Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 1 239 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

Le Peintre de residence...

Chapitre 1

Divers

Depuis de beaucoup de temps que nous sommes maries, l?idée de voir ma femme Efi coucher avec un autre homme m?a toujours excite. Un jour ma femme me dit :


— Je dois avouer que j?aime sentir les regards des autres hommes se porter sur moi. On peut dire que je suis un peu exhibe.


Nous étions vraiment faits pour nous rencontrer et le petit penchant réciproque provoque parfois quelque aventure. Elle finit m?avouer que cette idée l?excitait et qu?elle s?était même plusieurs fois masturbée en pensait à un certain Alain peintre de residence qui habite plus loin dans notre quartier, et qu?il avait fait la reforme de la residence de l?un de nos amis et qu?elle restait bien impressionnée avec son type phisique et le trouvé beaucoup sympa. Le bruits courent que bien des jeunes filles et des femmes maries de son voisinage sont entrées au moins une fois dans son lit , et même quelques épouses de collègues qui ont eu la mauvaise idée de lui présenter leurs femmes. ?videment Alain avait remarquer mon épouse Efi était rencontré en quelques occasions, de la reluquer avec yeux de désirs. Elle me dit qu?elle voulait qu?il fasse la peinture de notre appartement. Il m?était venu à l?idée que le futur amant d?Efi aurait put être ce homme. Je lui dit :


— C?est une très bonne idée.


Lendemain quand je revins du travail Efi toute heureux me dit que Alain va commencer son travaille en chez-nous imédiatement . Elle s?est marrée en me disant que, elle avait été très attirée par le peintre. Mon épouse s?imaginait qu?il devait avoir une grosse bite. Je la pris dans mes bras tout en l?embrassant et lui dit :


— Je t?aimerais plus encore même si je ne crois pas que personne pu?sse être amoureaux de toi autant que je le suis déjà.


Je lui demandai si elle était excitée à l?idée qu?elle voulait faire et ma femme confessa qu?elle avait déjà utilisé trois fois son vibrateur en y pensant. Maintenant mon épouse se frotait doucement le clit?ris en pensant à Alain. C?était l?été et dans l?appartement il régnait un chaleur moite et étouffante. Elle essayait d?mimaginer Alain le peintre entre ses cuisses. La tête penchée vers sa vulve en train de la lécher, et mon épouse fermait les yeux pour mieux rêvasser. Pour sentir sa langue de longs de sa chatte.


Ses lèvres contre son bouton d?amour. Nous vivons maintenant plus librement en vivons nos fantaisies sexuelles avec fougue. Ce qui a replacé notre amour sur la voie de la passion. En été, mon épouse ne porte jamais ni bas , ni culotte,ni soutien-gorge, car non seulement cela m?excite. Votre dada a tous les deux. C?est l?exhibitionnisme. J?adore voir que les mecs reluquent ma femme, et j?imagine alors tous les fantasme qui doivent défiler dans leur tête. Lendemain mon épouse s?habilla très légèrement sans soutiens-gorge et bien entendu sans culotte. Elle enfilla une robe ultra-courte, qui lui arrivait au ras de fesses, très évasée.Marié depuis une vingtaine d?année , ma femme Efi et moi la quarantaine, nous sommes très unis et avons une vie sexuelle très active. Mon épouse a des courts cheveux blonds ,jambes parfaites, une poitrine imposante très sensibles et fesses bien rebondies.

Efi est très belle, bronzée est bien provocante, une femme sensuelle, instintive et très amoureuse avec moi. Enfin elle a un corps parfait.Alors Alain arrive pour faire le service et trouve ma femme toute souriante par le recevoir. Une conversation amicale suivit.


Il s?agissait d?un grand black de lm80, bien musclé et beaucoup sympatique.

J?ai tout de su?te sympathisé avec le noir, dès ces premières jours en fait.

Puis d?éloigner la mobile, il commença son travaille. Il la suivre et déshabiller des yeux, même sans aucune discretion. Elle se sent très excitée, son cerveau n?était plus que sexe, et elle fait tout ce qu?il faut pour attirer ces regards sur son mini-robe très court et décolleté, toujour audacieux. Maintenant elle profitait ce moment pour pratiquer son exhibitionnisme et allait monter sur l?escalier avec son petit-robe sans rien dessous et bien évasée et va changer une lampe que est grillée, et sans ménagement dévoile ses petites fesses bien fermes et rebondies et son sexe rasée. Elle levait son bras droit bien haut, dans cette position, le bbas de son sein droit était entièrement découvert .Efi se dégage laissant l?homme se repaître du spectacle offert. Elle écarta ses cuisses et il put distinguer son sexe parfaitement épilé et ses belle lévres. Il reste bouche-bée devant ce spectacle. Dans son pantalon une énorme bosse pointe.

