Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 58 844 fois
  • 111 J'aime
  • 1 Commentaire

Papa et frérot

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Cette histoire est arrivée quand j’avais 16ans, je m’appelle Valerie, je suis une petite brune aux yeux vert, 1m68 56kg, Je vie avec mon père et mon frère depuis que ma mère est partie avec son amant et nous a laissé.

mon père est un héros pour moi, il est pompier, et depuis pas mal de temps je fantasme sur sa ? lance d’incendie ?, depuis le jour ou je l’ai vu sortir de la douche, son sexe qui pendait entre ses jambes, j’avais déjà vu des bites avant, mais la sienne me plaisait beaucoup, mais je n’arrêtais pas de me dire que c’était mon père, que mes pensées n’étaient pas bien, mais tout le temps l’image de ce sexe me hantais, parfois je me caressais en y pensant. Plusieurs fois j’ai voulu passer à l’acte, mais sans oser le faire, puis l’occasion c’est présenté par hasard.

Un jour je rentrais du lycée plutôt que prévu, une de mes profs était absente, mon papa ce jour là était à la maison, j’ouvre la porte de chez moi, et je le vois qui se masturbais devant un film porno, il me vit, et devient rouge de honte, en remontant vite fait son caleçon...

<_ Valérie, je ne t’avais pas entendu, je....

Je ne savais pas quoi dire non plus, en fait je pensais à cette bite que je venais de voir, pour la première fois je la regardais grosse et dure.

_ ... Je suis désolé que tu es vu ça,

_ C’est pas grave papa, tu es un mec, c’est normal, vous faire tous ça...

_ Tu sais, depuis que ta mère n’est plus là...

_ T’inquiètes pas je te dis, tu peux même continué...

Il resta bouche bée, je m’approche de lui, lui demande de rebaisser son caleçon, il me dit que non, je suis sa fille, il ne fera jamais ça devant moi, alors ma main tremblante se dirigea vers son sexe, pour le toucher à travers le tissus, je sentie sexe frémir, il eu un mouvement de recule, je descendis son caleçon, et son sexe bandé se leva face à moi...

? _Je vais t’aider papa...

_ Valérie non, tu es ma fille.... (Il dit fille dans un souffle, au moment ou ma main prit son sexe) ?

Je commençais à le branler, enfin je l’avais en main, je sentais sa chaleur, cette grosse queue rien qu’a moi, celle qui me faisait mouillée quand je me doigtais, je commençais un mouvement de vas et vient en regardant le gland, et les couilles qui se soulevaient, mon père me disait que c’était mal, mais il ne cherchait pas à me repousser... après quelques minutes, j’avais une folle envie de le prendre en bouche, j’ai donc posé mes lèvres dessus, lécher les couilles et le gland, j’avais déjà sucé à plusieurs reprise mon ex, mais la je m’appliquais, puis je pris le sexe dans ma bouche, et je pompais comme une petite cochonne, j’aspirais cette grosse bite, la queue de mes rêves, le sexe de papa, j’allais de plus en plus vite, je léchais le long, mon père ferma les yeux, un instant après il me dit qu’il allait jouir, et pour la première fois je voulais goutter du sperme, je ne lâchas pas le pieu, et il éjacula dans ma bouche, j’avalais tout ce que je pue, la sève de papa avait un goût un peu salé, ma culotte était mouillée, mon père resta là sans rien dire, je lui fit un bisous sur la joue, et lui dit ? Si tu as encore des envies, ta fille sera la pour satisfaire tes envies, tu as aimé au moins ? ? Il me dit que oui, avant d’ajouter ? Mais on ne le refera plus, c’est mal ?....

Le soir, mon frère est entré dans ma chambre

<_ Tu sais, je t’ai vu avec papa...

_ De quoi parles-tu ?

_ Tu le sais très bien, je suis rentré des cours plutôt aussi, parce que j’ai séché, et je t’ai vu lui sucer la bite, t’es une sacrée cochonne soeurette... Tu ne veux pas me montrer ?

_ Non, mais tu rêves...

_ SI tu ne le fais pas, je te jure que tout le monde saura que tu es une suceuse de queue, au lycée... ?

Alors mon frère sorti sa queue déjà bandée, elle était aussi grosse que celle de papa... je me mis à genoux devant elle, mais ceci est une autre histoire.


Dans la suite je raconterais comment mon papa a craqué une seconde fois, et ce que mon frère m’a fait avec deux de ses amis.


Valérie.

Diffuse en direct !
Regarder son live