Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 7 151 fois
  • 44 J'aime
  • 25 Commentaires

A ma nouvelle école

Chapitre 2

Travesti / Trans

Voici la suite comme convenue à ceux qui me l’ont demandé :) ^^


Après avoir sucé le gardien, je me prends une douche, mange un bout et tombe de sommeil. Je me réveil le lendemain pour aller en cours, et je constates la tenue dans laquelle j’ai dormis... petite nuisette noir transparente avec un string blanc dentelle dessous.


"ca ne me va pas trop mal.... bien que le string se mette un peu haut tout de même... " me dis en me voyant dans le miroir... en effet, pour que le string me scie à ravir, il me fallait le mettre au niveau des os du bassin, donc assez haut tout de même.


je met un petit haut blanc qui m’arrive mi ventre, mon jean de la vieille, des petites chaussures, me regarde devant le miroir et me dis : " je ferais aussi bien de ne pas mettre de pantalon, ca serait pareil.... " au vue de combien mon string dépassé, c’était de l’incitation à me faire troncher étant donné qu’il dépassé du jean de 3 bon cm... je me baisse devant le miroir et verifie que mon string dépasse assez quand je suis assis. Je le remonte un peu pour l’ajuster en m’en vais jusqu’au cours roulant des fesses au fur et a mesure ou j’avançais vers ma nouvelle journée.


Je croise Anne à l’entrée du bahut.


" Salut alex ! " m’interpella t’elle.

" dis donc, tu as l’air d’avoir passé une bonne nuit au vue de ta mine. tu me semble bien décontracté "

moi : " euh... oui.. oui.. j’ai passé une excellente soirée hier.... j’ai bien dormis..."

elle : " ah bon ?? et tu as fais quoi de particulier pour être si joyeux ????! "

moi : " euh.... rien... rien rien... j’étais au tel avec une... une amie !! une vieille amie à qui je n’avais pas parlé depuis longtemps !"

elle :" une vieille amie hein...? disons qu eje te crois pour cette fois ci mais tu ne t’en sortiras pas ainsi à chaque fois ! "


Puis elle s’en alla pour rentrer en cours.

moi :" bah merde alors.... je me serais fais cramer...?peu importe... allons y..."


Des la première heure, je pries soin de me mettre au premier rang, de bien ma cambrer pour laisser dépasser mon string et le retoucher pour faire mine de le baisser toutes les 2 minutes. Peu de temps avant la fin des cours, je reçois un bout de papier dans mon jean, au niveau de mon string. Il y avait marqué " retrouve moi à la pause de 10h près des chiottes " Je me retourne, cherche qui cela peut bien être.... je ne vois personne.. je me sens excité d’un coup... je me revois la veille en train de sucer le concierge, réclamant sa queue comme une chienne assoifée... et je me rend compte qu’a cette simple pensée, je mouilles et je la veux....


Vines la pause de 10h, je vais donc au toilette comme suce-demandé sur le papier ( tada badam tss ! jeux de mots ! )

je vois un gars de ma classe, 1m80, dans les 80 kg, pas mal foutu. Je mouilles. Je sens de la ou je suis ces hormones en ébullition, ca m"excite....


" t’es bonne toi tu sais ca....." me dit il en me matant de haut en bas.

" que me veux tu....?" lui demandais je hésitant...

"ça ne se voit pas ? j’ai les couilles pleine.... je me demandais si tu étais intéressée pour me les vider. "

"la maintenant tout de suite ? " demandais je comme si c’était naturel.

" la maintenant tout de suite. Si tu me suces, je te laisserais choisir ou j’éjaculerais. Et je suis sûr qu’une salope comme toi à déjà besoin de sa dose de sperme.... ca se voit à ta manière de te comporter.... tu roules du cul sans arrêt... tu laisse dépasser ton string en jouant avec...."


Il se rapproché de plus en plus, jusqu’a venir me caressé le cul et m’attraper le string en tirant legerement dessus, me faisant gémir et me poussant à me cambrer.


