Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 11 705 fois
  • 21 J'aime
  • 2 Commentaires

Patricia

Chapitre 6

Zoophilie

Excellente après midi, un bon tournoi, bon, on n’est pas au top, mais ce n’est pas le but ! Le but recherché est de faire rentrer de l’argent, près de 2000 personnes, une super recette à la buvette et en restauration. Mais vous vous en foutez, vu les coms sur ma boite ordure50a@hotmail. Fr c’est le cul de ma Pat qui vous branche avouez...... Ok, je continue !

Mais avant, si une coquine veut prendre sa place, maintenant que c’est une histoire finie...



Donc arrive le soir, je passe un coup de fil à ma belle.

— Bonsoir ma Pat, ça va ?

— Oui monsieur, enfin, j’ai eu un problème !

— Quoi,

— Eh bien Fernand est passé....

— Ah le salaud il t’a ennuyé ?

— Il voulait me violer mais Rony l’a chassé, quel amour ce chien....

— Ok

— D’ailleurs, je voudrais bien le récompenser mais....

-....

— Euh comment dire...

— J’ai bien une petite idée, tu as envie ?

— Oui Laurent, mais il faut que tu sois là, j’ai trop peur de sa grosse bite,

— On verra ! Lui dis je en bavant d’avance !

— Oui... Je pense être prête !

— Bien, bon passons aux choses plus urgentes quand peux tu être là ?

— Euh, je ne sais pas, je devrais faire quoi ?

— Il y aura Patrick, moi, et quatre joueurs, j’ai prévu de te faire sucer les quatre pour les récompenser....

— Mais je ne peux pas tout le monde me connaît !

— Ne t’inquiète pas, tout le monde aura les yeux bandés, tu ne sauras pas qui tu suces, et ils ne te verrons pas !

-....

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

— Ensuite, je garde les 2 plus jeunes, tu auras ta 1ere double, je préfère que ce soit fait par 2 jeunes bites, que par Patrick et moi, les 2 autres n’auront rien d’autre ! Sauf s’ils sont bons le prochain match !

— Je ne suis pas une pute quand même !

— Mais non, tu vas devenir une libertine répond je étonné du peu de résistance.....

— Bon.... J’arrive....


En fait, j’ai réservé une surprise à ma cochonne, j’ai sélectionné pine d’âne et trompe d’éléphant.... Ainsi surnommés parce qu’à la douche, ils sont impressionnants! Mais la vraie surprise, c’est que les deux jeunes sont Xavier le jumeau de Laetitia et Alex le petit ami de sa soeur ! Il savent bien sur qu’ils vont baiser une nana mature mais ignorent qui c’est !


Plongé dans mes pensées, je n’ai pas entendu arriver Clarisse ma pute de belle mère... Elle vient m’entourer de ses bras câlins et me ronronne un bonjour en frottant ses grosses mamelles contre mon dos. Elle est il faut l’avouer superbe, vêtue d’une jupette blanche et d’un petit débardeur crème qui met en valeur ses formes plantureuses.


— Tu me baises.....

— On dit s’il te plait !

— Ce n’est pas une demande je suis venue me faire baiser !

— Tu n’es qu’une pute !

— Oui....

— Ok je vais te troncher, j’ai 3 minutes! Je vais te défoncer le cul, mais je n’ai pas l’intention de te faire jouir !

— On verra ! J’ai envie et je jouirais, même rapidement!


Je lui ai saisi le bras et l’ai jeté contre la table de massage, j’ai soulevé sa jupette, écarté son string, baissé mon jogging, c’est vrai que je faisais peut être le type pas intéressé, mais ma bite, elle l’était, vu l’érection que j’avais !


Je l’ai pénétré d’un coup sec, elle s’attendait sûrement à ce que je pénètre sa chatte béante, mais je lui ai pris le cul, bien à sec, elle a poussé un hurlement, aujourd’hui encore, je ne sais pas si c’était de plaisir ou de douleur ! Mais j’avoue que l’entendre râler, se plaindre faisait se dilater mon chibre dans son cul ! Je la pistonne violemment, avec un plaisir sadique, mes couilles frappent ses fesses en cadence, j’accélère encore, je veux gicler avant que cette pute n’éprouve du plaisir.


— Pourri, salaud, je le dirais à ton père, ce n’est pas comme ça que c’était prévu, tu me fais maaaaal !