Puis elle decendit d?escalier et elle a senti la main d?Alain lui caresser les fesses, profitent de frôler ses fesses sur sa queue sur son jeans. Puis le regard d?Efi se pencha sur la bosse que se dessine sur son jeans. Sans refletir il se mit ? caresser la vergue à travers son pantalon. Elle est énormement tendu. Ses lèvres son entrouvertes, leurs donnant ainsi un air encore plus pulpeux. Elle relève la tête et voit que l?homme la fixe en souriant. Elle avait une folle et incontrôlabre désir de faire l?amour. Il avait travaillé toute le jour et enfin Alain me demande d?utiliser son salle de bains pour prendrer une douche avant de sortir.


Il est complétement nu dans la salle du bain et de propos laisse la porte entrouverte quand Efi se retourna donc vers Alain . Dans ses yeux verts sa éclair brlillait...........Une vision de revê la frappé. Sous la douche dans les vapeurs chaudes qui enrobaient son corps noir et musclé. Il se caressait son énorme membre couvert de mousse de savonnette. Son formidable engin déjà en érection , une vergue longue et épaisse, son nervurée de grosses veines.

A voir elle adorait ça. Mon épouse était hypnotise ! Sexe dressé vers elle.

Efi alors entrait avec il dans la douche.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


— Baise-moi, je veux ta queue !!!!


Ses lèvres s?entrouvrent pour sa long et langoureux baiser.Il introduit as langue fougueuse pour un baiser violent. Le fait qu?elle reponde à ce baiser j?encouragea. Les langues se mêlent, s?entremêlent, les salives se mélangent, le soufle devient court . C?est divin..........Alain se profita donc pour poser ses mains sur les fesses et la serrer contre lui. Petit à petit ses mains se mit à caresser les fesses.


— Ouiiiii...........Laisse-toi couler c?est ça continue à ne pas bouger, laisse moi se te donner envie.


Alain poursuivit sous l?eau tiède l?une de ses mains écarta la raie de ses fesses pour que les doigts de l?autre s?y glissent . Doucement l?autre d?entre eux passe sur son petit trou comme s?il voulait y entrer. Mais commença de petits mouvements de va-et-vient sans trop?ressortir mais s?enfonçant bien à chaque remontée dans son cul.


— Oui, oui, ouiiiii...........?a y est, je jouis !!!! Hummmm.............


J?était en train de jouir autre fois, Alain l?embrassa langoureusement et enfonça sa langue très profondement dans la bouche. Maintenant sa face à lui saisait la queue une main la poupesa avec admiration et le savonne doucement sa main savonneuse s?empare de sexe puis commença à la masturber lentement em la massamt depuis la base jusqu?au gland, puis deux mains . Ma femme la branla avec frénési la serrant si fort que la queue était presque bleu , ensuite elle dirige le jet d?eau vers son membre et enleva tout le savon.

Tout deux sous le jet d?eau chaude. Elle frotait la vergue de Alain, lui rendant sa solidité tranquillement Il était dur comme du bois. Alors elle a sa vagin très exitée, et doit se demander si ce braquemart géant pourra entrer en elle. Puis l? homme pesa alors sur ses épaules l?invitant à plier les genoux pour aller recontrer ce membre, elle s?agnouilla face à lui et commençait donc à le sucer. Il était très excite .


— Hummmm...........s?était divin.............Oh, oui, suce-moi................Oh oui.............c?est ça............Ouah............Vas-y............Mmmmh que c?est ça.


Elle le suce goulement . Maintenant c?est lui qui gémit. Son sexe était très dressé et très dur. Mon épouse pouvait sentir dans la bouche , la moindre de ses formes, le tour de son gland, les veines saîllantes..................Elle avalait malgré tout son sexe entier.Car avec l?autre main elle se masturbait toujours ayant enfoncée deux doigts dans sa chatte. Après quelque temps de va-et-vient elle sentit dans sa bouche, je sens saveur de sperme qui arrivaient, il était chaud, abondant, très liquide, mais en même temps assez visqueux............Elle le gardait dans sa bouche doucement cette fois. Alain jouissait beaucaup, faisait aller sa langue autour de son gland, puis elle se decidait à avaler son sperme.

Moi son mari retourne vers 6hs. J?entre dans l?appartement et je perçois bruits de gémissement dans le salon. J?entend des voix ou plutôt grincements. Alors je me dirige vers le salon et la vision qui m?apparaît , as homme noir est Assis sur le canapé , jambes écartées entièrement nu et le sexe au garde à vous. Efi, mon épouse entièrement aussi nue, est à quatre pattes sue le canapé en travers de jambes d?inconnu et elle est en train de le sucer avec aplication.


Je suis pétrifié et je ne sais plus quoi faire. Excitant ne peux pas m?empêcher de regarder le sexe de l?inconnu qui me paraît énorme. Au moins le doublé sa taille et sa grosser que le mien, le gland est très épaisse et déforme la bouche de ma femme, ses testicules sont complétement glabres. Je ne sais plus ainsi quoi faire excitant en voir leurs intimités et le désir, violent ,que me procure la vision de cette scène. Je la vois et ça me fait bander . Je sorti ma queue et me masturbe lentement. J?ai croisé le regard de mon épouse. Enfin Efi me fit un joli clin d?oeil. Elle m?allors souri.

