Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 232 fois
  • 77 J'aime
  • 4 Commentaires

La nouvelle année...

Chapitre 1

Hétéro

Cette année, le nouvel an se déroule chez un ami à nous dans son appartement. Nous arrivons dans l’après-midi chez lui. Nous sommes une petite douzaine d’ami(e)s à fêter ça chez lui.

Arrivant à son appartement, nous nous faisons tous la bise, on pose nos valises, puis rangeons nos affaires dans nos chambres respectives.

La soirée se passe bien, nous mangeons tous ensemble, on rigole tous, nous buvons,... comme une soirée de jeunes de 20 ans.

Il doit être environs 22 heures, quand nous montons, ma copine et moi-même dans notre chambre car ayant un peu bu ce soir et étant un peu fatigué de la route, nous aimerions nous reposer.

Nous nous mettons au lit, moi en caleçon et ma copine en nuisette, sa nuisette est très courte, elle s’arrête au niveau de la mi-cuisse et laisse apercevoir le haut d’une belle poitrine d’environs 95C. Dans cette nuisette, elle est magnifique. La preuve, ma copine est à peine sortie de la salle de bain ou elle se changeait pour enfiler sa nuisette, qu’un de nos amis l’a sifflé.

Nous nous couchons, mais maintenant que nous sommes allongé, nous n’arrivons pas à dormir.

Nous parlons de tout et de rien, de l’appartement, de nos ami(e)s,...mais nous revenons sur nos ami(e)s à plusieurs reprises et cette fois, la discussion tourne au tours du sexe. Je lui demande :

Moi - Mon coeur, si je devais te demander de choisir un garçon et une fille dans l’appartement, à par moi, avec qui tu aimerais bien baiser, tu choisirais qui ?

Elle - Euh...

Moi - Allez répond sincèrement, un gars et une fille

Elle - Euh en gars je choisirais je pense Sylvian et en fille...euh je pense que je voudrais...hum... Tiff

Moi - Pourquoi ces deux là ? Ils t’attirent physiquement ?

Elle - Sylvian parce que je m’entends bien avec lui et physiquement il est pas mal

Moi - Et Tiff pourquoi elle et pas une autre fille ?

Elle - Pareil je m’entends bien avec elle et puis c’est une blonde, pourquoi ne pas découvrir un autre corps.

( Parce qu’il faut savoir que ma copine est brune, elle doit faire 1m65 environs, avec un visage de poupée, une poitrine magnifique et des fesses bombées magiques.)

Suite à cette conversation, nous avons réussi à nous endormir, peut être que le fait de parler de sexe aide à endormir. Qui sait.

Le lendemain matin, nous nous levons tous pour préparer Nouvel An car c’est ce soir mais nous n’avons toujours pas fait les courses pour le repas ainsi que les bouteilles. Nous partons à deux voitures en courses, pendant que d’autres sont restés à l’appartement pour ranger et le nettoyer pour ce soir. Quelques heures plus tard, nous revenons de courses, avec plus de boissons qu’autre choses.

Nous nous préparons tous chacun de nos côtés, moi je mis un pantalon habillé avec un beau tee-shirt de soirée, ma copine elle mit une robe de soirée magnifique, bleu et blanche, qui dévoilé ses belles cuisses mais surtout sa poitrine car sans soutient gorge on pouvait apercevoir ses seins nus dans décolleté plongeant. Puis dès que l’on eut finit de se préparer, on descendit tous dans la cuisine pour préparer le repas et commencer à boire. Les heures passent, nous faisons la fête, la musique à fond, l’alcool qui coule à flots,...

Quand soudain Sylvian arrête la musique et crie :

Sylvian - Vite vite dans 15 secondes, c’est la nouvelle année !

On s’arrêta tous net et on fit le décompte tous ensemble :

— 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 BONNE ANNÉE !