— Ecoute grognasse, je t’ai dit que j’allais te troncher, je vais te gicler dans le cul, avant que tu ais du plaisir.....

— Fumier, doucement, j’adore la soooodomie, mais prends ton temps !

— Rien à faire je sens que je viens ! Ca ne va pas traîner salope !


C’est à ce moment que ce finaud de Patrick qui avait entendu crier est arrivé !


— Ohhhh Laurent, tu baises la femme de ton père ?

— Oui, je ne voulais pas, mais on est bien dans son cul quand même!

— Je vois ça, dit il en se rapprochant !

— Papa m’a donné carte blanche, sort ta bite elle va te sucer !

— Nonnnnnnn jamais avec un noir !

— T’as vu ça Patrick, la petite blanche est raciste, on va lui montrer...

— Nonnnnnn !


Mon pote a sorti sa grosse bite déjà à demi bandée, et la frotte contre ses lèvres, elle refuse énergiquement ! Devant sa réticence je lui attrape vigoureusement la crinière, la douleur lui fait ouvrir la bouche et Patrick s’engouffre entre ses lèvres ! C’est quand même une sacrée chienne, parce qu’elle s’avoue vaincue rapidement, après tout quand on entre dans les vestiaires d’un stade de foot, pour se faire sauter, il faut s’attendre à des désagréments ! Je ralentis ma sodomie, pour admirer la technique fellatrice de ? belle maman ? et décide de faire enculer cette chienne par mon ami !


— Patrick, je vois que tu es bien raide !

— Oui cette gonzesse est une suceuse de première !

— Hmpf, hmgrfffff, grmmmmmuhhfff répond clarisse, flattée par le compliment !

— J’ai une idée, tu vas lui élargir le cul, moi je vais gicler dans sa bouche, j’ai du boulot au club !

— Bonne idée !

— Grmmmphhhhhhhhhhh


Devant cet accord, je sors de son cul. Mais cette salope n’avait pas prévu sa sodomie, ma bite est couverte de merde ! Taquin, je me nettoie dans sa jupette sans qu’elle s’en aperçoive ! Ca va être réjouissant de la voir jouer sa belle avec une trace de merde sur la jupe !


Patrick, sort de sa bouche et nous échangeons nos places !


— Noooon il va me tuer !

— J’espère bien lui dis je !

— Salaud !

— Allez Patrick, tu es trop délicat ! Défonce la !

— Je ne veux pas lui faire mal !


Il frotte doucement son gros gland contre son cul et décide d’aller fureter un peu dans sa chatte !


— Attend Laurent, je vais la lubrifier, de toute façon, t’as pas réussi a ne pas lui faire plaisir, elle est trempée !

— Quelle chienne.... T’es vraiment une pute en chaleur, tu voulais vraiment te faire troncher ! Pas vrai putain ?

— Oui, oh oui, vas y mets la moi où tu veux ! ! ! ! ! ! ! !

— Dans ton cul pétasse répond Patrick !


Et il la pénètre sans ménagement, il lui élargit les entrailles, elle râle à faire pitié, j’en profite pour mettre ma bite dans sa bouche, elle est quasiment sans réaction, je suis obligé de faire des aller retour, elle a les yeux exorbités, jamais elle ne s’est fait ramoner le cul par un aussi gros manche !


Je décide d’abréger les choses et de jouir rapidement ! Je me masturbe violemment et quand je sens mon foutre arriver, je m’engouffre dans la bouche de Clarisse et maintiens mon sexe jusqu’à ce qu’elle avale tout, dans de grands hocquetements !


— Salaud, vous êtes des salauds, vas y bourre moi salaud ! Mon dieu que c’est bon, je suis une salope, c’est bonnnnnnnnnnnnnn !

— Patrick, j’ai fini, je te la laisse, on a encore du boulot

— Ok je la finis !

— Et la fait pas trop jouir, elle ne mérite pas !


Je laisse mon pote, et m’éclipse ! Patrick, en brave garçon, lime consciencieusement clarisse qui commence à regretter de ne pas avoir goûté à de la bite de couleur avant !


— Oui, oui, c’est bon je vais jouir ! Encore !

— On pourra se revoir ?

— Je ne sais pas, ouiiii je sais, bien sur, quelle queue !

