance, ses cris de plaisirs sont plus forts qu’habituellement. Je reste bien enfoncé dans son fondement pour que ma queue crache des jets de sperme et reste ainsi jusqu’à ma débandaison.


— Voila petite salope tu viens d’avoir ta première sodomie et je remarque que tu sembles aimer être enculée et fessée en même temps.

— Je ne pensais pas jouir aussi fort, j’ai vraiment adoré tu recommenceras ?

— Tous les midis jusqu’à votre départ en vacances et tu n’en fera profiter Martin qu’après votre départ en vacances, maintenant appelle ton taxi et fait toi baiser par le chauffeur avant de rentrer voir Martin.


Dans le milieu de l’après midi je reçois un texto de Elona “ merci tu avais raison Martin m’a baisée comme un fou pendant presque deux heures quand je lui ai fait voir ma chatte pleine de sperme en lui précisant que ton sperme est dans mon cul et celui de ma hatte celle d’un chauffeur de taxi”.


Quelques instants plus tard je reçois un autre texto venant de Martin “ merci beaucoup papa pour l’initiation de Chloé à la sodomie et pour avoir deviné que j’aime quelle rentre avec du sperme d’un autre dans la chatte”


Lorsque je rentre du travail je suis accueilli par Martin qui me saute dans les bras merci beaucoup papa, j’attendais le moment où Elona arriverait avec la chatte pleine de sperme et tu as réalisé un de mes rêves en plus celui d’un autre pas le tien. Je te remercie aussi pour l’éducation annale que tu lui fais j’attends les vacances avec hâte pour en profiter.


— Ne me remercie pas j’ai simplement deviné que comme tu prenais plus de plaisir à baiser avec ta mère la chatte garnie que tu aimerais la même chose avec Elona. De plus elle devient de plus en plus salope tu as de la chance garde là longtemps tu seras aussi heureux que moi avec ta mère.

— J’espère que maman va bien s’occuper d’elle aussi cette semaine.

— Je lui en parle à son retour, au fait où sont Elona et Marie ?

— Elona dort elle récupère de son après-midi quand à Marie elle est sortie peu après le retour d’Elona.


Je sors de la douche une serviette nouée autour des reins , m’apercevant Marie cours vers moi , me prend la main et me tire dans la chambre. Sans un mot elle pose ma main sur sa chatte gluante de sperme.


— Je pense que tu aimes, comme Elona m’a expliqué son après midi j’ai décidé de te faire cette surprise j’espère que cela te plait ?


Marie me pousse sur le lit, j’ai la queue raide de savoir ce qu’elle vient de faire, elle m’en jambe et se place au-dessus de ma queue et se laisse tomber d’un seul coup. Mon gland heurte violemment son utérus, elle pousse un cri et j’apprécie beaucoup que ma queue nage dans son vagin garni de sperme. Marie pose ses mains sur mon torse et elle entame une vraie cavalcade me chevauchant, sortant presque ma queue de sa chatte et se laisse retomber avec un grand cri.


J’ai ouvert son corsage pour prendre ses tétons entre mes doigts,Marie bouge tellement vite que par ses gestes ses seins montent et descendent en gardant ses tétons entre mes doigts ils s’étirent tout seuls. J’aperçois Carole dans l’encadrement de la porte qui me fait un signe de ne pas révéler sa présence.Marie accélère encore la vitesse de sa chevauchée et criant sa jouissance, sa mère a glissé sa main entre ses cuisses et commence une masturbation.


Ne pouvant plus me retenir je laisse ma queue cracher mon sperme qui se mélange avec celui déjà dans la chatte de Marie qui dans un dernier cri s’écroule sur moi, bouche ouverte, respiration saccadée. Carole se rapproche du lit tout en continuant de fouiller sa chatte, elle pose son autre main sur les fesses de Marie qu’elle caresse. Marie se retourne et découvre sa mère qui la caresse et se masturbe en même temps.


Marie s’allonge au milieu du lit et ouvre grand ses jambes, comprenant son invitation Carole s’installe à genoux pour la lecher tout en continuant sa masturbation. Je les regarde un moment et je retrouve une queue bien raide que j’enfile dans la chatte dégoulinante de Carole qui garde un moment ses doigts autour de ma queue avant de m’en serrer les couilles. Mes pénétrations sont rythmées par le mouvement du poignet de Carole qui fait entrer et ressortir ma queue de sa chatte; de son côté Marie commence à jouir.


— Encule ta salope mon chéri.


D’un seul élan ma queue plonge dans son rectum qui est déjà rempli d’une bonne dose de sperme; cela booste mon envie d’enculer ma salope en lui saisissant les hanches et la pistonne gaillardement.C’est très agréable pour moi d’entendre ces deux femelles en même temps et je ne tarde pas à les rejoindre dans la jouissance.


— Ma salope tu rentre pleine de sperme ce soir, tu as baisé avec qui ?

— Mon patron et client, donc deux doses de foutre de chaque côté.

— Et tu arrives à la maison et tu en as encore envie.

— Tu sais bien que plus j’en ai plus j’en veux.

— Tu veux peut-être y rajouter celui de Martin ?

— C’est une bonne idée je ne dis pas non.


Marie part chercher son frère et nous le laissons besogner sa mère. Marie propose à Elona de partager une douche, cette dernière ne dit pas non, moi je plonge dans la piscine ravi de la tournure des évènements. Ma salope de femme s’est faites baisée et enculer au travail par deux hommes puis avec moi et maintenant son fils et les deux petites apprenties salopes se font baiser par un chauffeur de taxi avant de s’offrir à Martin et à moi, j’allais oublier Elona est venue se faire sodmiser dans mon bureau. La fin de semaine va être très sexe.

Diffuse en direct !
Regarder son live