Les bisous commencèrent, mais les gars, on en avait décidé autrement que de faire des simples bises, on avait décidé de s’embrasser sur la bouche, qui amusa les filles, car de simple bisous sur la bouche tournait à des roulages de pelles, on faisait exprès de mettre nos langues pour rigoler. Et puis comme on dit, on fête qu’une fois par an la nouvelle année donc il faut profiter et rigoler.

Après ces quelques heures à rire, des petits groupes se séparèrent en faite je devrais plutôt dire les couples se mirent chacun dans leurs chambres pour passer un petit moment seul pour fêter cet évènement.

Moi je me retrouvais avec ma copine sur le lit, on nous embrassé pleinement, je la trouvais magnifique dans sa robe de soirée.

On parlait, on parlait sur le lit, puis ma copine me dit :

Elle - Tu te rappels de ce qu’on a parlé hier soir au lit ?

Moi - Heu oui, enfin je crois, sur le fait que je t’ai demandé avec qui tu aimerais baiser si tu pouvais... C’est ça ?

Elle - Oui oui c’est ça, et bah j’y ai repensé toute la journée à cette discussion...

Moi - Ah bon ? Pourquoi ?

Elle - Bah je crois que j’aimerais bien tenter l’expérience à 3 ou à 4...

Moi - Tu aimerais bien qu’on le fasse avec les deux maintenant ?

Elle - Soit avec Tiff, soit avec Sylvian, soit avec les deux si les deux veulent bien et oui maintenant enfin du moins tant qu’on est là et qu’on peut le faire. Pourquoi tu ne veux pas ?

Moi - Si si je veux bien, je suis d’accord mais je pensais pas que tu voulais le réaliser aussi vite....Tu veux que j’aille voir avec eux deux ?

Elle - Oui mais je viens avec toi !

Moi - Non non toi tu restes là, tu te prépares sur le lit comme ça ça sera la surprise quand je reviendrais.

Elle - D’accord.

Elle se leva, se rhabilla en remettant sa robe comme il faut et se coucha sur le lit pendant que moi je commençais à descendre, pour aller voir mes amis. En descendant les escaliers, je pensais à cette discussion qui commençait à me faire de l’effet dans le bas ventre. En arrivant en bas, je ne trouva pas Sylvian, tout en continuant de chercher je tomba nez-à-nez avec Tiff. Je la pris aussitôt dans un coin pour lui parler.

Moi - Tiff écoute moi j’ai quelque chose à te demander et c’est sérieux d’accord ?

Tiff - D’accord vas y je t’écoute...

Moi - Voilà, avec ma copine nous avons de discuté hier soir et je lui ai demandé si elle devait choisir quelqu’un de l’appartement , fille comme garçon, pour faire un plan à trois, qui elle choisirait et elle m’a répondu toi.

Tiff - Heu, oui heu enfin je ne sais pas quoi dire là...

Moi - Bah voilà tout simplement, ma copine aimerait faire un plan à trois avec toi, est-ce que tu es d’accord ? Est-ce que tu aimerais tenter l’expérience avec nous ?

Tiff - Bah pour te dire la vérité, j’aurais plus aimer tenter avec deux hommes qu’avec une femme tu vois, mais je pense qu’on me le proposera pas plusieurs fois donc je vais te dire Oui, je veux bien essayer avec vous.

Moi (surprise de sa réponse mais content de son OUI) - Ah c’est cool ça, bah si tu veux on peut y aller maintenant, elle nous attend en haut dans la chambre.

Tiff - D’accord je te suis...

Nous montâmes les escaliers pour rejoindre ma chambre, quand j’entendis des bruits dans le couloirs. Des bruits qui venait de ma chambre. Plus on s’approchait de la porte, plus les bruits étaient forts, et surtout on commençait à entendre des petits " Oui", " encore",... On arriva devant la porte entre ouverte, et la quel spectacle nous avons découvert ! J’étais entre un de voir ma copine qui se faisait baiser sur le lit par un ami à moi, mais ce n’étais pas Sylvian mais Mayron !