— Tu la veux dans ta chatte, Laurent est parti, il n’y a pas de raison que tu ne prennes pas ton pied !

— Non continue, je viens !

— D’accord salope !

— Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


Laurent accélère les mouvements, la maintient contre la table et fini pas gicler au fond des entrailles ! Après un moment, Clarisse fini par se dégager et spontanément lui nettoie le sexe ! Elle fini par s’échapper..... Comblée.....


Une heure plus tard arrive Patricia, elle est accueillie par Patrick, qui courtoisement l’invite à visiter les vestiaires. Il lui explique les règles du jeu, et lui donne son bandeau. Hésitante elle le met, et guidée se dirige tremblante et soumise, vers le lieu de ses exploits futurs.


Les gars sont déjà là, nus, et on peu le constater, excités..... J’approche Pat, que j’ai accueilli d’un bisou, des mecs. Je lui fais passer la main sur la poitrine des quatre gars pour lui montrer où ils sont, d’elle-même, elle refait le chemin inverse en cherchant la bite de ses partenaires. Si elle ne bronche pas, en caressant les deux jeunes, elle frémit en palpant les énormes sexes des deux plus anciens !


Je la fais mettre à genoux et approche les jeunes, en leur rappelant qu’ils ne devaient pas parler.... Pat saisit les deux bites, et les branle délicatement, elle gobe la bite de son fils qui en râle de contentement et lui administre une vigoureuse fellation, digne de la pipeuse qu’elle est devenue ! Je vois qu’il se contracte et lui intime l’ordre de ne rien perdre de son jus.... Quand il gicle, elle avale avec gourmandise son sperme, ne laisse rien, et se jette sur la bite d’Alex avec gourmandise ! On peut dire du bien des jeunes queues, mais un petit, est quand même bien moins résistant que nous ! Alex gicle très vite, en grognant. Quand je vois avec quel plaisir cette femme qui ne savait pas, il y a peu de temps sucer, lécher, avaler, nettoyer cette jeune queue, je suis stupéfait !


A quatre pattes, elle essaie de trouver ? trompe d’éléphant ?. C’est notre sénégalais ! Il y a des clichés, mais je dois avouer que là, même Patrick est battu ! Quel sexe ! Elle le prend à deux mains, et timidement le branle. Ce n’est pas un petit jeune, et lui, n’hésite pas et prends sa tête pour la guider vers sa queue. Elle essaie, docile, de l’emboucher, mais n’y parvient pas... Pat branle alors violemment la queue qu’elle a entre les mains, tout en léchant le gland... Au bout d’un long moment, sentant la raideur de son partenaire, elle se mets a téter le gland quelle n’arrive pas à absorber ! Il finit par grogner comme un animal en se rependant dans sa bouche ! La position incorfortable, fait que Patricia se retrouve avec le visage et les cheveux couverts de sperme !


Pine d’âne..... Tout un roman ! Lui a une longue et fine bite. Ma belle complètement déchaînée, se précipite sur le 4eme partenaire proposé et engouffre sa bite entre ses lèvres. Elle essaie d’évaluer la situation, et à sa grande surprise rend compte que le gland est circoncis... Elle joue un moment avec le gland et commence une lente masturbation avec ses deux mains. Visiblement c’est la bite qui lui plait le plus, longue et fine, elle peut mettre ses deux mains, banler la tige et en même temps gober une belle partie du sexe. Littéralement folle d’excitation, elle essaie d’avaler toute la queue, ce qui plait énormément visiblement à son partenaire. Faute d’y arriver, elle branle énergiquement la bite qu’elle a en main, jusqu’à ce qu’il jouisse sur sa poitrine !


Elle est maintenant couverte de sperme ! Je la relève, et nous évacuons les deux ? grosses bites ?. Patricia me dit à l’oreille qu’elle a vraiment envie ! Je vais chercher les deux jeunes qui en entendant les grognements de leurs compagnons bandent à nouveau..... Je fais allonger Xavier sur la table de massage, Pat grimpe sur lui et s’empale avec un grognement de satisfaction... Alex prend place derrière elle, et à tâtons, devine que c’est sa rosette qu’il doit atteindre. La belle a l’air affolée, mais s’agrippe à son fils qui lui bourre gaiement la chatte.