"haaanw.... et... si je te vide... haanw... tu éjaculerais ou je veux....?"

il me regarda avec un sourire satisfait : " absolument. "

je caressais sa queue à travers son jean, elle etait déjà au plus dure, grosse.... Je me tourne et colle mon cul contre sa queue et lui dit : haaaaanw.... d’accord... mais à la condition que tu me baises la gorges et que tu m’insultes.... fais moi ressentir qui je suis vraiment... "


"hahahah... promis ma salope.... t’inquite pas... à genou pour ca."


j’obtempère immédiatement, comme soumise à mon désir le plus profond.... Je me met à genou, sors sa queue, dandine mon cul comme si j’allais me régaler de mon déjeuner... c’est une sacrée belle queue, elle doit faire dans les 19 par 6.... je la prends en main, la décalotte doucement... Je gémis en même temps que je la met en bouche, je dis incarné la salope satisfaite de ce qu’elle fait et seulement ça.


"oh oui... ta la bouche chaude.... montre moi ce que tu sais faire... avale la au plus que tu peux. "


Je le regarde, je souries, je m’accroche à lui en enfourne sa queue au plus profond de ma gorge. Il ne doit rester que un demi centimètre qui en sors, je m’accroche à lui comme désespéré d’avoir cette superbe queue. je le tire au plus vers moi pour sentir son gland gonfler contre le fon de ma glotte... je mouilles littéralement à cette sensation.... je commences même à faire des va et vient au fond de ma gorge tellement j’en est envi. Il pose une main sur ma tête, hésitant à y aller plus fort, je lui attrape les deux mains et les plaques contre ma tête pour l’inciter à y aller, à m’enfoncer sa queue au plus profond de ma bouche à m’en faire baver comme jamais.... Il ne s’en priva pas.


" aaaah.. salope.... je savais.. je savais que tu aimerais ca... je vais te limer la gorge comme dans les films porno puisque tu as l’air d’aimer ça !! "


"glark glark glark glok glok " faisait le bruit de ma gorge au fur et à me sure qu’il me la baisait. Je me bloqua d’un coup au plus profond, forçant pour avaler sa queue jusqu’au couilles, j’y arriva.... il poussa un gémissement :


"aaaaaaah saloooooope.... oh ouii.... c’est trop bon.... "


je dégorgea pour respirer un peu, branlant cette queue, me biffant au passage sur tout le visage, gémissant au plaisir que j’avais à être ainsi. Il m’insulta, m’encouragea à la prendre en gorge, m’aidant à chaque fois que j’en avais besoin, prenant ma tête entre ses mains et me limant le fond de gorge, comprenant que j’avais besoin de sentir sa queue rester le plus longtemps possible dans ma gorge. A chaque fond de gorge, je agripper à son bassin comme pour lui faire comprendre que je ne lui laissé pas le choix... je la veux, au tréfonds de mon être, au bout de ma bouche, qu’il me souille, qu’il m’insulte,q u’il me fasse ressentir la salope que je suis au fond de moi !!


haletante ,je lui dis " hannnnw.... haanw... haaa... attrape moi par le string... je resterais aussi longtemps que tu voudras le tenir avec ta queue au fond de ma gorge, insulte moi pour m’aider à y rester le plus longtemps possible, encourage moi pour avoir ton sperme sur mon visage après.... s’il te plait.... "


Il me regarda, souriant, attrapa mon string, tira dessus, je me cambra comme une vrai allumeuse tendant son cul qui ne demande qu’a être pris et remplis sans fin.


"aller salope... montre moi de quoi tu es capable.... fais moi jouir après ca ! "

"oui !! d’accord ! lime moi bien la gorge pour la fin surtout !! "

Il me prit le string d’une main, de l’autre me plaqua la tête contre sa queue jusqu’aux boules... mmmmmm..; que c’est bon.... Il me lima ainsi pendant presque 1 minute.


" bon sang !! c’est pas possible !! comment t’es douée !! t’es faite pour ça!!! aaaah ! je vais jouir !! "


Il lâcha mon string, se branla quelques secondes et déversa sur mon visage 6 jets épais de sperme sur mon visage.... je poussa un gémissement de plaisir à sentir ce foutre chaud s’étaler sur mon visage.... mmmmmm !! dieu que c’est agréable !! je ramena tout le sperme vers ma bouche pour l’avaler. miam... délicieux.... J’en laissa volontairement un file épais sur le coin de ma bouche. J’avais besoin de montrer quelle salope je suis à cette foutu école....

Diffuse en direct !
Regarder son live