Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 32 908 fois
  • 62 J'aime
  • 5 Commentaires

Papa, maman, mon frère

Chapitre 1

Inceste

Mon frère rentre. Qu’il m’a manqué pendant tout ce temps. Même si je me faisais du bien seule, rien de vaut sa main ou sa queue. Dès notre première fois, je ne me souviens même plus de l’âge que j’avais, il me faisait tout ce que j’aimais que je découvrais bien dans ses bras. Au début seul papa savait pour nous deux. Un soir, il baisait maman et lui disait que je couchais avec mon frère. Le lendemain elle me parlait de mes rapports fraternels. Je lui avouais que j’avais découvert la nouveauté de me faire enculer entre autre. C’est le même jour, dans l’après midi que maman m’a presque ordonné de la caresser pendant qu’elle regardait un dvd porno. Elle avait ouvert les cuisses dévoilant toute son intimité à moi, sa fille. Elle me demandait gentiment :

• Branles moi, fais-moi du bien.

• Et moi ?

• Branles toi devant moi.

Il me plaisait bien ce sexe, je comprenais que papa aime y mettre sa langue ou sa bite. Je passais mes doigts sur elle pour caresser d’abord le pubis en peignant ses poils. Puis je passais vers sa fente mouillée. Sans hésiter je commençais les caresses. Ma main droite la cajolait avec plaisir et la gauche était sur moi. Je montrais bien à ma mère comment je me branlais, que je n’avais pas oublié ses conseils.

Maman était sur le point de jouir. Mon frère la regardait. Je voyais sa bite enfler. II se serait bien perdu dans le con maternel. Mais je le voulais moi aussi. Je voulais le sentir dans mon vagin.

Il ne me veut pas rapidement. Je demande à papa de venir. Il nous regarde depuis un moment : il se caresse la queue devant nous. J’ose lui demander l’impossible :

• Papa, encule ton fils.

Mon frère regarde la bite de notre père.

• Oui, mets-moi là.

Drôle de famille où le fils demande au père de le sodomiser. Je me tourne pour donner mon cul à mon frère. Il entre doucement dans l’anus : c’est bon. Je vois des mains sur son ventre : c’est papa qui désire aller au bout. Il est juste derrière les fesses de son fils. La queue ne ballote pas : elle est dans les fesses, se dirige lentement mais surement dans le cul de mon frère qui s’ouvre.

Et maman ? Elle regard son mari s’occuper du cul de son fils en se masturbant. Que l’aime la voir ainsi, se donnant du plaisir devant nous tous. Elle dérape volontairement pour poser d’abord un doigt sur l’anus qui s’ouvre, gourmand de la suite. Je la vois se branler le cul. Papa sort du cul fraternel. Il n’a pas encore jouit. C’est à mon tour :

• Papa met moi là.

• Je veux bien, où tu la veux.

• Comme hier.

• Donne-moi ton con.

• Baises moi.

Il glisse dans ma gaine. C’est bon, je me retiens tant que je peux. Je ne veux pas partir avant lui. J’aime bien sentir la bite de papa quand il jouit en moi. J’attends encore en ouvrant la bouche. Cette fois mon frère comprend mon désir. Je veux sa queue et son jus dans la bouche pour le partager ensuite avec maman. Elle me regarde faire, elle prend les couilles de son fils dans ses mains pour les caresser. Je sais qu’il aime se faire toucher ainsi par maman. Papa sort de moi, juste pour changer de trou. Je lui tends le cul où il vient profondément. Et enfin mon frère jouit. Ma bouche se rempli de liqueur blanche.

Maman attend ma bouche. Je lui donne le jus de son fils qu’elle déguste aussi. Ma langue est en entier dans la bouche de maman. J’aime sentir ses lèvres autour de moi. Il me semble connaitre le plaisir de mon frère quand elle le suce et qu’il la lèche. Maman désire gouter mon con. Nous nous mettons en 69. J’aime sentir son odeur de salope. Je n’arrête pas sur le sexe. Je vais là où j’aime son gout, sur son cul. Ha, le cul de maman. Il est à peine plissé, attirant. En plus elle aime le donner. Je sais que souvent, sous prétexte d’aller soulager sa vessie, une fois dans les chiottes, elle se caresse entre les fesses.

Je veux arrêter pour aller faire pipi. Maman m’en empêche, elle veut mon urine pour la boire. Elle se renverse, me donne sa bouche. Je vais pile sur elle et lâche mon jet. Quand je me relève elle fini de me boire. Elle voudrait pisser sur ma bouche. Je n’ose pas le lui demander. Papa vient me donner sa queue pendant qu’il se soulage. J’ai un gros jet chaud sur la langue. C’est assez bon. Je tète la queue jusqu’à la dernière goutte, juste avant qu’il bande. Oh la queue de papa dans la bouche et qui recommence à bander. Mon frère en est jaloux. Papa me quitte et lui donne sa queue. Je regarde comment il suce. Je crois faire moins bien que lui.

Et maman, enfin elle sort son gode, le gros, celui qu’elle aime se mettre dans le con d’abord et ensuite après avoir jouit une fois se le met au fond du cul. Mon frère comprend mon désir, il vient près de moi, me met deux ou trois doigts dans le sexe. J’aime quand mon frère me masturbe. Il est plus vicieux que nous tous. Il ajoute deux doigts venus de je ne sais où vers le périnée et trop lentement dans l’anus. Il me branle les deux trous à la fois. Je sais que je gémis, je sais que je vais encore partir vers l’infini. Maman me voit prendre du plaisir avec la main de mon frère, me donne le gode. Non, elle me baise. C’est bon ce qu’elle me fait.

Papa ne navigue plus dans l’anus. Je le sens se raidir, dommage, il va jouir. Pas n’importe où, il tend sa bite que mon frère prend pour se régaler de sperme, qui embrase maman sur la bouche. Je vois un filer entre leur langue.

Je ne sais pourquoi nous baisons en famille. Sans doute pour ne pas éparpiller son sexe. Et puis sans doute parce que depuis que je suis petite, j’ai toujours vu papa et maman se baiser, ou se branler, surtout maman.

Diffuse en direct !
Regarder son live