J?étais paralise et voyais ma femme avaler cette bite pour entier, la recracher pour passer sa langue sur le gland et le long de son membre pour aller embrasser les couilles, alors elle me regarde tout en continuant à le sucer. Ses yeux brlillent de plus en plus, mais elle continue à le sucer. Je sentais ma queue palpiter. Il a empoigné Efi sous le bras pour hisser sur lui presentant sa queue à l?entrée de la chatte de mon épouse qui est s?empalée sentait un coup plus profond ,alors, elle cri :


Baise-moi.................Encule-moi................J?as ai envie..............Fous-moi, avec ta grosse bite...............


Elle a commence à montrer et descendre sur cette queue en poussant des cris de jouissance.


Hummm..............C?est

ça............Regarde.............Oooh...............Ouiiii..............Vas-y plus fort...........Oui........... Comme ça...............Encore !!! Ahhhhh............Alain continue, c?est ça................


Efi se mordait les lèvres pour ne pas hurler. Finalement poussa un cri.


— Je jouis............Je jouis............Je jouis.............Oh !


C?est ça .Elle atteint sa orgasme fulgureux. Il se retire. Ma femme toujours sur canapé essaye de reprendre ça peu ses sprits. Sa chatte très ouverte et dégoulinant de sperme, le clit?ris d?une rouge vif, dit-moi :


Vient mon amour, lèche-moi. Elle est comme t?aime sucer . Léche toute le sperme de mon amant.


Elle était étendue sur le dos les jambes biens écartées afin d?offrir sa chatte déjà bien trempée à ma langue.Maintenant, j?obeis et vais lècher et sucer son sexe habillement, je m?enivrai de ses odeurs, mon doigt repris le chemin de son sexe et atteignit rapidement son clit?ris. Il était déjà dressé comme um petit sexe, il était arrogant. Je le caressai avec le lent mouvements allant de ses lèvres à son clit?ris. Elle se mit à gémir langoureusement en faisant des lents mouvements avec son basin. Enfin je plaquai mes lèvres sur les siennes plus intimes. Ce fut le moment précis où elle explosa littéralement, inondant ma bouche et mon menton de ses sécessions liquoreuses. Maintenant, pénétrant ma langue bien profond en elle. Arrosant ma bouche de lait chaud de son amant. ?a m?excite encore plus , y plongea ma langue rose jusqu?au fond de sa chatte baveuse. Elle gémit haut :


— Continue..............C?est bon.............Cést trop bon ce que tu me fais..............Oh ouiiiiii..............C?est delicieux, embrasse bien mon minou. Continue...........


Assis le peintre à côté de ma femme qui regarde tout qui se passe. Elle est abandonnée ivre de passion, la transportant dans une monde de jouissance intense.


— J?aime me branler comme ça.............Devant toi................Aaaaaahhhhhh.........Je jouis.............


Un petit torrent de sperme coule sur le siège et le long de ses cuisses . Je vois les musclés de son ventre se tordrent de plaisir. Mon épouse ouvre les yeux et voit mon engin , et me demande de la pénétrer à fond que je fais arranchant un long gémissant de plaisir. Maintenant sans complexe et sans retenue, je saisait le membre dressé d?Alain et commence à le sucer avec avidité tandis que ma femme aussi lèche ses couilles. Elle regarde ma queue entrer et sortir en plus vite dans son vagin. Efi ondule mêlant sa sueur à la mienne, pour notre plaisir mutuel.


— La queue d?Alain va et vient dans ma bouche gourmande et généreuse tandis que la main d`Efi cajole amoureusement mes couilles gonflées de sperme. Mon épouse se cabre et tremble de jubilation charnelle.


— Tu es à moi mon cheri !


Je sens son jus chaud couler sur moi et mon euphorie monte encore d?un cran.

Tellement je suis excité. Je ne sais pas combien de temps dure cet instant magique. Ma langue se fait de plus en plus pressant dans la hampe violette et dure. J?ai l?impression que le bout va éclater. La queue d?amant de ma femme se mit à éjaculer en ralant son plaisir dans ma bouche. Sans cesser de boir le foutre et jouissant dans la chatte de ma femme. Ensuite qui est complétement épuisée. Alors , il dit à Efi .


— Non seulement tu es belle mais en plus tu a une bouche délicieuse. Toi et son mari sont delicieux. Elle lui repond avec un sourire. Puis elle sort de là,et rhabilla l?embrassa fogeusement puis prit la direction de la porte.

Puis il repartit de son appartement......


Mais cet après midi n?était que la première de nos petits jeux amoureux qui recommencèrent plus tard.


FINE

Ici, S?o Paulo Brésil  ?crivez-moi irl70@hotmail.com - ou site_fabuleuse@yahoo.fr

Diffuse en direct !
Regarder son live