C’est le moment de la surprise.... J’enlève le bandeau d’Alex, en lui faisant signe de se taire... Il constate qu’il est en train d’enculer la mère de sa petite amie.... après un moment d’étonnement, il la prend par les seins et commence à la pistonner vigoureusement.... Le moment le plus délicat arrive..... J’enlève le bandeau de son fils... Aveuglé 2 secondes, il s’arrête stupéfié par la situation...... Dans son dos, Alex râle et commence à se lâcher....


— Ahhh Patricia, vous êtes bonne, quel cul, quels seins, c’est bon !


Hagarde, Pat, reconnaissant une voix, arrache son bandeau et reconnaît ses amants......


— Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn........

— T’es bonne ? belle maman ?

— Nonnnnnn Laurent pourquoi ! ! ! ! !

— Bougez madame.... Bougeeeezzzzz.... C’est trop bon, vous êtes bonne !

— Vas y maman dit Xavier en recommençant à bouger.... Vas y c’est trop bon !

— Laurent salaud !

— Ah madame, quel cul vous avez ! Je vais gicler.....


Pat, commence à rouler des yeux arrête de se plaindre, et écoute petit à petit son corps, qui aime ce qu’elle subit !


— Oui Xavier, vas y mon petit, bourre maman, tu sens comme je suis trempée ? Vas y mon tout petit, mon bébé...... Encore !

— Oui maman, c’est bon, j’ai jamais connu ça.... Ouiiiii

— Oh madame, vous êtes bonne, L?titia n’a jamais voulu, j’espère qu’elle sera chaude comme toi, putain que t’es bonne.....

— Vas y mon petit bourre moi le cul, c’est bon, c’est la 1ere fois que je me fais mettre par deux mecs ! Mes deux petits, baisez maman ! Mon xavier emplis moi, je veux ton foutre ! Vas y chéri gicle au fond te ta pute de mère...

— Mamannnnn

— Vas y Xav bourre moi le cul ! Laeti ne sera jamais aussi bonne que moi, défonce moiiiiiii plus vite, plus fort ! Encullllllle moi ! Ouiiii



Elle s’est effondrée sur son fils, qui a joui en même temps qu’Alex. Je n’ai jamais vu ça, mais après avoir joui, elle a eu un 2eme orgasme en sentant les deux bites se vider simultanément en elle......


Je me suis approché, quand elle a repris ses esprit, excité par la situation, avec Patrick qui bandait comme moi. Mais elle avait l’air épuisée.... A ma grande surprise, son fils, qui voyait qu’elle rechignait, a pris ma bite en main et a commencé à me sucer ! A ma plus grande surprise encore, je n’ai rien dit et j’ai laissé Xavier me pomper, d’une manière très correcte d’ailleurs ! Alex avait pris la bite de Patrick en charge et toujours enfoncés dans Patricia, ils nous ont sucé ! Quand j’ai déchargé, il a dirigé le foutre sur sa mère, qui regardait ça, sans réaction... Mon partenaire en a fait autant sur son dos.....


Soulagés, satisfaits, nous sommes allé sous la douche, Et avons lavé, nettoyé Pat ! J’avoue que c’était très agréable, elle s’est laissée laver, caresser par 8 mains satisfaites et tendres ! Nous lui avons fait avoir encore 2 ou 3 gros orgasmes !



C’était vraiment une belle journée.........



Quand nous nous sommes quittés, nous avons eu une petite conversation....


— Ca va Pat, tu m’en veux ?

-...

— Dis moi, je suis allé trop loin ?

-....

— S’il te plait...

— Je ne sais pas, tu te rends compte de tout ce que j’ai fait depuis que je te connais ?

— Oui

— Je me suis fait sauter par mon fils et le petit ami de ma fille !

— Oui

— C’est sale !

— Tu crois ?

— Ouiiii je suis une chienne !

— Euh pas encore, mais bientôt !

— Arrête de plaisanter ! C’est dégueulasse!

— Tu as aimé ?

— C’est ça le pire ! Oui j’ai joui comme une folle !

— Ecoute, ton fils va bosser avec nous, ça va nous arranger, on ne se cachera pas comme ça ! Et en plus Alex pourra venir jouer avec nous....

— Mon Dieu, je suis folle.....

— Peut être.... Non, tu es une vraie femme.... Tu m’en veux ?

-...

— Alors,

— Non..... Je t’ai dit... Tout... Je ferais tout pour, et avec toi !

Diffuse en direct !
Regarder son live