Ma copine était sur le lit allongé, sur le dos avec les seins nus à l’air et sa robe remontée. Elle avait les cuisses grandes ouvertes , écartées pour laisser la place à Mayron de s’installer entre ses jambes. Il était entre un de baiser ma copine. Sa bite était entre un de faire des va et vient dans le vagin de ma copine, elle devait apprécier qu’il fasse cela car je pouvais l’entendre gémir à chaque pénétration de la bite de mon ami. Ma copine tourna la tête et me vit, elle me fit un grand sourire qui voulait dire qu’elle appréciait ce qu’elle subissait. Mayron tourna ne tourna pas la tête, ni le regard tellement concentré à baiser ma copine et admirer ses seins bouger à chaque coups de bassins. Il s’arrêta et dit à ma copine :

Mayron - Met toi à quatre pattes vite !

Elle ne se fit pas priée, et se mit directement à quatre pattes devant lui, lui offrant une vue superbe sur ses fesses. Je n’en croyais pas mes yeux de voir un tel spectacle. De voir ma copine à quatre pattes s’offrant à lui !

Mayron prit les fesses de ma copine dans ses mains, les malaxa quand il commença à les écarter, je compris très vite ou il voulait en venir. Il commençait à jouer avec l’anus de ma copine, il lui lécha son trou à plusieurs reprises puis il y mit un doigt dessus et poussa pour le faire rentrer. Le voilà entre un de doigter le cul de ma copine et devant moi, et surtout le pire dans tout ça et que les seuls mots que ma copine et pu dire sont :

Elle - Oui vas y, rentre le plus loin encore, hum que c’est bon, je veux ta bite maintenant.

Et là Mayron entendant le feu vert de ma copine pour la pénétrer, colla son gland sur le trou et poussa pour y faire rentrer sa bite, qui rentra assez facilement. Elle gémissait fort et vite pendant que lui, il lui donnait des coups de plus en plus fort dans son cul. Tellement fort, qu’il lâcha après quelques minutes dans le cul de ma copine. Elle se retourna et prit la queue de mon ami dans sa bouche pour le sucer comme un remerciement. Elle sortit la queue de sa bouche et Mayron s’en alla, il passa à côté de moi sans rien dire. Je me dirigea vers ma copine pour lui demander des explications quand elle me répondit :

Elle - Il nous entendu hier soir et toute à l’heure parlait de faire un plan à 3 et il a aussi entendu mes réponses que je voulais le faire avec Sylvian, quand tu es partis, il est venu me voir dans la chambre, je croyais que c’était toi donc j’avais enlever mon string et enlever le haut de ma robe. Quand il m’a vu il m’a dit que j’étais super bonne et que j’avais des seins magnifiques et une petite chatte très belle, bien rasé et qu’il aimerait bien y goûter. Je ne lui ai rien répondu car cela m’excitait et je vis une bosse dans son pantalon. Donc je suis allé voir, je lui ai ouvert son pantalon et j’ai vu qu’il bandait donc je lui ai dit qu’il pouvait me prendre sur le lit. De là il m’a léché et quand il a commençait a me pénétré tu es arrivé dans la chambre.

Moi - Bah dis donc, je suis sur le cul là...mais c’était beau à voir et à t’entendre gémir.

Elle - Merci c’était bon. Mais dit moi y avait qui avec toi quand tu es monté ?

Moi - Y avait Tiff avec moi mais elle a du repartir...

Après cette réponse, elle se leva se rhabilla, du moins remit sa robe, remit ses seins dan le décolleté. Elle me prit la main et m’emmena dans la salle de bain ou elle me dit :

Elle - Vient avec moi, on va prendre un bain en amoureux pour fêter la nouvelle année mon chéri !


(Je vous laisse imaginer la suite)

Diffuse en direct !
Regarder son live