Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 15 674 fois
  • 204 J'aime
  • 3 Commentaires

La patronne 2ème partie

Chapitre 1

Licenciement abusif?

Hétéro

Nous retrouvons ici Paula (voir "La Patronne" du même auteur). Paula a maintenant quarante ans. Ca fait cinq ans qu’elle dirige Agrilaunais, les affaires sont florissantes mais elle se lasse de l’agro alimentaire. Elle a envie de se diversifier et une occasion va se présenter.

Justement, dans la ville, "Les dessous chics", un magasin de lingerie vient de faire faillite. Elle le rachète pour une bouchée de pain et décide de le rénover complètement et de le rebaptiser "Les dessous de Paula". Elle laisse la gestion d’Agrilaunais à Richard son ancien DRH. Leila, sa fidèle secrétaire l’aidera dans la gestion du magasin.

Elle décide aussi d’embaucher un vendeur. Les auditions se suivent sans que Paula ne soit vraiment emballée par les différentes candidatures. A la fin de la journée, il reste un candidat.

"Toc toc!"

-Entrez!

L’homme pénètre dans la pièce. Paula le regarde. C’est un beau mec de 25 ans, brun aux yeux verts, un visage de séducteur. L’homme est assez grand, bien proportionné, vêtu d’un costume élégant, chemise ouverte. Sa démarche est assurée.

-Asseyez-vous!

-Bien Madame...

-Eh bien, j’ai étudié votre cv et il a retenu mon attention. Néanmoins, il y a un problème: Dans votre dernier emploi, vous avez été licencié pour faute grave. Pouvez-vous expliquer cela?

-C’est que c’est un peu...gênant...

-Eh bien dites toujours...

-Bon et bien voilà...


Jonas raconte. Il est à ce moment là vendeur d’aspirateurs à domicile. Un jour son patron le prend à part:

-Dites donc Jonas, vous vous y connaissez en informatique?

-Oui je me débrouille patron pourquoi?

-Eh bien ma femme me casse les oreilles parce que son PC ne fonctionne plus. Vous pourriez voir ça?

-Oui patron, je peux essayer.

Nanti de l’adresse de son patron, Jonas se rend à son domicile. Il sonne à la porte. Une belle dame brune vient lui ouvrir. Il n’avait jamais vu la femme de son patron et il est subjugué. Il a devant lui une superbe blonde nettement plus jeune que son patron. Elle a un sourire charmeur voire provocant. Un chemisier blanc largement ouvert sur une poitrine opulente qui semble vouloir jaillir du soutien-gorge très échancré. En bas une jupe moulante épouse bien un fessier généreux.

-Heu...Bonjour Madame, votre mari m’a demandé de dépanner votre PC et...

-Ah oui! Vous êtes Jonas c’est ça?

-Tout à fait Madame!

-Eh bien entrez...

Jonas suit la patronne en louchant sur le postérieur bien rebondi. Elle l’emmène jusqu’à un vaste bureau bien aménagé. Elle désigne le PC:

-Voilà c’est là. Il ne s’allume plus et il y a des dossiers auxquels je tiens beaucoup vous comprenez?

-Oui...je vais regarder.

Jonas démonte la tour et vérifie les branchements. Il constate qu’un fil est coupé et le rafistole.

-Bien je vais voir si ça marche...

Il presse le bouton et le PC démarre.

-Bravo jeune homme!

-Oh ce n’était pas bien méchant...

-Regardez un peu les dossiers pour voir s’ils n’ont pas disparu...

Jonas ouvre les dossiers. Les noms sont équivoques: "Avec le facteur"; "Avec le livreur de pizza"; "Avec le voisin" etc.

-Ouvrez celui là Jonas...

C’est le premier dossier. Ce sont des captures à partir d’un film. Manifestement, la femme du patron se filme dans ses ébats avec une caméra fixe. On la voit en train de sucer le facteur puis de se faire prendre dans toutes les positions.

-A la bonne heure! Tout est sauvegardé!

Jonas se tourne vers elle. Il est assis et il a une vue imprenable sur la poitrine à peine masquée de la femme du patron. Il se dit qu’il est tombé sur une sacrée chaudasse! Il se dit aussi que si elle lui montre ça, c’est qu’elle a une idée derrière la tête...Néanmoins, il décide de rester imperturbable. La belle blonde susurre:

-J’espère que ça ne vous choque pas. Mon mari est très peu présent et puis...c’est pas vraiment un étalon!

-Je ne suis pas choqué Madame...

-Appelez moi Carmen!

-En tout cas, Carmen, vous êtes très séduisante!

-Merci! Je dois sire que mon mari ne m’a pas envoyé le plus moche de ses employés...

Jonas se lève et fait le tour du bureau pour visser le panneau latéral de la tour. Carmen le suit et le provoque à fond:

-Si vous appréciez les photos, l’original devrait vous plaire encore plus...

Elle ouvre son chemisier et sort du soutif une belle paire d’obus bien fermes. Jonas les masse doucement et apprécie:

-Ils sont bien fermes!

Il les pelote maintenant à pleines mains. Carmen lui tend ses lèvres et les deux bouches se joignent, les langues se mêlent. Simultanément, la blonde palpe la braguette gonflée du jeune homme.

-Eh ben dis donc, t’es en forme toi, il faut que je vois ça!

Elle s’agenouille et fait glisser la fermeture éclair, sort un sexe long et épais. Elle siffle d’admiration.

-Ouah cette queue! Tu permets que je goûte?

Elle n’attend pas la réponse et embouche le pieu déjà bien raide. Après quelques minutes de fellation, elle regarde le membre à nouveau.

-Vraiment superbe! Et ces couilles! Bien dures, bien pleines de jus...

-Vous aimez le jus de couilles Carmen?

-J’adore! J’adore avaler le foutre! Mais avant tu vas bien me baiser hein?

-Tu vas pas être déçue salope! Relève toi!

-Mhh tu sais parler aux femmes toi!

Elle se relève donc, retrousse sa jupe jusque la taille. Elle ne porte pas de culotte et arbore une belle toison blonde. Un porte-jarretelle noir met bien en valeur son gros cul. Elle s’accoude sur le bureau, écarte les jambes.

-Allez mets moi ta grosse queue!!

Jonas enfile son sexe dans la chatte trempée. Carmen pousse un petit cri de plaisir. Encouragé, le jeune homme s’active et prodigue bientôt à sa partenaire un bel orgasme.

-Ouah putain t’es un bon coup toi!

-Tu la veux dans le cul maintenant petite pute?

-Oui! Encule là ta pute!

-Tiens!!

Le braquemart bien lubrifié par la mouille de Carmen s’enfonce sans coup férir dans l’anus bien dilaté.

-Oh oui défonce moi petit salaud!!

Jonas pilonne le petit trou de la belle blonde toujours debout puis il la prend à quatre pattes sur la moquette. Carmen prend de nouveau son pied dans une grande clameur juste avant que Jonas ne déverse des bonnes giclées de sperme sur ses seins. La belle blonde étale la semence tout en regardant son amant.

-Mhh tu reviens quand tu veux toi!

De fait, Jonas revient souvent passant chez Carmen à l’occasion de ses tournées. Hélas pour lui, un jour son patron, rentré inopinément, les surprend. Evidemment, c’est le licenciement...


-Et voilà Madame, vous savez tout. Evidemment, je suppose que ça plombe ma candidature...

Paula regarde son interlocuteur avec un sourire énigmatique et finit par répondre:

-Faut voir...

Diffuse en direct !
Regarder son live